ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Après deux mois de disette !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Après deux mois de disette !   19/2/2018, 09:54

En voilà une belle soirée au Mémorial de la Ferme de Richemont... dommage pour les pantouflards ! Very Happy

Du forum étaient présents : Astro33, Astropierre, Bertrand33, Denis, Dudugaz, Fredastro, Fredlarun, Gérard33, Laczap (et Chloé), Patou, Petrus, RIVman, Sandrine et moi-même.
Plusieurs curieux avaient fait le déplacement, dont des astronomes amateurs débutants en quête d'aide et de conseils.

On était nombreux pour cette première sortie de l'année et cela faisait chaud au cœur. Le ciel était très propre et bien transparent dès le crépuscule astronomique.
Un peu avant, la planète Vénus a fait son apparition dans le ciel du soir, suivant encore de près le Soleil couchant. Un fin croissant lunaire descendait vers l'horizon ouest, révélant une belle lumière cendrée. Vers 19h30, nous eûmes droit à un flare d'iridium qui brilla assez fort juste au-dessus du Chasseur céleste.
Nous savions que les nuages devaient revenir en seconde partie de nuit... peut-être même avant... il fallait donc en profiter au maximum.



Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
Photo prise au Mémorial de la Ferme de Richemont avec un Canon 350D sur StarAdventurer,
objectif 90-300 mm, focale à 90, ouvert à f/4.5, pose unique de 2,5 secondes à ISO 1600.

J'avais dans l'idée de trouver et d'imager la comète C/2016 R2(D2) Happy11  Panstarrs qui m'avait échappé en décembre 2017. D'après les infos, glanées à droite et à gauche, elle avait augmenté en luminosité. De plus, elle passait non loin des Pléiades. Je décidais donc de faire du grand champ et avait opté pour la StarAdventurer avec mon objectif 90-300. Une fois le setup installé, il était déjà temps de faire la mise en station car la polaire venait d'apparaître dans le ciel. Ce fut fait assez rapidement. Et là, je m'aperçus que j'avais oublié de prendre mon ordinateur de terrain... Je m'en sers pour récupérer mes images au fur et à mesure des prises, ce qui me permet de contrôler facilement les acquisitions. Je dus me rabattre sur mon autre ordinateur (non compatible car sous W10) que j'avais emmené pour un autre usage. Je pus vérifier la mise au point avec un exercice de branchement et débranchement du câble de transfert. Ce fut laborieux mais je pus ainsi lancer les poses vers 20h15. Cependant, n'ayant aucun contrôle, je devrais attendre le tri que je ferais plus tard, pour savoir si tout a bien fonctionné (mise au point, suivi, et tout ce qui peut gâcher une séance d'acquisition d'images).

Les astrams et les curieux arrivaient au fur et à mesure que la nuit s'installait. Alors que les débutants se cantonnaient à la découverte et l'apprentissage de leur scope, les curieux se déplaçaient d'un tube à l'autre en recherche de belles observations à faire. Quelques filantes se laissèrent admirer côté sud. Nous fîmes une petite séance d'observation aux jumelles... la galaxie d'Andromède, l'amas de la Crèche, le Double Amas et la grande nébuleuse d'Orion étaient des objets qui se laissèrent pointer facilement et ravirent toutes les paires d'yeux, expérimentés ou non.
La nuit s'avançaient et le froid forcissait... un petit vent léger et glacial empêchait la brume de s'installer. Par contre, on voyait que le ciel n'était plus aussi limpide qu'au départ mais il restait quand bien plutôt bon. Et après deux mois de disette, on n'allait pas faire les fines bouches !
Le thermo de chocolat ne fit pas long feu et la table de réconfort se vit régulièrement visiter par les amoureux du ciel nocturne qui souhaitaient faire un break ou simplement prendre leur repas du soir, composé bien souvent d'un simple sandwich. Ce fut mon cas... assez tard d'ailleurs.

Vers 22h30, après avoir mangé et fait un petit tour des participants, je m'isolais avec RIVman afin qu'il me dispense un cours sur l'utilisation d'un logiciel. Ce cours était prévu en salle en cas de mauvais temps mais, le ciel était trop beau pour rester enfermé... et comme nos agendas respectifs étaient un peu serrés pour espérer se revoir avant un moment, nous décidâmes de faire cette mini-formation sur le site d'observation. Ce fut fait en une grosse demi-heure mais notre immobilité généra une sensation de froid intense. Heureusement, un astropote venait d'arriver avec un thermo de café, boisson qui nous réchauffa partiellement. Et le fait de bouger à nouveau, nous permit de brûler quelques calories, ce qui produisit un petit apport de chaleur.

Les participants étaient de moins en moins nombreux vers 23h45 alors qu'Orion glissait lentement vers le sud-ouest. Nous n'étions plus que 5 autour du Mémorial : Astro33, Denis, Petrus, Sandrine et moi-même. On profita des deux dobsons encore opérationnels, un 400 et un 250 presque côte à côte. Je lançais aussi mes darks car les Pléiades avaient amorcer leur descente afin d'aller, à leur tour, se coucher. Puis se fut encore une bonne demi-heure d'observation, de discussion, de comparaison, de recherche qui nous occupa.
Je sentais que le froid était différent... plus vif mais moins pénétrant. Le petit vent était tombé. Quelques volutes de nuages parcouraient le ciel, le voilant partiellement. A l'horizon ouest, nord-ouest, on voyait une grosse barre de nuages plutôt sombre qui s'avançait doucement. On savait que cette belle nuit ne durerait pas jusqu'à l'aurore et que, d'ici une heure, cela risquait d'être totalement bâché.
Je retournais à mon setup afin de faire les offset. Je m'aperçus alors que la tente de l'ordi et la table étaient gelées. Denis m'aida à faire les flat avec un écran. Et alors que j'entamais le transfert des images de l'APN vers l'ordi, je rangeais mes affaires. Comme j'avais sorti les gants, le bonnet et le gros blouson, troqué contre la veste chaude, je ne m'attardais pas à vérifier les poses. Une fois le téléchargement terminé, je me dépêchais de finir le rangement. On rembobina la rallonge électrique totalement givrée. Une fois le coffre de la voiture plein, on la mit en route afin de la dégivrer. La chienne était endormie, enfouie sous sa couverture sur la banquette arrière. Je l'attachai à sa sangle en tentant de la déranger le moins possible et je rajustai la couverture afin que toutes les parties de son corps soient bien au chaud.

On retourna ensuite près de nos amis. Petrus avait déjà plié... et Sandrine commença à peine son rangement, aidée d'Astro33. Encore quelques mots échangés sur cette belle soirée et, en réintégrant nos voitures, nous nous souhaitâmes une bonne fin de week-end, avec la promesse de se retrouver d'ici quinze jours pour la prochaine activité du club... cette fois-ci en salle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Après deux mois de disette !   20/2/2018, 13:07

Rajout d'une image dans le CROA Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 426
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Après deux mois de disette !   20/2/2018, 18:35

A Allons la même nuit,j'ai noté que le ciel était totalement exempt de nuages à partir de 23h30.

J'ai commencé à voir un nuage sur l'horizon nord à 02h10,et je pense que quelques cochonneries ont dû circuler,malgré un ciel en apparence bien étoilé,parce que certains objets étaient moches.

J'ai pourtant eu la surprise de pouvoir dénombrer les galaxies du Septet de Copeland,malgré ses 480 millions d'années lumière.

Après 04h00 le ciel s'est mis à ternir,et à 04h30 le brouillard est tombé.

J'ai pu finir sur un beau Jupiter,avec plein de bandes,à 225x.C'est devenu plus rare depuis qu'il est dans la Balance,et ça ne va pas s'arranger;j'ai donc apprécié !  Very Happy


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19260
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Après deux mois de disette !   20/2/2018, 20:16

Aaaah Jupiter... il me tarde de la revoir au télescope amour
Je la vois souvent le matin à l’œil nu mais ce n'est pas pareil Rolling Eyes

Merci de ton passage Gérard love19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après deux mois de disette !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après deux mois de disette !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: