ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez
 

 Actualités spatiales (juillet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019, 10:22

Pourquoi une journée internationale des astéroïdes ?
1er juillet 2019


Dimanche 30 juin était la Journée internationale des astéroïdes. C'est pour nous l'occasion de rappeler l'intérêt d'étudier les astéroïdes de façon à mieux les connaître pour nous en protéger. Le 30 juin n'est pas une date anodine, c'est l'anniversaire de la célèbre explosion de la Toungouska (Sibérie, Fédération de Russie) survenue le 30 juin 1908.

Actualités spatiales (juillet) A882a510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Schéma simplifié des missions Dart (Nasa) et Hear (ESA) pour dévier
la trajectoire de Didymos B, le petit satellite orbitant autour de Didymos. Crédit : ESA, bureau des sciences

La Journée internationale des astéroïdes, qui a lieu chaque 30 juin, est une journée mise en place par l'Assemblée générale des Nations unies en décembre 2016 « afin de commémorer chaque année, au niveau international, l'anniversaire de l'explosion de la Toungouska (Sibérie, Fédération de Russie) survenue le 30 juin 1908 et de sensibiliser la population aux risques d'impact d'astéroïdes ».

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 16:10

Un mystérieux sursaut radio rapide localisé aux confins de l’univers
1er juillet 2019

Des astronomes à la chasse aux sursauts radio rapides ont réussi à en localiser un « unique » pour la première fois. Originaire d'une galaxie lointaine, il pourrait les aider à cartographier les confins de l'univers.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Présentation du radiotélescope
Australian Square Kilometre Array Pathfinder (Askap). Crédit : CSIRO

Une équipe d'astronomes internationaux menée par des scientifiques australiens a trouvé pour la première fois l'origine précise d'un phénomène mystérieux appelé « sursaut radio rapide » découvert en 2007. Ces ondes cosmiques peuvent émettre en un millième de seconde l'équivalent de 10.000 ans d'énergie solaire. « Toute la communauté des astronomes attendait ce résultat avec impatience », a déclaré à l'AFP Casey Law, astronome à l'université de Californie à Berkeley, qui n'a pas participé à l'étude publiée.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeLun 22 Juil 2019, 18:52

Hubble et Spizer lèvent le voile sur l’atmosphère d’une exoplanète de type inconnu dans notre système solaire
3 juillet 2019

Dans notre Système solaire, on trouve deux grands types de planètes : les planètes telluriques qui ressemblent à notre Terre et les planètes gazeuses qui n'ont pas de surface solide. Les premières sont petites, les secondes plus grandes. Mais dans notre galaxie, la plupart des exoplanètes présentent une taille intermédiaire. Et des astronomes révèlent aujourd'hui des informations étonnantes sur l'atmosphère de l'une d'entre elles.

Actualités spatiales (juillet) 1f552810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Comme le montre cette vue d’artiste — qui n’est pas à l’échelle —, la planète GJ 3470 b ne
ressemble à aucune planète de notre Système solaire. Pesant 12,6 masses terrestres, elle pourrait s’être formée près de son étoile
naine rouge comme un objet rocheux et avoir ensuite aspiré à elle, de l’hydrogène et de l’hélium du disque protoplanétaire. Notez
que la « frost line » marque la limite théorique entre les planètes telluriques et les planètes gazeuses. Crédit : L. Hustak, Nasa, Esa

Grâce aux données recueillies par le télescope spatial Kepler, les astronomes savent aujourd'hui que 80 % des exoplanètes de notre galaxie correspondent a priori en quelque sorte à des mini-Neptune. Des planètes dont la taille se situe entre celle de notre Terre et celle de Neptune - qui pèse elle-même plus de 17 masses terrestres.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMar 23 Juil 2019, 07:01

Mars était habitable très tôt dans son histoire, et ça change tout
4 juillet 2019

Entre 4,1 et 3,9 milliards d'années avant aujourd'hui, Mars -- tout comme la Terre -- aurait subi ce que les astronomes appellent un grand bombardement tardif de météorites. Mais des chercheurs remettent aujourd'hui cette théorie en question. Selon eux, les impacts ont cessé bien avant ceux sur notre Planète, laissant place à des conditions propices à l'apparition de la vie.

Actualités spatiales (juillet) 67313a10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Les minuscules grains de zircon contenus dans cette roche ont souffert de leur arrivée sur Terre depuis Mars.
Mais ils étaient restés auparavant intacts depuis plus de 4,4 milliards d’années. Crédit : Université Western

Dans sa jeunesse, la planète Mars a été violemment frappée par des météorites géantes. Les astronomes le soupçonnent depuis longtemps. Mais une équipe de l'université Western (Canada) montre aujourd'hui que ce bombardement a pris fin plus tôt que prévu. De quoi ébranler l'idée que les chercheurs avaient concernant la capacité de la Planète rouge à accueillir la vie.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMer 24 Juil 2019, 06:43

Trous noirs supermassifs : une nouvelle théorie pour leur formation
5 juillet 2019

Les astronomes ont longtemps pensé que tous les trous noirs de notre Univers s'étaient formés à partir de restes d'étoiles. Et que certains étaient devenus supermassifs après avoir accrété de la matière pendant des milliards d'années. Mais des chercheurs avancent aujourd'hui une autre théorie, qu'ils ont baptisée théorie de l'effondrement direct.

Actualités spatiales (juillet) E79e8810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
La présence dans l’Univers primitif de trous noirs supermassifs posait question aux astronomes. Des chercheurs de l’université
de Western Ontario pourraient avoir trouvé quelques réponses. Crédit : Scott Woods, Université de Western Ontario

À la fin de leur vie, certaines étoiles - typiquement, des étoiles de plusieurs masses solaires - s'effondrent sur elles-mêmes. Elles deviennent tellement denses que même la lumière ne parvient plus à s'en échapper. Elles forment alors un trou noir. Sur le papier, les choses sont presque simples.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019, 13:25

Des astronomes ont peut-être découvert l’étoile la plus mystérieuse de la galaxie
5 juillet 2019

Après la désormais célèbre étoile de Tabby, des astronomes ont découvert dans les données du satellite Kepler, une étoile double avec une luminosité étrange. Qu'est-ce qui pourrait bien créer les 28 baisses de son éclat observées en 87 jours ?

Actualités spatiales (juillet) F9d49d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Les chutes de luminosité variable, et en apparence aléatoire, de l’étoile HD 139139. Crédit : S. Rappaport et la.

Une équipe d'astronomes a découvert un nouveau cas étrange d'étoile avec des variations de luminosité inexplicables. Toutes leurs tentatives pour comprendre ce qui peut bien provoquer les chutes de luminosité qui ont été détectées par feu le satellite chasseur d'exoplanètes Kepler, entre août et novembre 2017, ont été vaines jusqu'à présent. Andrew Vanderburg, de l'université du Texas, et son équipe n'ont pour l'instant rien trouvé de solide pour élucider le mystère des 28 baisses de luminosité observées en l'espace de 87 jours sur l'étoile EPIC 249706694 (HD 139139). Situé à quelque 350 années-lumière de la Terre en direction de la constellation du Serpent, l'astre est un peu plus gros et brillant que notre Soleil et évolue en couple avec une naine rouge.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019, 08:23

Le satellite Tess parvient à distinguer sa plus petite planète
8 juillet 2019


Le satellite Tess vient de découvrir trois planètes rocheuses en orbite autour d'une étoile proche de notre Système solaire. L'une d'entre elles est la plus petite débusquée en près d'un an de chasse aux exoplanètes.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : Nasa, GSFC
Présentation en vidéo des trois exoplanètes rocheuses découvertes par le satellite Tess.

Cela fait un an que Tess (Transiting Exoplanet Survey Satellite), satellite posté dans la banlieue de la Terre, a commencé sa chasse aux exoplanètes. En particulier, la recherche de mondes proches de nous, dans un rayon de 300 années-lumière, et dans la mesure du possible qui nous ressemblent.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeSam 27 Juil 2019, 11:35

Lune : la taille de son noyau déterminée avec une précision record grâce à Apollo
11 juillet 2019

La structure interne de la Lune influe sur ses mouvements de rotation et de révolution. Cinquante années de mesures de télémétrie laser-Lune rendues possibles par les missions Apollo ont permis une nouvelle détermination de cette structure avec une précision encore jamais atteinte pour le rayon de son noyau.

Actualités spatiales (juillet) 91250010
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d’artiste de la structure interne de la Lune. Elle montre l’emplacement des
cinq panneaux de réflecteurs laser (Apollo 11, 14, 15, Luna 17 et 21) et les faisceaux laser provenant des stations
à la surface de la Terre, symbolisés par des traits verts. L’analyse précise des mouvements de rotation de la Lune
etde son orbite a permis de déterminer avec une précision inégalée le rayon de la limite noyau-manteau lunaire
à 381 km (± 12 km) et son aplatissement ((2,2 ± 0,6) x 10-4). Crédit : Y. Gominet/IMCCE/Observatoire de Paris-PSL

Le succès des missions lunaires, qui a débuté il y a 50 ans avec Apollo 11, a permis des révolutions scientifiques et technologiques dont nous sommes les héritiers et nous continuons à en faire fructifier les acquis. Le programme Apollo a bien sûr puissamment aidé à préparer la révolution de l'électronique et de l'informatique des années 1970-1980 et il a inspiré toute une génération d'adolescents à devenir plus tard les ingénieurs et les scientifiques de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle. Mais il a aussi fourni des données précieuses qui ont rendu possible des bonds considérables en planétologie comparée.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeDim 28 Juil 2019, 16:21

Hayabusa-2 a réussi son deuxième touchdown sur l’astéroïde Ryugu
11 juillet 2019

Le deuxième touchdown de la sonde Hayabusa-2 sur l'astéroïde Ryugu ce 11 juillet 2019 est un grand succès, s'est félicité l'Agence spatiale japonaise (Jaxa). Il s'agissait cette fois de récolter des échantillons du sous-sol épargnés de l'érosion par le rayonnement solaire et cosmique, près d'un cratère artificiel produit exprès à la surface quelques mois auparavant.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : Jaxa
Revivez le Live du deuxième touchdown de la sonde Hayabusa-2 sur l'astéroïde Ryugu.

Pour la deuxième fois, la sonde japonaise Hayabusa-2 a réussi à se poser brièvement ce 11 juillet au matin, vers 10 h 20, heure japonaise, sur le lointain astéroïde Ryugu, point culminant d'une délicate mission entamée fin 2014, dans le but d'enrichir les connaissances sur la formation de notre Système solaire. « L'atterrissage est un succès, un grand succès », a déclaré aux journalistes Takashi Kubota, directeur de recherche pour ce programme de l'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019, 11:24

Univers parallèle : pas de porte en vue mais une détection possible avec des neutrons
11 juillet 2019

Selon certains physiciens, un univers parallèle, miroir du nôtre, autoriserait certaines particules à sortir de notre univers pour y rentrer à nouveau. Des neutrons pourraient ainsi jouer les passe-murailles de plusieurs façons. L'idée a été testée avec le réacteur nucléaire de l'institut Laue-Langevin à Grenoble il y a quelques années, et elle devrait l'être à nouveau avec son cousin américain le High Flux Isotope Reactor (HFIR) d'Oak Ridge.

Actualités spatiales (juillet) F345f510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La lumière bleue que l’on voit sur cette image, provient du rayonnement Cherenkov
produit dans l’eau par la radioactivité du réacteur de l’institut Laue-Langevin à Grenoble.
Ce réacteur produit aussi des neutrons utilisés pour toutes sortes d’expériences. Crédit : Institut Laue-Langevin

La physicienne états-unienne Leah Broussard, du laboratoire national Oak Ridge qui a produit l'uranium 235 du projet Manhattan, fait le buzz en ce moment. Plusieurs articles laissent entendre qu'elle se prépare, avec ses collègues, à ouvrir une porte interdimensionnelle permettant de pénétrer dans un univers parallèle. Faut-il vraiment prendre au sérieux ces articles et prophétiser que Les aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension vont passer du stade de film de série B à celui de la réalité, après avoir atteint celui de film culte pour certains ?

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMar 30 Juil 2019, 11:11

Hubble révèle deux trous noirs supermassifs en collision
12 juillet 2019

Un choc des titans se prépare à 2,5 milliards d'années-lumière de la Terre. La découverte de cette paire rapprochée de deux trous noirs supermassifs va aider les astrophysiciens à évaluer la fréquence de leur coalescence dans l'univers.

Actualités spatiales (juillet) 6ac7bf10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Environ 1.300 années-lumière seulement séparent les deux trous noirs supermassifs
logés au centre de deux galaxies en train de fusionner à 2,5 milliards d’années-lumière.
Crédit : Andy Goulding et al.,Astrophysical Journal Letters 2019

Avec quatre millions de masses solaires, le trou noir supermassif qui se cache au centre de la Voie lactée est un gringalet à côté de ces deux monstres, récemment découverts à 2,5 milliards d'années-lumière, qui s'élancent l'un vers l'autre. La masse de chacun dépasse 400 millions de fois celle du Soleil estiment les chercheurs qui les ont débusqués au centre de deux galaxies en collision. Cela devrait être un choc des titans ! Mais, avant même que ces véritables quasars ne deviennent un trou noir encore plus massif, l'espace-temps va « résonner » de leur approche progressive. Et les ondes gravitationnelles qui traverseront alors l'univers feront voler en éclat le record actuel détecté par Virgo et Ligo. « Les trous noirs supermassifs binaires produisent les ondes gravitationnelles les plus fortes de l'univers, souligne Chiara Mingarelli qui a participé à cette découverte, et [elles] sont un million de fois plus puissantes que celles détectées par Ligo ».

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019, 13:02

Détection des rayons gamma les plus énergétiques jamais enregistrés
13 juillet 2019

Les rayons cosmiques sont une fenêtre sur la physique des hautes énergies et les phénomènes astrophysiques depuis presque un siècle. Un détecteur sino-japonais, Tibet ASgamma, vient de battre le record d'énergie pour les rayons gamma cosmiques avec une valeur mesurée de 450 TeV.

Actualités spatiales (juillet) 02797210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette image, une des plus grande de la nébuleuse du Crabe jamais prise par le télescope
spatial Hubble de la Nasa, est en réalité une mosaïque formée de l’assemblage de 24 prises individuelles de la Wide Field
and Planetary Camera 2 datant d’octobre 1999, janvier 2000 et décembre 2000. Les couleurs de l’image indiquent
les différents éléments qui ont été expulsés lors de l’explosion. Le bleu dans les filaments de la partie extérieure de
la nébuleuse représente l’oxygène neutre, le vert est le soufre ionisé I, et le rouge indique l’hydrogène ionisé II. Crédit : Nasa

Cela fait plus d'un siècle, en 1912 précisément, que le physicien autrichien Victor Franz Hess a découvert l'existence des rayons cosmiques à l'aide d'expériences réalisées en ballon. Il observa en effet que le taux d'ions présents dans l'atmosphère augmente avec l'altitude alors que l'on imaginait jusque-là l'inverse, puisque c'est la croûte terrestre qui abrite les éléments radioactifs. Ces mesures en altitude démontraient donc qu'il existait un rayonnement ionisant en provenance de l'espace et frappant les hautes couches de l'atmosphère.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeVen 02 Aoû 2019, 12:00

Science décalée : la première photo prise par Armstrong sur la Lune est celle d’un sac poubelle
14 juillet 2019

Quatre-vingt-seize sacs-poubelle contenant les déchets et les déjections laissées par les astronautes lors des missions Apollo gisent encore à la surface de la Lune. Les scientifiques s'intéressent aujourd'hui à ces détritus pour étudier les conditions de survie des bactéries dans l'espace.

Actualités spatiales (juillet) 06279210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
La photo du sac-poubelle prise par Neil Armstrong le 21 juillet 1969 avant ses premiers pas sur la Lune. Crédit : Nasa

Il est 3 h 52 heure française, ce 21 juillet 1969. Neil Armstrong s'apprête à descendre de son module lunaire et à faire son premier pas historique à la surface de la Lune quand son compagnon Buzz Aldrin lui tend un objet encombrant : un sac-poubelle rempli de déjections. Armstrong balance le sac dehors et commence à descendre de son échelle. Il prend alors sa toute première photo de la surface lunaire avec, comme magnifique premier plan, le sac-poubelle illuminé par la lumière du module.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeLun 05 Aoû 2019, 20:51

Hubble découvre un trou noir qui ne devrait pas exister
15 juillet 2019

L'origine et la croissance des trous noirs supermassifs ne sont pas bien comprises par les astrophysiciens or, c'est une clé de l'évolution des galaxies. En cherchant à mieux s'expliquer ces énigmes, les chercheurs sont tombés sur l'un de ces trous noirs mais qui ne devait pas être entouré d'un disque d'accrétion, contrairement à ce que montre le télescope spatial Hubble.

Actualités spatiales (juillet) F4ebaa10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une photo de la galaxie de Seyfert NGC 3147 prise par Hubble à gauche, avec son noyau
central actif et lumineux. À droite, une vue d'artiste du trou noir supermassif de la galaxie et de son disque de rotation dans
l'espace-temps. Crédit : Hubble Image : Nasa, ESA, S. Bianchi (Università degli Studi Roma Tre University), A. Laor
(Technion-Israel Institute of Technology), M. Chiaberge (ESA, STScI, and JHU); illustration: Nasa, ESA, A. Feild and L. Hustak (STScI).

Il y a presque un siècle, peu après la formulation finale par Einstein de sa théorie relativiste de la gravitation, la solution la plus simple pour décrire dans le cadre de la théorie de la relativité générale une étoile avait été trouvée par l'astrophysicien Karl Schwarzschild, quelques mois avant sa mort sur le front russe en 1916. Il a fallu des décennies pour que l'on comprenne son contenu physique caché et surtout qu'on le prenne au sérieux : rien de moins que ce que l'on appelle aujourd'hui la physique des trous noirs.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMar 06 Aoû 2019, 10:58

Révélation sur la naissance des étoiles massives
16 juillet 2019

Les étoiles massives sont rares mais elles sont à l'origine des éléments lourds et leur souffle influence la naissance des autres étoiles. Les observations du radiotélescope Alma viennent de suggérer pour la première fois que les étoiles massives se formaient comme des étoiles légères.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : Espace des Sciences
Elles sont rares mais gigantesques ! Les étoiles massives, ultra chaudes et brillantes,
sont de véritables forges chimiques. Comment fonctionnent ces maîtres de l'univers
où naissent les éléments chimiques qui nous entourent ? Les explications de Yaël Nazé,
astrophysicienne à l'Institut d'astrophysique de Liège.

La majorité des étoiles dans la Voie lactée sont des naines rouges, elles sont souvent en couple et chacune est peu massive, pesant moins que notre Soleil. Lorsque l'on veut parler d'étoiles massives, il s'agit en général d'étoiles contenant au moins huit masses solaires. Ces étoiles ont une courte durée de vie car leurs masses leur permettent d'utiliser à plein des cycles de réactions de fusion thermonucléaire avec, en tout premier lieu, le fameux cycle CNO du carbone de Bethe-Weizsäcker. Elles ne deviendront jamais des naines blanches mais finiront par exploser en supernovae, donnant des étoiles à neutrons, et si elles sont particulièrement massives, des trous noirs, et ce, en moins de quelques centaines de millions d'années.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMer 07 Aoû 2019, 18:31

Sur Mars, un tsunami géant révèle un ancien océan
16 juillet 2019


De nouveaux indices relevés dans un cratère à l'origine d'un immense tsunami suggèrent la présence d'un océan tardif sur Mars il y a trois milliards d'années seulement. L'impacteur a créé un cratère de 120 kilomètres de diamètre dans un océan peu profond localisé dans l'hémisphère nord de la Planète rouge.

Actualités spatiales (juillet) E2763110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le cratère Lomonosov de 120 kilomètres de diamètre.
Données altitudinales de l’instrument Mola (Mars Orbiter Laser Altimeter). Crédit : Nasa, JPL, USGS

L'océan sur Mars a toujours fait débat au sein de la communauté scientifique. La recherche d'indices prouvant ou non la présence de cet océan dans son hémisphère nord est un véritable défi pour les astronomes. L'hypothèse que les plaines du nord furent un jour recouvertes par un océan est renforcée par l'identification du cratère à l'origine d'un méga-tsunami ayant recouvert les paléo-rivages de la région d'Arabia Terra.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeJeu 08 Aoû 2019, 13:08

Zone 51 : va-t-on découvrir les E.T. d’Independence Day ?
18 juillet 2019

Plus d'un million d'internautes ont annoncé leur intention d'assister le 20 septembre à une tentative massive pour forcer le gouvernement américain à révéler les secrets de la fameuse Zone 51 où se trouveraient les preuves de l'existence d'E.T., comme le met en scène le film Independence Day. Tout ceci est-il sérieux ?


Cliquez sur l'image pour voir le film. La bande annonce d'Independence Day.
Crédit : Twentieth Century Fox Film



Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : Jimmy Kimmel Live
Les présidents états-uniens sont-ils au courant des secrets de la Zone 51 ?

En son temps, Carl Sagan avait expliqué qu'une des motivations du programme Seti était de découvrir qu'il existait des civilisations extraterrestres avancées dans la Voie lactée afin de savoir s'il était possible ou non de survivre, et dans quelle mesure, à l'Apocalypse nucléaire. Rappelons qu'au cours des années 1960/1970, on était encore en pleine guerre froide et que les risques d'une guerre nucléaire étaient élevés, guerre entraînant la disparition de l'Humanité.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeVen 09 Aoû 2019, 08:10

La Nasa n’écarte pas l’idée d’une mission habitée sur Mars dès 2033
19 juillet 2019

Malgré un rapport pessimiste sur les capacités de la Nasa à envoyer des humains fouler le sol martien dès 2033, Jim Bridenstine, l'administrateur de la Nasa se veut bien plus optimiste. Lors d'un discours prononcé à l'occasion des 50 ans d'Apollo 11, il a une nouvelle fois fixé 2033 comme objectif pour envoyer une mission vers la Planète rouge.

Actualités spatiales (juillet) 9a30ec10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Concept d’habitat sur Mars proposé par Team SEArch+/Apis Cor
qui a remporté la première place de la phase 3 du concours de la Nasa. Crédit : Team SEArch+/Apis Cor

L'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine, a profité des 50 ans d'Apollo 11 pour faire le point sur les programmes habités de la Nasa à destination de la Lune et de Mars. Bien que certains experts doutent que la Nasa soit en mesure de garantir un atterrissage d'astronautes sur la Lune d'ici cinq ans comme le veut le président Trump, la mission Artemis visant un retour sur la Lune en 2024 est sur les rails, et 2033 est l'objectif de la Nasa pour envoyer des Hommes sur Mars.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeDim 11 Aoû 2019, 11:12

Sue Finley, une surdouée des mathématiques pour le programme Apollo
19 juillet 2019

Embauchée par le Jet Propulsion Laboratory dans les années 1950, Sue Finley a intégré un service 100 % féminin et contribué aux grands programmes spatiaux des États-Unis. Cette femme un rien espiègle, qui a toujours préféré les chiffres aux lettres, est aujourd'hui encore, à 82 ans, au service de la Nasa.

Actualités spatiales (juillet) 407c8110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Sue Finley au Jet Labotary à Pasadena (Californie), le 11 juillet 2019. Crédit : Robyn Beck, AFP

Lorsque Sue Finley s'est fait embaucher par le Jet Propulsion Laboratory près de Los Angeles, dans les années 1950, elle s'est retrouvée dans un service 100 % féminin. « La femme qui en était à la tête [...] pensait que des hommes ne lui obéiraient pas, et elle n'embauchait donc que des femmes », raconte à l'AFP Sue Finley, aujourd'hui âgée de 82 ans, et plus ancienne salariée femme de la Nasa.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019, 11:25

Une comète plongeait dans Jupiter il y a 25 ans
20 juillet 2019

Il y a 25 ans, les instruments de l'Humanité assistaient pour la première fois à un impact planétaire, en l'occurrence celui des 21 fragments de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter. L'évènement a été déterminant dans la prise de conscience politique de la nécessité de protéger la Terre des impacts en détectant suffisamment à temps les géocroiseurs potentiellement dangereux.

Actualités spatiales (juillet) 50e3f210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Fragments de la comète Shoemaker-Levy 9 vus par Hubble le 17 mai 1994.
Cette image comprend presque tout les 21 fragments et s’étend sur environ 1.140.000 km, soit environ trois fois la distance de
la Terre à la Lune. Les fragments ont touché Jupiter en juillet 1994. Crédit : Nasa/ESA H. Weaver and E. Smith (STSci)

On fête en ce mois de juillet le 50e anniversaire de l'alunissage du module d'Apollo 11. En bonus, on célèbre aussi les 25 ans de l'impact de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter. Officiellement désignée par D/1993 F2 et parfois abrégée en SL9, cette comète avait été repérée dans la nuit du 24 mars 1993 sur une photographie prise avec le télescope de Schmidt de l'Observatoire du Mont Palomar (Californie) par les astronomes américains Carolyn et Eugene Shoemaker, le Québécois David Levy et l'astronome français Philippe Bendjoya alors jeune étudiant (il est aujourd'hui professeur au Laboratoire J.-L. Lagrange à l'université Nice Sophia-Antipolis).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMar 13 Aoû 2019, 14:24

Vivre sur Mars sera possible grâce à cet aérogel
22 juillet 2019

Rendre habitable l'ensemble de la surface de la Planète rouge apparaît aujourd'hui comme mission impossible. Mais des chercheurs estiment envisageable de créer des sortes d'îlots dans lesquels l'Homme pourrait vivre. Et ce, de manière relativement aisée, à partir de matériaux qu'ils connaissent bien : des aérogels de silice.

Actualités spatiales (juillet) F0e2f710
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le CO2 solide contenu dans la glace des calottes martiennes est à l’origine d’un effet de
serre qui donne naturellement naissance à des poches de réchauffement, visibles ici comme des zones noires sous la glace.
Crédit : Université de Harvard

Pour « terraformer » Mars - comprenez, rendre Mars habitable par l'Homme -, il suffirait de vaporiser la calotte glaciaire qui recouvre son pôle Nord. C'est du moins ce qu'imaginait Carl Sagan, le célèbre astronome américain, au début des années 1970. Mais l'année dernière, une étude financée par la Nasa montrait finalement que l'exploitation de tous les gaz à effet de serre et de toute l'eau disponible sur Mars ne suffirait pas à rendre la Planète rouge habitable.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeMer 14 Aoû 2019, 11:17

Le champ magnétique des Jupiters chaudes enfin mesuré
25 juillet 2019

On pensait que les exoplanètes ressemblant à Jupiter pouvaient avoir des champs magnétiques. La preuve manquante a été apportée dans le cas de Jupiters chaudes dont on a mesuré pour la première fois l'intensité du champ magnétique moyen. La découverte est intéressante pour les exobiologistes qui pensent que des Pandora pourraient être protégées par le bouclier d'une géante gazeuse.

Actualités spatiales (juillet) F34c6510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette illustration montre une Jupiter chaude en orbite si proche d’une étoile naine rouge
que les champs magnétiques des deux s’interagissent, déclenchant une activité sur l’étoile. Les astrophysiciens ont, pour la
première fois, utilisé des observations de cette activité pour calculer les intensités de champ dans quatre systèmes chauds
d’étoiles et de planètes de Jupiter. Crédit : Nasa, ESA, A. Schaller (pour STScl)

Cela fait 24 ans environ que nous sommes entrés dans le monde des exoplanètes en orbite autour d'une étoile de la séquence principale. Cela est rarement rappelé mais avant la découverte retentissante de Michel Mayor et Didier Queloz (de l'observatoire de Genève) annoncée le 6 octobre 1995, il y avait eu, en septembre 1990, celle d'Aleksander Wolszczan et Dale Frail (du radiotélescope d'Arecibo) qui avait mis en évidence plusieurs planètes autour du pulsar PSR B1257+12.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019, 20:41

Les trous noirs supermassifs façonnent les galaxies qui les abritent
25 juillet 2019


Des modèles faisant intervenir des vents de gaz ionisés, produits par les disques d'accrétion autour des trous noirs supermassifs des galaxies et entrant en collision avec le milieu interstellaire, viennent de recevoir une confirmation après huit années d'observations dans le domaine des rayons X par le satellite XMM Newton de l'ESA. Ils éclairent la coévolution entre trous noirs supermassifs et galaxies.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une présentation de l'astronomie des rayons X que l'on
peut faire avec le télescope de l'ESA en orbite, XMM Newton. Crédit : Euronews (en français)

Le début des années 1960 est marqué par deux découvertes étonnantes et mystérieuses pour les astrophysiciens de l'époque. Découvertes dont ils allaient comprendre les liens étroits au cours des décennies qui allaient suivre. La première date de juin 1962 et elle commence avec le lancement d'une fusée Aerobee 150 destinée à observer indirectement le rayonnement X du Soleil réfléchi par la Lune pendant quelques heures dans l'espace avant qu'elle ne retombe sur Terre. C'est une étape décisive de l'astronomie X que l'on considère souvent comme sa date de naissance en fait, bien que les premières observations la concernant soient antérieures.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeSam 17 Aoû 2019, 20:21

La Lune possède plus d’eau que prévu à sa surface
26 juillet 2019

Le pôle sud de la Lune est l'un des environnements les plus extrêmes du Système solaire. Certaines zones y sont constamment plongées dans l'obscurité. Des endroits rêvés pour y conserver de la glace d'eau. En très grande quantité, assurent aujourd'hui des chercheurs américains.

Actualités spatiales (juillet) 95d20410
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Rkarkowski, Pixabay License
Selon des chercheurs américains, il y aurait au fond des cratères du pôle sud, beaucoup plus de glace d’eau
qu’on ne le pensait. Mais des chercheurs de la Nasa pensent que celle-ci pourrait être en train de s’échapper.

Il y a quelques années, la sonde Messenger confirmait la présence de grandes quantités de glace d’eau sur Mercure - la planète pourtant la plus proche du Soleil - au fond de cratères situés aux pôles de la planète. Des cratères qui ne voient jamais la lumière du jour et qui, de fait, affichent une température moyenne extrêmement basse.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 20728
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitimeDim 18 Aoû 2019, 09:49

La relativité générale à nouveau vérifiée autour de notre trou noir supermassif
27 juillet 2019

Avec leurs tailles et leurs masses imposantes générant un fort champ de gravitation, les trous noirs supermassifs et leur environnement sont des laboratoires idéaux pour tester les prédictions de la relativité générale, en espérant aller au-delà. La théorie d'Einstein vient de passer victorieusement deux nouveaux tests en ce sens avec une des étoiles en orbite autour du trou noir supermassif de la Voie lactée.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Prise par les télescopes Keck à Hawaï, ces images
montrent comment une étoile, S0-2, se rapproche suffisamment du trou noir invisible,
appelé Sagittarius A* (Sgr A*), pour tester la théorie de la relativité générale d'Einstein.
Crédit : Abhimat Gautam, Keck/Ucla Galactic Center Group

Voilà presque 4 ans, on célébrait le centenaire de la théorie de la relativité générale et, cette année, on fête le centenaire de sa première preuve convaincante avec la fameuse éclipse de Soleil observée au Brésil. La détection des ondes gravitationnelles par les collaborations Ligo et Virgo, suivie par l'obtention de la première image d'un trou noir par la collaboration de l'Event Horizon Telescope sont de nouveaux triomphes éclatants du génie d'Einstein.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (juillet) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (juillet)   Actualités spatiales (juillet) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (juillet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: La Taverne des étoiles-
Sauter vers: