ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des comètes et des vaches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17220
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Des comètes et des vaches   19/12/2015, 11:17

Dans la nuit du 19 décembre 2015 (nuit de vendredi à samedi), à 4h du matin, rendez-vous était donné pour voir et imager une comète : C/2013 US10 Catalina.

Du forum, étaient présents Arrow André33, Denis, Metallah et moi-même Smile

Quand nous sommes arrivés au Mémorial de la Ferme de Richemont à Saucats, Metallah était déjà présent depuis une bonne dizaine de minutes. Il n'avait sorti que son trépied car, bien que le ciel fût constellé d'étoiles, quelques bancs de nuages s'attardaient ça et là. Avec Denis, nous nous sommes placés à l'Est (côté arbre). A peine la sangle défaite, Chara fila à la reconquête de ses trous. Metallah nous rejoignit. Au départ, il pensait que Catalina se trouvait à l'Ouest.
Nous avons alors commencé l'installation au son des cloches de vaches. Le bruit était tellement net, qu'on pensait le troupeau tout près mais cela était impossible quand on sait que le mémorial est cerné par des champs qui s'étendent à perte de vue. Plus commun au site, le cri des vanneaux se répercutait tout autour de nous.
Catalina était encore un peu basse... pour ma part, je voulais immortaliser 67P Churyumov-Gerasimenko (la comète de Rosetta). Je filais faire ma mise au point sur l'étoile Denebola de la constellation du Lion. Au passage, je saluais ma planète préférée : Jupiter. A ce moment-là, le téléphone sonna. C'était André33 qui venait aux nouvelles de la météo. Je le rassurais, d'autant que les petits nuages qui étaient présents à notre arrivée, avaient totalement disparu et le ciel était magnifiquement étoilé. Quelques Géminides faisaient aussi leur show.
Une fois la MAP faite, je tentais de trouver Chury. Mais comme à mon habitude, je n'utilisais pas de goto, du coup je mis un peu de temps mais je la captais enfin grâce au repère des étoiles. Elle apparut sur une pose de 2 mn. Encore quelques secondes pour affiner le cadrage et je lançais une série de pose unitaire d'une minute. Denis et Metallah trouvèrent assez rapidement Catalina qui commençait à être bien haute. On la voyait à peine à l’œil nu mais suffisamment pour la mettre dans le chercheur. Sur le capteur de l'APN, c'était une vraie émeraude brillant de mille feux... Quand je comparais à mes poses sur Chury, le contraste était saisissant... Chury paraissait si pâle, si terne... mais elle était aussi bien plus loin.

André33 est arrivé à son tour et a installé sa grande lunette de 150 sur l'EQ6 fraîchement acquise. On l'entendit pester à un moment. Il venait de s'apercevoir qu'il avait oublié le câble qui reliait la raquette à la monture. Il devrait pointer en manuel ! Mais c'était assez ardu avec un tel engin. Après divers essais infructueux, il baissa les bras.
Nous fîmes tous une pause bien méritée autour d'un café chaud. André33 me demanda si je pouvais essayer de trouver Catalina avec son tube. Je tentais donc mais je doutais d'y arriver. Au début je galérais pas mal, d'autant que le trépied était monté assez haut et que je devais me tenir sur la pointe des pieds pour voir quelque chose à l'oculaire... mais après quelques secondes de galère, je finis par me prendre un repère. En captant la planète Mars et en regardant comment se situer la lunette, je pris un repère visuel que j'appliquais alors à la comète. Et paf, victoire, elle était dans le chercheur... je dus cependant demander à Denis de regarder si elle était bien à l'oculaire car il était bien trop haut pour moi, même sur la pointe des après-ski !

Après avoir profité quelques instants de ce visuel, je retournais à mon setup afin de l'imager à mon tour. J'avais assez de poses sur Chury (enfin, je l'espère), et je pointais alors Catalina. Mais ce fut mon ordinateur qui ne voulait plus suivre... Il ne voulait plus récupérer les images directement. L'heure tournait et je ne trouvais pas d'où venait le problème. A 6h30, j'abandonnais l'idée de le faire marcher correctement. Je le fis redémarrer. Pendant ce temps, j'avais quand même cadré tant bien que mal la comète et je lançais les poses à l'APN, sachant que le crépuscule astronomique prenait fin à 6h45.
Une seconde pause fut bienvenue car un petit vent frais tentait de s'insinuer sous nos vêtements. Nous n'avions pas froid mais ce second café chaud fit du bien, d'autant qu'on l'accompagna de petits boudoirs.
Puis ce fut temps de faire les darks... Denis et Metallah avaient déjà lancé les leurs. Là, je pus refaire marcher mon setup avec l'ordi correctement. Je n'ai toujours pas compris d'où venait le problème, à part qu'il m'avait fait perdre un quart d'heure ! J'espère seulement que j'aurais assez de signal. Pendant que les darks s'enquillaient, on rangeait tranquillement...
Un cri fusa du côté de la position d'André33... il venait de retrouver son câble. Celui-ci était accroché à la monture et il ne l'avait pas vu ! Nous avons bien rigolé quand même. Puis ce fut Metallah qui s'aperçut que la pile de sa boîte à Flat était morte... un pile rectangulaire de 9 volt... malheureusement, c''est la seule pile que je n'ai pas dans ma boîte à pile. Il faudra qu'il reporte à plus tard cette opération ou qu'il récupère tout simplement les Flat faits lors d'une soirée antérieure.

André33 fut le premier à nous quitter... le jour s'installait doucement et la ceinture de Vénus rosissait. Quand nous finîmes le rangement, la lumière du jour était bien présente et nous pûmes nous rendre compte qu'il n'y avait pas de vaches à proximité... d'ailleurs, nous n'entendions plus le son des cloches... par contre, des vanneaux tourbillonnaient au-dessus des champs, peut-être à la recherche d'un dernier repas avant d'aller se coucher.
Il était 8h quand nous sommes repartis vers nos maisons... non sans faire un petit détour par la boulangerie. Au regard de la vendeuse, je sentis sa surprise de me voir entrer dans la boutique en après-ski pour acheter quelques croissants. Elle ne m'a posé pourtant aucune question, ayant sûrement peur de gaffer et pensant peut-être que j'étais très frileuse ! Happy11

Il ne nous reste plus qu'à traiter les données récoltées... mais avant, une bonne sieste s'impose !!!

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : L’été au nord de Titan
ACTUALITÉS SPATIALES : Astéroïdes : un risque accru de collision avec la Terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fileas
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 717
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 41
Localisation : Lanton ( Bassin d'Arcachon )
Emploi/loisirs : Aero de Bordeaux Merignac, Astro, Photo, Informatique,...

MessageSujet: Re: Des comètes et des vaches   19/12/2015, 13:42

Excellent le recit merci de nous avoir fait partager cela, vivement les photos Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/filpics/
 
Des comètes et des vaches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: