ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Test caméra Altair GPCam2 290c

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DUDUGAZ
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 105
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 63
Localisation : Cestas_Gazinet
Emploi/loisirs : Randonnée Montagne - Marche
Humeur : Apaisée

MessageSujet: Test caméra Altair GPCam2 290c   17/2/2018, 17:48

Il m'a été confié cette petite caméra  pour faire quelques tests avec.
Dans la boite  (voir photo) on trouve tout le nécessaire
Câble USB et Câble ST4 pour l'autoguidage.
1 bague (5mm) pour pouvoir installer des filtres en 1.25" et une bague allonge (20mm) en 1.25"
Un objectif grand angle très utile pour, d'une part des vidéos sans autre optique et d'autre part pour effecter la 1ère prise en main.  
Tous les capuchons nécessaire.
Une fois l'installation des drivers récupérés sur le site, la camera est reconnue sans soucis sur Sharpcap et PHD2.
J'ai installé également sans problème AltairCapture sur Windows10 64b.



Mes impressions sur les 1ère lumières faites au chaud dans mon bureau.
J'apprécie son format "étroit" en 1"25" pour toute la partie avant cela permet d'avoir plus de souplesse sur les réglages en backfocus et pour gérer certaines contraintes de place en utilisation autoguidage sur DO.
Le format du capteur CMOS Exmor IMX290 (16/9) n’est toujours des plus pratiques pour cadrer certaines cibles, mais son bruit de lecture est très faible  et doté de pixels de 2,9µ est parmi le plus performant du moment (Stravis-BSI).
Coté avantage il y a en plus le prix de cette caméra.
Coté moins il y a l’USB2 et donc des limites sur les débits.
Sur le solaire/lunaire et le planétaire les cameras USB3 avec les capteurs IMX290 ou IMX224 (Altair hypercam 224c) permettent une cadence de 120 à 150fps en plein format alors qu'elle plafonne à 18fps sur cette GPCam2.
Elle peut néanmoins , malgré cette contrainte, satisfaire dans ces domaines.
Les conditions météos depuis que j’ai cette caméra ne m’ont pas permis de faire beaucoup    d’essais, mais en Solaire et Lunaire j’ai fait 2 tentatives.





Cette caméra n'étant pas refroidie et vu la taille du capteur elle n'est pas faite en priorité pour faire du CP ni grand champ, ni longue pose.
Cette camera sera certainement bien adaptée sur une fenêtre d'utilisation qui se développe en ce moment, le CP en poses courtes ou le débit n'est plus une contrainte. Le Live stack sur le CP me semble aussi dans ses cordes pour les mêmes raisons. Au vu du prix cela pourrait être un bon argument, en particulier si l'on cible des petits objets NP, AG, petites galaxies.
Sur Sharpcap je n'ai pas vu la possibilité de réglage au niveau des couleurs, alors que sur AltairCapture ce réglage est possible.  Ce logiciel spécifique m’a fait bonne impression, il a entre autres, une gestion  ROI sympa et au choix des réglages automatiques, balance de blancs et exposition, qui peuvent simplifier la vie.
Les Ser sont reconnus dans AS!3 et SiriL (dernière version). Mais actuellement les timestamps des SER remontés par AltairCapture ne sont entièrement corrects , ce qui créait des soucis pour l’ouverture dans SiriL.
J'ai vérifié qu'elle était reconnue sur PHD2.

_________________
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gciastronomie.monsite-orange.fr/
 
Test caméra Altair GPCam2 290c
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Techniques et bricolages-
Sauter vers: