ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Images du jour (Année 2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   16/3/2018, 07:54

Nuages, oiseaux, Lune, Vénus


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Isaac Gutiérrez Pascual

Parfois, le ciel peut devenir un spectacle. Au début du mois de septembre 2010, par exemple, la Lune et Vénus ont convergé, créant un spectacle à part pour les amateurs de ciel autour du globe. De certains endroits, cependant, le ciel était encore plus pittoresque.
Dans l'image ci-dessus prise en Espagne, un croissant de Lune et la planète Vénus, à l'extrême droite, ont été capturés pendant le coucher du Soleil posant contre un ciel bleu profond. Au premier plan, des nuages d'orage sombres apparaissent sur le fond de l'image, tandis qu'une forme de nuage en enclume blanche apparaît au-dessus. Des taches noires parsèment le cadre, causées par une volée d'oiseaux qui prennent leur envol.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   18/3/2018, 00:47

Des bandes colorées de lumière nocturne entourent la Voie Lactée


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Xiaohan Wang

Pourquoi le ciel brille comme un arc-en-ciel géant ? Les lumières nocturnes. L'air brille tout le temps, mais il est généralement difficile à voir. Une perturbation cependant - comme une tempête qui approche - peut provoquer des ondulations visibles dans l'atmosphère terrestre. Ces ondes de gravité sont des oscillations dans l'air analogues à celles qui se produisent quand une roche est jetée dans l'eau calme.
La luminescence rouge provient vraisemblablement de molécules OH, à environ 87 km de haut, excitées par la lumière ultraviolette du Soleil, alors que la lumière orange et verte est probablement causée par des atomes de sodium et d'oxygène légèrement plus élevés. Alors qu'il conduisait près du lac Keluke à Qinghai Provence en Chine, le photographe remarqua d’abord et principalement l'impressionnante bande centrale de la Voie Lactée. En s'arrêtant pour la photographier, de manière surprenante, l'image de la caméra sensible qui en résultait montrait des bandes de lumière aérienne assez importantes et couvrant tout le ciel. L'image sélectionnée a été améliorée numériquement pour rendre les couleurs plus vives.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   18/3/2018, 00:58

Arcs, jet et chocs près de NGC 1999


Cliquez sur l'image pour voir la version annotée.
Crédit & Copyright : Mark Hanson ; Annotation : Sakib Rasool (StarSurfin)

Ce tableau alléchant de nébuleuses et d'étoiles se trouve à environ à 2° au sud de la célèbre nébuleuse d'Orion. La région regorge de jeunes étoiles énergétiques produisant des jets et des déversements qui traversent la matière environnante à des vitesses de centaines de kilomètres par seconde. L'interaction crée des ondes de choc lumineuses connues sous le nom d'objets Herbig-Haro (HH). Par exemple, l'arc fluide et gracieux juste à droite du centre est catalogué comme HH 222, également appelé la nébuleuse de la cascade. Vu sous la cascade, HH 401 a une forme de cône distinctif. La nébuleuse bleuâtre brillante au-dessous et à gauche du centre est NGC 1999, un nuage poussiéreux reflétant la lumière d'une étoile variable.
Le panorama cosmique s'étend sur plus de 30 années-lumière, près du complexe moléculaire du Nuage d'Orion, distant de 1.500 années-lumière.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   19/3/2018, 08:00

Cyclones au pôle nord de Jupiter


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA, JPL-Caltech, SwRI, ASI, INAF, JIRAM

Les données du Jovian Infrared Auroral Mapper de Juno ont été utilisées pour construire cette vue imprenable sur les cyclones au pôle Nord de Jupiter. Mesurant l'émission thermique des sommets des nuages joviens, les observations infrarouges ne sont pas limitées à l'hémisphère éclairé par la lumière du soleil. Ils révèlent huit caractéristiques cycloniques qui entourent un cyclone d'environ 4000 km de diamètre, juste en décalage par rapport au pôle Nord géographique de la planète géante.
Des données similaires montrent un cyclone au pôle sud de Jupiter avec cinq cyclones circumpolaires. Les cyclones du pôle sud sont légèrement plus grands que leurs cousins du nord. Les données de Cassini ont montré que les pôles nord et sud du géant gazier Saturne ont chacun un seul système de tempête cyclonique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   20/3/2018, 09:40

Tête de Cheval : une vue plus large


Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Crédit : Composition and Processing : Robert Gendler – Image Data : ESO, VISTA, HLA, Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

Des données d'images combinées du télescope au sol VISTA et du télescope spatial Hubble ont été utilisées pour créer cette perspective du paysage interstellaire entourant la fameuse nébuleuse de la Tête de Cheval.
10 années-lumière court de gauche à droite de l'image, alors que la Tête de Cheval se situe à 1600 années-lumière de nous. Également connu sous le nom Barnard 33, la nébuleuse de la Tête de Cheval, toujours reconnaissable, est en haut à droite. En bas à gauche, la brillante nébuleuse par réflexion NGC 2023 est éclairée par une jeune étoile chaude.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   21/3/2018, 09:56

Les phases de la Lune


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Jean-François Gout, Tom Polakis

Dans les phases passant de la Nouvelle Lune à la Pleine Lune à la Nouvelle Lune, un cycle lunaire ou une lunaison est achevée en environ 29,5 jours. De haut à gauche jusqu’en bas à droite, ces poses montrent la gamme des phases lunaires pendant 25 nuits consécutives commençant le 18 janvier, après une lunaison presque complète. Ils sautent les 2 jours juste après et 2 jours avant la Nouvelle Lune, quand la phase lunaire est au mieux un très fin croissant, trop proche du Soleil et très difficile à voir.
Le ciel nocturne de l'Arizona et un peu d'aide d'un ami ont été nécessaires pour compléter ce projet de cycle lunaire. Bonus supplémentaire, le cycle était centré sur la Pleine Lune du 31 janvier. C'était la deuxième Pleine Lune du mois, quand la Lune était proche du périgée lunaire et a pris des teintes rougeâtres pendant une éclipse lunaire totale.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   22/3/2018, 09:39

Rayon à double particule Herbig-Haro 24


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble Heritage (STScI/AURA) Hubble-Europe Collaboration ;
Acknowledgment : D. Padgett (GSFC), T. Megeath (University of Toledo), B. Reipurth (University of Hawaii)

Cela pourrait ressembler à un sabre laser à double lame, mais ces deux jets cosmiques sont issus d'une étoile nouvellement née dans une galaxie près de chez nous. Construite à partir des données d'image du télescope spatial Hubble, la magnifique scène couvre environ la moitié d'une année-lumière à quelque 1.300 années-lumière de nous dans les pouponnières stellaires du complexe du nuage moléculaire d'Orion B.
Cachée de la vue directe, la protoétoile centrale HH 24 est entourée par la poussière et le gaz froid dans un disque aplatie d'accrétion en rotation. Alors que le matériau du disque tombe vers le jeune objet stellaire, il se réchauffe. Des jets opposés sont créés le long de l'axe de rotation du système. Coupant à travers la matière interstellaire de la région, les jets énergétiques produisent une série de fronts de choc incandescents sur leur chemin.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   23/3/2018, 08:13

Survoler la Terre de nuit II


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit : NASA, Gateway to Astronaut Photography ; Music : The Low Seas (The 126ers)

La Station spatiale internationale (ISS) orbite la Terre toutes les 90 minutes, et parfois les astronautes à bord prennent des séquences d'images qui sont transformées en vidéos. La vidéo time-lapse ci-dessus montre de nombreux spectacles visuels de la Terre du côté obscur ci-dessous.
D'abord, au début de la vidéo, des aurores vertes et rouges sont visibles au-dessus des nuages blancs. Bientôt vous survolez l'Amérique du Nord, en passant par la Floride. Dans la deuxième séquence vous survolez l'Europe et l'Afrique, en passant par le Nil. De brefs éclairs de lumière éclairent les tempêtes.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   24/3/2018, 15:49

Le plan galactique complet : haut et bas


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Moophz Himself (Maroun Habib)

Est-il possible de capturer le plan entier de notre galaxie en une seule image ? Oui, mais pas dans une pose – et il a fallu un peu de planification pour le faire en deux.
a partie supérieure de l'image sélectionnée est le ciel nocturne au-dessus du Liban, pris en juin 2017. La moitié inférieure a été capturée de la même manière six mois plus tard à la latitude opposée au Chili. Cette moitié a ensuite été inversée – avec la voiture - et ajoutée numériquement à la moitié supérieure pour montrer toute la bande centrale de notre galaxie, comme un cercle, dans une seule image.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   25/3/2018, 11:07

A ne pas rater dans le ciel nocturne : Mars à Mai


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Universe2go.com

Que pourriez-vous voir dans le ciel nocturne au cours des prochains mois ? Le graphique ci-dessus donne quelques points marquants. Les événements du ciel en mars s'égrènent vers la gauche en mars, vers le haut en avril et vers la droite au mois de mai.
En général, les objets relativement proches de la Terre sont plus proches de l’observateur avec le télescope en bas au centre – bien que presque tout ce qui est représenté puisse être vu sans télescope. Les objets visibles cette saison comprennent une brillante Vénus dans le ciel du soir en Mars, la pluie de météorites les Lyrides en avril, et Jupiter entrant dans le ciel du soir en mai. Comme chaque saison, la Station Spatiale Internationale (ISS) peut être trouvée à la dérive sur votre ciel si vous savez exactement quand et où regarder.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   26/3/2018, 08:59

Les premières entrées de catalogue


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Bernhard Hubl (CEDIC)

Chaque voyage a une première étape et chaque catalogue une première entrée. Les premières entrées dans six catalogues bien connus du ciel profond apparaissent dans ces panneaux, de la partie supérieure gauche à la partie inférieure droite dans l'ordre chronologique de la publication du catalogue original.
A partir de 1774, le numéro de catalogue 1 de Charles Messier est M1, célèbre crustacé cosmique et rémanent de supernova la nébuleuse du Crabe. Le J.L.E Dreyer’s, le Nouveau Catalogue Général de Dreyer (pas si nouveau) a été publié en 1888. Galaxie spirale dans Pegase, NGC 1 est centrée dans le panneau suivant. Juste au-dessous dans le cadre est une autre galaxie spirale cataloguée comme NGC 2. Dans le catalogue d'index de suivi de Dreyer (panneau suivant), IC 1 est en réalité une faible étoile double. Maintenant reconnue comme faisant partie du complexe de nuages moléculaires de Persée, la nébuleuse sombre Barnard 1 commence la rangée du bas de Dark Markings of the Sky, un catalogue de 1919 de E.E. Barnard. Abell 1 est une grappe de galaxies lointaines dans Pegasus, tirée du catalogue de George Abell de 1958 de Rich Clusters of Galaxies. Le dernier panel est centré sur vdB 1, tiré de l'étude de Sidney van den Bergh en 1966. La jolie nébuleuse à réflexion galactique bleue se trouve dans la constellation de Cassiopée.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   27/3/2018, 21:10

La Mouette et le Canard


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Raul Villaverde Fraile

Vues comme une mouette et un canard, ces nébuleuses se frayent un chemin à travers ce vaste paysage céleste, s'étendant sur près de 7° à travers le ciel nocturne vers la constellation du Grand Chien. L'expansive Mouette (en haut au centre) est elle-même composée de deux grandes nébuleuses par émission. NGC 2327, la plus brillante, forme la tête et IC 2177 plus diffus pour les ailes et le corps. De manière impressionnante, l'envergure de la mouette correspondrait à environ 250 années-lumière à la distance estimée de la nébuleuse de 3.800 années-lumière.
En bas à droite, le canard semble beaucoup plus compact et n'atteindrait qu'environ 50 années-lumière compte tenu de son estimation de la distance de 15.000 années-lumière. Soufflée par des vents énergiques provenant d'une étoile chaude extrêmement massive près de son centre, la nébuleuse du Canard est cataloguée comme NGC 2359. Le corps épais du Duck et ses appendices ailés lui confèrent l’autre surnom du Casque de Thor.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   28/3/2018, 14:03

Le Crabe de l’espace


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : NASA - X-ray: CXC, Optical: STSCI, Infrared : JPL-Caltech

La nébuleuse du crabe est cataloguée comme M1, le premier objet de la célèbre liste de choses de Charles Messier qui ne sont pas des comètes. En fait, le crabe est maintenant connu pour être un rémanent de supernova, un nuage de débris en expansion issu de l'explosion d'une étoile massive. S'étendant sur environ 12 années-lumière, la nébuleuse du crabe se trouve à 6.500 années-lumière dans la constellation du Taureau.
Cette image intrigante en fausses couleurs combine les données des observatoires spatiaux, Chandra, Hubble et Spitzer, pour explorer le nuage de débris dans les rayons X (bleu-blanc), optique (violet) et infrarouge (rose). L'un des objets les plus exotiques connus des astronomes modernes, le Pulsar du Crabe, une étoile à neutrons tournant 30 fois par seconde, se situe au centre de l'image. Comme une dynamo cosmique, ce reste effondré du noyau stellaire alimente l'émission du Crabe à travers le spectre électromagnétique.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   29/3/2018, 11:31

La rotation de la Lune par LRO


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : LRO, Arizona State U., NASA

Personne, actuellement, ne voit la Lune tourner comme ça. C'est parce que la lune de la Terre ne nous montre qu’un seul côté. Compte tenu de la technologie numérique moderne combinée avec de nombreuses images détaillées renvoyées par Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), un film a été fait.
La vidéo time-lapse ci-dessus commence avec la vue classique de la Lune. Rapidement, cependant, Mare Orientale, un grand cratère avec un centre sombre qui est difficile à voir de la Terre, est montré juste en dessous de l'équateur. À partir d'un mois lunaire entier condensé en 24 secondes, la vidéo montre clairement que la face visible de la Lune contient une abondance de mers lunaires sombres, tandis que la face cachée est dominé par les hautes terres lunaires. Actuellement, plus de 20 nouvelles missions sur la Lune sont en cours de développement dans quatre pays différents, dont la plupart ont des dates de lancement prévues cette année ou la suivante.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   30/3/2018, 09:41

Le disque du ciel de Nebra


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Dbachmann, Wikipedia

Certains le considèrent comme la plus ancienne illustration connue du ciel nocturne. Mais qu'est-ce que cela représente exactement et pourquoi cela a-t-il été fait ? Le disque de ciel de Nebra a été trouvé avec un détecteur de métaux en 1999 par des chasseurs de trésor près de Nebra, en Allemagne, au milieu de plusieurs armes de l'âge de bronze. L'artefact antique a un diamètre d’environ 30 cm et a été associé à la culture Unétice qui a habité une partie de l'Europe vers 1600 avant notre ère.
Reconstruits, les points sont censés représenter les étoiles, avec le groupe représentant les Pléiades, le grand cercle et le croissant représentant le Soleil et la Lune. Le but du disque reste inconnu - des hypothèses comprenant une horloge astronomique, une œuvre d'art et un symbole religieux. Évalués à environ 11 millions de dollars, certains croient que le disque du ciel Nebra est seulement la pièce d'une paire, avec un autre disque encore là-bas en attente d'être découvert.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   31/3/2018, 11:10

Chicagohenge : équinoxe dans l’alignement de la ville


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Anthony Artese

D'une certaine manière, Chicago est comme un Stonehenge moderne. Le chemin est d'est en ouest. A chaque équinoxe, le Soleil se couche exactement à l'ouest, partout sur Terre. Par conséquent, le 20 mars à Chicago, le soleil s’est couché directement sur la longue grille de rues et de bâtiments alignée équatorialement, un événement baptisé « Chicagohenge ».
Voici une photo de Chicagohenge prise lors de la dernière équinoxe à la mi-septembre 2017 en longeant Upper Wacker Drive. Cependant, de nombreuses villes ont des rues ou d'autres caractéristiques bien alignées sur l'axe de rotation de la Terre. Donc, très probablement, votre rue préférée peut aussi être orientée est-ouest. A la prochaine équinoxe, au coucher du soleil, avec un coup d'œil rapide, vous pouvez réellement savoir.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Images du jour (avril)   1/4/2018, 20:21

Orion à l’appareil photo


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Derrick Lime

Reconnaissez-vous cette constellation ? Bien qu'il s'agisse de l'un des groupes d'étoiles les plus reconnaissables du ciel, les stars d'Orion ne sont pas aussi colorées à l'œil nu qu’avec un appareil photo. Dans cette mosaïque numériquement composée de 20 images, la géante rouge Betelgeuse, en haut à gauche, prend une forte teinte orange. Les étoiles bleues chaudes d'Orion sont nombreuses, avec la supergéante Rigel en bas à droite, et Bellatrix en haut à droite. Au centre, alignées dans la ceinture d'Orion sont trois étoiles à environ 1.500 années-lumière, nées des nuages interstellaires de la constellation.
Au-dessous de la ceinture d'Orion, une tache rosâtre et floue qui pourrait aussi sembler familière - la pouponnière stellaire connue sous le nom de nébuleuse d'Orion. Enfin, à peine visible à l'œil nu, la Boucle de Barnard, une énorme nébuleuse à émission de gaz qui entoure la Ceinture et la nébuleuse d'Orion découverte il y a plus de 100 ans par E. E. Barnard, photographe pionnier d'Orion.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   2/4/2018, 10:08

NGC 253 : un univers-île poussiéreux


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Stefano Cancelli, Paul Mortfield

La galaxie NGC 253 est l'une des galaxies spirales visibles les plus brillantes et également une des plus poussiéreuses. Certains l'appellent la galaxie du Dollar en Argent (Silver Dollar Galaxy) pour son apparence dans de petits télescopes, ou tout simplement la galaxie du Sculpteur car elle se situe dans les limites de la constellation australe du Sculpteur.
NGC 253 est également connue pour être une forte source de rayons X et de rayons gamma de haute énergie, probablement due au trou noir massif près du centre de la galaxie.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   3/4/2018, 09:39

Sharpless 249 et la nébuleuse de la Méduse


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Albert Barr

Normalement faible et insaisissable, la nébuleuse de la Méduse est parfaitement visible dans cette séduisante image télescopique. À la dérive près des brillantes étoiles Eta et Mu des Gémeaux, aux pieds des jumeaux célestes, la nébuleuse de la Méduse fait partie d'un rémanent de supernova en forme de bulle, catalogué IC 443.
Des filaments de gaz qui pourraient faire penser à des tentacules, sont visibles en haut à gauche de l'image. La lumière de l'explosion a atteint la Terre il y a environ 30.000 ans. IC 443 est connu pour abriter une étoile à neutrons. Elle se situe à environ 5.000 années-lumière de nous.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   4/4/2018, 11:53

NGC 602 et au-delà


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : X-ray : Chandra : NASA/CXC/Univ.Potsdam/L.Oskinova et al. ;
Optical : Hubble: NASA/STScI ; Infrared : Spitzer : NASA/JPL-Caltech

En bordure du Petit Nuage de Magellan, une galaxie satellite éloignée d'environ 200.000 années-lumière de la Terre, se trouve le jeune amas d'étoiles NGC 602 âgé de 5 millions d'années. Encore entouré par le gaz et les poussières de sa naissance, NGC 602 est visible dans cette impressionnante image de la région prise par le télescope spatial Hubble, additionnée aux données d’images en rayons X de Chandra et en infrarouge de Spitzer.
L'image couvre environ 200 années-lumière et offre un assortiment de galaxies visibles en arrière plan. Ces galaxies sont à des centaines de millions d'années-lumière au delà de NGC 602.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   5/4/2018, 14:09

Une nova dans la Carène


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : A. Maury & J. Fabrega

À quel point Nova Carinae 2018 deviendra-t-elle brillante ? La nouvelle nova a été découverte fin mars. Bien que les novas se produisent fréquemment dans tout l'univers, cette nova, cataloguée comme ASASSN-18fv, est si exceptionnellement brillante dans les cieux de la Terre qu'elle est maintenant facilement visible à travers des jumelles dans l'hémisphère sud. Identifiée par la flèche, la nova se produit près de la pittoresque nébuleuse de la Carène.
Une nova est généralement causée par une explosion thermonucléaire à la surface d'une étoile naine blanche accrétant la matière d'un compagnon binaire. Les astronomes professionnels et amateurs surveilleront cette explosion stellaire inhabituelle dans les semaines à venir, cherchant à voir comment évolue Nova Carinae 2018, notamment si elle deviendra assez brillante pour être visible à l'œil nu.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   6/4/2018, 17:28

L’amas de galaxies de Coma


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Crédit : Russ Carroll, Robert Gendler & Bob Franke ; Dan Zowada Memorial Observatory

Presque tous les objets de la photographie ci-dessus sont des galaxies. L’amas de galaxies de Coma décrit ici est l'un des groupes les plus denses connus – il contient des milliers de galaxies. Chacune de ces galaxies abrite des milliards d'étoiles, tout comme notre propre galaxie. Bien que proche de la plupart des autres amas, la lumière de l’amas de Coma met encore des centaines de millions d'années pour nous atteindre.
En fait, l’amas Coma est si grand qu'il faut des millions d'années pour passer d'un côté à l'autre. La plupart des galaxies de Coma et d'autres amas sont elliptiques, alors que la plupart des galaxies à l'extérieur des amas sont des spirales. La nature de l'émission en rayons X de Coma est encore à l'étude.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   7/4/2018, 11:08

Mars entre les nébuleuses


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Sebastian Voltmer

Quel est ce brillant point orangé entre les nébuleuses de la Lagune et Trifide ? Mars. Cette magnifique photographie en couleurs du ciel profond a capturé, à la fin du mois dernier, la planète rouge passant entre les deux nébuleuses notables - cataloguées par le registraire cosmique du 18ème siècle Charles Messier comme M8 et M20.
M20 (en haut à droite du centre), la nébuleuse Trifide, présente un contraste frappant entre les couleurs rouge/bleu et les bandes de poussière noire. En bas à droite se trouve la lueur rougeoyante et séduisante de M8, la nébuleuse de la Lagune. Les deux nébuleuses sont distantes de nous de quelques milliers d'années-lumière alors que Mars est seulement à environ 10 minutes-lumière.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   8/4/2018, 16:21

L’arbre de la Lune Bleue


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Eric Houck

Au cours d'une pleine Lune qui était la seconde du mois - la situation qui définit une Lune bleue - le photographe a créé cette juxtaposition à la fin du mois de janvier en se déplaçant rapidement pour trouver le bon endroit pour aligner la Lune derrière l’arc d'un arbre au premier plan. Malheureusement, dans ce cas, il n'y avait pas d'autre choix que de s'enliser dans la boue et de poser l’appareil photo sur une clôture de barbelés à Knight's Ferry, en Californie, aux États-Unis.
Une autre occasion s’est présentée fin mars de voir à nouveau une Lune bleue, ce qui signifie que pour le deuxième mois de cette année, deux pleines Lunes apparaîtront pendant un seul mois. Les années à double Lune bleue sont relativement rares, la dernière s’étant produite en 1999 et la suivante sera en 2037.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19256
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   9/4/2018, 11:22

NGC 2023 dans l’ombre de la Tête de Cheval


Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit & Copyright : Steve Mazlin, Mark Hanson,
Warren Keller, Rex Parker, Tommy Tse and Peter Proulx (SSRO/PROMPT/CTIO)

Sculpté par une jeune étoile brillante dans les nuages moléculaires poussiéreux d'Orion, NGC 2023 est souvent négligé en faveur de la proche silhouette de la nébuleuse de la Tête de Cheval. Dans son propre droit, il est considéré comme une belle étoile formant une nébuleuse par émission et par réflexion, à seulement 1.500 années-lumière.
Des filaments étonnamment colorés et complexes sont détaillés dans ce rare portrait de NGC 2023. Les points en émission épars proviennent d’objets Herbig-Haro de la région, associés aux jets énergétiques des étoiles naissantes. La vue télescopique s'étend sur environ 10 années-lumière à la distance estimée de NGC 2023. A droite de l’image, hors cadre, se trouve la Tête de Cheval cosmique plus familière.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du jour (Année 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du jour (Année 2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: