ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le brame du cerf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Le brame du cerf   1/10/2016, 15:34




Mon passager n'est pas bavard, mais, me direz-vous, c'est secondaire!  Happy11


Bonjour !

Aujourd’hui je débarque seul dans la lande, de nuit, après une journée de boulot.

Je vais m’installer en bordure de la forêt de pins, car je crains l’arrivée possible de vent de sud-est dit ‘’vent d’autan’’ en deuxième partie de nuit.

Avant de me garer, je croise un renard, ça me met dans l’ambiance.

Donc, à 22H30, j’ai fini le montage-collimation (Hotech 2’’ cross hair) de mon 410 D.F.
Je suis habillé car ça fraichit vite malgré une journée chaude.
Cette nuit, je dois gérer un problème inhabituel : j’ai des points de suture sous le pied gauche, ça va me compliquer la vie. Je garde des chaussures sacrifiées dont j’ai creusé la semelle au cutter. Et contre le froid, j’enfile et attache des sur-chaussures en néoprène et polaire que j’ai fabriquées il y a cinq ans, quand je débutais. CA devrait tenir la nuit, si je n’appuie pas trop sur ce pied.

Tout d’un coup, j’entends, au loin, le brame du cerf !!
J’aime ce son puissant, impressionnant, qui nous renvoie aux premiers âges de l’humanité, celui des chasseurs-cueilleurs.
Ne voulant pas être en reste, un renard et une chouette se manifestent aussi.
Entre la belle Voie Lactée et les animaux, j’ai tout ce qu’il faut pour communier avec la nature.

22H45 Il est temps de tester les conditions, d’abord sur Neptune.
           Aïe, je discerne tout juste Triton en v.i., c’est turbulent !
23H00 Dans le Capricorne, je vais revoir la galaxie 6907. Hélas, elle est décevante. L’angle droit que fait sa spirale est tout juste décelable. Il m’avait paru si évident en haute montagne, le 7 de ce mois !

23H15  Re-aïe : j’ai oublié de serrer les tubes en bas ; mais quel étourdi !!
          Je souque le tout et surtout je refais la collim qui a pu bouger .
Tant que le ciel est turbulent, je cherche des cibles récréatives comme les Dentelles ou le Croissant.

22H50 visite du globu M2, toujours turbulent.
          Puis M15. Je cherche à me souvenir du cheminement pour la N.P . Pease1 ; donc je grossis…150X, 225X, 300X !! CA y est, la turbu s’est calmée, ça va devenir intéressant.

Pour la météo, GFS est le seul modèle à avoir prévu des problèmes de voile nuageux. De fait, le voile est là, à l’horizon nord, depuis le début…mais il n’avance plus, il est bloqué.
Il est comme une menace, mais tant qu’il reste où il est, aucun problème.

Minuit : je m’attaque à Pégase.
NGC7479 a une très belle spirale, élégamment bouclée, qui ne se perçoit qu’en v.i., du moins à ce diamètre.
Tiens, un cerf pousse un long brame vibrant. J’imagine les biches qui observent…et qui comptent les points ! Pour les autres cerfs, ce défi appelle une réponse. Je crois que ce son va m’accompagner toute la nuit.

Toujours près de Markab, j’ausculte la galaxie 7448 qui me parait un peu dissymétrique.
Là-dessus, je passe au couple 7332-7339, vues par la tranche.
Ayant oublié de changer d’oculaire, je tombe directement dessus au 8mm (225X) ça c’est du bol !!

00H30 Même en photo, les bras de 7741 ne sont pas très marqués. Et de fait, en visuel, on les devine, sans plus.

Il fait maintenant 4°C pour une humidité de 85%
Je vais pouvoir mettre la doudoune. Avantage, j’ai une poche de plus pour les oculaires !

NGC7177, située entre les pattes et la tête du Canasson céleste, parait comme tronquée d’un côté, et vaporeuse de l’autre.

Enfin, un tour s’impose par NGC7331 et ses petites galaxies satellites, puis le Quintet de Stephan, bien visible au 8mm.

01H30 J’ai toujours grand plaisir à me promener dans la galaxie d’Andromède, surtout quand elle est proche du zenith et bien lumineuse, avec ses deux bandes contrastées.

Comme j’en ai l’habitude, je jette un œil à deux de ses amas globulaire, MayallII et G76. Un avantage de G76, malgré une magnitude de 14.2, est qu’il est bien séparé des étoiles de notre galaxie. Sur MayallII, les deux étoiles qui lui font des ‘’oreilles de Mickey’’ parasitent un peu son observation.

Le voile nuageux à l’horizon nord a disparu, je suis serein.
Donc, GFS à l’amende !!

La baleine est maintenant au méridien et j’avais prévu une liste d’objets à observer, d’abord dans le corps, et plus tard dans la queue.
Le plus simple et classique est d’abord en dessous de Deneb Kaitos (ou Diphda), à savoir la galaxie NGC253 galaxie dite ‘’du Sculpteur’’. Elle est grande, je peux la voir de mon jardin avec de simples jumelles, et donc bien sûr dans le chercheur. A l’oculaire, elle remplit le champ du Nagler12, et les zébrures, visibles seulement dans la partie centrale, lui donnent du volume.
Plus haut, nous avons NGC247, galaxie tout aussi grande à l’oculaire, et pourtant peu visible. Elle doit être masquée par de la poussière galactique.

Dans le corps du cétacé, nous trouvons une N.P. remarquable qui mérite qu’on s’y attarde : NGC246 dite du Crâne (certains disent la ‘’mortadelle’’) Elle parait renforcée en périphérie côté gauche, mais vaporeuse à droite, avec des parties sombres au centre. On voit plusieurs étoiles se superposant dessus, dont une au centre qui doit être…..la centrale !! (Curieux, non ?)

Il y a maintenant des choses que je fais toujours, comme regarder Uranus. J’ai repéré ses lunes sur Stellarium en soirée. Là, d’entrée, Titania et Obéron, situés aujourd’hui loin du halo de la planète, sont très faciles à voir. En montant à 562X, je vois sans problème Umbriel. J’essaie 750X, ça devient un peu pâteux par moments, Titania, Obéron et Umbriel sont toujours faciles mais rien à faire pour voir Ariel, qui, un peu plus proche, doit être noyé dans le halo.

Etant dans les Poissons, je vais sur M74. Là, il faut toujours pas mal de V.I. pour deviner le bras supérieur, trahi par son bord extérieur qui dessine nettement la galaxie, beaucoup plus nébuleuse partout ailleurs.

J’entends que les cerfs redoublent de brame : il doit y avoir de la biche à draguer pour qu’ils y mettent autant d’énergie.

Entre temps, la queue de la Baleine s’étant décalée, je vais sur M77, galaxie de Seyfert, et à ce titre extrêmement lumineuse, ce qui me permet de pousser jusqu’au  6mm. Au 8mm déjà, la ligne sombre qui souligne un bras se remarque facilement cette nuit.

Toute proche, NGC1055 parait barrée de noir en bas, mais on ne peut sortir du champ deux étoiles de notre galaxie, qui gênent beaucoup.
NGC936, elle, a un cœur non ponctuel, le halo est bien visible, mais on est censé voir une barre que je ne peux discerner clairement.

Je retourne au-dessus du corps de la Baleine pour NGC157, galaxie intéressante, avec des condensations, des nodosités, qui me font regretter qu’elle ne soit pas plus haute dans le ciel.

03H50  Ca fait un moment que je surveille Cassiopée, qui, étant passée déjà au zénith entame tout juste sa redescente ; c’est là qu’il faut la choper pour repérer la nébuleuse de la Bulle. Ayant souvent du mal à la repérer, je m’aide de la carte de L.Ferrero, bien utile, mais j’ai bien du mal à faire tenir le livre en haut de mon escabeau.
Je la trouve assez vite, et, bonne surprise, c’est un bon cru !
La Bulle (une demi-circonférence) est bien visible, et même la nébuleuse diffuse à l’extérieur.

Il fait 3°C et 92% d’humidité

04H15  Maintenant, je n’oublie pas d’aller dans le Triangle, voir d’abord M33 ; elle est vraiment très belle et peut aujourd’hui se faire admirer en vision directe, il faut en profiter. La vision décalée ne servira que pour visualiser les extensions les plus faibles.

De l’autre côté du Triangle, la galaxie NGC925 montre, au bout de son fuseau, une pointe qui s’incline doucement. De l’autre côté, on devine dans quel sens part le bras, mais c’est tout.

En revenant vers la pointe du Triangle, j’admire la paire de tranches NGC672/IC1727

Déplaçons-nous dans la constellation d’Andromède.
La galaxie NGC891, la plus belle, sort très bien, coupée en deux par sa bande sombre.
Cependant l’aspect des étoiles indique un retour de la turbulence.

05H00 Après avoir fait relâche quelques temps, les cerfs semblent entreprendre un baroud d’honneur.

Pour ma part, j’observe l’amas de galaxies Abell347, centré sur NGC910.
Puis, je tente l’amas Abell262, mais mes deux chercheurs ont pris la buée, du coup j’en ai marre, je laisse tomber.

05H50 J’avais aussi prévu de revoir les galaxies de l’Eridan
           J’essaie NGC1332, mais c’est décevant. C’est trop bas pour ce ciel, les conditions n’y sont plus.
Même si je ne le sens pas au sol, je suppose que le vent d’autan a dû arriver en altitude et doit me créer de la turbulence. La N.P. 1335 (Œil de Cléopâtre) confirme la turbu
Température 3°C humidité 93%

Je termine, dans le Lièvre, sur une belle carbonnée, la Cramoisie de Hind, bien rouge mais effectivement turbulente.
Pendant que je démonte, un mince croissant de Lune monte de derrière les chênes.
Au total, ce fut une belle sortie. Il faut maintenant gérer la récupération (ce qui n’est pas rien !)
06H30 température 2°C  Humidité 95%

Mon pied a globalement bien tenu, aidé en cela par le paracétamol ; je n’en étais pas si sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17446
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   1/10/2016, 17:34

Aaaaaaaaaaah enfin un CROA ! Apparemment tu as eu des problèmes de santé... j'espère que c'est derrière toi maintenant Wink
Quand était-ce cette nuit du brame du cerf ? Jeudi ? Et où était-ce ? A Sore ? Il avait l'air de faire bien froid ! Shocked



gerard58 a écrit:
Mon passager n'est pas bavard, mais, me direz-vous, c'est secondaire!  Happy11

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Eclipse lunaire d’août
ACTUALITÉS SPATIALES : Préservant le stress du soulèvement volcanique sur Mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   1/10/2016, 20:41

Salut Corine  Very Happy

C'était la nuit de mercredi à jeudi, à Allons.
Il y fait un peu frais,mais il suffit de s'habiller,et, d'habitude, il n'y a pas de vent dès 22h00 à peu près.

Au niveau du pied il n'y a rien de grave,mais l'ennui,c'est qu'on est debout dessus!

Merci de ta visite et à bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17446
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   1/10/2016, 20:48

Si ça se trouve, tu as entendu le brame du cerf de l'élevage de Marcy Wink

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Eclipse lunaire d’août
ACTUALITÉS SPATIALES : Préservant le stress du soulèvement volcanique sur Mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   1/10/2016, 23:06

Il n'y a pas de raison qu'il ne brame pas comme les autres,le pauvre!

Mais les cerfs que j'entends brament depuis le plein sud,de l'autre côté de grandes exploitations agricoles,à 2km au sud au moins et ce n'est pas du tout la direction de l'Argenté (nord ouest);ça porte très loin.

L'an dernier,j'ai aussi entendu le brame depuis Sore,mais c'était encore plus lointain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giti
Membre
Membre


Masculin Messages : 3060
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 55
Localisation : Canéjan

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   3/10/2016, 10:13

Génial ce CROA Gérard Very Happy
Tu nous fais vivre cette superbe balade céleste avec beaucoup de réalisme et de poésie aussi !!!

Il y a quelques années déjà, dans une vallée sauvage des Pyrénées près de Luchon, nous étions partis écouter le brame du cerf.
Cela reste un souvenir très puissant, et je partage cette sensation que tu décris de se retrouver à l'aube des temps....
C'est vraiment une expérience à vivre en prenant soin de ne pas déranger ces bébêtes au cas où.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BGI
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 70
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   3/10/2016, 18:49

Superbe récit !! cheers cheers
Mais bon, 2° + l'humidité... Brrrrr pale What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   3/10/2016, 23:07

Salut Gil  Very Happy

Luchon est le premier endroit où j'ai entendu,tout à fait par hasard,le brame du cerf.

Je m'étais posé en deltaplane sur la piste planeur de l’aérodrome,rangé mon aile et matos divers,et entrepris de remonter à pied,de nuit,au jugé,avec une petite lampe de poche,les 1100m de dénivelée qui me séparaient de la station de ski où j'avais laissé ma voiture.
Tout ça évidemment sans passer par la route....je me croyais tout seul ou presque dans la forêt,mais il n'en étais rien!!
Je n'ai jamais regretté d'avoir tenté cette escapade sportive;ça reste un beau souvenir!
C'est incroyable ce qu'il pouvait y avoir comme cerfs dans cette forêt!

Une prochaine fois,nous évoquerons nos souvenirs animaliers Pyrénéens... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   3/10/2016, 23:24

BGI a écrit:
Superbe récit !! cheers cheers
Mais bon, 2° +  l'humidité... Brrrrr pale What a Face


Bernard,je le dis et le redis sans arrêt à tous les astrams:je suis TRES frileux moi même,mais la nuit,il faut se couvrir;la technique des oignons est la meilleure:accumuler les pelures .
ça peut aller jusqu'à 7 couches de vêtements s'il fait très froid avec de la brise.
En plus,personne ne nous voit, donc peu importe le style (genre boule polaire-duvet) et tous les détails comptent.

En attendant,je te remercie- chaudement- de ton passage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fileas
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 735
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 41
Localisation : Lanton ( Bassin d'Arcachon )
Emploi/loisirs : Aero de Bordeaux Merignac, Astro, Photo, Informatique,...

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   4/10/2016, 04:42

Superbe ton CROA Gerard comme d hab Very Happy . Je ne vais pas raconter mon experience du brame du cerf, car douloureuse d ennui,..., bon je raconte vite fait, dans ma jeunesse j ai tente le cote Kepi (gendarmerie pendant 3 ans ), et lors d une mutation au combien interessante pour moi qui sortait du peleton d intervention de Bordeaux-Merignac, je me vois affecte a la "grande" brigade de "La Coquille",...,superbe, 4 habitants, un tabac et ....c est tout !!!!
Du coup mes bonnes patrouilles de nuit a courir apres les gens du voyage ( qui voyagent avec la voiture des autres ), se sont transformees en patrouille d ennui, de comptage de chats dans le patelin, de rattrapage de personnes agees qui tentaient de fuir ce maudit village....Bref tout ca avant que je ne rencontre un gendarme qui avait hate de partir en patrouille de nuit a mon plus grand etonnement, j ai compris pourquoi le jour ou plutot la nuit ou je suis parti avec lui, il a file comme un seul homme en plein dans les bois avec le trafic tout de bleu vetu, je me suis dit sur le coup qu il avait des infos sur un rassemblement style "rave" avec des jeunes drogues se prenant pour des volatiles de toutes sortes ( je l ai vu ca ^^ ), non du tout, c etait pour le fameux brame des cerfs, j ai colle des nuits entieres avec ce collegue a ecouter les cerfs, ce qui en soit est superbe mais pas quand on est plein d hormones et que l on attend l action....
Voila voila, c etait pour dire rien du tout Happy11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/filpics/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17446
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   4/10/2016, 07:51

Tu devrais écrire un livre sur tes aventures Fileas Laughing

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Eclipse lunaire d’août
ACTUALITÉS SPATIALES : Préservant le stress du soulèvement volcanique sur Mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 377
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   6/10/2016, 14:06

Je comprends Fileas: au niveau des hormones,ce ne sont pas des cerf qu'il te fallait,mais des biches! Happy11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BGI
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 70
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   6/10/2016, 23:57

Pauvres bètes affraid !! (les biches Wink Embarassed )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fileas
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 735
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 41
Localisation : Lanton ( Bassin d'Arcachon )
Emploi/loisirs : Aero de Bordeaux Merignac, Astro, Photo, Informatique,...

MessageSujet: Re: Le brame du cerf   7/10/2016, 18:56

Happy11 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/filpics/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le brame du cerf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le brame du cerf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: