ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Images du jour (novembre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Images du jour (novembre)   1/11/2018, 20:56

M16 : dans et autour de la nébuleuse de l’Aigle


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Andrew Klinger

e loin, la nébuleuse entière ressemble à un aigle. En regardant plus attentivement cette nébuleuse, on voit que la brillante région est réellement une fenêtre au centre d'une plus grande coquille de poussière sombre. Par cette fenêtre, apparaît un amas ouvert d’étoiles en formation. Dans cette cavité, de grands piliers et des globules ronds de poussière sombre et de gaz moléculaire froid restent là où les étoiles poursuivent leur formation.
La nébuleuse par émission de l'Aigle, étiquetée M16, se trouve à environ 6500 années-lumière de nous, a une envergure d’environ 20 années-lumière, et est évidente avec des jumelles vers la constellation de Serpent. Cette image nécessite plus de 25 heures de pose et associe trois couleurs spécifiques émises par le soufre (coloré en rouge), l’hydrogène (jaune) et l’oxygène (en bleu).

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   2/11/2018, 18:04

Jupiter en ultraviolet par Hubble


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble ; Processing : Judy Schmidt

Jupiter a l'air un peu différent en lumière ultraviolette. Pour mieux interpréter les mouvements des nuages de Jupiter et pour aider la sonde Juno de la NASA à comprendre le contexte planétaire des petits champs qu’il voit, le télescope spatial Hubble a pour objectif d’observer régulièrement l’image du géant jovien dans son ensemble.
En 2017, Jupiter apparaît différemment dans une lumière ultraviolette proche, en partie parce que la quantité de lumière réfléchie par le soleil est distincte, ce qui donne des hauteurs de nuages différentes et des éclaircies divergentes. Dans le proche UV, les pôles de Jupiter apparaissent relativement sombres, de même que sa grande tache rouge et un ovale blanc visuellement plus petit à droite. Les orages String of Pearl, plus à droite, apparaissent ici (en fausse couleur) rose. La plus grande lune de Jupiter, Ganymède, apparaît en haut à gauche.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   3/11/2018, 11:55

M15, amas d’étoiles globulaire dense


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Bernhard Hubl (CEDIC)

Messier 15 est un immense essaim de plus de 100.000 étoiles. Un vestige vieux de 13 milliards d'années des premières années formatrices de notre galaxie. C'est l'un des 170 amas d'étoiles globulaires qui parcourent encore le halo de la Voie Lactée.
Centrée sur cette vue télescopique nette, M15 se trouve à environ 35.000 années-lumière vers la constellation de Pégase. Son diamètre est d'environ 200 années-lumière. Mais plus de la moitié de ses étoiles se trouvent dans les 10 années-lumière centrales environ, l’une des concentrations les plus denses d’étoiles connues. Les mesures réalisés par Hubble des vitesses croissantes des étoiles centrales de M15 montrent qu'un trou noir massif se situe au centre du dense amas globulaire M15.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   4/11/2018, 16:41

Le télescope Cherenkov au coucher du Soleil


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Sarah Brands (University of Amsterdam)

Le 10 octobre, un nouveau télescope reflétait la lumière du soleil couchant à l'observatoire Roque del Los Muchachos sur l'île canarienne de La Palma. Les segments du miroir couvrent un diamètre de 23 mètres et sont montés dans la structure ouverte du télescope à grande échelle 1, inauguré en tant que premier composant du réseau de télescopes Cherenkov (CTA).
La plupart des télescopes au sol sont gênés par l'atmosphère qui brouille, disperse et absorbe la lumière. Mais les télescopes Cherenkov sont conçus pour détecter les rayons gamma de très haute énergie et nécessitent en réalité le fonctionnement de l'atmosphère. Lorsque les rayons gamma ont un impact sur la haute atmosphère, ils produisent des gerbes de particules à haute énergie. Une grande caméra rapide au foyer commun permet d’éclairer les brefs éclairs de lumière optique, appelée lumière Cherenkov, créée par les particules de la douche aérienne. Les éclairs révèlent la synchronisation, la direction et l’énergie des rayons gamma entrants. À terme, plus de 100 télescopes Cherenkov sont prévus pour le CTA dans des hémisphères nord et sud de la planète Terre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   5/11/2018, 11:27

La Voie Lactée de l’été à l’hiver


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Dong Han

Pris vers minuit local, le panorama de cette nuit d'automne suit l'arc de la Voie Lactée traversant l'horizon nord depuis les Hautes Fagnes, dans le parc naturel de l'Eifel, à la frontière de la Belgique et de l'Allemagne. En regardant d'ouest en est (de gauche à droite), on observe les étoiles de l’été céder le pas à celles qui vont bientôt dominer les nuits d'hiver. Mars, le spectateur le plus éclairé à l'extrême gauche, brille toujours face aux lumières presque débordantes de la ville le long de l'horizon sud-ouest.
Les brillantes étoiles Altaïr, Deneb et Vega forment le triangle d’été du ciel septentrional, à cheval sur la Voie lactée à gauche du centre. Une partie de l'hexagone d'hiver Capella et Aldébaran, ainsi que le magnifique amas d'étoiles des Pléiades brillent au nord-est. La ligne de vue le long de la promenade des randonneurs mène presque directement à la Grande Casserole de la Grande Ourse, un astérisme circumpolaire issu de ces latitudes nord. Suivez les étoiles de la Grande Casserole jusqu'à Polaris et le pôle nord céleste presque centré au-dessus. Andromède, l'autre grande galaxie du ciel, se trouve près du sommet du cadre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   6/11/2018, 09:49

Le halo de l'Œil de Chat


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Data : Michael Joner (West Mountain Observatory, BYU),
Romano Corradi (IAC), Hubble Legacy Archive – Processing : Robert Gendler

La nébuleuse de l'Œil de Chat (NGC 6543) est l'une des nébuleuses planétaires les plus connues du ciel. Nous la voyons au centre de cette image en fausses couleurs et traitée pour montrer l'énorme mais extrêmement faible halo de matière gazeuse, de plus de trois années-lumière de diamètre, qui entoure la nébuleuse planétaire familière.
Quelques nébuleuses planétaires se sont avérés avoir des halos comme celui-ci, probablement formés de la matière expulsée lors d’épisodes actifs de l’évolution de l’étoile. Alors qu’on pense que la phase de nébuleuse planétaire dure environ 10.000 années, les astronomes estiment l'âge des parties filamenteuses externes de ce halo de 50.000 à 90.000 ans.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   7/11/2018, 11:24

Météorique, comète et Mouette


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Takao Sambommatsu

Un météore, une comète et une nébuleuse ont tous été capturés dans cette seule image. Le météore le plus proche et le plus fugace est le météore en haut à droite - il était visible pendant moins d'une seconde. Le météore, qui s'est désintégré dans l'atmosphère terrestre, était probablement un petit fragment de débris du noyau de la comète 21P/Giacobini-Zinner, comme par hasard la comète capturée dans la même image. La comète 21P se distingue par sa longue traînée de poussière qui s’étend horizontalement au centre de l’image. Cette comète était visible depuis des mois avec des jumelles, mais elle est en train de s'estomper alors qu’elle repart vers l'orbite de Jupiter.
La plus éloignée, à 3.500 années-lumière, est IC 2177, la nébuleuse de la Mouette, visible à gauche. La nébuleuse, relativement vaste, dont l'envergure est de 250 années-lumière, restera probablement visible pendant des centaines de milliers d'années. Les longues poses, prises il y a environ deux semaines dans la ville d'Iwaki au Japon, ont été combinées pour montrer les éléments les plus faibles de l'image.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   8/11/2018, 15:44

Apollo 12 visite Surveyor 3


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Apollo 12 Crew, NASA

Apollo 12 a été la deuxième mission visant à poser des humains sur la Lune. Le site d'atterrissage a été choisi pour se trouver à proximité de Surveyor 3, une sonde spatiale qui a atterri sur la Lune trois ans plus tôt. Sur la photo ci-dessus, prise par le pilote du module lunaire Alan Bean, le commandant de mission Pete Conrad remue le vaisseau spatial Surveyor pour voir à quel point il est stable. Le module lunaire est visible au loin.
Apollo 12 a ramené de nombreuses photographies et roches lunaires. Parmi les étapes franchies par Apollo 12, citons le déploiement de l’Apollo Lunar Surface Experiments Package, qui a mené à bien de nombreuses expériences, dont une visant à mesurer le vent solaire.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   9/11/2018, 11:35

Hypérion : le plus grand proto-superamas de galaxies connu


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : ESO, L. Calçada & Olga Cucciati et al.

Comment les galaxies se sont-elles formées dans l'univers primitif ? Pour aider à le découvrir, les astronomes ont étudié une zone de ciel nocturne sombre avec le réseau de très grands télescopes au Chili pour trouver et compter les galaxies formées lorsque notre univers était très jeune. L'analyse de la distribution de certaines galaxies lointaines (décalage vers le rouge proche de 2,5) a révélé un énorme conglomérat de galaxies s'étendant sur 300 millions d'années lumière et contenant environ 5.000 fois la masse de notre galaxie de la Voie Lactée. Surnommé Hyperion, il s'agit actuellement du proto-superamas le plus volumineux et le plus massif jamais découvert dans l'univers primitif. Un proto-superamas est un groupe de jeunes galaxies qui s'effondrent par gravitation pour créer un superamas, qui est lui-même un groupe de plusieurs amas de galaxies, qui est lui-même un groupe de centaines de galaxies, qui est lui-même un groupe de milliards d'étoiles.
Dans la visualisation présentée ci-dessus, les galaxies massives sont représentées en blanc, tandis que les régions contenant une grande quantité de galaxies plus petites sont ombrées en bleu. Identifier et comprendre ces grands groupes d’anciennes galaxies contribue à la compréhension par l'humanité de la composition et de l'évolution de l'univers dans son ensemble.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   10/11/2018, 22:18

Piliers de lumière au-dessus de la baie de Whitefish


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Vincent Brady

D’étranges lumières sont apparues la semaine dernière au-dessus de la baie de Whitefish, à l’est du lac Supérieur, entre les États-Unis et le Canada. Incertain de la cause, l'astrophotographe basé dans le Michigan changea d'objectif de caméra - du fisheye au téléobjectif - et réalisa bientôt qu'il voyait des piliers lumineux : des lignes de lumière verticales au-dessus d'une source au sol qui se réfléchissaient des cristaux de glace pendant leur chute. Lorsque la température du sol était au-dessus de 0 ° C, les cristaux plats ont probablement fondu à l'approche du sol, créant ainsi une extrémité inférieure des colonnes lumineuses verticales. Les feux au sol rouges provenaient d'éoliennes de l'Ile Parisienne, une île canadienne visible de l'autre côté de la baie.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   11/11/2018, 17:04

Barnard 150 : un hippocampe dans Céphée


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Data - Steve Milne & Barry Wilson, Processing : Steve Milne

À des années-lumière, cette forme suggestive, connue sous le nom de nébuleuse de l'Hippocampe, apparaît en silhouette sur un fond d'étoiles riche et brillant. Vu vers la constellation de Céphée, les nuages obscurs et poussiéreux font partie d'un nuage moléculaire de la Voie Lactée distante de 1.200 années-lumière de distance.
Il est également répertorié sous le numéro Barnard 150 (B150), l'une des 182 nébuleuses sombres du ciel répertoriées au début du XXe siècle par l'astronome E. E. Barnard. Des paquets d'étoiles de faible masse se forment dans des noyaux en fusion qui ne sont visibles que dans les grandes longueurs d'ondes infrarouges.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   12/11/2018, 13:32

IC 59 et IC 63 dans Cassiopée


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Ken Crawford (Rancho Del Sol Obs.)

Ces formes fluides et brillantes semblent fantomatiques à l’échelle cosmique. Cette vue télescopique vers la constellation de Cassiopée présente les nuages IC 59 (à gauche) et IC 63. À environ 600 années-lumière de distance, les nuages ne sont pas réellement des fantômes, mais ils disparaissent lentement sous l’influence du rayonnement énergétique émis par l’étoile gamma Cas chaude et lumineuse. Gamma Cas est physiquement située à seulement 3 à 4 années-lumière des nébuleuses, juste en haut à droite du cadre.
Légèrement plus proche de Gamma Cas, IC 63 est dominé par la lumière H-alpha rouge émise sous forme d'atomes d'hydrogène ionisés par le rayonnement ultraviolet de l'étoile se recombinant avec les électrons. Plus loin de l'étoile, IC 59 indique proportionnellement moins d'émissions d’H-alpha mais davantage de teinte bleue, caractéristique de la lumière des étoiles réfléchie par les poussières. Le champ de vision s'étend sur environ 1 degré ou 10 années-lumière à la distance estimée de Gamma Cas et de ses amis.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   13/11/2018, 06:59

Luminescence boréale


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Crédit & Copyright : Yuri Beletsky (Carnegie Las Campanas Observatory, TWAN)

L'astérisme le plus connu dans le ciel de l’hémisphère nord plane sur les Rocheuses canadiennes dans ce paysage nocturne de montagne pris la semaine dernière dans le parc national de Banff. Mais le plus remarquable est l'incroyable luminescence verdâtre. La lueur aérienne étant visible à l'œil nu, mais pas en couleur, la scène a été capturée en deux poses avec un seul appareil photo, une pose effectuée en suivant les étoiles et une autre fixée à un trépied.
La luminescence provient principalement d’atomes d’oxygène atmosphérique à des densités extrêmement basses. Généralement enregistrée en couleur par des appareils photo numériques sensibles, la lumière étrange et diffuse est vue ici par vagues dans la nuit septentrionale. Originaire d'une altitude semblable aux aurores, le rayonnement lumineux est dû à la chimioluminescence, à la production de lumière par excitation chimique et à la désintégration radiative. L'énergie nécessaire à l'excitation chimique est fournie pendant la journée par le rayonnement ultraviolet extrême du Soleil. À la différence des aurores qui se limitent aux hautes latitudes, la luminescence est présente dans le monde entier.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   14/11/2018, 09:10

La Terre en ultraviolet depuis un observatoire de la Lune


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : G. Carruthers (NRL) et al., Far UV Camera, Apollo 16, NASA

De quelle planète s'agit-il ? La Terre. L'image ci-dessus en fausses couleurs montre comment la Terre brille sous les rayons ultraviolets (UV). L'image est historique parce qu'elle a été prise à la surface de la Lune par le premier observatoire lunaire de l'humanité. (Un autre fonctionne à présent.)
Bien que très peu de rayons ultraviolets traversent l'atmosphère terrestre, les rayons du soleil peuvent provoquer un coup de soleil. La partie de la Terre qui fait face au soleil réfléchit beaucoup de rayons ultraviolets, mais le côté le plus intéressant est celui qui y est opposé. Ici, les bandes d’émission UV résultent d’aurores et sont causées par des particules chargées expulsées par le Soleil. Mars, Saturne, Jupiter et Uranus figurent parmi les autres planètes présentant des aurores dans l’UV.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   15/11/2018, 06:49

Coquilles d’étoiles dans la galaxie elliptique PGC 42871


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Hubble Legacy Archive, NASA, ESA ; Processing : Domingo Pestana

Comment se développent les galaxies ? Pour aider à le découvrir, le télescope spatial Hubble a été déployé pour imager l'inhabituelle galaxie elliptique PGC 42871. La manière dont cette galaxie a été entourée de nombreuses coquilles d'étoiles peut donner des indications sur son évolution.
Des amas globulaires d'étoiles globulaires sont noyés dans la coquille diffuse, des étoiles dont les analyses montrent qu'elles sont nées à trois époques différentes. Ces données, ainsi que d’autres, indiquent que PGC 42871 a eu au moins deux collisions galactiques, dont au moins une avec une ancienne galaxie spirale. La galaxie spirale restante à l'extrême gauche se trouve à la même distance que PGC 42871 et pourrait avoir été impliquée dans certaines des collisions. PGC 42871 couvre environ 20.000 années-lumière et se situe à environ 270 millions d'années-lumière vers la constellation du Centaure.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   16/11/2018, 07:02

Les météores des Orionides au-dessus de la Mongolie intérieure


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Yin Hao

Octobre est la période de l'année pour la pluie de météores des Orionides. Sur la photo, plus de deux douzaines de météores ont été capturés, en plusieurs poses superposées, cette année sur le volcan Wulan Hada en Mongolie intérieure, en Chine. L'image présentée montre plusieurs stries de météores qui semblent toutes provenir d’une seule petite région du ciel appelée le radiant, visible juste au-dessus et à gauche de la ceinture d'Orion.
Les météores Orionides sont nés sous la forme de fragments de sable expulsés de la comète Halley. La comète Halley est en fait responsable de deux pluies de météores connues. L’autre, appelée Eta Aquarides, est visible au mois de mai.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   17/11/2018, 20:47

R Leporis : une étoile vampire


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Martin Pugh

Mieux connu sous le nom d'étoile cramoisie de Hind, R Leporis est une étoile rare dans le ciel nocturne de la planète Terre. C'est aussi une nuance de rouge impressionnante. Le découvreur de l’étoile, l'astronome anglais du 19ème siècle, John Russell Hind, a rapporté qu'elle est apparue dans un télescope "... comme une goutte de sang sur un champ noir". Située à 1.360 années-lumière de la constellation du Lièvre, l’étoile est une variable de type Mira, qui change de luminosité sur une période d’environ 14 mois. R Leporis est maintenant reconnu comme une étoile carbonée, une géante rouge très froide et très évoluée avec une extrême abondance de carbone.
Le carbone supplémentaire dans les étoiles carbonées est créé par la fusion de l'hélium près du noyau stellaire en train de mourir et repoussé dans les couches externes de ces étoiles. La drague-up entraîne une surabondance de molécules de carbone simples, telles que CO, CH, CN et C2. S'il est vrai que les étoiles froides dégagent la majeure partie de leur énergie sous forme de lumière rouge et infrarouge, les molécules de carbone absorbent fortement le peu de lumière bleue qui reste et donnent aux étoiles carbonées une couleur rouge exceptionnellement profonde. R Leporis est en train de perdre son atmosphère riche en carbone au profit du matériau interstellaire environnant en raison d'un fort vent stellaire et pourrait être proche de la transition vers une nébuleuse planétaire.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   18/11/2018, 20:34

Hayabusa2 monte de l’astéroïde Ryugu


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : JAXA

Depuis son arrivée en juin, des images montrent que la surface de Ryugu, de la taille d'un kilomètre, est recouverte de blocs rocheux. Il est donc difficile de trouver une surface suffisamment plate pour que l'engin spatial de la taille d'un autobus se pose. Dans la vidéo présentée, l'ombre de la sonde japonaise Hayabusa2 est visible sur la face accidenté de Ryugu alors qu'elle remontait la semaine dernière une manœuvre de répétition d’atterrissage, à seulement 20 mètres de la surface.
Auparavant, de petits atterrisseurs de la taille d'un frisbee se détachaient de Hayabusa2, entraient en contact avec la surface de l'astéroïde et commençaient à sauter. Etudier Ryugu pourrait révéler à l’humanité non seulement la surface et l’intérieur de la planète mineure, mais également les matériaux disponibles dans le Système solaire primitif pour le développement de la vie. L’atterrissage du vaisseau-mère Hayabusa2 est prévu pour le début de l'année prochaine, suivi, espérons-le, d'un prélèvement d'échantillons de sol en vue de son retour sur Terre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   Hier à 15:49

Coquille du rémanent de supernova W63 dans le Cygne


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : J.P. Metsavainio (Astro Anarchy)

Fantôme d'une étoile morte depuis longtemps, le reste de la supernova W63 brille comme un léger anneau de fumée cosmique le long du plan de la galaxie de la Voie lactée en direction de la constellation du Cygne. Son apparence semblable à celle des spectres est tracée par une étrange lueur bleue sur le riche complexe de nuages et de poussières interstellaires de la région.
S'étendant sur l’équivalent de quatre pleines lunes dans le ciel, la belle image est une mosaïque télescopique en douze panneaux qui combine 100 heures de temps de poses à l'aide de filtres à bande étroite. Il présente une lumière caractéristique provenant d'atomes ionisés de soufre, d'hydrogène et d'oxygène dans les tons rouge, vert et bleu. Probablement à plus de 5.000 années-lumière de distance, la partie visible du reste de la supernova en coquille en expansion a un diamètre d'environ 150 années-lumière. La lumière de l'explosion de la supernova de l'étoile aurait atteint la Terre il y a plus de 15.000 ans.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   Aujourd'hui à 13:10

La Lune LOVE


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Masaru Takeo – courtesy : Junichi Watanabe (NAOJ)

Une recherche créative effectuée par un groupe d'astronomes amateurs de la préfecture d'Ehime, sur l'île de Shikoku, au Japon, a permis de découvrir un L-O-V-E lunaire. Leur secret était un examen de cette image du premier quartier lunaire. Pour le découvrir vous-même, vous devez examiner de près les détails de l'ombre et de la lumière le long du terminateur, la ligne entre la nuit et le jour lunaires.
Créée par le contraste des sols de cratère ombragés avec des murs et des crêtes éclairés par le soleil, la lettre V n’est pas trop difficile à trouver près du centre de l’image. Les lettres L et E sont un peu plus difficiles à dénicher le long du terminateur en bas. Bien sûr, sur la surface cratérisée de la Lune, le O est facile.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2018)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du jour (novembre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du jour (novembre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Astrophotos-
Sauter vers: