ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez
 

 Actualités spatiales (Année 2019)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 07:38

New Horizons : premières images détaillées d’Ultima Thulé, l’objet le plus lointain jamais exploré
3 janvier 2019

Voici à quoi ressemble 2014 MU69, surnommé Ultima Thulé. Un bonhomme de neige ! Trois ans après avoir révélé au monde le visage de Pluton, la sonde New Horizons marque à nouveau l'Histoire en approchant et photographiant un fossile de la formation du Système solaire, circulant dans la ceinture de Kuiper, à plus de 6,6 milliards de kilomètres. C'est le monde le plus éloigné jamais visité par un vaisseau terrestre.

Actualités spatiales (Année 2019) 6f289610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. 2014 MU69 alias Ultima Thulé photographié à
28.000 kilomètres de distance, le premier janvier, une demi-heure avant le passage de
New Horizons au plus près de l'objet de la ceinture de Kuiper. Sa période de rotation
est estimée à 15 heures. Crédit : Nasa, SwRI, JHUAPL

L'équipe de New Horizons continue de nous faire rêver en nous faisant découvrir progressivement Ultima Thulé, au fur et à mesure que les données collectées par la sonde arrivent. Hier soir, mercredi 2 janvier, soit quelques heures seulement après le passage du vaisseau à 3.500 kilomètres du centre de l'objet de la ceinture de Kuiper, Alan Stern et ses collègues nous ont régalés en dévoilant les premières images détaillées de l'astéroïde.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)


Dernière édition par RIGEL le Lun 24 Juin 2019, 07:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMer 09 Jan 2019, 08:14

Avec Chang’e 4, la Chine réussit le premier alunissage sur la face cachée de la Lune
3 janvier 2019

La Chine vient de réussir le premier alunissage sur la face cachée de la Lune. Tôt ce matin, le rover de la mission Chang'e 4 s'est posé dans le cratère Von Kármán. Un exploit technique qui ouvre un nouveau chapitre de l'exploration robotique de la Lune, prélude aux premières missions habitées qui devraient débarquer d'ici la fin de la prochaine décennie. En attendant, en 2019, la Chine lancera un autre rover qui aura pour tâche de rapporter sur Terre deux kilogrammes de roche lunaire.

Actualités spatiales (Année 2019) 16759610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La face cachée de la Lune vue depuis la sonde LRO de la NASA. Crédit : NASA, LRO Science Team

Cinq ans après le rover Yutu de la mission Chang'e 3, posé sur la face visible de la Lune en décembre 2013, la Chine a de nouveau réussi à poser un rover. Mais cette fois-ci la mission s'est posée sur la face cachée de la Lune. Un exploit inédit dans l'histoire de l'exploration de notre satellite, car ni les États-Unis ni la Russie et encore moins l'Europe ont exploré depuis le sol cette partie méconnue de la Lune. Certes, des sondes en orbite autour de la Lune l'ont survolée, ce qui a permis de tracer de nombreuses cartes, mais la Chine est le premier pays à réussir un alunissage sur la face cachée.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (janvier)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeJeu 10 Jan 2019, 06:59

On sait peut-être pourquoi il n’y a pas de planète entre le Soleil et Mercure
3 janvier 2019

L'observation des exoplanètes laisse penser qu'il devrait exister au moins une autre planète entre Mercure et le Soleil. Ce n'est pas le cas mais la singularité étonnante du Système solaire a peut-être trouvé une explication en faisant intervenir vent solaire et migrations planétaires.

Actualités spatiales (Année 2019) D0afe110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d’artiste, pas à l’échelle, du Système solaire. Crédit : Nasa

Il est bien connu qu'il existe une ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. On l'appelle même la ceinture principale parce que l'on connaît tout de même d'autres astéroïdes, ailleurs dans le Système solaire entre le Soleil et Jupiter. Il y a par exemple la famille des astéroïdes Aton sur des orbites elliptiques dont le demi grand axe est inférieur à celui de l'orbite de la Terre, bien qu'ils puissent très bien se retrouver à des distances supérieures à une unité astronomique (UA) sur une portion de leur orbite. Plus de 1.400 de ces petits corps célestes sont tombés à ce jour dans les filets tendus par les astronomes chasseurs d'astéroïdes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeVen 11 Jan 2019, 06:34

Astronomie : les 10 actualités qui ont marqué 2018
3 janvier 2019

L'année 2018 a été riche en événements dans les domaines de l'astrophysique et de la cosmologie bien qu'aucune découverte révolutionnaire n'ait été annoncée. L'astronomie gravitationnelle continue son essor, les découvertes d'exoplanètes se sont multipliées grâce à feu Kepler et maintenant, son successeur, le télescope spatial Tess. Parmi les faits marquants, on retiendra le décès de Stephen Hawking.

Actualités spatiales (Année 2019) 868d6a11
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Vue d'artiste de la surface de l’exoplanète découverte en 2018 autour de l’étoile de Barnard. Crédit : ESO

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeSam 12 Jan 2019, 14:31

L’IA s’attaque aux secrets de l’eau avec l’équation de Schrödinger
4 janvier 2019

L'intelligence artificielle permettra-t-elle de résoudre les énigmes laissées sans réponse par les physiciens et les ordinateurs du XXe siècle ? Peut-être... On vient de s'en servir pour retrouver et mieux comprendre les propriétés de l'eau, liquide ou sous forme de glace, grâce aux simulations numériques basées sur l'équation de Schrödinger appliquées à ses molécules.


Cliquez sur l'image pour voir le film. L’intelligence artificielle (ou IA) est une technique qui
permet aussi bien à un robot qu’à une voiture, un moteur de recherche ou même à un
téléphone, d'exécuter des tâches habituellement réalisées par les humains. L’intelligence
artificielle existe grâce à des systèmes informatiques qui, eux-mêmes, fonctionnent à l’aide
d’algorithmes. Un programme doté d'une IA peut, par exemple, réussir à analyser et
identifier des visages. Découvrez en animation-vidéo ce qu’est une intelligence artificielle
et la définition d’un algorithme. Une animation-vidéo co-réalisée avec L'Esprit Sorcier.
Crédit : CEA Recherche

Dans son célèbre cours de physique, le Prix Nobel Richard Feynman s'interrogeait sur le pouvoir des équations pour décrire le monde naturel autour de nous, en particulier celui de la célèbre équation de Schrödinger à la base de la physique quantique. Elle peut s'écrire sous une forme très ramassée et parfois être résolue complètement, mais seulement quand il s'agit de systèmes physiques simples, en particulier pour décrire l'oscillateur harmonique (une masse oscillant au bout d'un ressort) et l'atome d'hydrogène. Feynman se demandait si cette équation était suffisante pour décrire théoriquement toutes les propriétés de la matière composée d'atomes en interaction via des champs électromagnétiques et, en particulier la matière vivante. Cela ne lui semblait pas impossible mais il concluait lucidement que l'esprit humain était encore trop faible pour résoudre une telle équation (et d'autres comme celles de Navier-Stokes en mécanique des fluides) au point de pouvoir répondre à cette question. Il envisageait, cependant, une nouvelle phase d'éveil de l'esprit humain, comparable à celle qui avait donné naissance à la science moderne il y a quelques siècles, permettant de déduire toutes les propriétés qualitatives et quantitatives des solutions de cette équation.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeDim 13 Jan 2019, 16:27

Une collision galactique va perturber le Système solaire et le trou noir de la Voie Lactée !
4 janvier 2019

Une nouvelle estimation de la quantité de matière noire contenu dans le Grand Nuage de Magellan conduit à penser que sa masse est deux fois plus importante que ce que l'on croyait. L'attraction de la Voie lactée devrait donc être si forte que les deux galaxies devraient entrer en collision dans deux milliards d'années. Le quasar de notre Galaxie devrait alors se rallumer.

Actualités spatiales (Année 2019) 6ca7a610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette photographie spectaculaire prise avec le télescope Hubble, en 2005, montre M51,
aussi connue comme la galaxie du Tourbillon (Whirlpool Galaxy en anglais), un couple de galaxies à environ 27,4 millions
d'années-lumière dans la constellation des Chiens de chasse. La galaxie spirale régulière a un diamètre estimé à 100.000
années-lumière, comme la Voie lactée, donnant une idée de ce qui se passera avec notre Galaxie quand elle entrera en collision
avec une petite galaxie irrégulière, le Grand Nuage de Magellan. Crédit : NASA

Au cours des dernières décennies, les télescopes ont produit de nombreuses images de galaxies en interactions, déformées par les forces de marée gravitationnelles, résultant de rencontres rapprochées et amenant même, parfois, ces astres à entrer en collision. Des dizaines de photographies spectaculaires du télescope Hubble le montrent et quelquefois, ce ne sont pas seulement deux mais trois, voire quatre galaxies qui sont ainsi prises en flagrant délit de fusion, comme on peut le voir aussi sur les images prises par le télescope Spitzer.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeLun 14 Jan 2019, 13:32

Nasa : la santé des astronautes ne semblent pas affectée par les radiations
6 janvier 2019

L'exposition aux radiations dans l'espace n'aurait pas d'impact significatif sur les causes de mortalité des astronautes, selon des chercheurs américains. Plus d'un demi-siècle d'histoire a parlé : depuis le commencement de l'exploration spatiale, dans les années 1960, jusqu'à aujourd'hui, les astronautes restent la crème de la crème de la population en matière de santé.

Actualités spatiales (Année 2019) Fbaf5110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Alan Bean, Richard Gordon Jr. et Charles Conrad Jr.,
les trois astronautes de la mission Apollo 12, deuxième mission sur la Lune, en 1969. Crédit : Nasa

La mortalité des astronautes par maladies cardiovasculaires ou par cancers n'est pas plus élevée, malgré une exposition accrue aux radiations, d'après les chercheurs américains Robert Reynolds et Steven Day, de la société Mortality Research & Consulting, Inc. Leur étude, parue dans la revue Occupational & Environmental Medicine, met en parallèle la santé des astronautes de la Nasa et des sportifs professionnels, depuis les débuts de la conquête spatiale à nos jours.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMar 15 Jan 2019, 16:03

La sonde Juno observe un volcan en éruption sur Io, lune de Jupiter
7 janvier 2019

Bien que la sonde Juno ne soit pas spécialement dédiée à l'étude des satellite de Jupiter, elle permet de faire quelques observations de la lune volcanique de Jupiter, Io.

Actualités spatiales (Année 2019) Bd2a6b10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Une photo en vraies couleurs de Io, la lune volcanique de Jupiter. Crédit : NASA, University of Arizona

Les éruptions volcaniques qui se sont produites en 2018, aussi bien à Hawaï qu'avec l'Anak Krakatau en Indonésie, nous rappellent à quel point les volcans sont, mortellement parfois, spectaculaires. Et pourtant, les éruptions sur Terre ne sont rien par rapport à celles qui se produisent fréquemment à la surface de Io, la lune de Jupiter. Il existe, sur Io, un lac de lave d'environ 200 km de diamètre où des vagues de lave géantes agiteraient périodiquement sa surface.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMer 16 Jan 2019, 11:56

La matière noire se réchaufferait dans les galaxies naines
7 janvier 2019

Cela fait des années que les astrophysiciens s'interrogent sur des boucles de rétroactions du comportement de la matière baryonique normale sur la matière noire. Aujourd'hui, l'étude de 16 galaxies naines semble confirmer l'existence d'une telle boucle, avec un processus de chauffage de la matière noire par la matière normale dans les galaxies.

Actualités spatiales (Année 2019) 28b22510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Un amas de galaxies provoque, par son contenu en matière noire,
un important effet de lentille gravitationnelle conduisant à des images de galaxies en forme d’arc. Crédit : Nasa

Le modèle de la matière noire froide est remarquablement efficace lorsque l’on cherche à décrire le cosmos observable à des échelles supérieures à quelques millions d’années-lumière, à savoir la naissance des galaxies et la structuration de leurs populations en amas de galaxies et filaments d’amas de galaxies. En fait, on ne peut pas s’en passer pour faire apparaître les galaxies aussi rapidement dans un univers observable, âgé seulement de 13,8 milliards d’années. Et on ne peut pas rendre compte non plus de certaines caractéristiques du rayonnement fossile sans postuler l’existence d’un gaz de particules massives et animées de faibles vitesses. Cela justifie le nom de matière froide (les vitesses moyennes des particules d’un gaz sont d’autant plus élevées que le gaz est chaud).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeJeu 17 Jan 2019, 08:36

Après Chang’e 4, la Chine poursuit ses ambitions spatiale pour la Lune
8 janvier 2019

La Chine a pour ambition de s'installer durablement sur la Lune. Mais pour y parvenir de nombreux sauts technologiques sont à franchir. Les prochaines missions robotiques ont justement pour but de préparer cette installation. Ainsi, Chang'e 5 doit rapporter sur Terre des matériaux lunaires qui serviront à tester différentes techniques pour apprendre à construire des habitats et exploiter les ressources lunaires.

Actualités spatiales (Année 2019) E604e010
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Concept de base lunaire chinoise. Crédit : China Academy of Space Technology

Depuis l'annonce de son programme lunaire en 2003, dont le coup d'envoi a été donné en 2007 avec le lancement de la sonde Chang’e 1, l'intérêt de la Lune pour la Chine n'est pas prêt de s'arrêter. Ses ambitions futures vont bien au-delà de la face cachée sur laquelle vient de se poser le rover Yutu 2. En effet, et comme l'ont confirmé des responsables politiques et spatiaux chinois, l'objectif final de la Chine est de s'y installer de façon pérenne dans des bases construites en dur.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeVen 18 Jan 2019, 11:37

Le souffle radioactif d’une supernova a-t-il tué le Mégalodon, le mythique requin géant
8 janvier 2019

Il y a entre deux et trois millions d'années, environ un tiers des grandes espèces d'animaux marins disparaissent au moment où une ou plusieurs supernovae se sont produites non loin du Soleil dans la Voie lactée. L'extinction est peut-être due à l'intense flux de muons qui aurait alors frappé la surface de la Terre.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Extrait de l'émission : Les monstres du Jurassique.
Le Mégalodon pouvait avaler des proies de la taille d’une personne. Son poids était des
centaines de fois supérieures à celui d’un requin blanc. Avec 18 mètres de long, il égale la
taille d’un semi-remorque. Les monstres du Jurassique est une émission diffusée sur la
chaîne National Geographic Channel. Crédit : Nat Geo France

En 1999, un groupe de chercheurs allemands a constaté une étonnante anomalie géochimique dans des carottes prélevées au fond de l'océan Pacifique. Elles étaient beaucoup trop riches en l'un des isotopes radioactifs du fer. Baptisé 60Fe, cet isotope fait partie des noyaux synthétisés par des explosions de supernovae. Sa demi-vie est de seulement 2,6 millions d'années, de sorte que les noyaux de ce type qui se seraient trouvés incorporés à la Terre, ou dans des météorites au moment de la formation du Système solaire (elle-même déclenchée par une supernova), ne sont plus décelables aujourd'hui.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeSam 19 Jan 2019, 10:18

Tess découvre une mini-Neptune et Kepler une étrange planète située dans « l’écart de Fulton »
8 janvier 2019

Deux nouveaux mondes pour le prix d'un ! Le satellite Tess découvre sa troisième exoplanète, une mini-Neptune, tandis que son aîné Kepler revient d'outre-tombe pour nous offrir une perle rare, à mi-chemin entre les superterres et les planètes gazeuses, située dans la zone habitable.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Les trois premières exoplanètes découvertes
par le télescope spatial Tess, dans l'ordre Pi Mensae c, LHS 3884 b et HD 21749,
et leur position dans le ciel. Crédit : NasaSolarSystem, YouTube

Le télescope spatial de la Nasa Tess (Transiting exoplanet survey satellite), lancé en avril, a découvert sa troisième exoplanète confirmée, gravitant autour d'une étoile naine orange à 53 années-lumière de nous. Répondant au doux nom de HD 21749 b, cette planète trois fois plus grosse que la Terre et 23 fois plus massive se classe dans la catégorie des mini-Neptune.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeDim 20 Jan 2019, 18:19

Hubble nous offre un magnifique portrait très détaillé de la galaxie du Triangle
9 janvier 2019

Avec cette image très détaillée et en haute résolution de la galaxie du Triangle (ou M33), Hubble nous invite à voyager parmi les dizaines de millions d'étoiles qui peuplent notre voisine.

Actualités spatiales (Année 2019) 4ddcb610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Plus de 25 millions d’étoiles sur cette photo composite de la galaxie spirale M33.
Crédit : Nasa, ESA, M. Durbin, J. Dalcanton, B.F. Williams (University of Washington)

C'est la vue la plus détaillée jamais réalisée de Messier 33 – ou M33 –, appelée aussi la galaxie du Triangle car elle se situe en direction de la petite constellation du même nom, en dessous d'Andromède. Rappelons que cette dernière abrite en son sein notre voisine commune, à M33 et notre maison la Voie lactée, la célèbre galaxie d’Andromède (M31). Avec la galaxie du Triangle, distante d'environ 3 millions d'années-lumière de nous et de quelque 750.000 années-lumière d'Andromède, elle est l'objet le plus lointain que l'on peut distinguer à l'œil nu depuis la Terre. Ajoutons aussi que les trois galaxies sont les membres dominants du Groupe local, lequel compte une cinquantaine de galaxies.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeLun 21 Jan 2019, 17:27

Exobiologie : beaucoup d’exoplanètes rocheuses seraient pauvres en eau
9 janvier 2019

Les études concernant le disque de débris autour de la naine rouge, AU Microscopii, dans lequel des planètes sont certainement en cours de formation, sont de mauvaise augure pour l'exobiologie. Les corps riches en eau et en matière organique propices à la vie seraient souvent éjectés, loin des naines rouges, et laissant donc des exoplanètes rocheuses sèches et peu favorables à l'élaboration du vivant.

Actualités spatiales (Année 2019) A03db410
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Une vue d’artiste d’une exoplanète rocheuse désertique autour d’une naine rouge. Crédit : ESO, M. Kornmesser

L'une des pièces maîtresses de la quête de l'Humanité pour connaître sa place et sa signification dans le Cosmos est bien évidement sa recherche d'une vie ailleurs, surtout si elle est technologiquement évoluée. Il s'agit de déterminer à quel point la vie apparait facilement, ou pas, dans l'Univers observable. L'Homme aimerait bien aussi savoir si sa propre civilisation, dite avancée, à des chances de survivre au XXIe siècle et découvrir que d'autres ont réussi à sortir de la phase, turbulente et suicidaire, de l'adolescence de ce type de civilisation, si l'on en croit ce qui se passe avec la nôtre...

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMar 22 Jan 2019, 10:13

Vivons-nous dans un univers-bulle en expansion dans une autre dimension ?
10 janvier 2019

La nature de l'énergie noire reste mystérieuse, surtout en relation avec une théorie quantique de la gravitation. Pour trouver une explication compatible avec la théorie des supercordes, des théoriciens ont été conduits à penser que notre univers serait comme l'équivalent d'une bulle de savon, mais gonflant dans un espace-temps macroscopique à cinq dimensions.

Actualités spatiales (Année 2019) 2470b210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les équations de la cosmologie relativiste posent des questions en rapport
avec l’origine de l’expansion accélérée du cosmos observable Crédit : Nasa, Shane Larson

La nature de l’énergie noire est l’une des plus grandes énigmes de la physique et de la cosmologie moderne. On confond souvent son existence postulée avec celle de l’accélération de l’expansion du cosmos observable que l’on peut mettre en évidence de plusieurs façons, la principale et la première étant en se basant sur la détection de populations de supernovae SN Ia. Cela conduit alors à introduire une constante cosmologique dans les équations d’Einstein mais cette constante ne trahit pas forcément l’existence d’une nouvelle physique. Elle pourrait résulter d’une mauvaise prise en compte du caractère inhomogène de la distribution de matière dans la portion d’univers que nous pouvons observer.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMer 23 Jan 2019, 08:35

Arianespace : une année chargée avant un ralentissement du nombre de lancements
11 janvier 2019

Malgré le raté du lancement des satellites SES-14, Al Yah 3 (V241, janvier 2018), Arianespace a réalisé une très belle année sur le plan opérationnel et commercial. Mais, si l'année 2019 s'annonce bien avec 12 lancements prévus, les années à venir s'annoncent difficiles avec un rythme de lancements moins élevé. En cause SpaceX, mais aussi le ralentissement des commandes de satellites à l'industrie.

Actualités spatiales (Année 2019) F8e9b110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : ESA, S. Corvaja
Décollage d'une Ariane 5 avec à son bord le satellite BepiColombo à destination de Mercure.

En 2018, Arianespace a réalisé une très belle année. Vingt et un satellites ont été lancés depuis le Centre spatial guyanais avec six Ariane 5, dont la 100e (VA243), deux Vega et trois Soyouz. C’est certes moins que les 14 tirs prévus initialement en début d’année 2018 mais, dans un contexte de ralentissement du nombre de satellites à lancer et d’une concurrence renforcée par la montée en puissance de SpaceX, la société européenne s’en sort très bien.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeJeu 24 Jan 2019, 07:22

Record : Hubble découvre un quasar brillant comme 600.000 milliards de Soleils
11 janvier 2019

Grâce à un effet de lentille gravitationnelle, Hubble a débusqué un quasar qui est le plus brillant à ce jour parmi les tout premiers quasars de l'Univers observable il y a presque 13 milliards d'années.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une vue d'artiste de l'accrétion de la matière
sous forme de gaz autour d'un trou noir supermassif de Kerr en rotation. Le gaz
s'échauffe et rayonne en tombant. Des jets et des vents de matière peuvent également
se produire. Si le flot de matière est suffisamment important, la luminosité devient
exceptionnelle et l'on a un quasar. Crédit : ESA/Hubble, NASA, M. Kornmesser

Cela fait plus de 50 ans que nous avons pénétré dans le monde fascinant des quasars quand, en 1963, Maarten Schmidt et John Beverly Oke ont publié dans le journal Nature les résultats des observations qu'ils avaient réalisées en cherchant à déterminer la contrepartie optique d'une source radio puissante. Cette source avait été découverte quelques années auparavant par un autre astronome, Allan Sandage. L'article de Schmidt et Oke fut un coup de tonnerre dans le ciel de l'astrophysique et de la cosmologie, à l'époque, car l'analyse spectrale de l'astre qu'ils avaient identifié dans le visible, dans la constellation de la Vierge, révélait des lignes d'émission de l'hydrogène fortement décalées vers le rouge. Cela signifiait que ce qui apparaissait comme une étoile se situait en dehors de la Voie lactée, mais surtout à une distance cosmologique. Pour être observable d'aussi loin, l'objet devait être d'une luminosité prodigieuse.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeVen 25 Jan 2019, 07:01

Ces expéditions vont nous révéler des secrets de la Terre en 2019
12 janvier 2019

Plusieurs expéditions et projets lancés cette année vont nous en apprendre un peu plus sur la structure de notre planète, notre biologie ou notre environnement. Certains vont mobiliser des équipes internationales et des moyens techniques impressionnants. De quoi réserver des découvertes tout aussi exceptionnelles.

Actualités spatiales (Année 2019) 6c1ecb10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les grandes expéditions scientifiques à suivre en 2019. Crédit : Mason Panos, Unsplash

Cette année, des projets scientifiques ambitieux pourraient nous apporter des connaissances inédites sur l'état de la planète, la santé humaine ou nos origines. Voici les grandes épopées à suivre absolument en 2019.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeSam 26 Jan 2019, 11:05

Un sursaut radio rapide répétitif venu de l’espace a été détecté par le radiotélescope Chime
12 janvier 2019

Les sursauts radio rapides, ces courtes bouffées d'ondes radio très énergétiques, sont déjà mystérieuses en soi. Elles sont encore plus déroutantes quand elles se répètent. Des astronomes viennent d'annoncer la découverte de FRB 180814.J0422+73, un sursaut radio rapide récurrent, le deuxième de l'Histoire. Douze signaux ponctuels ont également été détectés. Pas mal pour un début : le radiotélescope Chime, qui a enregistré ces sursauts, se montre indubitablement à la hauteur de toutes les attentes !

Actualités spatiales (Année 2019) 28b3db11
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Une vue de nuit de Chime, le nouveau radiotélescope canadien. Crédit : Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment (Chime)

La chasse aux sursauts radio rapides, des flashs cosmiques dont l'origine reste toujours aussi mystérieuse, porte ses fruits. Des astronomes ont annoncé avoir détecté 13 nouveaux signaux, dont un qui se répète, à l'aide du radiotélescope Chime (Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment). Ce n'est que le deuxième sursaut radio rapide récurrent jamais enregistré, depuis la découverte de FRB 121102 par le radiotélescope d'Arecibo il y a quelques années.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeDim 27 Jan 2019, 11:22

Les bactéries de l’ISS évoluent, mais ne se transforment pas en superbactéries
14 janvier 2019

La lutte pour la survie se joue aussi dans l'espace, du moins pour les bactéries. Devant affronter des conditions extrêmes et stressantes sur l'ISS, ces dernières évoluent, mais heureusement pas au point de menacer les astronautes.

Actualités spatiales (Année 2019) 887eb110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM, ou MRSA en anglais) vu au microscope
électronique. Crédit : National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), Wikimedia Commons, CC by 2.0

Exilées sur la Station spatiale internationale (ISS), sous le feu du rayonnement cosmique, les bactéries s'adaptent pour survivre. Mais pas de quoi paniquer : elles évoluent sans pour autant muter en dangereux pathogènes, et encore moins en alien sanguinaire, comme dans le film de science-fiction Life : Origine Inconnue (2017) où un micro-organisme en apparence inoffensif découvert sur Mars se transforme en une monstruosité visqueuse et se livre à un massacre à bord de l'ISS.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeLun 28 Jan 2019, 11:45

A sa mort, le Soleil devrait se transformer en un cristal de Wigner géant
14 janvier 2019

Les données de la mission Gaia concernant les populations de naines blanches dans la Voie lactée viennent d'accréditer une théorie vieille de presque 50 ans. Les naines blanches, ces cadavres stellaires, se cristalliseraient en se refroidissant. Ce devrait être le cas du Soleil qui deviendra une sorte de diamant géant exotique.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Extrait du documentaire Du Big bang au Vivant (ECP
Productions, 2010), Jean-Pierre Luminet parle de l'évolution des étoiles de type solaire, leur
transformation en géantes rouges puis en naines blanches. Crédit : Jean-Pierre Luminet

Les astronomes ont fait la découverte des naines blanches au XVIIIe siècle, malgré leur faible luminosité, et ils ignoraient alors à quel point ces astres étaient exotiques. Ils ont commencé à s'en rendre compte au tout début du XXe siècle avec la détermination de l'extraordinaire densité des naines blanches. À la stupéfaction des astrophysiciens de l'époque, une valeur de l'ordre de la tonne par centimètre cube fut en effet dérivée de l'observation d'étoiles comme Sirius B.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMar 29 Jan 2019, 10:17

Un trou noir ou une supernova derrière la mystérieuse explosion cosmique « The Cow » ?
15 janvier 2019

Un flash très lumineux, observé le 16 juin 2018 dans le cosmos, a dérouté les astronomes. Le phénomène ne ressemble pas à une supernova classique. Il pourrait s'agir d'une naine blanche détruite par un trou noir de masse intermédiaire.

Actualités spatiales (Année 2019) 754b6910
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Des astronomes utilisant des observatoires au sol ont suivi la progression d'un événement cosmique surnommé « la Vache »,
comme le montre cette image. À gauche : le Sloan Digital Sky Survey, au Nouveau-Mexique, a observé la galaxie hôte CGCG137-068 en 2003, la Vache n'étant nulle
part en vue. Le cercle vert indique l'emplacement où la Vache est finalement apparue. Au centre : le télescope de Liverpool, situé dans les îles Canaries, en Espagne,
a observé la Vache presque jusqu'à sa luminosité maximale, le 20 juin 2018, alors qu’elle était beaucoup plus lumineuse que sa galaxie hôte. À droite: le télescope
William Herschel, également aux îles Canaries, a pris une image haute résolution de la Vache près d'un mois après avoir atteint son maximum de luminosité,
lorsqu'elle s'est estompée et que la galaxie hôte est redevenue visible. Crédit : Daniel Perley, Liverpool John Moores University

Au début des années 1930, les astrophysiciens, Walter Baade et Fritz Zwicky, prennent conscience qu'il faut introduire en astronomie une nouvelle catégorie de novae, ces étoiles transitoires très brillantes apparaissant une seule fois dans le ciel pour ensuite disparaitre à jamais ; certaines ont été observées par les bâtisseurs du ciel qu'étaient Tycho Brahe et Johannes Kepler. Le nom qu'ils proposent alors va faire fortune : supernova. En compagnie de Rudolph Minkowski, astronome et neveu du célèbre mathématicien, Hermann Minkowski, Baade se rend compte que ces supernovae peuvent également être séparées en deux types, en fonction de leurs raies spectrales et des caractéristiques des courbes de lumière. D'autres divisions s'ajouteront mais ces travaux sont à l'origine de la classification moderne avec des SN II et les SN Ia.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeMer 30 Jan 2019, 20:46

Etonnant : un disque protoplanétaire perpendiculaire aux orbites d’une étoile binaire
16 janvier 2019

Le monde des exoplanètes est beaucoup plus divers qu'on ne l'imaginait sans doute encore il y a 50 ans, au moment où le programme Apollo révolutionnait les sciences planétaires. On observe aujourd'hui un disque protoplanétaire perpendiculaire au plan orbital d'une étoile double, contrairement à celui du Système solaire en formation où ce plan était presque parallèle à celui du jeune Soleil.

Actualités spatiales (Année 2019) Fd2ced10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une image d'artiste de la vue depuis une exoplanète en formation
dans le disque de débris autour de HD 98800 B. Crédit : University of Warwick/Mark Garlick

À la base de tous les scénarios de formation des systèmes planétaires explorés de nos jours, il y a toujours un nuage moléculaire et poussiéreux qui s'effondre gravitationnellement pour diverses raisons et qui se fragmente en zones plus denses. Ces régions héritent de la turbulence dans ce nuage, animées d'un mouvement de rotation autour d'un axe. Il existe alors une force centrifuge qui s'oppose à la poursuite de la contraction gravitationnelle perpendiculairement à cet axe.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeJeu 31 Jan 2019, 10:26

Chang’e 4 : les plantes qui ont poussé sur la Lune n’ont pas survécu au froid
17 janvier 2019

Pendant quelques jours, de la vie s'est développée sur la Lune ! En particulier, une graine de coton qui a germé à bord de Chang'e 4. Mais, petit pépin : les températures glaciales vont mettre fin à l'expérience.

Actualités spatiales (Année 2019) Bc142610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Des graines de coton ont germé sur la Lune : une première mondiale ! Crédit : CNSA

Malheureusement, l'une des graines de coton qui a germé sur la Lune, à l'intérieur de la minibiosphère qu'a emportée Chang'e 4, n'a pas survécu au froid. En effet, pour l'atterrisseur et le rover Yutu-2 qui l'accompagne, la nuit glaciale s'installe dans la région de la face cachée qu'ils occupent. Ces prochains jours, et ce jusqu'au retour brûlant du soleil, la température pourrait descendre jusqu'à -170 °C. Les graines, les levures et les œufs de mouche qui ont été placés à l'intérieur de cette boîte d'aluminium sont donc condamnés. « L'expérience est terminée, a déclaré la CNSA, l'Agence spatiale chinoise. Les organismes vont progressivement se décomposer dans le conteneur totalement hermétique et n'affecteront pas l'environnement lunaire. »

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitimeVen 01 Fév 2019, 12:22

Un second trou noir géant errerait au cœur de la Voie Lactée
17 janvier 2019

Le radiotélescope européen Alma a fourni des observations consolidant l'hypothèse de l'existence d'un deuxième trou noir intermédiaire, de 32.000 masses solaires environ cette fois-ci, non loin du cœur de notre Galaxie. Celui-ci aurait sans doute été au cœur d'une galaxie naine avalée par la Voie lactée il y a longtemps.

Actualités spatiales (Année 2019) D026b110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette vue d’artiste illustre l’hypothèse de l’existence d’un trou noir intermédiaire dans
un nuage moléculaire proche du centre de la Voie Lactée. Il s’agit d’un clin d’œil au film « Interstellar » car on voit clairement,
en bas à gauche, une représentation de ce trou noir ressemblant à celle utilisée dans le film. Cette représentation est
cependant partiellement inexacte. Crédit : Tomoharu Oka, Keio University

Dès le siècle dernier, plus précisément vers la fin des années 1960, quelques chercheurs, dont Martin Rees mais surtout son collègue et compatriote, l'astrophysicien britannique Donald Lynden-Bell (décédé récemment, le 6 février 2018), avancent que la majorité des grandes galaxies doivent héberger en leur centre des trous noirs supermassifs. C'est une thèse majoritairement acceptée depuis au moins 20 ans, même si une preuve définitive de la présence d'objets ayant bien un horizon des évènements conforme aux prédictions de la théorie de la relativité générale manque encore. C'est pourquoi on attend impatiemment les résultats cruciaux des observations de l'Event Horizon Telescope concernant cette épineuse question qui a déjà fait couler beaucoup d'encre, notamment avec les déclarations il y a quelques années de Stephen Hawking. On devrait en savoir plus cette année.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (Année 2019) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (Année 2019)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: