ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Images du jour (Année 2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   17/9/2018, 08:23

Une puissante éruption solaire


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : SOHO Consortium, LASCO, ESA, NASA

C'était l'une des éruptions solaires les plus puissantes de l'histoire. Se produisant en 2003 et vu à travers le spectre électromagnétique, le Soleil est brièvement devenu plus de 100 fois plus brillant aux rayons X qu'à la normale. Le lendemain de cette énorme éruption solaire X 17 - et de l'éjection de masse coronale subséquente (CME) - les particules énergétiques émises par les explosions ont frappé la Terre, créant des aurores et affectant les satellites.
Le film en accéléré présenté en condensé ci-dessus se résume en 10 secondes d’événements qui se sont déroulés sur 4 heures. Le CME, visible autour de l'ombre centrale, apparaît à environ trois quarts de la vidéo, tandis que les images vers la toute fin sont progressivement plus bruyantes lorsque des protons provenant des explosions frappent le détecteur LASCO de SOHO. De puissantes tempêtes solaires telles que celles-ci peuvent créer de beaux ciels remplis d'aurores, mais elles représentent également un réel danger car elles peuvent endommager les satellites et même les réseaux électriques sur la Terre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   19/9/2018, 18:31

Aurore au pôle nord de Saturne


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble, OPAL Program, J. DePasquale (STScI), L. Lamy (Obs. Paris)

Les aurores de Saturne sont-elles comme celles de la Terre ? Pour aider à répondre à cette question, le télescope spatial Hubble et le vaisseau spatial Cassini surveillaient simultanément le pôle Nord de Saturne pendant les dernières orbites de Cassini autour de la géante gazeue en septembre 2017. Pendant cette période, son pôle Nord était clairement visible depuis la Terre.
L'image ci-dessus est un composite d'images ultraviolettes d'aurores et d'images optiques des nuages et des anneaux de Saturne, toutes prises récemment par Hubble. Comme sur Terre, les aurores boréales de Saturne peuvent faire des anneaux complets ou partiels autour du pôle. Contrairement à la Terre, cependant, les aurores de Saturne sont souvent des spirales - et ont plus de chances de voir leur luminosité augmenter juste avant minuit et l'aube. Contrairement aux aurores de Jupiter, les aurores de Saturne semblent mieux liées à la connexion du champ magnétique interne de Saturne au vent solaire proche et variable.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   20/9/2018, 18:04

La Lune derrière une fontaine de lave


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Marcella Giulia Pace (GreenFlash.Photo)

Qu'est-il arrivé à la Lune ? Rien, mais quelque chose est arrivé à l'image de la Lune. La chaleur d'une fontaine de lave volcanique au premier plan s'est réchauffée et a rendu l'air turbulent à proximité, provoquant une réfraction différente de la lumière. Le résultat est un panache de lave qui semble faire fondre la Lune.
La photo ci-dessus a été prise alors que la pleine Lune se couchait derrière le mont Etna en Italie, lors d’une éruption, il y a environ une semaine. L'image est en réalité un composite de deux images, l'une prise l'une après l'autre, avec la même caméra et le même objectif. La première image était une pose rapide pour capturer les détails de la Lune, tandis que la deuxième pose, prise quelques minutes après le coucher de la Lune, était plus longue afin de capturer les détails des jets de lave peu visibles.  

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   21/9/2018, 07:01

NGC 3628, vue par la tranche


Cliquez sur l'image pour agrandir.
Crédit & Copyright : Data : Paul Gardner Great Basin Observatory ; Processing : Rogelio Bernal Andreo (DeepSkyColors.com)

Les images télescopiques de la magnifique galaxie spirale NGC 3628, vue par la tranche, montrent un disque galactique bouffi divisé par de sombres bandes de poussière. Ce portrait céleste profond remet à l'esprit de certains astronomes son surnom populaire de la galaxie du Hamburger.
L'univers-île a un diamètre d'environ 100.000 années-lumière et se situe à 35 millions d'années-lumière dans la constellation printanière du Lion. NGC 3628 a pour voisins deux autres grandes spirales M65 et M66 dans un groupe connu comme le Triplet du Lion. Les interactions gravitationnelles avec ses voisines cosmiques sont probablement responsables de la déformation de la galaxie.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   22/9/2018, 15:59

Le long du Voile occidental


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Data : Steve Milne & Barry Wilson ; Processing : Steve Milne

Délicats en apparence, ces filaments de gaz choqué incandescent, visible dans le ciel de la planète Terre dans la constellation du Cygne, forment la partie occidentale de la nébuleuse du Voile. La nébuleuse du Voile elle-même est un grand vestige de supernova, un nuage en expansion née de l'explosion d'une étoile massive lors de sa mort. La lumière de la supernova originelle a probablement atteint la Terre il y a plus de 5.000 ans.
Aussi connu sous le nom des Dentelles du Cygne, la nébuleuse du Voile s'étend maintenant sur près de 3° ou 6 fois le diamètre de la pleine Lune. Sont reconnus comme des nébuleuses séparées : le Balai de la Sorcière (NGC 6960) en haut de l'image et le Triangle de Pickering (NGC 6979) en bas à gauche du centre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   24/9/2018, 11:44

L’hexagone au pôle nord de Saturne


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : NASA, JPL-Caltech, Space Science Institute, Hampton University

À la vue de tous, l'incroyable jet-stream à six faces connu sous le nom d'hexagone polaire nord de Saturne est représenté dans cette image colorée de Cassini. S'étendant jusqu'à 70° de latitude nord, l’image extraite d’une vidéo en fausses couleurs est projetée sur carte à partir des données infrarouges visibles et ultraviolettes enregistrées par la sonde spatiale en orbite en 2012.
La formation caractéristique étrange et de longue durée liée à la rotation de la planète est large d'environ 30.000 km. En son centre se trouve la tempête polaire nordique semblable à un ouragan. Une nouvelle étude à long terme des données de Cassini a permis de découvrir un vortex à haute altitude remarquable, correspondant exactement aux contours de l’hexagone polaire nord, qui s’est formé à l’approche de l’hémisphère nord de la planète. Il semble atteindre des centaines de kilomètres au-dessus de ces sommets plus profonds, dans la stratosphère de Saturne.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   25/9/2018, 21:32

Perséide en temps réel


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Till Credner, AlltheSky.com

Des météores brillants et des cieux nocturnes sombres ont fait de la pluie des Perséides de cette année un moment idéal pour un week-end de camping. Et en rangeant leur équipement, les astronomes amaterus d’un camping dans les montagnes du sud de l’Allemagne ont trouvé au moins une raison de s’attarder sous les étoiles, en voyant de leurs propres yeux ce flash bref mais coloré.
Présentée sous la forme d'un gif de 50 images, l’image animée de deux secondes a été capturée au crépuscule du 12 août. En temps réel, elle montre le développement du train vert typique d'un brillant météore Perséide. Une Perséide beaucoup plus faible est juste visible plus loin à droite.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   26/9/2018, 13:14

M1, la nébuleuse du Crabe par Hubble


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, J. Hester, A. Loll (ASU)

La nébuleuse de Crabe, résultat d'une supernova vue en l’an 1054, est remplie de mystérieux filaments. Ces filaments sont non seulement énormément complexes, mais semblent avoir moins de matière que celle expulsée par la supernova originelle, et une vitesse d’expansion plus élevée que prévue.
L'image ci-dessus, prise par le télescope spatial Hubble, est présentée dans trois couleurs choisies pour l'intérêt scientifique. L’envergure de Nébuleuse de crabe couvre environ 10 années-lumière de diamètre.
Au centre de la nébuleuse est un pulsar : une étoile à neutrons aussi massive que le Soleil mais avec la taille d'une petite ville. Le pulsar de crabe tourne sur lui-même environ 30 fois par seconde.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   27/9/2018, 18:57

Vue de Curiosity depuis Vera Rubin Ridge


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : NASA, JPL-Caltech, MSSS, Curiosity Mars Rover

Si vous pouviez vous tenir sur Mars, que pourriez-vous voir ? Si vous étiez le rover Curiosity de la NASA, vous auriez, le mois dernier, une vue depuis Vera Rubin Ridge, un promontoire fascinant parsemée de roches du côté du mont Sharp. Dans le panorama à 360° présenté ci-dessus, vous pouvez faire pivoter votre viseur et profiter de la vue de toutes les directions, dans de nombreux navigateurs, simplement en pointant ou en inclinant la caméra.
Le sommet du mont Sharp est à peine visible au loin en raison de la poussière provenant d’une tempête qui s’étend sur toute la planète. Parmi ses nombreuses découvertes, Curiosity a constaté que les ingrédients bruts de la vie sont présents sur Mars. Prochaine sonde sur Mars, Insight de la NASA qui devrait atterrir fin novembre. Il devrait déployer un sismomètre pour mieux étudier l’intérieur de la planète rouge.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   28/9/2018, 10:20

La Voie Lactée au-dessus de la Langue de Troll


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Ruslan Merzlyakov (RMS Photography)

Vous devez faire une longue randonnée pour voir la langue des trolls - dix heures sur des terrains rocheux. Et dans ce cas, il a fallu trois voyages pour capturer le relief sous un ciel nocturne dégagé. La Langue de Troll elle-même est une saillie pittoresque qui s'étend sur environ 700 mètres au-dessus des falaises montagneuses près du lac Ringedalsvatnet en Norvège. Le surplomb est constitué d'un socle précambrien vieux de milliards d'années, creusé par les glaciers à l'âge glaciaire il y a environ 10.000 ans.
L'image ci-dessus est un composite de deux poses, une image de 15 secondes de la Terre au premier plan suivie, 40 minutes plus tard, d'une pose de 87 secondes du ciel en arrière-plan. Des milliers d'étoiles discernables parsèment le paysage étoilé en plus des milliards d'étoiles non résolues dans la bande presque verticale de notre galaxie de la Voie Lactée.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   29/9/2018, 16:26

Lunaisons


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : Data : Lunar Reconnaissance Orbiter ;
Animation : NASA's Scientific Visualization Studio ; Music : The Blue Danube (Johann Strauss II)

L'apparence de notre Lune change chaque nuit. À mesure que la Lune tourne autour de la Terre, la moitié illuminée par le Soleil devient de plus en plus visible, puis de moins en moins visible. La vidéo ci-dessus anime des images prises par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter de la NASA pour montrer les 12 lunaisons qui apparaitront cette année, en 2018.
Une lunaison complète prend environ 29,5 jours, soit un peu moins d'un mois. Pendant tout ce temps, bien sûr, la Lune garde toujours le même visage vers la Terre. Ce qui est moins évident de nuit en nuit, c'est que la taille apparente de la Lune change légèrement et qu'une légère oscillation appelée libration se produit lorsque la Lune progresse le long de son orbite elliptique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   30/9/2018, 20:55

Comète, amas et nébuleuses


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Mohammad Nouroozi

Assez brillante pour être visible aux jumelles, la comète 21P/Giacobini-Zinner se distingue dans cette mosaïque au téléobjectif de l’amas d'étoiles et de la constellation riche en nébuleuses du Cocher. Dans la nuit du 9 septembre, sa coma verdâtre et sa queue diffuse contrastent avec les étoiles colorées et les nébuleuses à émission rougeâtre dans le champ de vision de près de 10° le long de la Voie Lactée. La comète était près de son périhélie et se rapprochait au plus près de la Terre, à environ 200 secondes-lumière.
A l'arrière-plan, juste au-dessus de la queue de la comète, on trouve les amas d'étoiles M38 (à gauche du centre) et M36 (vers la droite), bien connus, situés à environ 4.000 années-lumière. En haut à gauche, la région d'émission IC 405 n'est distante que de 1.500 années-lumière, plus connue sous le nom de nébuleuse de l’Etoile Flamboyante. A sa droite, IC 410, à 12.000 années-lumière, célèbre pour ses têtards cosmiques formant des étoiles. Enfant de notre système solaire, Giacobini-Zinner est une comète périodique qui orbite le Soleil tous les 6,5 ans, et est responsable de la pluie d’étoiles filantes des Draconides en octobre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Images du jour (octobre)   2/10/2018, 09:12

Halos de glace à Yellowknife


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Stephen Bedingfield

Vous avez probablement déjà vu un cercle autour du Soleil auparavant. Plus commun que les arcs-en-ciel, les halos de glace, comme un halo circulaire de 22° par exemple, peuvent être faciles à repérer, surtout si vous pouvez protéger vos yeux de la lumière directe du soleil. Pourtant, il est rare de voir une gamme si diversifiée de halos de glace, y compris les parhélies, les tangentes, les infralatéraux et les arcs de Parry, tous présents dans cet instantané de la planète Terre.
La photo a été rapidement prise tard le matin du 4 septembre à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada. Les beaux motifs sont générés lorsque la lumière du soleil (ou le clair de lune) est réfléchie et réfractée dans des cristaux de glace aquatique à six faces dans l'atmosphère terrestre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   3/10/2018, 07:36

Mont Blanc, météore et Voie Lactée


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Adrien Mauduit

Les neiges éternelles du Mont Blanc sont au centre de ce paysage nocturne. Mais les nuages hauts et fins ont embué le ciel à l'emplacement du photographe, regardant vers le sud le plus haut sommet d'Europe, situé au sud des Alpes suisses.
La pose de 13 secondes trouve les faibles champs d'étoiles et les crevasses sombres de la Voie Lactée au-dessus de la célèbre montagne blanche. Déformées par la brume, la planète Saturne et Antarès, étoile alpha de Scorpion (à droite), brillent à travers les nuages près du renflement central de notre galaxie. La scène de haute altitude date de la nuit du 12 au 13 août. Elle comprend également la piste verte d'un météore des Perséides sur le plan galactique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   4/10/2018, 14:54

Opportunity après la tempête


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit : HiRISE, MRO, LPL (U. Arizona), NASA

Sur Mars, les tempêtes de poussière ne peuvent pas réellement renverser les véhicules, mais elles peuvent effacer le soleil. Il y a plus de trois mois, une tempête de poussière à l'échelle de la planète a provoqué un grave manque de soleil pour le rover Opportunity à son emplacement près du bord ouest du cratère Endeavour. Le manque de lumière solaire a mis le moteur solaire d’Opportunity en veille prolongée et, depuis plus de 115 sols, les contrôleurs n’ont reçu aucune communication.
La poussière se dissipe alors que la tempête se calme. Le 20 septembre, lorsque cette image a été prise par la caméra HiRISE de Mars Reconnaissance Orbiter, environ 25% de la lumière du soleil atteignait à nouveau la surface. La carré blanc représente une zone de 47 mètres de large centrée sur un point identifié comme étant le rover Opportunity silencieux pour l’instant.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   5/10/2018, 07:11

L'éruption d'un filament solaire


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA's GSFC, SDO AIA Team

Qu'est-il arrivé à notre Soleil ? Rien de très inhabituel - il vient d'éjecter un filament. Vers le milieu de l'année 2012, un filament solaire est soudainement entré en éruption produisant une éjection de masse coronale énergétique (CME). Le filament a perduré plusieurs jours par une constante évolution du champ magnétique du Soleil et le moment de l'éruption était inattendu.
Suivi de près par l'Observatoire solaire Solar Dynamics (SDO), l'explosion résultant a éjecté des électrons et des ions dans le système solaire, dont certains sont arrivés sur Terre trois jours plus tard et ont heurté la magnétosphère terrestre provoquant des aurores polaires.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   6/10/2018, 20:14

La collision cosmique forge un anneau galactique


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : X-ray : Chandra (NASA, CXC, INAF, A. Wolter et al.) ; Optical : Hubble (NASA, STScI)

Comment une galaxie peut-elle avoir la forme d'un anneau ? Le bord de la galaxie en bleu est une immense structure en forme d’anneau de 150.000 années-lumière de diamètre composé d’étoiles massives nouvellement nées et extrêmement lumineuses. Elle se trouve à environ 300 millions d’années-lumière de nous.
La galaxie AM 0644-741 est appelée galaxie annulaire et a obtenu sa forme en anneau par la perturbation gravitationnelle provoquée par le passage d’une petite galaxie. Lorsque cela se produit, le gaz et les poussières interstellaires se condensent, ce qui provoque la formation d'une vague d'étoiles à partir du point d'impact, telle une ondulation à la surface d'un étang. La probable galaxie intruse se trouve à gauche de cette image combinée des télescopes spatiaux Hubble (visible) et Chandra (rayons X).

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   7/10/2018, 11:41

Sel, poivre et glace


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Maroun Habib (Moophz)

La comète 21P/Giacobini-Zinner affiche une longue queue ce qui en fait une bonne cible pour les jumelles et les appareils photos sensibles. Le mouvement de la comète 21P dans le ciel a été capturé à la mi-septembre dans le time-lapse ci-dessus, compressant 90 mn en environ 2,5 secondes. Ce qui peut paraître étrange, c'est que la queue du 21P ne suit pas le mouvement de la comète. En effet, les queues de comètes sont toujours éloignées du soleil et la comète ne se dirigeait pas vers le soleil pendant la période photographiée.
L’amas d'étoiles Sel & Poivre, M37, est bien visible dans le fond, à gauche, tandis que l'étoile rouge vif V440 Auriga est visible à peu près au centre du cadre. Cette boule de glace de 2 km a déjà dépassé sa position la plus proche du soleil et de la Terre et s'efface au fur et à mesure qu'elle traverse le ciel austral.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   8/10/2018, 17:11

Grand champ sur la nébuleuse du Cocon


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Marcel Drechsler (Baerenstein Obs.)

À l’intérieur de la nébuleuse du Cocon se trouve un amas d’étoiles en développement. Le Cocon cosmique en haut à droite ponctue également une longue traînée de sombres nuages de poussière interstellaires à sa gauche. Cataloguée sous IC 5146, la belle nébuleuse a une largeur de presque 15 années-lumière et se situe à environ 3.300 années-lumière en direction de la constellation du Cygne.
Cette vue en couleur exceptionnellement profonde de la nébuleuse Cocoon retrace des caractéristiques alléchantes à l’intérieur et autour de la pépinière stellaire poussiéreuse.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   9/10/2018, 10:48

Etoiles et poussière dans la Couronne Australe


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Josep Drudis

Les nuages de poussière cosmique et de jeunes étoiles énergétiques habitent cette vue télescopique à moins de 500 années-lumière de nous en direction de la limite nord de la Couronne Australe.
Les nuages de poussière bloquent efficacement la lumière des étoiles situées derrière. Mais le frappant complexe de nébuleuses par réflexion NGC 6726, 6727 et IC 4812 produit une couleur bleue caractéristique du reflet de la lumière provenant des jeunes étoiles chaudes de la région. A gauche, une plus petite nébuleuse jaunâtre, NGC 6729, abrite la jeune étoile variable R Coronae Australis. Juste en dessous, les arcs brillants et les boucles choqués, issus des étoiles nouvellement nées, sont identifiés comme des objets Herbig-Haro.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   10/10/2018, 13:29

La galaxie irrégulière NGC 55


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Martin Pugh

On pense que la galaxie irrégulière NGC 55 est semblable au Grand nuage de Magellan (LMC). Mais alors que le LMC se trouve à environ 180.000 années-lumière et est un satellite bien connu de notre propre Voie lactée, NGC 55 se situe à plus de 6 millions d'années-lumière de distance et fait partie du groupe de galaxies du Sculpteur.
Couvrant environ 50.000 années-lumière, NGC 55 présente un profil étroit et aplati qui contraste avec notre vue de face du LMC. Tout comme les grandes régions de formation d’étoiles créant des nébuleuses pas émission dans le LMC, NGC 55 est également considéré comme produisant de nouvelles étoiles.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   11/10/2018, 14:30

Siège côté fenêtre sur la baie d’Hudson


Cliquez sur l'image pour agrandir. Crédit & Copyright : Ralf Rohner

Lors du vol de nuit du 18 août entre San Francisco et Zurich, un siège côté fenêtre offrait cette vue fascinante lorsque des rideaux de lumière étalaient une lueur colorée sur le ciel au-dessus de la baie d'Hudson. Construite en empilant numériquement six courtes poses effectuées avec appareil photo, la scène enregistre les belles aurores boréales, juste au moment où approchait le lever du soleil, vu depuis la haute altitude, illuminant l'horizon nord-est. Elle a également attrapé l'éclair d'un météore des perséides se glissant sous les étoiles de la Grande Ourse.
De superbes aurores et météores se rencontrent tous deux dans la haute atmosphère de la Terre à une altitude d’environ 100 km, bien au-dessus des vols des compagnies aériennes. Les aurores sont causées par des particules énergétiques chargées de la magnétosphère, tandis que les météores sont des traînées de poussière de comète.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   12/10/2018, 09:35

Le rover 1A sautille sur l’astéroïde Ryugu


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : ISAS, JAXA, Hayabusa2 Mission

Deux petits rovers ont commencé à sauter à la surface de l'astéroïde Ryugu. Les rovers, chacun de la taille d’une petite poêle à frire, se déplacent en sautillant car, du fait de la faible gravité, restant en l’air pendant 15 minutes environ, puis se posant généralement plusieurs mètres plus loin.
Samedi, le Rover 1A a rendu une première photo de son nouveau monde natal, à gauche, lors d’un de ses premiers sauts. Vendredi, l’atterrisseur MINERVA-II-1 détaché de son vaisseau-mère Hayabusa2, a largué les rovers 1A et 1B, puis a atterri sur Ryugu. Etudier Ryugu pourrait révéler à l’humanité non seulement la surface et l’intérieur de Ryugu, mais également les matériaux disponibles dans le Système solaire primitif pour le développement de la vie. Il est prévu de libérer deux autres rovers, et Hayabusa2 elle-même doit collecter un échantillon de surface de Ryugu et le renvoyer sur Terre pour une analyse détaillée avant 2021.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   13/10/2018, 16:25

Analemme sur les pierres de Callanish


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Giuseppe Petricca

Le soleil est-il au même endroit dans le ciel tous les jours à la même heure ? Non. Une réponse plus visuelle à cette question est un analemme, une image composite prise au même endroit au même moment au cours d'une année. L'analemme présenté ci-dessus a été composé à partir d'images prises tous les deux ou trois jours à midi près du village de Callanish, dans les Hébrides extérieures, en Écosse, au Royaume-Uni. Au premier plan, les pierres de Callanish, un cercle de pierres construit autour de 2.700 avant notre ère, à l’âge du bronze. On ignore si le placement des pierres de Callanish a ou a eu une signification astronomique.
Concernant la raison de la figure en 8 de cet analemme et de tous les analemmes sont l'inclinaison de l'axe de la Terre et l'ellipticité de l'orbite de la Terre autour du Soleil. Aux solstices, le soleil apparaîtra en haut ou en bas d'un analemme. Les équinoxes, cependant, correspondent aux points centraux de l'analemme et non au point d'intersection.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19588
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   14/10/2018, 16:21

Toutes les couleurs du Soleil


Cliquez sur l'image l'agrandir. Crédit & Copyright : Nigel Sharp, (NSF), FTS, NSO, KPNO, AURA, NSF

On ne sait toujours pas pourquoi il manque quelques couleurs à la lumière du Soleil. Ci-dessus on voit toutes les couleurs visibles du Soleil produites en passant la lumière du Soleil par un dispositif de type prisme. Le spectre ci-dessus a été créé à l'observatoire solaire de Mc Math-Pierce qui, le premier, démontre que, bien que notre Soleil jaune émette la lumière dans presque chaque couleur, il semble en effet plus brillant dans la lumière verte jaunâtre.
Les bandes sombres dans ce spectre résultent du gaz. Puisque les différents types de gaz absorbent différentes couleurs de lumière, il est possible de déterminer quels gaz composent le Soleil. L'hélium, par exemple, a été découvert la première fois en 1870 dans le spectre solaire et plus tard trouvé sur Terre.
Aujourd'hui, la majorité de raies d'absorption spectrales ont été identifiées - mais pas toutes.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du jour (Année 2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: