ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Image du jour (février)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Image du jour (février)   1/2/2019, 12:24

Une cabane sous les étoiles


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : P.M. Heden (Clear Skies, TWAN)

Une gocka’s, surnom de famille pour la cabane de montagne, et un traîneau en bois d'une génération passée se tiennent tranquillement sous les étoiles. La photo à pose unique a été prise le 6 janvier de Tanndalen en Suède pour évoquer une expérience visuelle simple du ciel sombre des montagnes.
Une pâle bande de lumières étoilées le long de la Voie Lactée balaie la scène. Au pied d'Orion le Chasseur, la brillante étoile Rigel brille juste au-dessus de la main courante du vieux traîneau. Capella, étoile alpha du Cocher, est l’étoile la plus brillante en haut de la photo. En fait, les étoiles familières de l'hexagone hivernal et de l'amas d'étoiles des Pléiades se retrouvent toutes dans ce magnifique ciel d’une nuit d'hiver septentrionale.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)


Dernière édition par RIGEL le 5/2/2019, 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   2/2/2019, 15:34

Filés d’étoiles circumpolaire


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Gabriel Funes

Alors que la Terre tourne sur son axe, les étoiles semblent tourner autour d'un observatoire dans cette image composite prise depuis l'île de Tenerife aux Canaries. Bien sûr, les arcs concentriques colorés tracés par les étoiles sont vraiment centrés sur le pôle nord céleste de la planète.
Pratique pour les astrophotographes et les navigateurs célestes de l'hémisphère nord, l'étoile brillante Polaris est près du pôle et se trouve dans cette scène de manière à se trouver derrière le dôme du télescope. Réalisée avec un appareil photo fixé sur un trépied, la série de plus de 200 poses numériques empilées a duré environ 4 heures. L'observatoire ne fonctionnait pas dans cette nuit claire et sombre, mais ce n'est pas surprenant. Le dôme abrite le grand télescope solaire THEMIS de l'observatoire de Teide.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)


Dernière édition par RIGEL le 5/2/2019, 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   3/2/2019, 19:17

Vidéo de l’éclipse totale de Lune


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Crédit & Copyright : Jun Ho Oh (KAIST, HuboLab), Kwon O Chul (TWAN), Jeong ByoungJun (RainbowAstro)

La vidéo time-lapse présentée ci-dessus montre l’éclipse totale de Lune survenue en juillet 2018. La prochaine éclipse totale de Lune visible en France ne se produira que le 16 mai 2022.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)


Dernière édition par RIGEL le 5/2/2019, 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   4/2/2019, 08:39

Le selfie d’InSight sur Mars  


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, JPL-Caltech

Voici à quoi ressemble l'atterrisseur Insight de la NASA sur Mars. Avec ses panneaux solaires, InSight a à peu près la taille d’un petit bus. Insight a atterri avec succès sur Mars en novembre avec pour objectif principal de détecter une activité sismique. Le selfie présenté est une compilation de plusieurs images prises de différentes parties d’InSight, par le bras de l’atterrisseur, à différents moments. SEIS, le sismomètre à dôme orange observé près du centre de l'image le mois dernier, a maintenant été placé sur la surface martienne.
Avec ce selfie, Mars InSight perpétue une longue tradition de sondes robotisées sur Mars, prenant et renvoyant des images d’eux-mêmes, notamment Viking, Sojourner, Pathfinder, Spirit, Opportunity, Phoenix et Curiosity.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)


Dernière édition par RIGEL le 5/2/2019, 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   5/2/2019, 10:40

Eclipse de Lune au-dessus de la cathédrale de Cologne


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Martin Junius

Pourquoi une pleine Lune brillante deviendrait-elle soudainement sombre ? Parce qu'elle est entrée dans l'ombre de la Terre. C'est ce qui s'est passé dans la nuit du 20 au 21 janvier lors d’une éclipse totale de lune. Surnommé par certains comme une Super Lune de Sang : super (parce que la Lune était angulairement plus grande que d'habitude) Sang (parce que la dispersion du soleil à travers l'atmosphère terrestre fait qu'une Lune éclipsée est apparue anormalement rouge), la Lune du Loup (parfois appelée ainsi en janvier) le spectacle était visible de la moitié de la Terre et a été capturé dans de nombreuses photographies spectaculaires.
Ci-dessus, une séquence d'images remarquables a été capturée au-dessus de la cathédrale de Cologne, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, en Allemagne. La séquence de l'éclipse lunaire a été composée de 68 poses différentes capturées en trois heures de temps – et a ensuite été combinée numériquement et modifiée pour supprimer un cycliste et un piéton.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   6/2/2019, 06:48

Orion au-dessus des Alpes autrichiennes


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Lukáš Veselý

Reconnaissez-vous cette constellation ? À travers les glaces et au-delà des montagnes, Orion est l'un des groupes d'étoiles les plus identifiables du ciel et une icône connue de l'humanité depuis plus de 30.000 ans. Orion a à peu près gardé le même aspect au cours des 50.000 dernières années et devrait le rester encore plusieurs milliers d'années. Orion occupe une place prépondérante dans le ciel à cette époque de l'année, signe récurrent de l'hiver (moderne) dans l'hémisphère Nord de la Terre et de l'été au sud.
Sur la photo, Orion a été capturé récemment au-dessus des Alpes autrichiennes dans un composite de sept images prises par le même appareil photo au même endroit au cours de la même nuit. En bas et légèrement à droite de la ceinture à trois étoiles d'Orion se trouve la nébuleuse d'Orion, tandis que les quatre étoiles brillantes entourant la ceinture sont, dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant de la gauche, Betelgeuse, Bellatrix, Rigel et Saiph.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   7/2/2019, 07:18

Le Cervin, la Lune et le météore


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Stephane Vetter (Nuits Sacrées), TWAN

Les fans de la planète Terre reconnaissent probablement le Cervin au premier plan de ce paysage nocturne. Célèbre dans l’histoire de l’alpinisme, la montagne alpine de 4.478 mètres se situe à côté de la Lune totalement éclipsée. En dépit de -22°C, la scène inspirée a été capturée le matin du 21 janvier dans les montagnes près de Zermatt, en Suisse.
Différentes poses enregistrent la faible lumière rouge réfléchie par la Lune complètement immergée dans l'ombre de la Terre. Les étoiles du groupe d'étoiles de la Crèche, également connu sous le nom de Messier 44, sont directement visibles au-dessus du célèbre sommet alpin, mais à environ 600 années-lumière de distance. Une récompense supplémentaire à la veillée d'éclipse, un vif météore coloré a brillé sous la Lune éclipsée, suivant ainsi la voie d’escalade du nord-est du Cervin sur l’arête de Hornli.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   8/2/2019, 07:32

Impact sur la Lune


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Petr Horálek

Les cratères produits par les impacts anciens sur la Lune sans atmosphère ont longtemps été un spectacle familier. Mais ce n’est que depuis les années 1990 que les observateurs ont commencé à enregistrer et à étudier régulièrement les flashs optiques sur la surface lunaire, susceptibles d’exploser du fait des impacts de météores.
Bien sûr, les éclairs sont difficiles à voir sur une surface lunaire brillante et ensoleillée. Mais au cours de l’éclipse totale du 21 janvier, de nombreux imageurs ont capturé par hasard un flash d’impact de météore contre la surface lunaire rouge pâle. Découvert en examinant des images prises peu de temps avant le début de la phase d'éclipse, le flash est indiqué dans l'encadré ci-dessus, près du limbe ouest assombri de la Lune. Des estimations basées sur la durée d'éclair enregistrée par les télescopes MIDAS (système de détection et d'analyse de l'impact de la lune), dans le sud de l'Espagne, indiquent que la masse de l'impacteur était d'environ 10 kg et a créé un cratère de sept à dix mètres de diamètre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   9/2/2019, 11:18

L’ombre de la Terre


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Antonio Finazzi

L'ombre de la Terre, en forme de cône s'étendant dans l'espace, présente une section transversale circulaire très facilement visible lors d'une éclipse lunaire. Par exemple, le 21 janvier, la Pleine Lune a glissé sur la moitié nord de l'ombre de la Terre, divertissant les observateurs lunaires autour de la majeure partie de la planète. Dans la phase totale de l'éclipse, la Lune était complètement dans l'ombre pendant 63 minutes.
Enregistrée sous un ciel dégagé et sombre des collines près de Chiuduno, en Italie, cette image composite de l'éclipse utilise des images successives de la totalité (centre) et des phases partielles pour tracer une grande partie du bord incurvé de l'ombre. Reflétant la lumière du soleil dispersée par l'atmosphère dans l'ombre de la Terre, la surface lunaire apparaît rougie pendant la totalité. Mais près du bord de l'ombre, le limbe de la Lune éclipsée présente une teinte bleue distincte. Le clair de lune bleu éclipsé a son origine lorsque les rayons du soleil traversent des couches hautes de la stratosphère, colorées par l'ozone qui disperse la lumière rouge et transmet le bleu.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   10/2/2019, 16:17

De la Croix du Nord à la Croix du Sud


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Nicholas Buer

Une route relie la Croix du Nord à la Croix du Sud, mais vous devez être au bon endroit et au bon moment pour la voir. Comme indiqué ici, la route est la bande centrale de notre Voie lactée. La lagune Cejar dans le Salar d’Atacama, au nord du Chili, est le bon endroit. Et le bon moment était début d'octobre, juste après le coucher du Soleil.
De nombreuses merveilles célestes ont alors été capturées, y compris la Lune brillante, à l'intérieur de l'arc de la Voie lactée ; Vénus, juste au-dessus de la Lune ; Saturne et Mercure, juste en dessous de la Lune ; les galaxies satellites des Grand et Petit nuages de Magellan, à l'extrême gauche ; la lueur d'air rouge près de l'horizon sur l'image de gauche ; et les lumières de petites villes situées à plusieurs endroits sur l’horizon. On pourrait penser que la composition de ce panorama de 30 poses aurait été une expérience sereine, mais pour cela, il aurait fallu des bouchons d'oreilles pour ignorer les braiements continus des ânes sauvages.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   11/2/2019, 10:14

La longue queue de gaz de la galaxie spirale D100


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, ESA, Hubble, Subaru Telescope, W. Cramer (Yale) et al., M. Yagi, J. DePasquale

Pourquoi y a-t-il une longue traînée rouge attachée à cette galaxie ? La traînée est principalement constituée d’hydrogène brillant qui a été systématiquement éliminé à mesure que la galaxie se déplaçait à travers le gaz chaud ambiant d’un amas de galaxies. Plus précisément, la galaxie est la galaxie spirale D100, et l’amas est le groupe de Coma. La traînée rouge se connecte au centre du D100 car le gaz extérieur, tenu gravitationnellement moins fermement, a déjà été éliminé par pression dynamique. La queue de gaz étendue d’environ 200.000 années-lumière de long, contient environ 400.000 fois la masse de notre soleil et des étoiles s’y forment.
La galaxie D99, visible en bas à gauche de D100, apparaît en rouge car il est principalement éclairé par la lumière de vieilles étoiles rouges. Les jeunes étoiles bleues ne peuvent plus se former car D99 a été débarrassé de son gaz. L'image en fausses couleurs présentée ci-dessus est un composite numérique amélioré d'images du télescope spatial en orbite Hubble et du télescope terrestre Subaru.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   12/2/2019, 13:01

Ultima Thulé par New Horizons


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, JHU's APL, SwRI ; Color Processing : Thomas Appéré

Comment les astéroïdes distants diffèrent-ils de ceux proches du Soleil ? Pour aider à le découvrir, la NASA a dirigé la sonde New Horizons vers l'objet de la ceinture de Kuiper 2014 MU69, surnommé Ultima Thulé, l'astéroïde le plus éloigné jamais visité par un vaisseau spatial humain. En survolant la roche spatiale longue de 30 km le 1er janvier, l’image présentée est l’image la plus haute résolution de la surface d’Ultima Thulé renvoyée jusqu’à présent.
Ultima Thulé est différent des astéroïdes du système solaire interne, car il présente une texture de surface inhabituelle, relativement peu de cratères apparents et des lobes presque sphériques. On suppose que son apparence s’est formée à partir de la coalescence de gravats antérieurs du Système solaire en deux objets - Ultima et Thulé - qui se sont ensuite enroulés en spirale et collés. Les recherches se poursuivront pour comprendre l’origine des différentes régions de la surface de l’Ultima Thulé, pour savoir s’il possède une atmosphère mince, comment il a obtenu sa couleur rouge et ce que cette nouvelle connaissance de l’ancien système solaire nous enseigne sur la formation de notre Terre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   13/2/2019, 14:57

Nouvelles données : Ultima Thulé étonnamment plat


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : NASA, JHU's APL, SwRI

Ultima Thulé n'est pas l'objet que l'humanité pensait être encore le mois dernier. Lorsque la sonde spatiale New Horizons a croisé l'astéroïde lointain Ultima Thulé (officiellement 2014 MU69), début janvier, les premières images montraient deux lobes circulaires qui, lorsqu'ils étaient extrapolés en 3D, étaient considérés comme des sphères. Cependant, les analyses d’images nouvellement renvoyées par la sonde, y compris celles prises peu de temps après l’approche au plus près, montrent que les étoiles éclipsées réapparaissent plus tôt que prévu. La seule explication possible est que cet objet de la ceinture de Kuiper, d'une longueur de 30 km, a une forme 3D différente de celle que l'on croyait il y a quelques semaines à peine.
En particulier, comme le montre l’illustration présentée, il apparaît maintenant que le lobe plus grand - Ultima - ressemble plus à une crêpe qu’à une sphère, tandis que le lobe plus petit - Thulé - ressemble à une noix en creux. Les incertitudes restantes dans les contours sont indiquées par les lignes bleues en pointillés. Les nouvelles informations de forme indiquent que la gravité – qui contracte les corps plus massifs en sphères – a peut-être moins joué un rôle dans la formation du contour des lobes d'Ultima Thulé qu'on ne le pensait auparavant. La sonde spatiale New Horizons a poursuivi sa route vers Ultima Thulé après avoir croisé Pluton à la mi-2015. De nouvelles données et images sont toujours en cours de réception.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   14/2/2019, 09:34

Une large vue de la grande éclipse américaine


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Nicolas Lefaudeux

Ce n'est que dans l'obscurité fugace d'une éclipse solaire totale que la lumière de la couronne solaire est facilement visible. Normalement submergé par le brillant disque solaire, la vaste couronne, l'atmosphère extérieure du soleil, est un spectacle attrayant. Mais les détails subtils et les gammes extrêmes de luminosité de la couronne, bien que perceptibles à l'œil, sont notoirement difficiles à photographier.
Cependant, plus de 120 poses et un traitement numérique méticuleux ont été nécessaires pour cette image grand angle détaillée de la couronne solaire du Soleil prise lors de la Grande Eclipse américaine en août 2017. Des couches complexes et des substances caustiques incandescentes d’un mélange en constante évolution de gaz chauds et de champs magnétiques sont clairement visibles. Des centaines d'étoiles sont visibles derrière la Lune et le Soleil, Mars apparaissant en rouge à l'extrême droite.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   15/2/2019, 09:41

Sharpless 308, l’étoile bulle


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Laubing

Soufflée par les vents rapides d'une chaude étoile massive, cette bulle cosmique est immense. Catalogué comme Sharpless 2-308, elle se trouve à 5.200 années-lumière vers la constellation du Grand Chien et couvre sur le ciel un peu plus qu'une Pleine Lune. Cela correspond à un diamètre de 60 années-lumière à sa distance estimée.
L'étoile massive qui a créé la bulle, une étoile de Wolf-Rayet, est l'étoile brillante située près du centre de la nébuleuse. Les étoiles Wolf-Rayet ont une masse plus de 20 fois supérieure à celle du Soleil et on pense qu'elle se trouve dans une brève phase d'avant la supernova caractérisée par une évolution massive des étoiles. Les vents rapides de cette étoile Wolf-Rayet créent la nébuleuse en forme de bulle, car ils balayent un matériau plus lent se déplaçant d'une phase antérieure de l'évolution. La nébuleuse soufflée par le vent a environ 70.000 ans. SH2-308 est également connu sous le nom de la nébuleuse des dauphins.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   16/2/2019, 17:41

Galaxies jumelles dans la Vierge


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : CHART32 Team, Processing : Johannes Schedler

Les paires de galaxies spirales NGC 4567 et NGC 4568 partagent cette vue cosmique avec la galaxie elliptique solitaire NGC 4564. Elles sont toutes membres du grand groupe de galaxies de la Vierge. Avec leurs bras en spirale, leurs bandes de poussière et leurs amas d'étoiles, cette hypnotisante paire de spirales accrocheuse est également connue sous le nom de galaxie du Papillon ou Jumelles siamoises.
Très proches les unes des autres, les galaxies jumelles ne semblent pas trop distordues par les marées gravitationnelles. On sait que leurs nuages moléculaires géants entrent en collision et alimentent probablement la formation d'amas d'étoiles massifs. Distantes d'environ 52 millions d'années-lumière, leurs noyaux brillants sont séparés par environ 20.000 années-lumière.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   17/2/2019, 10:41

LDN 1622 : nébuleuse sombre dans Orion


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Tapio Lahtinen

La silhouette d’une nébuleuse sombre et intrigante habite cette scène cosmique. La nébuleuse sombre de Lynds (LDN) 1622 apparaît sur un faible fond d'hydrogène gazeux rougeoyant, que l'on ne voit facilement lors de longues poses télescopiques de la région. LDN 1622 se trouve près du plan de notre Voie lactée, tout près dans notre ciel de la boucle de Barnard, un gros nuage entourant le riche complexe de nébuleuses par émission qui se trouvent dans la ceinture et l'épée d'Orion.
Mais on pense que la poussière opaque de LDN 1622 est beaucoup plus proche que les plus célèbres nébuleuses d'Orion, peut-être à seulement 500 années-lumière de distance. À cette distance, ce champ de vision large de 1 degré couvrirait moins de 10 années-lumière. Son apparence inquiétante prête à cette étendue sombre le surnom populaire de la nébuleuse du Loup-garou.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   18/2/2019, 07:36

L'ombre d'un robot martien


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : Mars Exploration Rover Mission, JPL, NASA

Si vous voyiez votre ombre sur Mars et qu'elle n'était pas humaine, vous pourriez être le rover Opportunity. Opportunity a exploré la planète rouge de 2004 à 2018, trouvant les traces de la présence ancienne d'eau, et renvoyant à la Terre des images stupéfiantes. Dans l'image ci-dessus, Opportunity tourne le dos au soleil et voit sa propre ombre.
Malheureusement, pris dans une grosse tempête de poussière en 2018, le rover a cessé de communiquer. La semaine dernière, la NASA a cessé ses tentatives de contact avec Opportunity et a déclaré que la mission révolutionnaire, prévue à l’origine pour seulement 92 jours, était terminée !

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   19/2/2019, 07:35

Un éventail de luminescence du lac jusqu’au ciel


Cliquez sur l'image pour la version annotée. Crédit & Copyright : Dave Lane, Rollover Annotation : Judy Schmidt

Pourquoi le ciel ressemblerait un éventail géant ? C'est grâce à la luminescence du ciel nocturne. Elle a été capturée en 2015 à côté de Bryce Canyon dans l'Utah, USA. Le motif inhabituel a été créé par les ondes de gravité atmosphériques, ondulations alternées par la pression d'air qui augmente ou diminue selon l'altitude, dans ce cas, jusqu'à environ 90 km de haut.
Contrairement aux aurores alimentées par les collisions de particules chargées et observées sous les hautes latitudes, la luminescence est due à la chimioluminescence, la production de la lumière dans une réaction chimique. Plus généralement vu près de l'horizon, la luminescence empêche le ciel nocturne d'être complètement sombre.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   20/2/2019, 12:32

Henize 70 : une superbulle dans le Grand Nuage de Magellan  


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Josep M. Drudis

Les étoiles massives affectent profondément leurs environnements galactiques. En mélangeant et en mixant des nuages interstellaires de gaz et de poussière, les étoiles – et plus particulièrement celles représentant des dizaines de fois la masse de notre Soleil – marquent la composition et l'emplacement des futures générations d'étoiles. Les preuves en sont illustrées dans notre galaxie voisine, le Grand nuage de Magellan (LMC), par la nébuleuse vue dans l’image ci-dessus, Henize 70 (également connue sous les noms de N70 et DEM301).
Henize 70 est en réalité une super boule lumineuse de gaz interstellaire d’environ 300 années-lumière de diamètre, soufflée par les vents d’étoiles chaudes et massives et d’explosions de supernova, dont l’intérieur est rempli de gaz ténus chaud et en expansion. Parce que les superbes bulles peuvent s’étendre à travers une galaxie entière, ils offrent à l’humanité une chance d’explorer le lien qui existe entre le cycle de vie des étoiles et l’évolution des galaxies.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   21/2/2019, 07:36

16ème périjove : zoom sur Jupiter


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : NASA, Juno, SwRI, MSSS, Gerald Eichstadt ;
Music : The Planets, IV. Jupiter (Gustav Holst); USAF Heritage of America Band (via Wikipedia)

Regardez Juno passer à nouveau devant Jupiter. La sonde Juno de la NASA continue sur ses orbites très allongées de 53 jours autour de la plus grande planète de notre système solaire. La vidéo ci-dessus date du périjove 16, la seizième fois que Juno passe près de Jupiter depuis son arrivée à la mi-2016. Chaque périple passe près d'une partie légèrement différente du sommet des nuages de Jupiter.
Cette vidéo aux couleurs optimisées a été composée numériquement à partir de 21 images fixes de la JunoCam, ce qui a entraîné un laps de temps de 125 fois. Pour obtenir les données scientifiques souhaitées, Juno passe si près de Jupiter que ses instruments sont exposés à des niveaux de rayonnement très élevés.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   Hier à 06:56

Appulse de la Lune et Vénus derrière un arbre


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Alex Dzierba

Vénus est le point lumineux près de la Lune. Il y a environ quinze jours, la Lune de la Terre est apparue exceptionnellement près de la lointaine planète Vénus, une coïncidence angulaire sans éclipse connue sous le nom d'appulse. Semblable à une conjonction, qui est un terme coordonné, l’appulse se réfère plus généralement au moment où deux objets célestes apparaissent proches l'un de l'autre. Cette Lune et Vénus – séparées de seulement 0,05° - ont été capturées et au lever tôt le matin derrière le cratère Koko sur l’île d’O'ahu à Hawaii, aux États-Unis.
Certaines feuilles et branches d'un arbre de kiawe au premier plan apparaissent en silhouette devant le brillant croissant, tandis que d'autres, devant un fond plus sombre, apparaissent en blanc à cause de la dispersion lumineuse. Les appulses impliquant la Lune se produisent généralement plusieurs fois par an : par exemple, la Lune devrait passer à moins de 0,20° de la lointaine Saturne le 1er mars.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 19892
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Image du jour (février)   Aujourd'hui à 10:29

La fourrure de Renard, la Licorne et l’Arbre de Noël


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit & Copyright : Stanislav Volskiy, Chilescope Team

Des nuages d'hydrogène gazeux brillants remplissent ce paysage coloré de la constellation de la Licorne, une constellation faible mais fantaisiste. Région de formation d'étoiles cataloguée NGC 2264, cet enchevêtrement complexe de gaz et de poussières cosmiques se trouve à environ 2.700 années-lumière de distance et mélange des nébuleuses à émission rougeâtre excitées par la lumière énergétique des nouvelles étoiles avec de sombres nuages de poussière interstellaire.
L’image télescopique couvre environ 0,75° ou près de 1,5 pleine Lune, couvrant 40 années-lumière à la distance de NGC 2264. Sa distribution de personnages cosmiques comprend la nébuleuse de la Fourrure de Renard vers le haut, la brillante étoile variable S Monocerotis immergé dans le brouillard bleuté proche du centre et la nébuleuse du Cône pointant du côté droit du cadre. Bien entendu, les étoiles de NGC 2264 sont également connues sous le nom de l’amas d'étoiles de l'arbre de Noël. La forme de l'arbre triangulaire est visible ici. Tracé par des étoiles plus brillantes, il a son apogée à la nébuleuse du cône. La base plus large de l'arbre est centrée près de S. Monocerotis.

Source : Astronomy Picture of the Day


IMAGES DU JOUR (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Image du jour (février)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Image du jour (février)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Astrophotos-
Sauter vers: