ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez
 

 Actualités spatiales (Année 2019)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 07 Fév 2019, 07:16

Cet instrument inédit va permettre de voir naître les planètes
22 janvier 2019

La mise en service d'un nouveau instrument et l'utilisation d'un télescope virtuel de 330 mètres de diamètre pourraient, par analogie, fournir une vue inédite et fascinante du Système solaire tel qu'il était il y a 4,5 milliards d'années. Une époque marquée par les processus initiaux de la formation des planètes.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Bb1d7810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Première photo aussi nette d’une planète en cours de formation, autour de l’étoile naine
PDS 70. Cette image a été acquise par l’instrument Sphère qui équipe le Very Large Telescope de l’ESO. Crédit : ESO, A. Müller et al.

En observant des étoiles en train de se former, on constate que leur environnement est très riche et très complexe. En effet, à ce stade de l'évolution stellaire, des indices suggèrent qu'elles sont entourées d'une région aplatie contenant du gaz et des poussières, appelée disque circumstellaire. C'est dans ces régions que les astronomes pensent que les planètes se développent. La compréhension des phénomènes physiques entrant en jeu dans ces disques est essentielle à la compréhension de la formation des planètes et donc de l'origine de notre Système solaire. Mais comment peut-on observer de tels objets ? Les distances typiques à atteindre sont entre 0.1 et 10 unités astronomiques et la région de formation stellaire la plus proche de nous se situe à environ 140 parsecs. Il faut donc pouvoir observer des détails à l'échelle de la milliarcseconde, ce qui nécessite un télescope d'une centaine de mètres de diamètre en infrarouge et des instruments capables d'imager cela.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeVen 08 Fév 2019, 07:30

L’Europe veut aller sur la Lune avant 2025
22 janvier 2019

L'Europe pourrait aller sur la Lune : l'Agence spatiale européenne a confié à la société de lanceurs ArianeGroup une étude sur la possibilité de s'y poser avant 2025, ce qui constituerait une première pour le continent et pourrait préfigurer une présence humaine autonome.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 A8060010
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. L’Europe envisage une présence sur la Lune en 2025. Crédit : Nasa

« Je suis convaincu que la conquête de l'Espace est essentielle pour l'avenir de l'humanité en général. L'Europe doit y tenir sa place, a déclaré André-Hubert Roussel, président exécutif d'ArianeGroup et nouveau patron de la société de lanceurs, alors que 2019 marque le cinquantième anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune. Le retour sur la Lune est possible. L'ESA ambitionne d'ailleurs de s'y poser et pourquoi pas, d'en faire un avant-poste pour l'exploration future. »

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeSam 09 Fév 2019, 11:17

La durée du jour sur Saturne est écrite dans ses anneaux
23 janvier 2019

La durée exacte de la journée sur Saturne était difficile à déterminer mais les observations de la sonde Cassini ont permis d'utiliser une idée brillante pour la mesurer avec précision. Les anneaux de Saturne se comportent, en effet, comme une sorte de sismomètre sondant l'intérieur de la géante dont les oscillations sont fonction de sa vitesse de rotation.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 68e72610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d’ensemble de Saturne par la sonde Cassini. Crédit : Nasa, ESA, JPL-Caltech

Ça y est ! On sait enfin que la vitesse de rotation de Saturne sur elle-même est d'environ 10 heures 33 minutes et 38 secondes ! Certes, cela ne va probablement pas révolutionner la planétologie mais, comme on va le voir, la méthode qui a conduit à cette détermination précise est impressionnante et brillante intellectuellement. Et puis, après tout, qui sait vraiment ce que cette information peut vraiment impliquer sur la structure et l'histoire de Saturne ?

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019, 16:15

Expansion de l’Univers : vers une nouvelle mesure vers la constante de Hubble
25 janvier 2019


Deux méthodes différentes donnent des estimations, elles aussi, différentes de la constante de Hubble alors qu'elles ne le devraient pas. Une troisième méthode est en cours de développement, basée sur les quasars. Elle pourrait introduire une nouvelle physique.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 70f93810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une image en fausses couleurs du quasar double SDSS J1206+4332.
Crédit : Nasa Hubble Space Telescope, Tommaso Treu, Ucla and Birrer, et al

Lorsque l'on appliquait les lois de la mécanique céleste de Newton au calcul précis de l'orbite de la planète Mercure, il restait un léger mouvement anormal concernant la précession de cette orbite. Et cela, malgré la prise en compte de l'influence gravitationnelle de plusieurs planètes. Aujourd'hui, on sait rétrospectivement que cela signalait l'existence d'une nouvelle physique, celle de la relativité générale. Mais, cela aurait pu s'expliquer aussi par la présence d'une planète encore non détectée entre le Soleil et Mercure. Ou plus simplement, parce que la forme de notre étoile était plus éloignée de celle d'une sphère en équilibre hydrostatique du fait de sa rotation ; ce qui changeait le calcul des forces gravitationnelles qu'elle exerçait sur Mercure. Dans ces deux derniers cas, la physique ne nécessitait aucune révolution.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeLun 11 Fév 2019, 10:13

Et si l’énigmatique planète Neuf n’était qu’un anneau de petits astres glacés ?
26 janvier 2019

Une population de petits corps, glacés et rassemblés dans un anneau contenant au total environ dix fois la masse de la Terre, pourrait rendre compte des orbites singulières d'autres objets transneptuniens qui avaient conduit à supposer l'existence d'une neuvième planète géante dans le Système solaire.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 3943a110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d'artiste de la ceinture de Kuiper.
Les distances entre les TNO sont considérablement plus grandes dans la réalité. Crédit : ESO/M. Kornmesser

Il y a presque trois ans, les astronomes Konstantin Batygin et Mike Brown publiaient un article retentissant : une planète contenant environ 10 fois la masse de la Terre était probablement en orbite, autour du Soleil, à environ 200 unités astronomiques. Très peu lumineuse et se déplaçant très lentement sur la voûte céleste, pour des observateurs sur Terre – à cause de l'une des lois de Kepler –, elle n'avait donc pas encore été repérée et ce, même en ce début du XXIe siècle.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMar 12 Fév 2019, 13:00

La vie sur Terre viendrait de la collision qui a donné naissance à la Lune
27 janvier 2019

Il y a un peu plus de 4,4 milliards d'années, une collision entre la Terre et une planète de la taille de Mars aurait donné naissance à la Lune. Des chercheurs suggèrent aujourd'hui que cette même collision aurait pu apporter sur notre planète quelques éléments essentiels à l'apparition de la vie.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 E5a3e310
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Ce schéma illustre la formation d’une planète de la taille de Mars (à gauche) et sa différenciation en un corps doté d’un noyau
métallique et d’un réservoir de silicate sus-jacent. Le noyau riche en soufre expulse le carbone, produisant du silicate avec un rapport carbone sur azote élevé.
La collision de cette planète avec la Terre en pleine croissance (à droite) peut expliquer l’abondance d’eau et d’éléments essentiels à la vie tels que le carbone,
l’azote et le soufre. Crédit : Rajdeep Dasgupta, Rice University

Pour que la vie apparaisse sur une planète, certaines conditions doivent être réunies. Parmi elles, la présence sur place d'un certain nombre d'éléments essentiels comme le carbone ou l'azote. Or, l'étude des météorites primitives de notre Système solaire a appris aux chercheurs que la Terre – comme les autres planètes rocheuses – n'était initialement pas riche en ce type de composés qu'ils qualifient de substances volatiles indispensables à l'apparition de la vie.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMer 13 Fév 2019, 14:55

Ceci est l’image la plus profonde de l’univers
28 janvier 2019

Il aura fallu près de trois ans aux chercheurs pour produire cette image extraordinaire : l'image la plus profonde de l'univers jamais captée depuis l'espace. Un résultat obtenu en récupérant la lumière perdue autour des grandes galaxies qui apparaissent sur le célèbre champ ultra-profond de Hubble.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 B0b33810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Des chercheurs publient l’image la plus profonde de l’univers jamais captée depuis l'espace.
En gris foncée, la lumière révélée autour des galaxies dans ce champ. Cette lumière correspond à la luminosité de plus de cent
milliards d’étoiles. Crédit : A.S. Borlaff et al., Institut d’astrophysique des Canaries

Les images prises par le télescope spatial Hubble, et montrant des milliers de galaxies de toutes les formes et de toutes les couleurs, font partie des plus incroyables images dont nous disposions de notre univers. Aujourd'hui, des chercheurs annoncent être parvenus à gagner encore un peu plus en profondeur.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 14 Fév 2019, 09:32

Energie noire : les quasars révèlent-ils une nouvelle physique ?
30 janvier 2019

Le modèle cosmologique standard, bien confirmé jusqu'ici par de nombreuses observations, suppose que l'accélération de l'expansion de l'Univers observable est causée par une vraie constante cosmologique. Mais une nouvelle méthode d'évaluation de cette accélération avec des quasars suggère que ce n'est pas le cas, ce qui pointe en direction d'une nouvelle physique.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 71ae7910
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d’artiste d’un quasar. Crédit : Nasa, M. Kornmesser

Le LHC est à l'arrêt pour quelques années, en attendant une version upgradée qui permettra de repartir à la chasse d'une nouvelle physique en rapport avec la matière noire et peut-être avec l'énergie noire. En fait, cette chasse continue parce que toutes les données collectées avec les détecteurs géants du LHC n'ont pas encore été analysées, et nous pourrions avoir de la chance dans un futur proche.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeVen 15 Fév 2019, 09:40

La nébuleuse d’Eta Carinae va bientôt disparaître derrière son étoile hypergéante
31 janvier 2019

Eta Carinae reste l'une des étoiles les plus mystérieuses de notre galaxie. Une étoile hypergéante dont la luminosité apparente intrigue. Et ne cesse d'augmenter. À tel point qu'elle devrait bientôt faire disparaître à nos yeux la nébuleuse qui l'entoure. Des chercheurs proposent une explication.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 8182ab10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La dissipation d’un nuage de poussière qui nous cache partiellement Eta Carinae pourrait
permettre aux chercheurs d’accéder enfin à la véritable nature de la région centrale de l’étoile. Ici, à gauche, Eta Carinae
prise par le télescope spatial Hubble et à droite, l’étoile telle qu’elle pourrait nous apparaître d’ici 2032.
Crédit : N. Smith et J. A. Morse, Nasa

Eta Carinae. C'est une étoile visible dans l'hémisphère sud. Mais pas n'importe quelle étoile. C'est l'une des plus connues. Une étoile hypergéante dont le diamètre est estimé à plus de 1.000 fois celui du Soleil. Et dont la luminosité, surtout, est de l'ordre de cinq millions de fois celle de notre Soleil. Une caractéristique qui lui permet d'être visible même en plein jour.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (février)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Fév 2019, 17:37

Une des plus anciennes roches de la Terre trouvée sur la Lune ?
2 février 2019

Presque 50 ans après le succès des missions Apollo sur la Lune, les roches ramenées sur Terre sont encore bavardes. L'une de ces roches lunaires s'est peut-être formée à partir d'une météorite... terrestre. Âgée d'environ 4 milliards d'années, elle aurait été éjectée de la Terre par l'impact d'un corps céleste.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 9194cc10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La roche lunaire 14321 est la plus grosse ramenée lors de la mission Apollo 14. Elle a reçu le
surnom de « Big Berta » et pesait environ 9 kg. C’est la 3ème plus grosse roche ramenée par le programme Apollo. Crédit : Nasa

Il y aura cinquante ans cette année, des Homo sapiens ont marché pour la première fois sur la Lune à l'occasion de la mission Apollo 11, ouvrant une nouvelle ère qui n'en est encore qu'à ses débuts, et dont on peut espérer qu'elle illustrera bien la phrase de Constantin Tsiolkovski : « La Terre est le berceau de l'Humanité, mais on ne passe pas sa vie dans un berceau. »

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeDim 17 Fév 2019, 10:39

Pourquoi les aurores boréales sont différentes des aurores australes ?
3 février 2019

Face au spectacle des aurores polaires, certains demeurent simplement admiratifs. D'autres, comme ces chercheurs norvégiens, tentent d'en percer les mystères. Ils nous proposent aujourd'hui une explication aux asymétries observées entre aurores boréales et aurores australes.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 9c592d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Quand le champ magnétique du Soleil rencontre celui de la Terre, ils s’entremêlent.
Poussés vers l’arrière par le vent solaire, ils forment une queue magnétique symétrique. Mais, lorsque le vent solaire présente
une orientation est-ouest, le processus peut devenir asymétrique. Crédit : American Geophysical Union

Les aurores polaires résultent d'interactions entre des particules chargées et la magnétosphère de la Terre. Or, pôle Nord et pôle Sud sont reliés par les lignes du champ magnétique de notre planète. Ainsi, il apparaîtrait logique qu'aurores boréales et aurores australes se présentent sous la forme d'images inversées les unes des autres.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeLun 18 Fév 2019, 07:34

Exoplanètes : bientôt les premières cartes de planètes rocheuses ?
6 février 2019

Il n'est pas encore possible de voir la surface des exoplanètes découvertes dans notre galaxie mais des chercheurs réfléchissent aux moyens de reconstituer leurs topographies. Leurs premières simulations sont très prometteuses.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 26e79710
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Exemple de topographie synthétiques d’exoplanètes, sans
présence d’océan (à gauche) ou avec un océan (à droite). Crédit : Landais, Schmidt et Lovejoy, 2019

Voir à quoi ressemblent les planètes rocheuses découvertes autour d'autres soleils n'est malheureusement pas pour tout de suite. Pour cela, il va falloir attendre que le successeur d'Hubble, le JWST, soit mis en orbite (pas avant 2021) et que sur Terre, l'ELT (Extremely Large Telescope) ouvre son œil géant de près de 40 mètres de diamètre (vers 2024). Néanmoins, dresser les premières cartes de ces mondes lointains, situés à quelques années-lumière, pour les plus proches (Proxima b, Barnard b, etc.) ou des centaines, voire des milliers d'années-lumière pour beaucoup d'autres, ne sera pas aisé.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMar 19 Fév 2019, 07:33

Matière noire : le détecteur AMS-02 a-t-il vu sa trace dans les rayons cosmiques
8 février 2019

De nombreuses expériences traquent la matière noire, directement ou indirectement. Les derniers résultats obtenus dans l'espace à bord de l'ISS par le « Hubble des rayons cosmiques », AMS-02, viennent d'être publiés.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 90453310
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue de AMS-02 (devant les panneaux solaires en haut) juste après son installation
sur l’ISS. Il chasse la matière noire depuis 18 mois, et devrait encore le faire pendant plusieurs années. Crédit : Nasa

L'année dernière, les analyses définitives des données obtenues par le satellite Planck, appelées « données héritage » ont été rendues publiques. Comme l'expliquait Futura dans un précédent article, issues de l'étude du rayonnement fossile par les membres de la collaboration Planck, elles soutiennent très fortement le modèle de la cosmologie standard et la théorie du Big Bang. Il n'existe toujours aucune théorie capable de rendre compte comme le fait le modèle de la matière noire froide, aussi bien de l'existence des galaxies et des grandes structures qui les rassemblent, que des caractéristiques du rayonnement fossile. Mais cette matière noire se dérobe toujours aux détecteurs enterrés sur Terre pour les protéger du bruit de fond des rayons cosmiques normaux et à ceux du LHC qui cherchent des particules exotiques, signes d'une nouvelle physique.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMer 20 Fév 2019, 12:35

La Voie Lactée ne serait pas plate mais déformée
8 février 2019

Il semblerait que notre galaxie ne soit pas plate comme une crêpe mais plutôt un peu tordue sur les bords.


Cliquez sur l'image pour voir le film. En vidéo : distribution des 1.339 céphéides classiques
dans la Voie lactée. Le point orange au centre représente la position du Système solaire.
Crédit : Chen Xiaodian, Institut Kavli d'astronomie et d'astrophysique

Difficile pour les astronomes de savoir à quoi ressemble vraiment notre galaxie, la Voie lactée, car nous sommes à l'intérieur de cette immense galette d'étoiles d'environ 100.000 années-lumière de diamètre. En regardant les autres galaxies spirales comme notre grande voisine Andromède, les chercheurs inclinent à penser que la Voie lactée est elle aussi un vaste disque d'étoiles, de gaz et de matière noire assez plat et gonflé au centre (tout indique que le bulbe central aurait deux bosses).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 21 Fév 2019, 07:33

Une collision géante dans le système Kepler 107 a créé une exoplanète inhabituelle
10 février 2019

Pour la première fois, il semble qu'une solide preuve établisse que des collisions géantes, similaires à celle ayant donné naissance au système Terre-Lune, se produisent bien lors de la formation d'exoplanètes. Le satellite Kepler a en effet débusqué autour de l'étoile Kepler 107 une exoplanète anormalement dense par rapport à ses trois sœurs connues dans le même système.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 2de9c810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d’artiste d’une collision géante entre deux exoplanètes. Crédit : Nasa, JPL-Caltech

Il y a 50 ans environ, l'arrivée de l'Homo sapiens sur la Lune allait permettre de ramener de nombreux échantillons de roches. Ces derniers se sont montrés bien bavards quant à la composition de notre satellite naturel ainsi que sur son histoire. Ces roches n'ont d'ailleurs pas fini de parler comme le montre l'exemple récent d'une nouvelle analyse d'un échantillon de la mission Apollo 14. Ainsi, dans la foulée des missions lunaires de la Nasa, deux chercheurs, William K. Hartmann et Donald R. Davis, ont publié, à ce moment-là, dans le journal Icarus, un article désormais historique. Les deux hommes s'étaient inspirés des travaux concernant la formation des planètes du Système solaire, issus de l'école soviétique conduite par Viktor Safronov. En s'appuyant sur les données cosmochimiques fournies par les missions Apollo et l'analyse des météorites trouvées sur Terre, Hartmann et Davis avaient élaboré rien de moins qu'une théorie concernant l'origine de la Lune. Alastair G.W. Cameron et William R. Ward étaient également arrivés à des conclusions similaires au même moment.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeVen 22 Fév 2019, 06:54

La collision entre la Voie Lactée et Andromède va se produire un peu plus tard que prévu !
11 février 2019

La seconde publication des données de la mission Gaia a permis de mieux déterminer les mouvements des grandes galaxies spirales les plus proches de la Voie lactée. Le scénario de la collision entre la Voie lactée et Andromède s'en trouve modifié.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Les collisions de galaxies sont des phénomènes
essentiels pour l'apparition de la vie. En effet, ces collisions peuvent entraîner la formation
d'un type d'étoile qui fabrique de l'oxygène. Crédit : Dubigbangauvivant-YouTube

Edwin Hubble nous a fait pénétrer dans le royaume des galaxies, en démontrant que certaines des nébuleuses, terme utilisé dans les années 1920, étaient bien les univers-îles de Kant : des astres équivalents à la Voie lactée et situés en dehors de notre galaxie. Depuis, nous avons fait du chemin dans son exploration.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeSam 23 Fév 2019, 10:28

L’astéroïde Ultima Thulé a une forme encore plus étrange qu’on ne pensait
11 février 2019

Énorme surprise pour les astronomes de la mission New Horizons, la sonde qui a survolé 2014 MU69, alias Ultima Thulé, le premier janvier dernier : l'astéroïde le plus lointain jamais exploré ne ressemble pas à un bonhomme de neige comme le suggéraient les premières images publiées.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 232a2eefb4_50146915_ultima-thule-flyby
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les images traitées de cette animation montrent
la relative platitude d’Ultima Thulé. La sonde New Horizons était alors à 8.862 km
de l’objet de Kuiper. Crédit : Nasa, SwRI, JHUAPL

Envoyée de la Terre pour réaliser la première visite de l'histoire de l'humanité de la planète naine Pluton, la sonde New Horizons s'est dirigée ensuite vers l'astéroïde 2014 MU69 (découvert par Hubble en 2014) qu'elle a atteint le premier janvier 2019, après un voyage de trois ans et demi – sa vitesse de croisière est de 50.000 km/h. Surnommé Ultima Thulé, l'objet de la ceinture de Kuiper est l'astre le plus lointain jamais visité.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeDim 24 Fév 2019, 16:19

La supernova SN1987A a laissé derrière elle plus de poussière que prévu
14 février 2019

Le souffle d'une supernova devait vaporiser et détruire une grande partie de la poussière interstellaire sur son passage, poussière destinée un jour à se retrouver dans des exoplanètes. Mais les observations faites avec le télescope Sofia et concernant les restes de la supernova SN 1987A racontent une autre histoire.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une vue d'artiste illustrant l'effet sur le reste de
la Supernova 1987A de la puissante et chaude onde de choc laissée par l'explosion
lorsqu'elle traverse son anneau extérieur et détruit la majeure partie de sa poussière,
avant qu'elle ne se reforme ou ne grossisse rapidement à partir des grains laissés par
le passage de l'onde. Crédit : Nasa/Sofia, Symbolic Pictures, The Casadonte Group

Lorsque le rayonnement fossile a été émis, environ 380.000 ans après le Big Bang, l'univers observable ne contenait pas d'éléments plus lourds que le lithium. Pour obtenir du carbone, de l'oxygène et de l'azote, il a fallu attendre la formation des premières étoiles et l'enclenchement de la nucléosynthèse stellaire au cœur de ces soleils. Les noyaux nouvellement formés vont alors finir par être éjectés dans l'espace interstellaire par des étoiles en fin de vie – que ce soit des géantes rouges qui laisseront finalement leurs places à des naines blanches – ou par des explosions stellaires, les fameuses supernovae.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeLun 25 Fév 2019, 10:24

La Nasa dit au revoir au rover Opportunity, sur Mars depuis 15 ans
14 février 2019


Il semble que le rover Opportunity, qui a bravé de nombreux obstacles durant ses 15 années d'exploration et a dépassé toutes les attentes des ingénieurs et des scientifiques, se soit endormi pour toujours dans la vallée de la Persévérance où il était immobilisé depuis la tempête globale de l'été dernier. Durant toutes ces années, l'intrépide et infatigable Oppy n'a eu de cesse de nous émerveiller, de nous étonner tout en nous dévoilant le passé géologique de Mars.


Cliquez sur l'image pour voir le film. L'aventure d'Opportunity en vidéo.
Crédit : Nasa, JPL-Caltech

Non sans peine, la Nasa s'est décidée à dire au revoir officiellement à Opportunity, le 13 février lors d'une conférence de presse. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de le réveiller au cours de ces huit derniers mois. Mais en vain... Plus de 1.000 tentatives n'ont pas suffi à rétablir le contact avec le rover. La dernière fois que « Oppy » a appelé la maison, c'était le 10 juin 2018.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMar 26 Fév 2019, 17:16

Sans une supernova, la Terre serait une planète océan
15 février 2019

Un modèle de formation des planètes, nourri par les données de l'astrophysique nucléaire et de la cosmochimie, suggère que si les planètes rocheuses de notre Système solaire sont si pauvres en eau, c'est que les planétésimaux qui les ont formées ont été déshydratés par chauffage car ils contenaient un isotope radioactif produit par une supernova. Sans elle, la Terre aurait contenu tellement d'eau qu'elle serait devenue une planète océan.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Dd9e9010
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une coupe de la célèbre météorite Allende. Cette chondrite carbonée contient
des structures irrégulières blanchâtres, des CAI (pour Calcium-Aluminum-rich Inclusions, en anglais). Leur formation date
de 4,568 milliards d'années et elles contiennent des traces de radioactivités éteintes. Crédit : CC by 20, Shiny Things

Au début des années 1970, des cosmochimistes, comme Robert Clayton (à ne pas confondre avec l'astrophysicien Donald Clayton) et Jerry Wasserburg, ont analysé des inclusions riches en aluminium et en calcium (baptisées CAI pour Calcium-Aluminum-rich Inclusions) découvertes dans les échantillons d'une météorite tombée près du village d'Allende au Mexique, le 8 février 1969. Cette météorite primitive, une chondrite carbonée, a été appelée depuis la pierre de Rosette de la planétologie. Elle a fourni des renseignements importants pour décrypter l'origine du Système solaire et son évolution précoce. Elle est donc devenue incontournable dans la collection des passionnés de météorites.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeMer 27 Fév 2019, 15:26

Nasa : la mission SphereX va explorer les origines de l’Univers de la vie
15 février 2019

Au terme d'un processus de sélection de plus de trois ans, la Nasa vient de sélectionner une nouvelle mission parmi six projets en compétition. Ce sera SPHEREx, un satellite dont le lancement est prévu en 2023. Les principaux objectifs de cette mission sont de comprendre comment tout a débuté et où se trouvent, dans notre galaxie, les éléments essentiels à la vie.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 D1c59410
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d’artiste du satellite SPHEREx de la Nasa qui sera lancé en 2023.
Son objectif est d’explorer les origines de l’univers et de la vie. Crédit : Nasa, Caltech

La Nasa a sélectionné une nouvelle mission d'étude et d'observation du ciel. Il s'agit de SPHEREx, acronyme de Spectro-Photometer for the History of the Universe, Epoch of Reionization and Ices Explorer. L'objectif de ce satellite est ambitieux : étudier plus de 300 millions de galaxies, dont certaines distantes à plus de 10 milliards d'années-lumière de la Terre, et 100 millions d'étoiles au sein de la Voie lactée ! SPHEREx, qui sera lancé en 2023 pour une durée de vie d'au moins deux ans, bénéficie d'un budget de 242 millions de dollars, hors coût du lancement.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 28 Fév 2019, 15:55

Voyage vers Mars : pour SpaceX, le billet ne coûterait que 500.000 dollars
17 février 2019

Éternel optimiste, à juste raison, Elon Musk prévoit toujours, dès 2024, une première mission habitée à destination de Mars. Aujourd'hui, il fixe le coût du billet : 500.000 dollars mais avec l'objectif de l'amener à moins de 100.000 dollars ! Nous sommes moins optimistes que Musk. Si le Starship est prêt durant cette prochaine décennie, en l'état, la technologie ne permet pas de vivre, ni de travailler sur Mars en sécurité à l'échéance fixée par Musk.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 0f86eb10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le Super Heavy et le Starship de SpaceX. Le Starship devrait mesurer 55 m de haut
pour un diamètre de 9 m et être propulsé par 7 moteurs Raptor d’une poussée de 11,9 méganewtons. Pour Super Heavy
(l’étage principal), il aurait un même diamètre pour une hauteur de 63 m et être propulsé par 31 moteurs Raptor.
Ensemble, ces moteurs généreront une poussée au décollage de 52,7 méganewtons. Crédit : SpaceX

Sur twitter et en réponse à un commentaire, Elon Musk a annoncé que le prix d'un voyage à destination de Mars à bord du Starship serait d'environ 500.000 dollars, voire moins ! À plus long terme, le prix du billet pourrait même descendre sous la barre des 100.000 dollars. Une somme suffisamment basse, selon lui, pour que quiconque vendant sa maison sur Terre puisse déménager sur Mars s'il le souhaite.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeVen 01 Mar 2019, 17:37

Voie Lactée : 3 nouveaux amas globulaires découverts
18 février 2019

Les amas globulaires sont des fossiles de la naissance des galaxies il y a plus de 10 milliards d'années. Près de 200 sont en orbite autour de la Voie lactée, gardant les traces de son histoire et de sa structure. Deux astronomes brésilien et argentin, Denilso Camargo et Dante Minniti, viennent d'en découvrir trois de plus, proches du bulbe galactique.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 A32e0c10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cet amas lumineux d’étoiles est 47 Tucanae (NGC 104). Il se trouve à environ 15.000 années-
lumière de la Terre et contient des millions d’étoiles dont certaines très exotiques et peu communes. Cette image a été réalisée
par le télescope Vista (Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy) de l’ESO, depuis l’observatoir de Cerro Paranal,
dans le désert d’Atacama au Chili. Crédit : M.R. Cioni, Vista Magellanic Cloud survey, ESO

L'astronome brésilien Denilso Camargo, qui avait accordé à Futura une interview l'année dernière à l'occasion de sa découverte de nouveaux amas globulaires dans la Voie lactée (voir le précédent article ci-dessous) vient d'étendre son tableau de chasse. Faisant équipe avec son collègue argentin actuellement en poste au Chili, Dante Minniti, il a continué de fouiller dans les données collectées par plusieurs instruments, notamment le satellite Wise (Wide Survey Infrared Survey Explorer) de la Nasa mais aussi le satellite Gaia de l'Agence spatiale européenne. Les deux hommes ont finalement découvert trois amas globulaires de plus dans le bulbe de la Voie lactée. Ils l'expliquent dans un article publié dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society Letters, que l'on peut trouver en accès libre sur arXiv.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeSam 02 Mar 2019, 13:31

Chandra détecte les protons perdus du Big Bang entre les galaxies
19 février 2019

Une partie des protons et des neutrons présents lors du Big Bang manquaient à l'appel, d'après la théorie de la nucléosynthèse primordiale et les observations. Mais les scientifiques sont de plus en plus convaincus de les avoir trouvés, cachés sous forme de noyaux légers, très chauds mais très peu lumineux. Ils seraient dans des filaments de matière, entre les amas de galaxies. Aujourd'hui, le satellite Chandra confirme cette thèse.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une présentation de la découverte de Chandra.
Traduction et sous-titrages en français en cliquant sur la roue crantée en bas de la vidéo.
Crédit : Chandra X-ray Observatory

« Souvent dans l'erreur. Jamais dans le doute ! ». Cette célèbre déclaration du génial prix Nobel de physique Lev Landau, au sujet des cosmologistes, ne signifie pas qu'il ne prenait pas la cosmologie au sérieux. Et encore moins quand il s'agissait de la cosmologie relativiste développée par Friedmann et Lemaître : toute une partie de son cours de physique qui traite de la théorie des champs aborde le sujet par le calcul. Landau lui-même considérait l'existence de la fameuse singularité cosmologique comme l'une des plus importantes questions de la physique théorique.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20564
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitimeDim 03 Mar 2019, 18:48

La Nasa devra peut-être acheté de nouvelles places à bord des Soyouz !
20 février 2019

La Nasa estime qu'il y a un risque réel pour que la mise en service des systèmes de transports habités de Boeing et SpaceX soit une nouvelle fois retardée. Les deux véhicules pourraient ne pas être prêts aux dates prévues (début 2020). Face à cette incertitude et pour éviter que dès cet automne aucun Américain ne séjourne à bord de la Station spatiale internationale, la Nasa envisagerait d'acheter deux nouvelles places à bord du Soyouz russe.

Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 95a84a10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
La capsule russe Soyouz, capable d’emmener trois personnes, est actuellement le seul moyen de transport vers la Station spatiale
internationale. La Nasa voulait s’en débarrasser dès 2018 mais il lui faudra attendre la fin de cette décennie. Crédit : Nasa

Une nouvelle fois, la Nasa pourrait être contrainte d'acheter des places à bord des véhicules Soyouz pour envoyer deux de ses astronautes à bord de la Station spatiale internationale. Afin de se prémunir d'un nouveau retard, aujourd'hui prévisible, dans la mise en service des systèmes de transports spatiaux habités de SpaceX et de Boeing, elle envisagerait d'acheter deux sièges. L'un pour un vol prévu à l'automne 2019 et l'autre pour un vol au printemps 2020.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2018)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2019)   Actualités spatiales (Année 2019) - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (Année 2019)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: