ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre ciel de printemps et ciel d'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Entre ciel de printemps et ciel d'été   17/6/2016, 17:53



une vaste friche,très dégagée




un coin tranquille et à l'ombre pour dormir le matin


Bonjour

Ce 8 juin, la nuit est prévue d’abord belle, puis voilée en deuxième partie.
Je pars tôt pour les Landes, voulant collimater de jour : et pour cause, mon laser cafouille.

Donc, montage du 400  sous le soleil du soir, et collimation à l’œilleton.
J’essaie également un nouveau ‘’ point rouge’’, là aussi, il faut changer le matériel.

Mais une fois que tout ça est fait, il reste beaucoup de temps à tuer pendant l’interminable crépuscule.

Les cumulus de beau temps de l’après-midi ont fondu, mais il reste quelques déchets nuageux sur divers horizons et c’est vaguement inquiétant.

Vers 21h00, j’observe le mince croissant de Lune, mais, malgré le pare buée, j’ai quelques problèmes avec un ciel très lumineux, la Lune ayant déjà basculé côté soleil.Ca fonctionne mieux au 12mm qu’au 31.

Le temps s’écoule lentement, et il fait encore plein jour. J’essaie Jupiter, dès que je le repère aux jumelles. Ce n’est pas mauvais au 8mm dans les trous de turbu.
La GTR est pratiquement au méridien, mais il fait vraiment très clair et je dois protéger de la main l’œil qui observe.

22H00 De très légers voiles semblent se promener de-ci-delà : le ciel n’est toujours pas propre.

Mars, très lumineux, est placé loin du soleil couchant. En revanche, il s’élève vraiment peu dans le ciel lors de cette opposition. Quand je pense qu’en 2012, il était dans le Lion ! De fait, la turbu est bien là, mais je peux néanmoins mette le 8, puis le 6mm (300X). Les trous de turbu sont suffisamment fréquents pour permettre d’observer Syrtis Major, et au-dessus,  l’aiguille de Sinus Sabaeus et Méridiani. La série de dessins d’Astro.Mag. m’aide bien à l’identification de ces reliefs.

On approche 23H00, ça s’assombrit. Je retourne sur Jupiter, dont la GTR s’est visiblement déplacée, et j’ai quelques belles visions au Delos 8 (225X)

L’ambiance bascule : la caille des blés a laissé place à l’engoulevent, avec son râle monotone. De temps à autres, je l’entends décoller en claquant ses ailes au-dessus de sa tête. J’aperçois parfois son vol papillonnant à la poursuite des insectes.
Les chevreuils ne sont pas en reste, qui dominent l’ambiance en aboyant bruyamment.

23H30 La température est descendue vers 10 à 11°, humidité 78 °/°.
La Lune à 18 °/° est désormais assez basse, je peux donc regarder M3…..C’est là que ma lampe rouge se met à faire des siennes ; décidément !! Heureusement, j’ai le temps de m’en occuper.

00H15 La Lune disparait derrière la forêt de pins à l’ouest.
On va pouvoir passer au ciel profond.
D’abord la Baleine, NGC4631, et son Baleineau. Il faut pousser à 225X pour avoir une vue intéressante, avec des nodosités qui donnent du relief à la galaxie.
Ensuite la galaxie NGC4656, la Crosse De Hockey ; La partie lumineuse bien connue se voit, mais le prolongement très faible est juste perceptible en V.I.

Je vais maintenant passer en revue tout ce qui est bien placé, entre Grande Ourse et Chien de Chasse.
Débutons par M51 : elle n’est vraiment pas mal. Quel plaisir de voir les spirales en vision directe. C’est un luxe appréciable, bien que la vision décalée (ou indirecte) apporte plus de détails.
Suit M101, bien sûr. Elle est un peu pâle, mais les spirales sont pourtant bien visibles.

Je repasse de l’autre côté du manche de la casserole, avec la paire de galaxies NGC4485-4490, mais je l’ai connue bien plus belle.
Sur M106, je vois une spirale, mais l’ensemble n’est pas extra.

Il fait sombre, la Voie Lactée est bien marquée, les étoiles assez nombreuses. Les chouettes hulottes se répondent dans les bois alentour.

Il est temps d’aller voir un peu du ciel de printemps qui décline, au moins ce qui reste assez haut dans le ciel.
Dans la Chevelure de Bérénice, un adieu à M64 et son œil noir, à NGC4565 et son aiguille si fine.

Il est presque 1H du matin. J’ai des problèmes de fatigue, cette nuit. Ça m’arrive parfois. Je me dope comme je peux.

Toujours dans le coin, je tente ‘’The Box’’ Un peu hasardeux pour ces conditions. Pourtant l’objet (4 galaxies) est visible, plus facile que je ne le craignais.

Nous allons maintenant basculer vers le ciel d’été avec le Bouvier.
Sur son flanc droit, j’essaie la galaxie NGC5557 (p42 PSA) proche de l’étoile Séginus. Elle est assez faible mais facile. Tout près d’elle, j’essaie des cibles de ciel profond extrême : NGC5529 et Arp199. Il me faut du temps, pour finalement les repérer au 12mm ….Mais c’est trop faible pour ces conditions de transparence.

Faisons un petit tour par Saturne qui m’attire l’œil : il s’avère trop turbu même au 12mm, et je n’ai pas envie de patienter.
Au-dessous, je teste le globu M80, résolu en périphérie.

Plus à l’est, dans le Serpentaire, je renonce aux classiques globulaires pour observer ‘’Box Nebula’’, une N.P. dont la forme est bizarre : ça dessine un rectangle allongé.

02H40 Nous sommes en plein ciel d’été avec l’aigle. Comme d’habitude, je trouve facilement la N.P. NGC6804, et encore une fois, je finis par échouer dans ma recherche de NGC6803, malgré le filtre UHC !!
Ce n’est pas la première fois, il va falloir que je trouve une carte plus précise.

03H00 je parcours les Dentelles du Cygne dans tous les sens au 31mm + OIII  2’’
Les filtres sont sortis, le Sagittaire est en face, autant faire la tournée des nébuleuses, en UHC et en OIII : La Lagune et ses vagues, la Trifide, le Cygne, l’Aigle…
Je décide de faire un croquis de la Trifide. C’est encore la moins difficile à dessiner. Les vagues dans la Lagune me paraissent difficiles à rendre, quant au Cygne, on s’aperçoit que plus on prend du diamètre, plus il se révèle complexe.

03H45 Un dernier regard sur des nébuleuses de l’été, classiques parmi les classiques, M27 et M57.

Le jour se lève. De minces bancs de brume planent sur le champ. Température 5 à 6°, humidité 85 °/° .
Finalement, le ciel est resté clair toute la nuit.

Mais que vois-je ? Le Verseau est arrivé !
Allez, on termine sur Neptune à 300X, facile à trouver cette année, à côté d’une étoile visible à l’œil nu.
Il me semble voir Triton en V.I., à moins que ce ne soit une étoile lointaine, à vérifier sur Stellarium.

Voilà, il fait franchement jour maintenant.
Je vais tout ranger, et aller mettre le Sharan sous les chênes, pour pouvoir dormir sans être réveillé trop tôt par la chaleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17925
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   17/6/2016, 18:26

Belle balade... raccourcie par cette fichue nuit qui est de plus en plus courte... merci Gérard Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   17/6/2016, 22:19

Merci Corine Very Happy
C'est vrai que c'est de plus en plus court!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giti
Membre
Membre


Masculin Messages : 3115
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 55
Localisation : Canéjan

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   22/6/2016, 16:48

Une belle nuit d'observation, même si elle est raccourcie à proximité du solstice, avec des planètes, des objets du ciel profond et tout cela en pleine nature Very Happy
Merci pour le partage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   23/6/2016, 23:23

Salut GITI Very Happy

Merci pour ton message Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fr∑d∑ric
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 73
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 38
Localisation : Taussat

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   24/6/2016, 09:15

Un CROA toujours aussi passionnant et plaisant à lire avec en prime des photos pour l'illustrer.

Gerard58 a écrit:
Je décide de faire un croquis de la Trifide

On peut voir  clown  Question

_________________
Like a Star @ heaven Mobilis In Mobili - Vingt milles lieues dans les cieux Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fileas
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 765
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 41
Localisation : Lanton ( Bassin d'Arcachon )
Emploi/loisirs : Aero de Bordeaux Merignac, Astro, Photo, Informatique,...

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   24/6/2016, 14:19

Super CROA comme toujours, merci bien Gerard Very Happy cheers . +1 pour le dessin de la trifide Happy11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/filpics/
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   24/6/2016, 23:59

Salut, Frédéric et Filéas  Very Happy

Merci à tous deux pour vos commentaires.

Concernant mon croquis de la Trifide,je ne saurais le montrer : j'essaie,j'apprends et je ne m'entraine pas beaucoup.On reconnait l'objet avec ses canaux internes tortueux,c'est tout ce que je peux dire.Éventuellement,ça m'aide à mieux observer.

A la prochaine Lune,peut-être Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre ciel de printemps et ciel d'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre ciel de printemps et ciel d'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: