ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Images du jour (Année 2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   21/7/2018, 13:28

La symbiotique R Aquarii


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : Hubble, NASA, ESA ; Processing : Judy Schmidt

Vous pouvez la voir changer de luminosité avec seulement des jumelles au cours d'une année. L'étoile variable R Aquarii est en fait un système d'étoiles binaires en interaction, deux étoiles qui semblent avoir une relation étroite et symbiotique. À environ 710 années-lumière, ce système intrigant consiste en une étoile géante rouge et une chaude et dense étoile naine blanche en orbite autour de leur centre de masse commun. La lumière visible du système binaire est dominée par la géanet rouge, elle-même une étoile variable à longue période de type Mira. Mais la matière dans l'enveloppe étendue de l'étoile géante est attirée par la gravité sur la surface de la naine blanche plus petite et plus dense, déclenchant finalement une explosion thermonucléaire et une explosion dans l'espace.
L'image du télescope spatial Hubble montre l'anneau encore en expansion de débris qui s'étend sur moins d'une année lumière et provient d'une explosion qui aurait été vu au début des années 1770. L'évolution d'événements énergétiques moins bien compris produisant une émission d'énergie élevée dans le système R Aquarii a été surveillée depuis 2000 à l'aide des données de l'Observatoire X de Chandra.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   23/7/2018, 07:29

Centaurus A


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : CEDIC Team at Chilescope, Processing - Bernhard Hubl

Centaurus A, la galaxie active la plus proche de la Terre, est à seulement 11 millions d'années-lumière de nous. S’étendant sur plus de 60.000 années-lumière, la galaxie elliptique particulière est également connue comme NGC 5128.
Sculptée lors d’une collision de deux galaxies dites normales, le fantastique pêle-mêle de jeunes amas d'étoiles bleues, de régions de formation d’étoiles, et d’imposantes bandes sombres de poussière sont vus dans l’image ci-dessus dans un remarquable détail. Près du centre de la galaxie, les restes cosmiques sont constamment consommés par un trou noir central avec un milliard de fois la masse du Soleil. Comme dans d'autres galaxies actives, ce processus génère probablement l'énergie radio, X et gamma émis par Centaurus A.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   24/7/2018, 12:43

Circumpolaire et cadran solaire radio Bracewell


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit & Copyright : Miles Lucas et NRAO

Les cadrans solaires utilisent l'emplacement d'une ombre pour mesurer la rotation de la Terre et indiquer l'heure du jour. Il est donc logique que ce cadran solaire, au Very Large Array Radio Telescope Observatory au Nouveau-Mexique, commémore l'histoire du pionnier de la radioastronomie, Ronald Bracewell. Le cadran solaire radio a été construit en utilisant des morceaux d'un réseau de radiotélescope près du campus de l'université de Stanford. Il a été utilisé pour fournir des données afin de planifier le premier atterrissage sur la Lune. Ses piliers ont été signés par des scientifiques et des astronomes en visite, dont deux lauréats du prix Nobel.
Comme pour la plupart des cadrans solaires, l'ombre portée par le gnomon central suit des marqueurs qui montrent l'heure solaire du jour, avec des solstices et des équinoxes. Mais les marqueurs sur le cadran solaire radio sont également disposés selon l'heure sidérale locale. Ils montrent la position des ombres radiantes invisibles de trois sources radio brillantes dans le ciel terrestre, le reste de la supernova Cassiopeia A, la galaxie active Cygnus A et la galaxie active Centaurus A. Au-dessus du cadran solaire Bracewell Radio, les étoiles tracent des pistes concentriques autour du pôle céleste nord.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   25/7/2018, 10:12

Petit grignotage du Soleil


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : Padraic Koen, Adelaide, South Australia

La plus petite des trois éclipses solaires partielles de 2018 s’est déroulé vendredi 13 juillet. Elle était principalement visible au-dessus de l'océan entre l'Australie et l'Antarctique. Pourtant, cette image vidéo d’un petit grignotage du Soleil a été capturée avec un filtre à hydrogène-alpha de Port Elliott, en Australie méridionale, lors de l’éclipse maximale visible depuis cet endroit. Là, la Nouvelle Lune couvrait environ 0,16% du disque solaire.
La plus grande éclipse, soit environ un tiers du diamètre du Soleil bloqué par la nouvelle Lune, pouvait être vue depuis l'Antarctique de l'Est, près du Peterson Bank, où la colonie de manchots empereurs locaux avait probablement la meilleure vue. Au cours de cette saison d’éclipses prolifiques, la pleine Lune à venir apportera une éclipse lunaire totale le 27 juillet, suivie d'une autre éclipse solaire partielle lors de la prochaine nouvelle Lune, le 11 août.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   26/7/2018, 13:39

Des anneaux autour de la nébuleuse de l'Anneau


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Hubble, Large Binocular Telescope, Subaru Telescope ; Composition : Robert Gendler

Objet familier aux amateurs du ciel nocturne même équipés de petits télescopes, la nébuleuse de l'Anneau (M57) est à environ 2.000 années-lumière de nous dans la constellation de la Lyre.
L'anneau central couvre environ une année-lumière de diamètre, mais cette magnifique image longue pose - un effort de collaboration combinant les données de 3 télescopes différents – explore les boucles et les filaments de gaz se prolongeant beaucoup plus loin de l'étoile centrale de la nébuleuse.
Naturellement, dans cet exemple d'une nébuleuse planétaire, la matière brillante ne vient pas des planètes. Cette matière représente les couches externes expulsées d'une étoile de type solaire.
Cette remarquable image composite inclut les émissions d'hydrogène atomique dans la lumière visible (montrée en violet) et les émissions d'hydrogène moléculaire dans le proche infrarouge (montrée en rouge).

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   27/7/2018, 07:38

Mars à l’opposition


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, and STScI

Regardez en face du Soleil dans le ciel ce soir et vous verrez Mars à son apogée. Mars se lève au coucher du soleil, plus brillant et plus proche pour les observateurs télescopiques, à l'exception de la tempête de poussière qui couvre encore la planète rouge. Ces deux images du télescope spatial Hubble comparent l'apparence de Mars à ses oppositions de 2016 et 2018. En 2016, l'atmosphère martienne était claire. Capturé il y a quelques jours, l'image 2018 montre presque le même visage de Mars, avec les caractéristiques de surface obscurcies par la poussière de la tempête globale.
Bien sûr, si vous regardez en face du Soleil dans le ciel ce soir, vous verrez également une Pleine Lune près de Mars. Les amoureux des spectacles célestes, non localisés en Amérique du Nord, pouvaient voir la Planète Rouge près d'une Lune rouge pendant une Éclipse Lunaire Totale.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   29/7/2018, 21:20

Neutrino associé au jet d’un lointain blazar


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : DESY, Science Communication Lab

Avec l'équipement profondément enfoui sous les glaces du pôle Sud de la Terre, l'humanité semble avoir découvert un neutrino de l'univers lointain. S'il était confirmé, cela marquerait la première détection claire de neutrinos cosmologiquement distants et l'aube d'une association observée entre les neutrinos énergétiques et les rayons cosmiques créés par de puissants jets émanant de quasars flamboyants (blazars).
Une fois que le détecteur IceCube de l'Antarctique a mesuré un neutrino énergétique en 2017, de nombreux observatoires de premier plan de l'humanité, tels qu’AGILE, Fermi, HAWC, HESS, INTEGRAL, MAGIC, NuSTAR, Swift et VERITAS en rayons gamma, se sont mis en marche pour tenter d'identifier une contrepartie à la lumière. Et ils l'ont fait. Sur la photo, un dessin d'artiste représentant un jet de particules émanant d'un trou noir au centre d'un blazar.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   30/7/2018, 19:12

La Lune et Vénus au-dessus de Cannon Beach


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : James W. Young

Le 15 juillet dernier, le croissant de Lune a dérivé lentement devant Vénus, apparaissant à moins d'un degré au plus près. Cette conjonction, cependant, était juste une des aventures photographiques de notre Lune ce mois-ci, car une éclipse solaire partielle est survenue juste quelques jours avant, le 12 juillet. Le 27 juillet, la face de la Lune qui fait toujours face à la Terre deviendra, vue de la Terre, complètement illuminée par le Soleil. Et cette phase complète apportera une éclipse totale de cette Lune de Tonnerre. Le mois prochain – le 11 août pour être exact – alors qu’elle sera en phase de nouvelle Lune, elle provoquera une autre éclipse partielle du Soleil.
Sur la photo ci-dessus, Vénus et la Lune ont été capturés à partir de Cannon Beach au-dessus d'une formation rocheuse au large de la côte de l'Oregon (États-Unis) connue sous le nom des aiguilles.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   31/7/2018, 11:15

Stries sombres sur Mars


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : HiRISE, MRO, LPL (U. Arizona), NASA

Que sont ces stries sombres sur Mars ? Personne n'est sûr. Les candidats comprennent des avalanches de poussière, l'évaporation des traînes de glace sèche et les écoulements d'eau liquide. Ce qui est clair, c'est que les stries se produisent à travers la poussière de surface et exposent une couche sombre plus profonde. Des stries similaires ont été photographiées sur Mars depuis des années et sont l'une des rares caractéristiques de surface qui changent leur apparence à chaque saison.
Particulièrement intéressant ici est que les plus grandes stries se divisent en plus petites traînées plus bas sur la pente. L'image sélectionnée a été prise il y a plusieurs mois par la caméra HiRISE à bord du Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) en orbite autour de Mars. Actuellement, une tempête de poussière englobe une grande partie de Mars.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Images du jour (août)   1/8/2018, 13:09

Cerealia Facula


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : NASA, JPL-Caltech, UCLA, MPS/DLR/IDA

Cerealia Facula, également connu comme l'endroit le plus brillant de Cérès, est montré dans cette superbe vue en mosaïque. Les données d'image à haute résolution ont été enregistrées par le vaisseau spatial Dawn, sur une orbite en boucle, à des altitudes aussi basses que 34 km au-dessus de la surface de la planète naine. Cerealia Facula est d'environ 15 km de large, trouvé dans le centre du cratère Occator de 90 km de diamètre. Comme les autres points brillants (facules) dispersés autour de Cérès, Cerealia Facula n'est pas de la glace, mais un résidu salé exposé avec une réflectivité similaire à de la neige sale. On pense que le résidu est principalement constitué de carbonate de sodium et de chlorure d'ammonium provenant d'une saumure fondue dans ou sous la croûte de la planète naine.
Poussé par une propulsion ionique avancée sur une mission de 11 ans, Dawn a exploré l'astéroïde Vesta avant de se rendre à Cérès. Mais entre le mois d'août et le mois d'octobre, le vaisseau spatial interplanétaire devrait finalement manquer de carburant pour ses propulseurs à hydrazine. La perte de contrôle subséquente de son orientation entraînera la perte de puissance et la capacité de communiquer avec la Terre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   2/8/2018, 10:36

La Théière et la Voie Lactée


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : Kerry-Ann Lecky Hepburn (Weather and Sky Photography)

Les étoiles reconnaissables de l'astérisme de la Théière dans la constellation du Sagittaire ont posé avec la Voie Lactée sur la Vallée de la Mort dans cette nuit sombre et silencieuse. La scène surréaliste a été capturée de manière appropriée de Teakettle Junction, marquée par l'enseigne en bois ornée de théières terrestres et de bouilloires sur la route accidentée de Racetrack Playa.
Brillant plus fort que les étoiles de la Voie lactée centrale est la planète Saturne, juste au-dessus de l'étoile au sommet du couvercle de la théière céleste. Mais le phare céleste le plus brillant est Mars teinté d'orange en haut à gauche dans le cadre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   3/8/2018, 11:54

Le site d'atterrissage d'Apollo 11


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Neil Armstrong, Apollo 11, NASA

Assemblé à partir de scans numériques haute résolution des photos originales, ce panorama balaye la magnifique désolation du site d'atterrissage Apollo 11 sur la mer de la Tranquillité de la Lune. La région à l'extrême gauche (AS11-37-5449) est la première photo prise par un humain sur un autre monde. Pour l'échelle, le cratère large et peu profond sur la droite a un diamètre d'environ 12 mètres.
Images prises par les fenêtres du Module lunaire par Neil Armstrong environ une heure et demie après l'atterrissage, avant de marcher sur la surface lunaire, elles visaient à documenter sur le site d'atterrissage dans le cas où un départ précoce aurait été nécessaire.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   4/8/2018, 16:40

Planck photographie le fond cosmologique en micro-ondes


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : European Space Agency, Planck Collaboration

De quoi est fait notre univers ? Pour aider à le découvrir, l'ESA a lancé le satellite Planck de 2009 à 2013 afin de cartographier, de manière inédite, de légères différences de température sur la surface optique la plus ancienne connue – le ciel de fond lorsque notre univers est devenu transparent. Visible dans toutes les directions, ce fond cosmique en micro-ondes est une tapisserie complexe qui ne pouvait montrer que les formes chaudes et froides observées lorsque l'univers était composé de types spécifiques d'énergie qui évoluaient de manière particulière.
Les résultats finaux, rapportés la semaine dernière, confirment à nouveau que la majeure partie de notre univers est principalement composée d'une énergie noire mystérieuse et inconnue, et que même la plus grande partie de l'énergie de la matière restante est étrangement sombre. De plus, les données «définitives» de 2018 de Planck établissent de façon impressionnante l'âge de l'univers à environ 13,8 milliards d'années et le taux d'expansion local - appelé constante de Hubble - à 67,4 (+/- 0,5) km / sec / Mpc. Curieusement, cette constante de Hubble déterminée au début de l'univers est légèrement inférieure à celle déterminée par d'autres méthodes dans l'univers tardif, créant une tension qui provoque beaucoup de discussions et de spéculations.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   5/8/2018, 15:55

Les finalistes scientifiques de Fermi


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : NASA, DOE, International Fermi LAT Collaboration, Jay Friedlander (Goddard Space Flight Center)

Les séries scientifiques de Fermi célèbrent les 10 ans d'exploration du télescope spatial Fermi Gamma dans l'univers de la haute énergie. Survivants à tous les premiers tours de scrutin, ces deux finalistes de la compétition s'affrontent enfin. Des illustrations numériques tirées d'une liste de 16 des découvertes scientifiques les plus importantes de Fermi, qui représentent les deux meilleures têtes de série de la compétition, battant les 12 nouvelles graines de Dark Matter et les 14e Starquakes de Magnetar Storm en demi-finale.
Sur la gauche, des bulles en rayons gamma d'une hauteur de 25.000 années-lumière, sans précédent, imprévisibles, au-dessus et au-dessous du plan de notre galaxie de la Voie Lactée. Sur la droite, fusion violente d’étoiles à neutrons en collision pour créer le premier événement d'onde gravitationnelle détecté par rayons gamma.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   6/8/2018, 18:30

La Théière et la Voie Lactée


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : Angelo Perrone

Si vous allez assez haut, vous pouvez vous retrouver sur un perchoir pittoresque entre les nuages d'eau de la Terre et les nuages d'étoiles de la Voie Lactée. Tel a été le cas le mois dernier pour un astrophotographe alpiniste aventureux. Capturés ici au premier plan au-dessus des nuages blancs sont les sommets des montagnes de la chaîne des Dolomites dans le nord de l'Italie. Cette image multi-poses a été capturée à Lagazuoi, l'une des Dolomites.
Il y a des centaines de millions d'années, les Dolomites n'étaient pas des montagnes, mais des îles, une ancienne mer qui s'élevait à travers des plaques tectoniques en collision. L'histoire divergente des Dolomites explique ses caractéristiques exceptionnellement contrastées, qui comprennent des crêtes déchiquetées et d'anciens fossiles marins. Bien au-dessus même des Dolomites, des couloirs de poussière sombres sortent du plan central de notre galaxie de la Voie Lactée. Les étoiles et la poussière sont parsemées de nuages rouge vif d'hydrogène gazeux - comme les nébuleuses de la Lagune et Trifide juste au-dessus et à la gauche du centre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   7/8/2018, 12:49

La galaxie du Fuseau


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Adam Block, Mt. Lemmon SkyCenter, U. Arizona

Beaucoup de disques galactiques sont aussi fin que celui de NGC 5866 visible ci-dessus. Une galaxie est plus familière vue de face. Catalogué M102 et NGC 5866, la galaxie du Fuseau présente de nombreuses et complexes bandes de poussière apparaissant sombres et rouges, tandis que de nombreux amas d’étoiles brillantes du disque lui confèrent une teinte plus bleue.
Il existe des preuves que la galaxie du Fuseau a cannibalisé des galaxies plus petites au cours du dernier milliard d'années, y compris plusieurs flux d'étoiles faibles, des poussières sombres qui s'étendent du plan galactique principal et un groupe de galaxies environnantes. La galaxie du Fuseau se trouve à environ 50 millions d'années-lumière de distance vers la constellation du Dragon.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   8/8/2018, 09:22

Barnard 228 : la nébuleuse du Loup noir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Gabriel Rodrigues Santos

Ces sombres marques dans le ciel sont distinguables uniquement lorsque superposées à un riche arrière plan d'étoiles lumineuses. Vues vers la constellation méridionale du Loup (Lupus), les nuages poussiéreux et obscurs font partie du nuage moléculaire de Lupus distant de 500 années-lumière.
Des paquets d'étoiles de masse faible se forment à l'intérieur de ceux-ci, à partir de noyaux effondrés seulement visibles à de longues longueurs d'onde infrarouges. Pourtant, les étoiles colorées de Lupus s'ajoutent à ce joli paysage galactique. Il s'étend sur environ 8 degrés, non loin de la Voie lactée centrale.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   9/8/2018, 12:14

Une nuit, un télescope, une caméra


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Fernando Cabrerizo (Centro Astronomico de Tiedra)

Prises le même soir, au même endroit, avec le même télescope et la même caméra, ces cartes postales de notre système solaire sont présentées à la même échelle pour permettre une comparaison intéressante des tailles apparentes. La nuit était le 21 juillet. Le télescope et la caméra étaient situés à l'observatoire Centro Astronomico de Tiedra en Espagne.
S'étendant sur environ un demi-degré dans le ciel de la planète Terre, la Lune est une mosaïque de six images assemblées. Les autres résultent d’images empilées numériquement ou d’expositions simples, les distances réelles par rapport aux objets étant indiquées au bas de chaque insert. L'insaisissable Mercure n'a pas été détecté à cause des nuages près de l'horizon. La Station spatiale internationale a cependant été chassée avec succès.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   10/8/2018, 07:56

Voyage au centre de notre galaxie


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit : ESO/MPE/Nick Risinger (skysurvey.org)/VISTA/J. Emerson/Digitized Sky Survey 2

Quelles merveilles se trouvent au centre de notre galaxie ? Les astronomes savent que certains objets bizarres existent là, comme de vastes nuages de poussière cosmique, des amas d’étoiles lumineux, des anneaux de gaz tourbillonnants, et même un trou noir supermassif. Une grande partie du centre galactique est cachée à notre vue dans la lumière visible par la poussière et le gaz qui s’interposent, mais il peut être exploré en utilisant d'autres formes de rayonnement électromagnétique.
La vidéo ci-dessus est en fait un zoom numérique dans le centre de la Voie Lactée, qui commence par utiliser des images en lumière visible du Digitized Sky Survey. Au fur et à mesure que le film avance, la lumière se transforme en infrarouge pénétrant dans la poussière et mettant en évidence les nuages de gaz récemment découverts en 2013 qui tombent vers le trou noir central. En mai 2018, les observations d'une étoile passant à proximité du trou noir central de la Voie Lactée montraient, pour la première fois, un redshift gravitationnel de la lumière de l'étoile - comme prévu par la relativité générale d'Einstein.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   11/8/2018, 16:06

Eclipse de Lune au-dessus de Rio


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Carlos 'Kiko' Fairbairn

Le lever de Lune ne semble généralement pas aussi intéressant. D'une part, la pleine lune n'est généralement pas aussi sombre - mais vendredi 27 juillet, la Lune s'est levée alors qu'elle traversait simultanément l'ombre de la Terre. D'autre part, la Lune n'a pas l'air aussi rouge - mais ce vendredi-là, elle a été légèrement éclairée par la lumière du soleil rouge réfractée préférentiellement à travers l'atmosphère terrestre.
Ensuite, la Lune ne se lève généralement pas à côté d'une planète, mais comme Mars se trouvait également à proximité du Soleil, la planète rouge était visible en haut à droite de la pleine Lune. La remarquable éclipse totale lunaire, Micro Lune de Sang, a été capturée sur la plage Botofogo de Rio, avec une foule exceptionnellement nombreuse de spectateurs intéressés.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   12/8/2018, 16:15

Strates au pôle sud de Mars


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit : ESA/DLR/FU Berlin ; Bill Dunford

Qu'est-ce qui se trouve sous le pôle sud stratifié de Mars ? Une mesure récente avec un radar pénétrant dans le sol du satellite Mars Express de l'ESA a détecté une couche brillante par réflexion compatible avec un lac souterrain d'eau salée. Le reflet provient d'environ 1,5 km et couvre une zone de 20 km de large.
L'eau liquide s'évapore rapidement de la surface de Mars, mais un lac confiné, tel que découvert par le radar, pourrait durer beaucoup plus longtemps et être un hôte pour la vie, comme les microbes. La photo ci-dessus, une image infrarouge verte et bleue du pôle sud de Mars prise par Mars Express en 2012, montre un mélange complexe de couches de saleté, de dioxyde de carbone et d'eau gelés.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   13/8/2018, 16:39

La nébuleuse de l’Iris dans un champ de poussière


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Franco Sgueglia & Francesco Sferlazza

Quelle fleur bleue pousse dans ce champ de sombre poussière interstellaire ? La nébuleuse de l'Iris. La couleur bleue frappante de la nébuleuse Iris est créée par la lumière de la brillante étoile SAO 19158 qui se reflète sur une zone dense de poussière normalement sombre. Non seulement l'étoile est elle-même principalement bleue, mais la lumière bleue de l'étoile est de préférence réfléchie par la poussière - le même effet qui rend le ciel bleu de la Terre. La teinte brune de la poussière envahissante provient en partie de la photoluminescence - la poussière convertissant le rayonnement ultraviolet en lumière rouge.
Cataloguée sous le nom de NGC 7023, la nébuleuse d'Iris est étudiée fréquemment en raison de la prévalence inhabituelle des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), molécules complexes également libérées sur Terre lors de la combustion incomplète des feux de bois. La partie bleu vif de la nébuleuse Iris couvre environ six années-lumière. La nébuleuse d'Iris, photographiée ici, se trouve à environ 1.300 années-lumière de nous et peut être trouvée avec un petit télescope vers la constellation de Céphée.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   14/8/2018, 14:00

Eclipse sur le golfe des Poètes


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Paolo Lazzarotti

La phase totale de l'éclipse lunaire du 27 juillet a duré 103 minutes. Cela en fait la plus longue éclipse lunaire totale du 21ème siècle. La Lune est passée au centre de l'ombre de la Terre tandis qu’elle était à l'apogée, le point le plus éloigné de son orbite elliptique. Du début à la fin, toute la durée de la totalité est couverte dans cette vue composite.
Scène de rêve, elle comprend une séquence d’expositions d’appareils photo numériques toutes les trois minutes. Les expositions suivent le disque lunaire totalement éclipsé, accompagné cette nuit-là de la planète Mars, alors qu’il grimpe au-dessus du village balnéaire de Tellaro, en Italie. Au premier plan se trouve le golfe méditerranéen calme de La Spezia, connu sous le nom de golfe des Poètes.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   15/8/2018, 11:18

Eclipse lunaire centrale


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Anthony Ayiomamitis (TWAN)

Arborant des rayons de soleil dispersés, la Lune traverse le centre du cône d’ombre de la Terre dans cette séquence de l'éclipse lunaire du 27 juillet. De gauche à droite, les trois images partent du début, du maximum et se terminent à 103 minutes de la totalité de la plus longue éclipse lunaire du 21ème siècle.
Le plus long chemin que la Lune peut parcourir à travers l'ombre de la Terre traverse le centre de l'ombre, ce qui fait que ces éclipses lunaires centrales sont longues. Mais le 27 juillet était aussi la date de l'apogée lunaire (le point le plus éloignée de son orbite elliptique) – la micro Lune – où la Lune se déplace le plus lentement. À partir du 21 janvier 2019, une troisième éclipse lunaire totale consécutive sera également décentrée et trouvera la Lune près du périgée – super Lune. Alors la totalité ne durera que 62 minutes.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19584
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   16/8/2018, 11:42

Au centre du Cygne


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Mauro Narduzzi (acquisition), Roberto Colombari (processing)

L'étoile supergéante Gamma Cygni se trouve au centre de la Croix du Nord, un astérisme célèbre dans la constellation du Cygne. Connu sous le nom propre de Sadr, l'étoile brillante se trouve également au centre de ce paysage céleste magnifique, avec un complexe d'étoiles, de nuages de poussière et de brillantes nébuleuses le long du plan de notre galaxie, la Voie Lactée.
A gauche de Gamma Cygni et formant deux ailes cosmiques brillantes divisées par une longue bande de poussière sombre, est IC 1318, populairement connu comme la nébuleuse du Papillon. Au-dessus et légèrement à gauche de Gamma Cygni, ce sont les jeunes étoiles étroitement groupés de NGC 6910.
Gamma Cygni est estimé à une distance d'environ 1.800 années-lumière tandis que les estimations pour IC 1318 et NGC 6910 vont de 2.000 à 5.000 années-lumière.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du jour (Année 2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: