ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une belle virée en montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Une belle virée en montagne   27/9/2015, 22:25

Bonjour

Me voilà reparti en ce 20 septembre sur l’autoroute de Pau, cap au sud.
Il fait très beau sur le sud gironde, et au bout de 45 mn de route seulement, je vois déjà les Pyrénées, pourtant lointaines, émergeant d’une couche de nuages….dont je ne connais pas le plafond.
Le temps passe avec la nuit qui vient. Les nuages au pied de la chaine étaient prévus, mais je croyais les reliefs plus dégagés. Passé Lourdes, je m’engage sous cette couche de ouate trop élevée à mon goût.
Suivent Argelès, Pierrefitte, toujours plus profond dans la chaine, toujours nuageux.
Plus au sud, tout à coup, je vois la Lune, puis les étoiles, ouf !
Je retrouve sourire et espoir, le fond de la chaine est dégagé.

Il n’y a plus qu’à poursuivre, le cœur léger, Luz Saint Sauveur, Gavarnie, et pour finir le col des Tentes, 2208m.
Il fait nuit. La Lune se couchant à 00h15 , j’ai prévu d’arriver 1h et demie avant pour le montage et la mise en température du 400 DF, aidé par deux ventilateurs amovibles.

00h15 La Lune est couchée, il fait 1°C, humidité 60 pour cent, pas de vent.

J’essaie d’entrée de grossir NGC6543, la nébuleuse de l’ŒIL de Chat, mais c’est turbulent. Un coup d’œil à M81, 82 .C’est bien bas, mais je vois déjà que la transparence est moyenne. Il y a pourtant un beau ciel étoilé et une Voie Lactée très présente.
La nuit sera assez longue, ça a le temps d’évoluer.

J’attaque avec Pégase, la galaxie NGC7331, ses trois galaxies satellites, puis le Quintet de Stephan. Le tout est plus « lisible » à 225x, surtout le lointain Quintet.

Avant que Céphée ne redescende, il me faut revoir la galaxie NGC7946, dont les deux principales spirales se laissent voir sans difficultés comme deux virgules parallèles orientées vers le bas (au 8mm)
C’est déjà un bon résultat.

01h10 Température moins 2° C, mais avec l’air sec, pas de problème. Je peux laisser mes papiers dehors, mes chercheurs et mes oculaires sans bouchons et je ressens très peu le froid .Ça viendra avec le temps et la fatigue. C’est tout de même une deuxième nuit blanche d’affilée après celle de la veille dans les Landes. Une bonne dose de caféine est déjà nécessaire.

Mon parking en cailloux est très calme, rien ne bouge.Ca sent déjà l’automne.

Neptune est au méridien. Je lui rends toujours une petite visite de courtoisie. Il est un peu turbulent à 225X, néanmoins, Triton est bien visible.

Dans le même secteur mais plus bas, je visite Hélix, lumineux au 31+UHC, et un peu plus lumineux sur le pourtour.
Mon montage (31+UHC) étant un peu contraignant (il faut monter un adaptateur 31 ,75 sur l’oculaire et changer celui du scope sinon je ne fais pas la map), je le rentabilise en observant la NEP Jones1, dans Pégase, (juste au-dessus de la ligne Alpheratz-Scheat), entre les étoiles 72 et 78, plus près de 72. On nous l’a indiqué au Restefond, elle n’est pas dans le PSA. De fait elle n’est vraiment pas petite mais sa luminosité de surface est faible, il faut être attentif, si on cherche trop vite, on peut passer dessus sans la voir.

Ne cherchez pas la logique, je décide d’aller voir la galaxie NGC891, au bout d’Andromède, une vieille connaissance. Sa vision est plus confortable qu’au 300, la barre qui la traverse sur la tranche est évidente .Je l’ai regardée au 600 au RAAGSO,et, bien sûr, c’est encore mieux !

Aïe, je vois de loin une voiture qui grimpe le col, et comme nous sommes au terminus, c’est pour ma pomme ! Le temps que ce casse-pieds (c’est mon point de vue) fasse le tour du parking en balayant partout avec ses phares, je râle, mais il finit par se garer à l’autre extrémité, ça pourrait être pire. Je sors mes yeux de ma manche de doudoune, mais je dois lui tourner le dos, quoiqu’il y ait une voiture entre nous qui le masque un peu. Pendant qu’il prend ses dispositions pour dormir, avec sa lampe frontale, ce qui met un certain temps, je décide de regarder de l’autre côté, dans le cygne, les Dentelles et le Croissant au 31+OIII.
Il faut dire que c’est magnifique .Entre la Petite et la Grande Dentelle, fort agréables, il y a le Triangle de Pickering, qui se poursuit fort loin, en long ruban qui serpente. Il y a même, plus loin, une autre partie de nébuleuse, moins évidente.

Bon, du côté de la nouvelle voiture, tout est calme, ils seront en forme pour l’ascension du lendemain !

Je vais donc me tourner vers une cible plus difficile, à savoir NGC7479 dans Pégase, sous Markab. C’est une spirale barrée. La barre est évidente, les spirales c’est autre chose. Il faut la vision décalée, et seule celle du haut m’est décelable. Elle fait une grande courbe très « bouclée » pour tourner de 180°.

02h15 Température moins 2°C , humidité 66 pour cent.
J’ai toujours du mal avec la fatigue, heureusement le contrôle anti-dopage n’a rien vu !

Restons dans Pégase. En bas à gauche, près d’Algénib, NGC7814 galaxie vue par la tranche, est censée me montrer une barre sombre, d’après L. Ferrero. Mais rien d’évident, elle reste décevante, il doit falloir de grosses conditions.

Une légère brise de sud se lève, ce qui m’amène, plein sud, vers la Baleine.
Je rends visite à NGC247, grande galaxie vue par la tranche, mais peu lumineuse.

03h00 Je m’avise tout à coup qu’Uranus est bien placé ; Une planète, pour changer un peu. C’est légèrement turbulent à 225X mais je vois tout de même les lunes Titania et Obéron (je vérifierai sur l’ordinateur au petit matin)

La transparence a bien progressé, il suffit de voir l’aspect allongé et mieux défini d’Andromède, à l’œil nu, pour en juger.

Retournons donc dans la Baleine dont les objets, assez bas dans le ciel, devraient profiter de ce progrès.
La belle galaxie NGC253 (plutôt dans le Sculpteur) ne tient pas dans le champ du Nagler12, et montre des détails de sa structure. Je grossis à 225X pour mieux voir le centre. On dirait qu’il y a des sortes d’échelons dans cette partie centrale. Un beau spectacle.

A l’intérieur même de la Baleine, je visite la NEP NGC246 dite du Crâne ou de la Mortadelle. Elle est grande et belle au 12+UHC (150X)

Il va maintenant falloir s’attaquer à des cibles plus difficiles.
Pour commencer, M77, toujours dans la Baleine, facile à trouver mais difficile à détailler.
Je monte à 225X, la cible est lumineuse ;
Le cœur parait allongé, au moins fortement ovalisé, et en travaillant longuement la vision décalée (par exemple en déplaçant constamment la galaxie dans le champ), je vois, comme la veille d’ailleurs, une virgule sombre sous le cœur due à la présence d’un bras.

Je poursuis avec la même technique sur M74 (Poissons) ces observations prennent beaucoup de temps et fatiguent l’œil. Il me faut m’arrêter, fermer les yeux, reprendre…
Toujours est-il que je discerne une spirale, qui se détache un peu de la galaxie (dans le haut par rapport à mon champ) Je vérifie sur la photo d’un bouquin que ce que j’ai vu est bien réel.

Une autre cible de mon programme est NGC772 dans le Bélier. Là, je ne discerne rien d’intéressant. En revanche, il y a une petite galaxie proche qui ne figure pas sur le PSA.

Tout ça est bien fatiguant, quoique je me sente beaucoup mieux à cette heure-là que plus tôt dans la nuit.

Un peu d’observation récréative me fera du bien.
M33 est quasiment au zénith. Elle se révèle superbe, je suis surpris par la finesse de cette vision, entre autres le détail de ces sortes de « plumes d’étoiles »côté droit. Le bras contenant NGC604 est bien dessiné et on en discerne un autre plus pâle, en dessous. Je prends plaisir à la détailler un bon moment.

Pour rester dans le Groupe Local, allons voir la plus grande, Andromède.
Elle aussi bénéficie de la transparence retrouvée ; elle parait tout de suite plus grande, plus lumineuse, NGC206 est évident, les deux bandes sombres sont plus contrastées, et on peut les suivre dans le virage.

Bon, tant qu’à être là, autant rendre visite à son principal amas globulaire, Mayall II.
Oui, mais M31 a basculé de l’autre côté du ciel, et tout est à l’envers pour moi. Dur, quand on a pris l’habitude d’un cheminement .Je mets ma carte de champ à l’envers, mais je tâtonne et dois m’y prendre à plusieurs fois. Voilà, je l’ai ! Je grossis ;ça reste une petite tache de lumière, mais bien visible, je ne pense pas pouvoir faire mieux.

05h00 Je constate que le ciel est vraiment très étoilé !
Il est tard. La Grande Ourse, après avoir fait le tour en radada derrière une montagne, est en train de remonter de l’autre côté. Au bout du museau du Céleste Plantigrade, se trouve l’étoile Muscida, qui fait face aux étoiles 42 et 43 de la Girafe. La galaxie NGC2403, du même groupe que M81 et 82, se trouve presque entre Muscida et cette paire. Elle est assez grosse à l’oculaire, et elle me montre, comme la veille, une spirale, qui parait d’ailleurs rectiligne. Des étoiles de la Voie Lactée, en surimpression, et très décoratives, n’en gênent pas moins la bonne visualisation de la structure. Le tableau d’ensemble reste néanmoins très plaisant à l’œil et plein d’informations.

Rebasculant le scope vers le sud, Orion se trouve en bonne place. Je ne cherche pas de détails, juste une belle vision et celle-ci est impressionnante. En particulier, le rose des ailes s’oppose au vert du centre et ajoute une touche délicatement colorée fort agréable dans notre univers souvent monochrome.

Repassons haut dans le ciel à Persée (tout dans le désordre, je vous dis) pour voir M76, dit Little Dumbell à 150X (12mm) +UHC .
Une des extensions forme une boucle complète, l’autre non.

Un peu plus haut en latitude et plus à l’est, je jette un œil dans le chercheur 10/60 à la Cascade de Kemble, dont j’ai toujours du mal à croire que le hasard seul ait pu créer pareil alignement.
Tout près se trouve la NP NGC1501, de taille moyenne. A 225X elle montre une structure annulaire.

05h30 Vénus est passé au-dessus d’une montagne et éclaire comme un phare !!
J’ai encore quelques objets à voir.
Dans le Lièvre, se niche la carbonnée dite « Cramoisie de Hind » dont j’espère qu’elle redeviendra aussi rouge qu’en 2013. Elle me parait d’une teinte très agréable.

Je passe du coq à l’âne au gré de mon inspiration.
Il y a longtemps que je n’ai pas vu la galaxie NGC1275 dans Persée. Je la centre, et vois apparaitre l’amas de galaxies Abell426. A 225X, je me balade dedans et compte 12 galaxies. Il est assez étendu et en s’éloignant du groupe principal, il y en a d’autres.

M81 est remontée en bonne place .Elle occupe tout le champ du 12mm et on devine un bras en vision décalée.M82 est bien aussi.

Malgré l’heure tardive, l’air pur me laisse le loisir d’observer encore un peu.

Je retourne donc dans Orion, et grâce à la carte détaillée à la fin du PSA, que je prends à l’envers, je vise Alnitak (avec un UHC) et monte au-dessus dans l’oculaire. Je rencontre trois étoiles quasiment alignées, à la base de l’Epée d’Orion, qui parait faiblement lumineuse (il est tard, aussi) et au-dessus de l’étoile du milieu, apparait la barre sombre et un peu floue de la Tête de Cheval qui entre dans la zone claire de l’Epée .Je suis surpris de faire cette observation sans effort particulier, je croyais qu’il fallait impérativement un Hbeta. Cependant, je suis resté au 31mm, pour avoir beaucoup de lumière, et j’ai essayé juste pour voir…

Il fait de plus en plus lumineux.
Je regarde encore le globu M79 sous le Lièvre, puis je m’éblouis avec le croissant flamboyant de Vénus.

Il est temps pour moi d’aller dormir, en espérant qu’il n’y ait pas d’agitation sur le parking.

Voilà,c’était la dernière observation pour cette lunaison.
Revenir en haut Aller en bas
fredlarun
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3141
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 46
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Astronomie, Basse électrique, JuJitsu et Tai chi chuan...
Humeur : Tu achètes Renault ... tu roules à vélo !!!

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   30/9/2015, 18:25

Encore un magnifique récit d'un belle balade céleste ... Merci Monsieur drunken

_________________
L'humour vaincra!!! Je suis Charlie!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17697
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   30/9/2015, 19:04

Et hop, quelques cibles à imager à l'avenir... merci Gérard pour cette ballade céleste Wink
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   30/9/2015, 21:49

Bonsoir,Fred et Corine  Very Happy

Merci à vous de m'avoir lu

A bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gerard33
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 2317
Date d'inscription : 29/07/2009
Localisation : Bommes
Humeur : mauvaise

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   6/10/2015, 11:15

Hop! sur une clef USB!
je le lirai sous le ciel Espagnol Very Happy

_________________
Atik 383 sur newton 200/1000__NEQ6 sur pilier (poste fixe)__autoguidage DSI2 sur MAK 100__moi Happy11
Revenir en haut Aller en bas
http://ciel.gg.blog.free.fr/
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   6/10/2015, 14:53

Bonjour Gérard

Merci de ton passage et bonne virée en Espagne Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
giti
Membre
Membre


Masculin Messages : 3090
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 55
Localisation : Canéjan

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   7/10/2015, 14:13

Quel plaisir de te lire Gérard...
Une belle et riche balade céleste
Merci  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   8/10/2015, 17:54

Bonsoir Gilles

Merci à toi de m'avoir lu et à la revoyure! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une belle virée en montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle virée en montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: