ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités spatiales (juin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Actualités spatiales (juin)   7/6/2017, 11:04

Des radioastronomes ont mesuré la masse d'un trou noir par chronométrie d'un pulsar
1 juin 2017

Une équipe de scientifiques de l'Université de Manchester (Royaume-Uni), du Laboratoire de Physique et Chimie de l'Environnement et de l'Espace, LPC2E (CNRS/Université d'Orléans), de l'Institut néerlandais de radioastronomie (Pays-Bas) et de l'Institut Max Planck de radioastronomie (Allemagne) a publié une étude du pulsar B1820-30A dans l'amas globulaire NGC 6624, basée sur l'analyse de plus de 25 ans d'observations radio de ce pulsar. L'analyse des données de chronométrie révèle que ce pulsar est vraisemblablement en orbite autour d'un trou noir de masse intermédiaire, situé au centre de l'amas. Cette découverte publiée dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society suggère que d'autres amas globulaires pourraient abriter des trous noirs de masse intermédiaire en leur cœur.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Grand radiotélescope décimétrique de Nançay, France.
Crédit : Station de Radioastronomie de Nançay, Observatoire de Paris/CNRS/Université d'Orléans.

L'un des amas globulaires de la Voie Lactée, NGC 6624, abrite au moins six pulsars connus, repérés par observations radio. L'un d'entre eux, PSR B1820-30A, est un « pulsar milliseconde », tournant sur lui-même à une fréquence de près de 184 tours à chaque seconde. La fréquence de rotation d'un pulsar, ses variations et accélérations au fil du temps peuvent se mesurer grâce à la technique de « chronométrie » des pulsars. Cette technique consiste à observer un pulsar avec un télescope sur plusieurs mois à plusieurs années, à chronométrer les clignotements de ce pulsar avec une précision pouvant aller jusqu'à la nanoseconde (un milliardième de seconde), et à ajuster les dates des clignotements ainsi mesurées à l'aide d'un modèle contenant toutes les propriétés connues du pulsar : par exemple, sa position dans le ciel, sa fréquence de rotation en fonction du temps, ou encore des effets plus fins comme son mouvement propre ou un éventuel mouvement orbital autour d'un compagnon.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   8/6/2017, 10:05

Thomas Pesquet de retour sur Terre
2 juin 2017

Après avoir passé six mois dans l'espace, Thomas Pesquet, astronaute de l'ESA, a atterri dans la steppe kazakhe à bord d'un vaisseau Soyouz MS-03, en compagnie du commandant russe Oleg Novitsky. L'atterrissage a eu lieu le vendredi 2 juin à 14h10 TU (16h10 heure de Paris), au terme d'un vol de quatre heures depuis la Station spatiale internationale.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA/JPL-Caltech

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   9/6/2017, 11:07

Nouvelle lune de Jupiter
2 juin 2017

Le Minor Planet Center a annoncé la découverte d'une nouvelle lune de Jupiter, portant le nombre des satellites de Jupiter à 68. La nouvelle petite lune d'environ 1 km de diamètre, dénommée S/2016 J 1, a été découverte par Sam S. Sheppard sur les images CCD obtenues en Mars 2016 avec le télescope Magellan-Baade de 6.5-m de l'Observatoire de Las Campanas.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Crédit : Scott Sheppard

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   10/6/2017, 10:18

L'histoire de Hubble de deux exoplanètes : inné contre acquis
6 juin 2017

Atmosphères de deux Hot Jupiters : Nuageuse et Claire.

Les astronomes pensaient autrefois que la famille des planètes qui orbitait notre Soleil était typique de ce qui se trouverait éventuellement autour d'autres étoiles : un groupe de petites planètes rocheuses comme la Terre blotti près de leur étoile-mère et une famille externe de planètes gazeuses monstrueuses comme Jupiter et Saturne.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Crédit : Illustration : NASA, ESA, and Z. Levy (STScI) ; Science : NASA, ESA, and G. Bruno (STScI)

Mais depuis la découverte de la première planète autour d'une autre étoile (ou exoplanète), l'Univers semble un peu plus compliqué, sinon carrément fantaisiste. Il existe une classe entière d'exoplanètes appelées « Jupiters chauds ». Elles se sont formées comme Jupiter, dans la partie extérieure glaciale de leur système planétaire, mais ont ensuite changé de code postal ! Elles ont migré vers l'intérieur pour être si près de leur étoile que les températures dépassent les 1000 degrés Fahrenheit.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   11/6/2017, 10:37

Nouvelle lune de Jupiter
6 juin 2017

Le Minor Planet Center a annoncé la découverte d'une nouvelle lune de Jupiter, portant maintenant le nombre des satellites de Jupiter à 69. La nouvelle petite lune d'environ 2 km de diamètre, dénommée S/2017 J 1, a été découverte par Sam S. Sheppard sur les images CCD obtenues en Mars 2017 et a également été détectée sur des images obtenues en Février et Avril 2016 et Février 2017.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Crédit : Scott Sheppard

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1


Dernière édition par RIGEL le 12/6/2017, 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BGI
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 3870
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 70
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   12/6/2017, 00:31

Tu l'as déjà dit le 9 Suspect ...

Halte au matraquage !! Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   12/6/2017, 10:05

Laughing Meuh non... ce n'est pas le même satellite... et ce n'est pas même pas la même image...
Le 9, cela concernait S/2016 J1 et hier cela concernait S/2017 J1... Wink

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   12/6/2017, 10:23

Les mini-éruptions compromettent potentiellement l'habitabilité des planètes autour des naines rouges
6 juin 2017

Les éruptions solaires et les éruptions associées peuvent déclencher des aurores polaires sur Terre ou, plus inquiétant encore, endommager les satellites et les réseaux électriques. Les éruptions sur les froides étoiles naines rouges provoqueraient-elles encore plus de ravages aux planètes en orbite autour, les rendant même inhabitables ? Pour tenter de répondre à cette question, les astronomes ont cherché à savoir combien d'éruptions de telles étoiles lâchent en général.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Illustration d’artiste : NASA, ESA, and G. Bacon (STScI)

Une nouvelle étude des observations ultraviolettes d'archives du satellite Galaxy Evolution Explorer (GALEX) a détecté des dizaines d'éruptions de naines rouges. Les éruptions étaient plus faibles que celles précédemment détectées. Etant donné que les plus petites éruptions ont tendance à se produire plus fréquemment, ces minuscules éruptions pourraient avoir de grandes implications pour l'habitabilité planétaire.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   13/6/2017, 12:23

Jackpot ! L'effet de loupe cosmétique capture les plus brillantes galaxies de l'Univers
7 juin 2017

Les astronomes ont été fascinés dans les années 1980 avec la découverte de galaxies voisines enveloppées de poussières qui luisaient des milliers de fois plus vivement que la galaxie de la Voie lactée dans la lumière infrarouge. Surnommées des galaxies infrarouges ultra lumineuses, elles étaient des fabriques d'étoiles, produisant chaque année une prodigieuse quantité d'étoiles. Ce qui n’était pas clair au départ, c'est ce qui alimentait ces ampoules infrarouges géantes. Les observations du télescope spatial Hubble ont permis aux astronomes de confirmer la source de la production de lumière des galaxies. Beaucoup d'entre elles résident dans des «nids» de galaxies engagées dans de multiples carambolages de trois, quatre ou même cinq galaxies. La poussière est produite par la tempête de naissance d'étoiles, brillant avec intensité dans la lumière infrarouge.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA, ESA, and J. Lowenthal (Smith College)

Maintenant, Hubble illumine les cousins éloignés enveloppés de poussières des galaxies brillantes. Amplifiées par les lentilles grossissantes naturelles dans l'espace, Hubble a capturé des vues uniques de près des galaxies infrarouges les plus lumineuses de l'Univers. Les galaxies sont illuminées de la formation galopante d'étoiles, déversant plus de 10 000 nouvelles étoiles par an. Cette naissance d'étoiles exceptionnellement rapide se produit au plus fort du boom de fabrication d'étoiles de l'Univers il y a plus de 8 milliards d'années. La frénésie de naissance d'étoiles crée beaucoup de poussière, qui enveloppe les galaxies, les rendant trop faibles pour être détectées dans la lumière visible. Mais elles brillent violemment dans la lumière infrarouge, brillant avec l'éclat de 10 billions à 100 billions de soleils.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   14/6/2017, 10:14

Les astronomes de Hubble développent une nouvelle utilisation d'une expérience
de relativité centenaire pour mesurer la masse d'une naine blanche

7 juin 2017

La naine blanche montre comment la gravité peut plier la lumière des étoiles.

Albert Einstein a reformulé notre compréhension du tissu de l'espace. Dans sa théorie générale de la relativité en 1915, il a proposé l'idée révolutionnaire selon laquelle les objets massifs déforment l'espace, en raison des effets de la gravité. Jusque-là, la théorie de la gravité d’Isaac Newton de deux siècles plus tôt, dominait : cet espace était immuable.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA, ESA, and K. Sahu (STScI)

La théorie d'Einstein a été vérifiée expérimentalement quatre ans plus tard, lorsqu'une équipe dirigée par l'astronome britannique Sir Arthur Eddington a mesuré combien la gravité du Soleil déviait l'image d'une étoile d'arrière-plan car sa lumière a frôlé le Soleil lors d'une éclipse solaire. Cependant, les astronomes ont dû attendre un siècle pour construire des télescopes assez puissants pour détecter ce phénomène de déformation gravitationnelle causée par une étoile en dehors de notre Système solaire. La quantité de déviation est si petite que seule la netteté du télescope spatial Hubble pouvait la mesurer.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   15/6/2017, 09:12

Fenêtre sur un passé aqueux de Mars
8 juin 2017

Ce cratère de 70 km de large et ses environs offrent une fenêtre sur le passé aqueux de la planète rouge.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Vue en perspective dans un cratère dans Erythraeum Chaos. Crédit : ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO

La scène, capturée par Mars Express de l’ESA, est composée de deux images prises en Mars 2007 et Février 2017.

Elle se concentre sur un large cratère dans la région de Margaritifer Terra dans l’hémisphère sud de Mars et comprend une partie de Erythraeum Chaos au nord (à droite dans l’image couleur principale).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   16/6/2017, 17:43

ALMA découvre un ingrédient de la vie autour de jeunes Soleils
8 juin 2017

ALMA a observé des étoiles de type Soleil au tout premier stade de leur existence et découvert des traces d'isocyanate de méthyle – un élément chimique nécessaire à la vie. Il s'agit de la toute première détection de cette molécule prébiotique à proximité de protoétoiles de type solaire, semblables à celle à partir de laquelle notre Système Solaire a évolué. Cette découverte pourrait permettre aux astronomes de mieux comprendre les conditions d'émergence de la vie sur Terre.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
ALMA détecte de l'isocyanate de méthyle autour de jeunes Soleils.  Crédit : ESO/Digitized Sky Survey 2/L. Calçada

Deux équipes d'astronomes ont exploité le potentiel du Vaste Réseau (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (ALMA) au Chili pour détecter une molécule organique complexe prébiotique, l'isocyanate de méthyle au sein du système d'étoiles multiples baptisé IRAS 16293-2422. L'une des deux équipes était menée par Rafael Martín-Doménech du Centre d'Astrobiologie de Madrid en Espagne et Víctor M. Rivilla de l'INAF-Observatoire Astrophysique d'Arcetri à Florence en Italie ; la seconde équipe était emmenée par Niels Ligterink de l'Observatoire de Leiden aux Pays-Bas et Audrey Coutens de l'University College de Londres au Royaume-Uni.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   17/6/2017, 11:33

Parker Solar Probe, la sonde de la NASA qui va frôler le Soleil
6 juin 2017

La sonde Solar Probe Plus, rebaptisée Parker Solar Probe, du nom d'un astronome vivant – c'est une première – sera lancée en juillet 2018. Après plus de six ans de voyage, et en utilisant Vénus pour s'accélérer, elle s'installera sur une orbite très elliptique autour du Soleil. En 2024, elle s'en approchera à seulement 6,2 millions de kilomètres. Les enjeux scientifiques sont importants pour mieux comprendre notre étoile et ses colères.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
L’astrophysicien Eugene Parker, grand spécialiste du Soleil, honoré de son vivant par le nom de baptême de
la sonde spatiale qui ira s’en approcher comme jamais. Crédit : Scott Olson, Getty Images North America, AFP

En 2018, la Nasa lancera une sonde, initialement nommée Solar Probe Plus, qui plongera dans l'atmosphère du Soleil pour mieux comprendre sa dynamique et l'origine des vents solaires touchant la Terre et les autres planètes. Le vaisseau vient de recevoir son nom de baptême : Parker Solar Probe. Il sera le premier engin à s'approcher autant de notre étoile, à 6,2 millions de kilomètres seulement, soit sept fois plus près que la sonde Helios 2, en 1976, qui était restée à 43,4 millions de kilomètres.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   18/6/2017, 18:25

Kelt-9b, l’exoplanète aussi chaude qu’une étoile
7 juin 2017

Gazeuse, presque trois fois plus massive que Jupiter, Kelt-9b est aussi très chaude. Avec 4.300 °C, la température à sa surface dépasse celle des étoiles de type naine rouge. Sous le feu du rayonnement de son étoile, bleue et très chaude elle aussi, la géante est probablement en train de s'évaporer, estiment les chercheurs qui l'ont étudiée.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Animation de la Jupiter chaude Kelt-9b
en orbite autour de son étoile. Les astronomes qui l’ont découverte pensent
que son atmosphère est en train de s’effilocher. Crédit : Nasa, JPL-Caltech

L'exoplanète Kelt-9b n'est pas vraiment une terre d'accueil. L'équipe d'astronomes qui l'a découverte avec le télescope du programme Kelt (Kilodegree Extremely Little Telescope), basé à l'observatoire Winer en Arizona, la décrit comme une Jupiter chaude, et même très chaude. « C'est la planète géante la plus chaude jamais découverte » témoigne Scott Gaudi, professeur à l'Ohio State University et auteur principal de l'étude publiée dans la revue Nature (la découverte a aussi été présentée ce week-end lors des rencontres d'été de l'American Astronomical Society).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   19/6/2017, 12:38

Il est vraiment dur de vivre à côté d’une naine rouge
8 juin 2017

En raison de leurs fréquentes éruptions, les naines rouges ne créent-elles pas des environnements trop hostiles pour les planètes situées dans leur zone habitable ? Une équipe a mené l'enquête sur la durée et l'intensité de leurs colères en passant au peigne fin les données collectées par le satellite Galex durant une dizaine d'années, dans l'ultraviolet. Conclusion : les conditions dans le voisinage d'une naine colérique sont difficiles.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Notre Soleil comparé à la désormais célèbre naine rouge Trappist-1. Crédit : ESO

Dans notre Système solaire, les coups de colère de notre Soleil, une naine jaune, représentent très rarement une menace pour la vie sur Terre. Nous en sommes en effet suffisamment éloignés et protégés par le champ magnétique et l'atmosphère pour ne pas être trop affectés. En revanche, la question se pose pour les planètes orbitant autour des naines rouges où les coups de fouets stellaires seraient en mesure de déchirer leurs atmosphères.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   20/6/2017, 09:20

SpaceX réutilise avec succès une capsule Dragon
7 juin 2017

SpaceX ne cessera pas de nous étonner. Après la récupération et l'utilisation des étages principaux de ses lanceurs, la société d'Elon Musk recycle ses capsules Dragon. Pour sa onzième mission de ravitaillement à destination de l'ISS, sur les 20 prévues dans son contrat avec la Nasa, la capsule Dragon a apporté 2,7 tonnes de fret. La variété de cette cargaison résume bien l'intérêt d'utiliser cette Station spatiale.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA
Une capsule Dragon s'apprête à se faire saisir par le bras robotique de la Station pour l'amarrer au complexe orbital.

Pour sa onzième mission de ravitaillement de la Station spatiale internationale, SpaceX a utilisé une capsule Dragon qui a volé en septembre 2014, lors de la mission de ravitaillement numéro 4. Un joli exploit, certes moins technique que la réutilisation d'un étage du lanceur Falcon 9, mais qui va permettre à SpaceX de réduire la production des capsules inhabitées pour mieux se concentrer sur la version habitée, Dragon v2.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   21/6/2017, 11:36

L’étonnant satellite à bras robotisé qui va amener l’internet à haut débit dans les avions
12 juin 2017

Eutelsat 172B est le tout premier satellite tout électrique haute puissance d'Airbus Defence and Space. Il est doté de deux bras robotiques déployables qui servent à orienter les propulseurs électriques du satellite et à contrôler la direction de la poussée ainsi que l'attitude requise durant les différentes phases de la mission. Une architecture inédite qui répond à des besoins d'optimisation du fonctionnement du satellite en vol et à poste souhaitée par l'entreprise.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Airbus
Une paire de deux propulseurs de hall de 5 KW installée sur un des deux bras robotisé du satellite Eutelsat 172B.

Eutelsat 172B, qui a été lancé dans la nuit du 1er au 2 juin, est le premier satellite de télécommunication tout électrique haute puissance. Construit par Airbus Defence and Space autour de la plateforme Eurostar E3000, dans sa toute dernière évolution EOR (Electric Orbit Raising), il utilise la propulsion électrique pour la mise à poste et non uniquement pour les manœuvres orbitales de maintien à poste. C'est pourquoi, près d'une semaine après son lancement, il n'est toujours pas arrivé à sa position géostationnaire à 172° est. Il mettra environ quatre mois pour la rejoindre alors qu'habituellement cette phase dure moins d'une semaine pour les satellites à propulsions chimiques.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   22/6/2017, 11:33

Des comètes comme Tchouri auraient contribué à former l’atmosphère de la Terre
13 juin 2017

Les comètes, ces fossiles qui conservent des secrets de la formation de notre Système solaire, pourraient avoir pris part à la constitution de l'atmosphère terrestre. Ce sont les proportions de différents isotopes du xénon qui ont soufflé cette possibilité aux chercheurs. Hypothèse aujourd'hui renforcée par les résultats d'analyse de Rosina, l'un des instruments de Rosetta, qui avait frôlé la comète Tchouri il y a plus d'un an.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Illustration de la Terre à la période de l’Archéen.
L'atmosphère et les océans ne sont pas ceux d'aujourd'hui. Crédit : Nasa, GSFC, Francis Reddy

Voici quelques semaines, après examen de roches terrestres âgées de 3,3 milliards d'années qui ont piégé des bulles d'air de l'atmosphère de cette période, une équipe de chercheurs, sous l'impulsion de Bernard Marty (CRPG-CNRS et université de Lorraine), signait une étude dans Nature Communications sur le xénon échantillonné. Pour eux, le rapport des différents isotopes de ce gaz rare trahit une participation des comètes dans la constitution de l'atmosphère.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   23/6/2017, 18:02

Nouvelle cartographie des objets célestes les plus lumineux de l'Univers
14 juin 2017

Une équipe internationale du programme d'observation SDSS (Sloan Digital Sky Survey) a pu dresser pour la première fois une cartographie 3D des quasars, objets les plus lumineux de l'Univers. C'est la plus grande carte d'objets de l'Univers établie jusqu'à présent par la communauté scientifique, à laquelle ont participé des chercheurs du CEA et du CNRS. Utilisant une technique d'analyse spectroscopique à grande échelle, leurs travaux permettent également de mesurer la vitesse d'expansion de l'Univers, et confirment les prédictions formulées jusqu'ici par le modèle standard de la cosmologie. Ces résultats sont en cours de publication dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society et d'ores et déjà consultables sur le site Arxiv.org.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Collaboration SDSS

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17205
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   Hier à 18:28

Le VST capture un magnifique 3 en 1
14 juin 2017

Sur cette gigantesque nouvelle image de trois gigapixels acquise par le Télescope de Sondage (VST) du VLT de l'ESO figure, aux côtés de deux célèbres objets célestes, une troisième structure de renommée moindre – soit, de droite à gauche : le nuage de gaz rougeoyant de faible luminosité baptisé Sharpless 2-54, l'emblématique Nébuleuse de l'Aigle et la Nébuleuse Omega. Ce trio cosmique fait partie d'un vaste complexe de gaz et de poussière au sein duquel naissent des étoiles dont le rayonnement emplit leur environnement.


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le VST capture trois nébuleuses spectaculaires sur une seule et même image. Crédit : ESO

Sharpless 2-54, la Nébuleuse de l'Aigle et la Nébuleuse Omega se situent à quelque 7.000 années lumière de la Terre – les deux premières appartiennent à la constellation du Serpent, la troisième au Sagittaire (L'Archer). Cette région de la Voie Lactée abrite un vaste nuage de matière propice à la formation d'étoiles. Ainsi, chacune des trois nébuleuses – en particulier les étoiles qui les composent – est née de la condensation suivie de l''effondrement de la matière composant ce nuage. L'intense rayonnement issu des jeunes étoiles a chauffé le gaz environnant, lui conférant cette teinte rose caractéristique des atomes d'hydrogène qui le constituent.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : Vues de Saturne par Cassini
ACTUALITÉS SPATIALES : Le VST capture un magnifique 3 en 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (juin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: La Taverne des étoiles-
Sauter vers: