ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Images du jour (Année 2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   30/5/2018, 07:16

Au cœur de la nébuleuse de la Tarentule


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : ESA, NASA, Hubble, ESO ; Processing : Danny LaCrue

Au cœur de la nébuleuse de la Tarentule se trouvent d'énormes bulles de gaz énergétique, de longs filaments de poussière noire et des étoiles exceptionnellement massives. Au centre de ce cœur, se trouve un nœud d'étoiles si dense qu'il était autrefois considéré comme une étoile unique. Cet amas d'étoiles, appelée R136 ou NGC 2070, est visible juste au-dessus du centre de l'image et abrite un grand nombre de jeunes étoiles chaudes. La lumière énergétique de ces étoiles ionise continuellement le gaz de la nébuleuse, tandis que le vent de leur particule énergétique souffle des bulles et définit des filaments complexes.
L'image en couleur représentative, une synthèse numérique d'images du télescope spatial Hubble de la NASA/ESA en orbite et du télescope New Technology de l'ESO au sol, montre les détails du centre tumultueux de la nébuleuse de la galaxie du Grand Nuage de Magellan.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   31/5/2018, 07:10

Les nuages de Jupiter par Juno


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit : NASA, JPL-Caltech, SwRI, MSSS ; Processing : Gerald Eichstädt

Comment se déplacent les nuages de Jupiter ? Pour aider à le découvrir, les images prises avec la sonde Juno de la NASA, lors de son dernier passage près de Jupiter, ont été analysées et extrapolées numériquement dans une vidéo time-lapse. La vidéo de huit secondes, avec un intervalle de temps entre deux images prises de seulement 9 minutes, estime que les nuages de Jupiter se déplacent sur 29 heures. Le résultat apparaît comme le tableau d’un rêve psychédélique.
Scientifiquement, cependant, l'animation par ordinateur montre que les tempêtes circulaires ont tendance à tourbillonner, alors que les bandes entre les zones semblent s'écouler. Ce mouvement global n'est pas surprenant et a déjà été vu sur des vidéos time-lapse de Jupiter, mais jamais dans ce détail. La région en vedette couvre environ quatre fois la zone de la grande tache rouge de Jupiter. Les résultats de Juno montrent, de manière inattendue, que les phénomènes météorologiques de Jupiter peuvent s'étendre profondément sous ses sommets nuageux.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Images du jour (juin)   1/6/2018, 09:54

Cratères et ombres sur le terminateur lunaire


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Talha Zia

La ligne de terminaison (terminateur) - la ligne entre la lumière et l'obscurité - se produit dans l'image ci-dessus de sorte qu'un peu plus de la moitié de la face de la Lune est éclairée par la lumière du soleil. La surface lunaire apparaît différente plus près du terminateur car là le Soleil est plus proche de l'horizon et fait que les ombres deviennent de plus en plus longues.
Ces ombres nous aident à discerner la structure, nous donnant des repères de profondeur pour que l'image bidimensionnelle, dominée par les ombres, apparaisse presque en trois dimensions. Par conséquent, à mesure que la Lune passe de la lumière à la nuit, les ombres non seulement nous indiquent le haut du bas, mais deviennent visibles pour des structures de plus en plus courtes. Par exemple, de nombreux cratères apparaissent près du terminateur car leur hauteur les rend plus faciles à discerner.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   2/6/2018, 16:36

La galaxie spirale NGC 4038 en collision


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble, HLA ; Processing : Domingo Pestana

Cette galaxie vient de passer un mauvais millénaire. En fait, ce sont les dernières 100 millions d'années qui n'ont pas été si bonnes et probablement que le prochain milliard d'années ou plus sera assez tumultueux. Visible en haut à gauche, NGC 4038 était une galaxie spirale normale, s'occupant de ses propres affaires, jusqu'à ce que NGC 4039, vers sa droite, s'écrase en elle. L'épave en constante évolution est connue sous le célèbre nom des "Antennes", visible dans la photo ci-dessus. Comme la gravité restructure chaque galaxie, les nuages de gaz se mélangeant, créant de brillantes régions bleues de formation d'étoiles où naissent des étoiles massives qui explosent, éparpillant des filaments bruns de poussière.
Finalement les deux galaxies vont créer une plus grande galaxie spirale. Ces collisions ne sont pas inhabituelles et même notre propre Voie lactée en a subi plusieurs dans le passé, et il est prévu qu'elle entre en collision avec notre voisine la galaxie d'Andromède dans quelques milliards d'années.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   3/6/2018, 10:19

La nébuleuse Gum dans toute son étendue


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : John Gleason

Nommé d’après un chasseur de nuages cosmique, l'astronome australien Colin Stanley Gum (1924-1960), la nébuleuse Gum est si grande et si proche qu'elle est difficile à voir. En fait, nous ne sommes qu'à environ 450 années-lumière du bord le plus proche et à 1.500 années-lumière du bord le plus lointain de cette étendue interstellaire d'hydrogène gazeux incandescent.
Couvert dans cette mosaïque monochrome d'images Hydrogène-alpha de plus de 40°, la faible région d'émission se détache sur le fond des étoiles de la Voie Lactée. On pense que la nébuleuse complexe est un reste de supernova vieux de plus d'un million d'années, s'étendant sur les constellations australe des Voiles et de la Poupe.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   4/6/2018, 11:30

Galaxies lointaines


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : Data : Hubble Legacy Archive, Processing : Domingo Pestana

Ce groupe étonnant de galaxies est loin, très loin, à environ 450 millions d'années-lumière de la planète Terre et catalogué comme amas de galaxies Abell S0740. Dominée par la grande galaxie elliptique centrale de l’amas (ESO 325-G004), cette vue du télescope spatial Hubble retraité présente un assortiment remarquable de formes et de tailles de galaxies avec seulement quelques étoiles de premier plan (reconnaissables à leurs aigrettes de diffraction) disséminées dans le champ.
La galaxie elliptique géante (à droite du centre) s'étend sur plus de 100.000 années-lumière et contient environ 100 milliards d'étoiles, de taille comparable à notre propre galaxie de la Voie lactée. Les données de Hubble peuvent révéler une richesse de détails dans ces galaxies lointaines, y compris les bras et les bandes de poussière, les amas d'étoiles, les structures en anneau, et les arcs de lentilles gravitationnelles.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   5/6/2018, 09:37

Titan, la lune de Saturne


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, JPL-Caltech, Space Science Institute

Comme la lune de la Terre, la plus grande lune de Saturne, Titan, est bloquée en rotation synchrone. Cette mosaïque d'images enregistrées par le vaisseau spatial Cassini en mai 2012 montre son côté anti-Saturne, le côté toujours opposé à la géante gazeuse.
Seule lune dans le système solaire avec une atmosphère dense, Titan est le seul monde du système solaire en dehors de la Terre à avoir des corps liquides à sa surface et un cycle terrestre de pluie liquide et d'évaporation. Sa couche de haute altitude de la brume atmosphérique est visible dans la vue Cassini de la lune de 5.000 kilomètres de diamètre sur les anneaux de Saturne et les sommets des nuages. Près du centre est la région de dunes sombres connue sous le nom de Shangri-La. La sonde Huygens livrée par Cassini repose en dessous et à gauche du centre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   6/6/2018, 14:17

Pluie coronale sur le Soleil


Crédit : Solar Dynamics Observatory, SVS, GSFC, NASA ;
Music : Thunderbolt by Lars Leonhard

Est-ce qu'il pleut sur le Soleil ? Oui, bien que ce qui tombe ne soit pas de l'eau mais du plasma extrêmement chaud. Un exemple a été donné à la mi-juillet 2012 après une éruption modérée sur le Soleil qui a produit une éjection de matière coronale.
Toutefois, ce qui c'est passé ensuite est plus rare. Le refroidissement du plasma dans la couronne solaire et sa retombée, un phénomène connu sous le nom de pluie coronale. Parce qu'ils sont chargés électriquement, les électrons, protons et ions ont été gracieusement canalisés le long des boucles magnétiques près de la surface solaire, ce qui donne une impression de cascade à la scène surréaliste en trois dimensions. Le spectacle étonnamment serein qui en résulte est montré dans l'ultraviolet et met en lumière la matière portée à une température d'environ 50 000°C.
Chaque seconde dans la vidéo ci-dessus représente environ 6 minutes en temps réel. La séquence entière de pluie coronale a duré environ 10 heures.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   7/6/2018, 20:42

Sept Sœurs poussiéreuses


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : WISE, IRSA, NASA ; Processing : Francesco Antonucci

Est-ce vraiment le fameux amas d’étoiles des Pléiades ? Connu pour ses étoiles bleues emblématiques, les Pléiades sont montrées ici en lumière infrarouge où la poussière environnante éclipse les étoiles. Ici, trois couleurs infrarouges ont été cartographiées en couleurs (R = 24, G = 12, B = 4,6 microns). Les images de base ont été prises par le vaisseau spatial WISE (Wide Field Infrared Survey Explorer) de la NASA.
Classé sous le nom de M45 et surnommé les Sept Sœurs, l’amas d'étoiles des Pléiades est par hasard situé dans un nuage de poussière qui passe. La lumière et les vents des étoiles massives des Pléiades repoussent préférentiellement les plus petites particules de poussière, ce qui provoque la stratification de la poussière en filaments, comme on le voit. L'image ci-dessus s'étend sur environ 20 années-lumière à la distance des Pléiades, qui se trouvent à environ 450 années-lumière dans la constellation du Taureau.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   8/6/2018, 10:26

Aurores et cratère de Manicouagan depuis la Station spatiale


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA

Pouvez-vous trouver dans la photographie ci-dessus : une aurore, un éclair, un des plus vieux cratères d'impact sur Terre, de la neige et de la glace, des étoiles, des lumières de la ville et une partie de la Station spatiale internationale. La plupart de ces éléments peuvent être identifiés par leurs couleurs distinctives.
L'aurore apparaît verte en bas, rouge en haut, et est visible sur la gauche de l'image. La luminescence atmosphérique apparaît orange et peut être vu au-dessus de la courbe de la Terre. Le cratère circulaire de Manicouagan au Canada, d'environ 100 km de diamètre et de 200 millions d'années, est visible en bas à droite et recouvert de neige et de glace blanches. Les étoiles, de couleur claire, parsèment le fond sombre de l'espace. Les lumières de la ville apparaissent d'un jaune vif et parsèment le paysage. Enfin, de l'autre côté, une partie de la Station spatiale internationale (ISS) semble principalement bronzée. L'image sélectionnée a été prise de l'ISS en 2012.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   9/6/2018, 16:36

Le cas de l’orbite inversé de l’astéroïde


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit : Western U., Athabasca U., Large Binocular Telescope Obs.

Pourquoi l'astéroïde 2015 BZ509 orbite-t-il le Soleil à l'envers ? Comme le montre l'animation ci-dessus, les astéroïdes Troyens de Jupiter gravitent autour du Soleil en deux groupes principaux - un juste devant Jupiter, et un juste derrière - mais tous orbitent autour du Soleil dans la même direction que Jupiter. L'astéroïde BZ509, découvert en 2015, et actuellement sans nom, tourne autour du Soleil en rétrograde et dans une danse gravitationnelle plus complexe avec Jupiter.
Si ce cas venait à être résolu, ça pourrait nous faire remonter à la genèse du système solaire. Une hypothèse récemment répandue soutient que BZ509 a été capturé par Jupiter depuis l'espace interstellaire il y a des milliards d'années, alors qu'une conjecture concurrente postule que BZ509 provient du nuage de comètes de Oort, en périphérie de notre système solaire, peut-être plus récemment.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   10/6/2018, 18:07

Gros plan sur NGC 6744


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, ESA and the LEGUS team

La magnifique galaxie spirale NGC 6744 a une longueur d'environ 175.000 années-lumière, plus grande que notre propre Voie Lactée. Se trouvant à quelques 30 millions d'années-lumière vers la constellation australe du Paon, son disque galactique est incliné vers notre ligne de vue.
Ce gros plan d’Hubble de l'Univers-île voisin couvre environ 24.000 années-lumière dans la région centrale de NGC 6744 dans un portrait détaillé qui combine la lumière visible et les données d'images ultraviolettes. Le noyau jaunâtre de la galaxie géante est dominé par la lumière visible des vieilles étoiles froides. Au-delà du noyau se trouvent des régions rosifères formant des étoiles et de jeunes amas d'étoiles dispersés le long des bras spiraux intérieurs. Les jeunes amas d'étoiles brillent aux longueurs d'onde ultraviolettes et sont montrées dans les teintes bleues et magenta.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   11/6/2018, 11:52

Mars se rapproche


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Damian Peach, Chilescope team

Puisque la distance de la Terre à Mars change quand les planètes tournent autour du Soleil, l'apparence de Mars change radicalement. Mars est maintenant très brillante, et elle se rapproche de plus en plus de son orbite vers son opposition de 2018 et son approche au plus proche de la Terre à la fin du mois de juillet.
Cette séquence d'images télescopiques montre l'augmentation régulière de la taille apparente de la planète rouge pour les mois de janvier (en haut à gauche) jusqu'en avril. Pendant ce temps, sa distance de la Terre est passée de 284 millions de kilomètres en janvier à 129 millions de kilomètres en avril, et sa taille apparente a plus que doublé. Au plus proche, Mars sera distante d'environ 58 millions de kilomètres, soit plus du double de sa taille apparente par rapport au disque situé en bas à droite. D'ici là, il va rivaliser avec la luminosité de Jupiter dans le ciel nocturne de la planète Terre, mais ne croyez pas aux affirmations de l'inévitable canular internet.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   12/6/2018, 20:48

Saison de Jupiter, ciel hawaïen


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Tunç Tezel (TWAN)

L'activité volcanique sur la grande île d'Hawaï a augmenté depuis que ce paysage nocturne hawaïen a été enregistré plus tôt cette année. Les récentes sources d'eau et les coulées de lave sont à environ 30 km à l'est, la direction de la fumée et de la vapeur dans la vue panoramique du cratère Halemaumau dans la caldeira Kilauea pris dans le parc national des volcans.
Pourtant, cette année, Jupiter est brillant à la fin du printemps au début du ciel d'été. Haut dans le sud, il est le phare céleste le plus brillant de la scène où le renflement central de la Voie Lactée semble s'élever au-dessus des vapeurs et des nuages. La jaunâtre Antares est l'étoile brillante près de la fin des sombres rivières de poussières vus vers le centre de notre galaxie. Près de l'horizon, les étoiles Alpha et Beta Centauri et la Croix du Sud compacte brillent à travers la fumée volcanique presque trop lumineuse.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   13/6/2018, 10:01

Japet de Saturne : la lune peinte


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Cassini Imaging Team, SSI, JPL, ESA, NASA

Qu'est arrivé à la lune Japet de Saturne ? De vastes sections de ce monde étrange sont sombres comme charbon, alors que d'autres sont aussi lumineuses que la glace. La composition du matériel sombre est inconnue, mais les spectres infrarouges indiquent qu'il contient probablement une certaine forme sombre de carbone.
Japet a également une arête équatoriale peu commune qui la fait ressembler à une noix. Un énorme cratère d'impact vu dans le sud enjambe 450 kilomètres de large et semble superposé sur un cratère plus ancien de taille semblable. D'autres images du survol du vaisseau spatial Cassini sont étudiées pour obtenir encore plus d’indices.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   14/6/2018, 14:22

Lune se couchant derrière le volcan Teide


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit : Daniel López (El Cielo de Canarias) ; Music: Piano della Moon (Dan Silva)

Ces gens ne sont pas en danger. Ce qui descend depuis la gauche est juste la Lune, très très loin. Luna apparaît si grande ici parce qu'elle est photographiée à travers une lentille télescopique. Ce qui bouge c'est surtout la Terre, dont la rotation fait lentement disparaître la Lune derrière le Mont Teide, un volcan des îles Canaries au large de la côte nord-ouest de l'Afrique. Les personnes photographiées sont à 16 km et beaucoup sont face à la caméra parce qu'elles regardent le soleil se lever derrière le photographe.
Ce n'est pas une coïncidence si une pleine Lune se lève juste au moment où le Soleil se couche parce que le Soleil est toujours du côté opposé du ciel à la pleine lune. La vidéo ci-dessus a été faite la semaine dernière pendant la pleine Lune de lait. La vidéo n'est pas en time-lapse – c’est la vitesse réelle de la Lune qui se couche (ou de la Terre qui tourne).

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   15/6/2018, 08:35

Complexe Jupiter


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, Juno, SwRI, MSSS ; Composition : David Marriott

La mission Juno de la NASA trouve le géant jovien plus compliqué que prévu. Le champ magnétique de Jupiter a été découvert comme étant très différent du simple champ dipolaire de notre Terre, montrant plusieurs pôles intégrés dans un réseau compliqué plus alambiqué dans le nord que dans le sud. En outre, les mesures radio de Juno montrent que l'atmosphère de Jupiter montre une structure bien en-dessous du niveau du nuage supérieur - même des centaines de kilomètres de profondeur.
La complexité retrouvée de Jupiter est également évidente dans les nuages du sud, comme le montre l'image présentée ci-dessus. Là, les zones entourant la planète et les ceintures qui dominent près de l'équateur, forment un miasme complexe de tourbillons d'orage de la taille d'un continent. Juno continue dans son orbite elliptique en boucle, plongeant près de l'énorme planète tous les 53 jours et explorant un secteur légèrement différent à chaque fois.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   16/6/2018, 10:01

Un pilier solaire au-dessus de la Norvège


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Thorleif Rødland

Avez-vous déjà vu un pilier solaire ? Lorsque l'air est froid et que le soleil se lève ou se couche, la chute des cristaux de glace peut refléter la lumière du soleil et créer une colonne de lumière inhabituelle. La glace forme parfois des cristaux plats à six côtés lorsqu'elle tombe des nuages de haut niveau. La résistance de l'air fait que ces cristaux restent presque à plat la plupart du temps lorsqu'ils voltigent au sol. La lumière du soleil se reflète sur les cristaux correctement alignés, créant l'effet pilier solaire.
Dans la photo ci-dessus prise la semaine dernière, un pilier solaire reflète la lumière d'un soleil couchant sur Fensfjorden, en Norvège.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   18/6/2018, 10:55

Le choc de NGC 3256


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble Space Telescope

Marqué par une région centrale inhabituellement brillante, des bandes de poussière tourbillonnante et des queues de marée gravitationnelle, NGC 3256 est le résultat d'une collision vraiment cosmique dans la constellation australe des Voiles. S’étendant sur quelques 100.000 années-lumière dans cette vue de Hubble, l'affrontement de deux galaxies dure depuis au moins 500 millions d'années. Bien sûr, lorsque deux galaxies entrent en collision, les étoiles individuelles le font rarement. Cependant, d’immenses nuages galactiques de gaz moléculaire et de poussière interagissent et produisent des explosions spectaculaires de formation d'étoiles.
Dans ce conflit de galaxies, les deux galaxies spirales originelles avaient des masses similaires. Leurs disques ne sont plus distincts et les deux noyaux galactiques sont cachés par la poussière. Sur le plan temporel de quelques centaines de millions d'années, les noyaux vont probablement fusionner, NGC 3256 devenant une seule grande galaxie elliptique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   19/6/2018, 11:09

Mars et la Voie Lactée


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Jose Luis Hernandez Verdejo

Vue avec une teinte jaunâtre, la planète Mars s'élève sur les collines dans ce paysage nocturne, un panorama campagnard enregistré le mois dernier depuis le Parque Nacional de Cabaneros en Espagne.
La Voie Lactée s'étend aussi au-dessus des lointaines collines dans un ciel étoilé. Ses nébuleuses rosées, ses fissures cosmiques et ses rivières de poussière se mêlent à la lueur pâle et diffuse de la lumière des étoiles. Mimant la teinte jaune de Mars, l'étoile brillante Antares brille à droite de la Voie Lactée.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   20/6/2018, 11:53

La nébuleuse de l'Œil de Chat par Hubble


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, HEIC, and The Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

Regardant fixement à travers l'espace interstellaire, la nébuleuse de l'Œil de Chat se trouve à 3.000 années-lumière de la Terre. Nébuleuse planétaire classique, l'Œil de Chat (NGC 6543) représente une phase finale dans la vie d'une étoile comme notre Soleil.
La mort de l'étoile centrale de cette nébuleuse aurait pu produire un modèle simple de coquilles externes concentriques poussiéreuses en expulsant des couches externes dans une série de convulsions régulières. Mais la formation des belles et plus complexes structures intérieures n'est pas bien comprise.
Naturellement, en regardant l'Œil de Chat, les astronomes peuvent voir le destin de notre Soleil, destiné à écrire sa propre phase d'évolution en nébuleuse planétaire… dans environ 5 milliards d'années.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   21/6/2018, 11:47

Le dernier GLAST


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, DOE, Fermi Gamma-ray Space Telescope Collaboration

Le mercredi 11 mai 2008 à 12h05 heure locale, cette fusée Delta II quittait au travers d’un nuage de fumée bourgeonnant le pas de tir 17 B de la base de lancement de l’armée de l’air nord-américaine sise à Cap Canaveral, avec, calé dans la coiffe du lanceur, le satellite GLAST, acronyme de « Gamma-ray Large Area Space Telescope ». La technologie des détecteurs de GLAST a initialement été développée pour les accélérateurs de particules terrestres. Depuis l’orbite, GLAST peut détecter les rayons gamma en provenance d’environnements extrêmes de notre galaxie, la Voie lactée, mais aussi de trous noirs supermassifs situés au cœur d’autres galaxies actives et lointaines, ou encore les sources des sursauts gamma. Ces formidables accélérateurs cosmiques émettent à des niveaux d’énergie inatteignables dans les laboratoires terrestres.
Désormais connu sous le nom de télescope spatial Gamma-Ray de Fermi, à l'occasion du dixième anniversaire de son lancement, les Fermi Science Playoffs commencent.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   22/6/2018, 09:44

Comparaison de la taille des étoiles 2


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : morn1415 (YouTube) ;
Images Credit : NASA (typically) ; Music: Alpha (Vangelis)

Quelle est la taille de notre Soleil par rapport aux autres étoiles? Dans les vidéos spectaculaires et populaires présentées sur YouTube, les tailles relatives des planètes, des étoiles et même de l'univers sont représentées du plus petit au plus grand.
La vidéo ci-dessus commence avec la Lune de la Terre et progresse à travers des lunes et des planètes de plus en plus grandes dans notre système solaire. Bientôt, le Soleil est montré et comparé à la plupart des étoiles les plus brillantes dans notre voisinage de la Voie Lactée. Enfin, la taille des étoiles est représentée en comparaison avec la galaxie de la Voie Lactée, les galaxies à travers l'univers observable, et spéculativement, les régions d'un multivers potentiellement plus grand. Notez que les vraies tailles de la plupart des étoiles, à l'exception du Soleil et de Betelgeuse, ne sont pas connues par observation directe, mais plutôt déduites par des mesures de leur luminosité, température et distance perçues.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   23/6/2018, 21:57

Arc-en-ciel rouge au-dessus du Delaware


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Michael C. Neff (Neffworks Artography)

Quel genre d'arc-en-ciel est-ce donc ? Dans ce cas, il n'y a pas eu de pluie - ce qui est représenté est en réalité un nuage rouge. L'inhabituel arc-en-ciel a été repéré le mois dernier au coucher du Soleil à Rehoboth Beach, Delaware, États-Unis. Quand le photographe a réalisé que ce qu'il voyait était extraordinaire, il l'a capturé avec le seul appareil photo disponible – son téléphone portable.
Ici, la couleur rouge a été causée par l'air atmosphérique dispersant préférentiellement la lumière bleue - qui fait simultanément apparaître la majeure partie du ciel en bleu. Une inspection attentive révèle des arcs en grand nombre juste à l'intérieur de l'arc le plus à l'extérieur, arc causé par la diffraction quantique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   24/6/2018, 16:00

6 planètes au Yosemite


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Rogelio Bernal Andreo (Deep Sky Colors)

Les cinq planètes visibles à l'œil nu, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, ont été vus depuis l'Antiquité pour errer dans les cieux nocturnes de la planète Terre. Il peut donc être remarquable que, cette nuit, debout à côté d'un lac clair et calme, six planètes puissent être vues à l'œil nu. Regardez. Très brillante et facile à repérer pour les observateurs du ciel, Mars jaunâtre est à gauche de l’image. Saturne est immergé dans la lueur de la lumière diffuse de la Voie Lactée. Jupiter est très près de l'horizon sur la droite, brillant au-delà des arbres contre la lueur des lumières de la ville lointaine.
Le week-end dernier, tout en admirant cette vue nocturne sur le magnifique lac Tenaya à haute altitude dans le parc national de Yosemite, un observateur réfléchi et réfléchi pourrait probablement voir trois planètes de plus.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du jour (Année 2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: