ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   15/7/2009, 08:06


Nouveau portrait à l'aquarelle de la nébuleuse Oméga

7 juillet 2009
La nébuleuse Oméga, une pépinière stellaire où les bébés étoiles illuminent et sculptent une vaste fantaisie pastel de poussières et de gaz, est révélée dans toute sa splendeur par une nouvelle image de l'ESO.


Crédit : ESO
La nébuleuse Oméga, parfois appelée la nébuleuse du Cygne, est une éblouissante pépinière stellaire située à environ 5500 années-lumière vers la constellation du Sagittaire (l'Archer). Une active région de formation d'étoiles de gaz et de poussières d'environ 15 années-lumière de large, la nébuleuse a récemment donné naissance à un amas d'étoiles massives et chaudes. L'intense lumière et les vents violents de ces énormes nourrissons ont sculpté de remarquables structures en filigrane dans le gaz et la poussière.

Vu à travers un petit télescope la nébuleuse a une forme qui rappelle à certains observateurs la lettre finale de l'alphabet grec, Oméga, alors que d'autres voient un cygne avec son long cou recourbé distinctif. Pourtant d'autres surnoms pour ce repère cosmique évocateur incluent le Fer à cheval et la nébuleuse du Homard.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


Dernière édition par RIGEL le 4/2/2015, 09:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   16/7/2009, 07:45


Le Quintette de Stephan : une collision de galaxies en action

11 juillet 2009

Cette belle image donne un nouvel aspect au quintette de Stephan, un groupe compact de galaxies découvert il y a environ 130 ans et localisé à environ 280 millions d'années-lumière de la Terre. La ligne de lumière bleue et incurvée parcourant le centre de l'image montre des données de rayons X de l'Observatoire de rayons X Chandra. Quatre des galaxies dans le groupe sont visibles dans l'image optique (jaune, rouge, blanc et bleu) du télescope Canada-France-Hawaï. Une version annotée identifie ces galaxies (NGC 7317, NGC 7318a, NGC 7318b et NGC 7319) aussi bien qu'une galaxie au premier plan (NGC 7320) qui n'est pas un membre du groupe. La galaxie NGC 7318b traverse le noyau des galaxies à presque 3,2 millions de kilomètres par heure, et cause vraisemblablement la ligne d'émission de rayons X en produisant une onde de choc qui réchauffe le gaz.


Crédit : X-ray (NASA/CXC/CfA/ E.O'Sullivan); Optical (Canada-France-Hawaii-Telescope / Coelum)

Le réchauffement additionnel par des explosions de supernovae et des vents stellaires a aussi probablement eu lieu dans le Quintette de Stephan. Un plus grand halo de l'émission de rayons X - ne figurant pas ici - détecté par XMM-Newton de l'ESA pourrait être la preuve du choc de réchauffement par des collisions précédentes entre les galaxies dans ce groupe. Une partie de l'émission de rayons X est probablement également provoquée par les systèmes binaires contenant les étoiles massives qui perdent le matériel vers des étoiles à neutrons ou des trous noirs.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   17/7/2009, 07:38


La luminosité des supernovae de type Ia se précise

14 juillet 2009

La collaboration internationale "Nearby supernova factory", qui comprend des équipes de l'IN2P3/CNRS et de l'Insu/CNRS en France, ainsi que les laboratoires de Yale et LBNL aux USA, a mis au point une méthode d'analyse permettant d'étalonner la luminosité intrinsèque des supernovae thermonucléaires, dites de type Ia, avec une précision inégalée. Ce résultat, qui a fait l'objet d'une publication dans la revue Astronomy and Astrophysics, marque un pas de plus vers la compréhension de la mystérieuse énergie noire.


Ce graphique est une carte de paramètres où la couleur représente la force de leur corrélation avec la luminosité des supernovae de type Ia.
Les variations de cette dernière peuvent alors être corrigées, améliorant ainsi la précision des distances cosmologiques mesurées à l'aide de ces explosions stellaires.
Les nouveaux paramètres mis en évidence par cette carte représentent une amélioration significative par rapport aux méthodes standard de calibration
des observations de supernovae de type Ia. Crédit : Stephen Bailey, LPNHE

Lorsqu'elles explosent, les supernovae de type Ia sont plus lumineuses qu'une galaxie au maximum de leur éclat et permettent de sonder l'Univers très lointain, donc ancien. Elles sont visibles à de très grandes distances et leur homogénéité leur confère un rôle clé pour mesurer les distances aux échelles cosmologiques. Elles ont ainsi été à l'origine de la découverte de l'énergie noire, une composante majoritaire du contenu énergétique de l'Univers, encore mystérieuse.

Après l'application de corrections liées à la couleur et à l'évolution temporelle de la supernova, la précision sur la distance a atteint 8 à 10%. Cependant, ces corrections requièrent jusqu'à deux mois d'observations précises et répétées et ne semblent pas s'appliquer avec la même efficacité à toutes les supernovæ.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   18/7/2009, 08:43

La nouvelle carte fait allusion au passé humide et volcanique de Vénus
14 juillet 2009

Venus Express a dressé une carte la première carte de l'hémisphère sud de Vénus aux longueurs d'onde infrarouges. La nouvelle carte laisse entendre que notre monde voisin a pu autrefois ressembler plus à la Terre, avec un système de tectonique de plaques et un océan d'eau.


Crédit : ESA/VIRTIS/INAF-IASF/Obs. de Paris-LESIA

La carte comporte plus d'un millier d'images individuelles, enregistrées entre Mai 2006 et Décembre 2007. Parce que Vénus est couverte de nuages, les appareils-photo normaux ne peuvent pas voir la surface, mais Venus Express a utilisé une longueur d'onde infrarouge particulière qui peut voir à travers les nuages.

Bien que des systèmes de radar aient été employés dans le passé pour fournir des cartes en haute résolution de la surface de Vénus, Venus Express est le premier vaisseau spatial en orbite à produire une carte qui renseigne sur la composition chimique des roches. Les nouvelles données sont en accord avec les soupçons que les plateaux montagneux de Vénus sont des continents anciens, entourés autrefois par de l'océan et produits par l'activité volcanique passée.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   19/7/2009, 09:33


Seize cratères sur Mercure ont reçu un nouveau nom

15 juillet 2009

L'Union Astronomique Internationale (IAU) a récemment approuvé une proposition de l'équipe scientifique de MESSENGER de nommer 16 cratères d'impact sur Mercure. Les cratères nouvellement nommés ont été imagés au cours des deux premiers survols de Mercure de la mission en Janvier et Octobre de l'année dernière. Conformément aux règles de nomination établies pour les cratères sur Mercure, tous les cratères sont nommés d'après des artistes, musiciens, ou auteurs célèbres décédés. Les noms suivants ont été approuvés pour les cratères de Mercure : Abedin, Benoit, Berkel, Calvino, de Graft, Derain, Eastman, Gibran, Hemingway, Hodgkins, Izquierdo, Kunisada, Lange, Matabei, Munkácsy, et To Ngoc Van


Crédit : NASA

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   20/7/2009, 08:48


"Copernicium" proposé comme nom pour l'élément 112 récemment découvert

15 juillet 2009

En l'honneur du scientifique et astronome Nicolaus Copernicus (1473-1543), l'équipe de découvreurs entourant le professeur Sigurd Hofmann a suggéré le nom de "copernicium" avec le symbole d'élément "Cp" pour le nouvel élément 112, découvert en 1996 au GSI Helmholtzzentrum für Schwerionenforschung (Center for Heavy Ion Research) à Darmstadt (Allemagne), et officiellement reconnu comme nouvel élément par l'IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry).


Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   21/7/2009, 09:00

Des comètes prisonnières de la ceinture d'astéroïdes
16 juillet 2009

La plupart des corps primitifs peuplant la ceinture d'astéroïdes, entre Jupiter et Mars, seraient en fait des comètes. Cette découverte, réalisée par une équipe internationale composée de chercheurs du Laboratoire de minéralogie et cosmochimie du Muséum (LMCM) et de l'Observatoire de la Côte d'Azur, bouleverse la vision du système solaire. Les résultats paraissent dans la revue Nature du 16 juillet 2009.


Crédit : CNRS Photothèque/INSU/OHP

L'étude montre que l'emprisonnement de ces comètes aurait eu lieu 600 millions d'années après la formation du système solaire, lors du Grand bombardement tardif. Cet événement très violent a été provoqué par l'entrée en résonance orbitale de Saturne et Jupiter : la révolution de Saturne atteint alors exactement deux fois celle de Jupiter, les deux planètes se croisent plus souvent, interagissent et déstabilisent tout autour d'elles. Pendant cette période, l'architecture entière du système solaire est chamboulée et c'est alors que des comètes situées originellement au-delà de l'orbite de Jupiter sont implantées dans la ceinture d'astéroïdes où elles demeurent.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   22/7/2009, 07:54

Un aigle de dimensions cosmiques
16 juillet 2009

Aujourd'hui l'ESO a publié une nouvelle et étonnante image du ciel autour de la Nébuleuse de l'Aigle, une pépinière stellaire où les amas d'étoiles naissantes taillent des colonnes monstres de poussières et de gaz.


Crédit : ESO

Située à 7.000 années-lumière, vers la constellation du Serpent (Serpens), la nébuleuse de l'Aigle est une pépinière stellaire éblouissante, une région de gaz et de poussières où de jeunes étoiles se forment actuellement et où un amas d'étoiles massives et chaudes, NGC 6611, est tout juste né. La puissante lumière et les vents violents de ces nouvelles arrivées massives forment de longs piliers de plusieurs années-lumière, vus dans l'image en partie silhouettée sur le fond lumineux de la nébuleuse. La nébuleuse elle-même a une forme faisant vaguement penser à un aigle, avec les piliers centraux étant les "serres".

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   23/7/2009, 08:31


Images des sites d'atterrissage lunaire des missions Apollo

17 juillet 2009

Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) a retourné ses premières images des sites d'atterrissage lunaire des missions Apollo. Les images montrent les modules de descente lunaire des missions Apollo se tenant sur la surface de la Lune, les longues ombres d'un Soleil rasant rendant visible les emplacements des modules. Le Lunar Reconnaissance Orbiter Camera, ou LROC, a été en mesure d'imager cinq des six sites d'Apollo. Le site manquant, celui d'Apollo 12 devrait être photographié dans les prochaines semaines.


Crédit : NASA/Goddard Space Flight Center/Arizona State University

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   24/7/2009, 08:03

Les nouvelles images de la NASA indique qu'un objet a frappé Jupiter
21 juillet 2009

Les scientifiques ont trouvé la preuve qu'un autre objet a bombardé Jupiter, exactement 15 ans après les premiers impacts par la comète Shoemaker-Levy 9.

A la suite de l'alerte d'un astronome amateur, Anthony Wesley (Australie), qu'une nouvelle « cicatrice » sombre était soudainement apparue sur Jupiter, le matin du 20 Juillet entre 10h00 UTC et 16h00 UTC, des scientifiques au JPL (Jet Propulsion Laboratory) de la NASA à Pasadena, Californie, utilisant l'Infrared Telescope Facility (IRT) de la NASA au sommet du Mauna Kea, Hawaï, ont recueilli la preuve indiquant un impact.


Crédit : NASA/JPL/Infrared Telescope Facility

Les nouvelles images infrarouges montrent que le probable point d'impact était près de la région polaire sud, avec une « cicatrice » manifestement foncée et de brillantes particules de remontée dans l'atmosphère détectée dans les longueurs d'onde en proche infrarouge, et un réchauffement de la troposphère supérieure avec l'émission supplémentaire possible de gaz d'ammoniaque détecté aux longueurs d'onde mi-infrarouges.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   25/7/2009, 09:11

Encelade montre la preuve d'ammoniac
23 juillet 2009

Les données collectées au cours de deux survols de la lune Encelade de Saturne par le vaisseau spatial Cassini jettent de l'huile sur le feu à propos d'un monde de glace saturnien contenant de l'eau liquide sous la surface. Les données collectées par l'instrument Ion and Neutral Mass Spectrometer de Cassini au cours des survols en Juillet et Octobre 2009, ont été publiées dans l'édition du 23 Juillet du Journal Nature.


Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

"Quand Cassini a volé à travers le panache jaillissant d'Encelade le 08 Octobre de l'année dernière, notre spectromètre pouvait flairer beaucoup de produits chimiques complexes, y compris des organiques, dans la vapeur et les particules glaciales," commente Hunter Waite (Southwest Research Institute, San Antonio, Texas), scientifique principal du Cassini Ion and Neutral Mass Spectrometer. "Un des produits chimiques définitivement identifiés était l'ammoniac."

Sur Terre, la présence de l'ammoniac signifie le potentiel pour des planchers et des comptoirs étincelants de propreté. Dans l'espace, la présence d'ammoniac fournit une preuve irréfutable pour l'existence d'au moins un peu d'eau liquide.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   26/7/2009, 12:38


Créature enroulée de la nuit

24 juillet 2009

Le télescope spatial Spitzer de la NASA a imagé une créature sauvage de l'obscurité - une galaxie enroulée avec un objet en forme d'oeil en son centre.

La galaxie, appelée NGC 1097, est localisée à 50 millions d'années-lumière. Elle est de forme spirale comme notre Voie lactée, avec de longs et grêles bras d'étoiles. "L'oeil" au centre de la galaxie est réellement un monstrueux trou noir entouré par un anneau d'étoiles. Dans cette vue infrarouge codée en couleurs de Spitzer, le secteur autour de l'invisible trou noir est bleu et l'anneau d'étoiles, blanc.


Crédit : NASA/JPL-Caltech/The SINGS Team (SSC/Caltech)

Le trou noir est énorme, environ 100 millions de fois la masse de notre Soleil, et s'alimente du gaz et de la poussière avec l'étoile malheureuse occasionnelle. Notre trou noir central de la Voie lactée est docile en comparaison, avec une masse de quelques millions de soleils.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   27/7/2009, 08:20

Cratères, coulées de lave et dispositifs tectoniques près de Ma'adim Vallis
24 juillet 2009

L'instrument HRSC (High Resolution Stereo Camera) de Mars Express a imagé une région proche de Ma'adim Vallis, un des plus grands canyons sur Mars, trouvant des cratères, des coulées de lave et des caractéristiques tectoniques.


Crédit : ESA/DLR/FU Berlin (G. Neukum)

Après Valles Marineris, Ma’adim Vallis est un des plus grands canyons sur Mars. La région, située au sud-est de Ma'adim Vallis, a été imagée le 24 Décembre 2008. Les images sont centrées à environ 29° Sud et 182° Est et ont une résolution au sol de 15m/pixel.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   28/7/2009, 07:42

Hubble capture la collision rare de Jupiter
24 juillet 2009

Les scientifiques de la NASA ont interrompu le contrôle et le calibrage du télescope spatial Hubble pour braquer l'observatoire récemment rénové vers une nouvelle tache en expansion sur la planète géante Jupiter. La tache, causée par l'impact d'une comète ou d'un astéroïde, change de jour en jour dans le haut des nuages de la planète. La photo de Hubble, prise le 23 Juillet, est la plus nette photo en lumière visible du dispositif et est la première observation scientifique de Hubble faisant suite à sa réparation et remise à niveau en Mai.


Crédit : NASA, ESA, and H. Hammel (Space Science Institute, Boulder, Colo.), and the Jupiter Impact Team

Les observations ont été prises avec le nouvel appareil-photo de Hubble, l'instrument Wide Field Camera 3 (WFC3). Le WFC3 n'est pas encore entièrement calibré, et bien qu'il soit possible d'obtenir des images célestes, la pleine puissance de l'appareil-photo ne peut pas encore être réalisée pour la plupart des observations. Le WFC3 peut encore renvoyer des images scientifiques signicatives qui compléteront les images de Jupiter prises avec les télescopes au sol.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   29/7/2009, 08:06


La NASA célèbre le 10ème anniversaire de l'Observatoire de rayons X Chandra

24 juillet 2009

Il y a dix ans, le 23 Juillet 1999, l'Observatoire de rayons X Chandra était lancé à bord de la navette spatiale Columbia et déployée en orbite. Chandra a doublé sa mission originale de cinq ans, déclenchant une décennie de découvertes sans précédent pour l'Univers de grande énergie.


Crédit : X-ray (NASA/CXC/MIT/D.Dewey et al. & NASA/CXC/SAO/J.DePasquale); Optical (NASA/STScI)

Pour commémorer le 10ème anniversaire de Chandra, trois nouvelles versions d'images classiques de Chandra seront publiées au cours des trois prochains mois. Ces images fournissent de nouvelles données et une vue plus complète des objets que Chandra a observés dans les premières étapes de sa mission. L'image publiée le 23 Juillet est celle de 1E 0102.2-7219, or "E0102", le reste spectaculaire d'une étoile qui a explosé.

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   30/7/2009, 08:05

Le satellite GOES-14
29 juillet 2009

Le satellite GOES-14 (Geostationary Operational Environmental Satellite), récemment lancé, a présenté sa première image du disque visible complet de la Terre le 27 Juillet à 18h0 UTC. l'instrument principal de GOES, appelé Imager, prend les images de la Terre avec une résolution de 1 kilomètre depuis une altitude de 36.000 kilomètres au-dessus de la surface terrestre.


Crédit : NASA/GOES Project

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   31/7/2009, 08:21

Les chasseurs de Galaxy Zoo aident les astronomes à découvrir de rares galaxies "Petits Pois"
29 juillet 2009

Une équipe d'astronomes a découvert un groupe de galaxies rares appelées « petits pois » avec l'aide de volontaires travaillant à travers un projet en ligne appelé Galaxy Zoo. La trouvaille pourrait fournir un aperçu unique sur la façon dont les galaxies forment des étoiles dans le premier Univers. Les galaxies, qui sont entre 1.5 milliard et 5 milliards d'années-lumière de distance, sont 10 fois plus petites que notre galaxie de la Voie lactée et 100 fois moins massives. Mais étonnamment, étant donné leur petite taille, elles forment des étoiles 10 fois plus rapidement que la Voie lactée.


Crédit : Carolin Cardamone and Sloan Digital Sky Survey

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   1/8/2009, 08:14


Des images de Bételgeuse d'une précision sans précédent révèlent comment les supergéantes perdent leur masse

29 juillet 2009

En utilisant le système d'optique adaptative du Very Large Telescope de l'ESO, une équipe conduite par un astronome de l'Observatoire de Paris a obtenu les images les plus détaillées jamais réalisées de la supergéante Bételgeuse. Elles montrent que l'étoile présente un vaste panache de gaz, dont la taille est pratiquement celle de notre Système Solaire, ainsi qu'une gigantesque bulle bouillonnante à sa surface. Ces découvertes apportent de nouveaux indices sur la manière dont ces mammouths perdent de la matière à une vitesse vertigineuse.


Gros plan sur Bételgeuse: Image de l'étoile supergéante Bételgeuse obtenue avec le système d'optique adaptative NACO installé sur le Very Large Telescope de l'ESO.
Les images atteignent presque la limite théorique de précision d'un télescope de 8 mètres de diamètre. La résolution maximum obtenue est de 37 millisecondes d'angle.
L'utilisation de l'instrument NACO en association avec une technique dite d' « imagerie sélective » a permis aux astronomes d'obtenir des clichés de Bételgeuse les plus précis
jamais réalisés jusqu'à ce jour, et ce malgré la présence de la distorsion créée par la turbulence atmosphérique de la Terre. L'image est basée sur des données obtenues
dans le proche infrarouge avec différents filtres. Le champ de vue s'étend sur environ une demi-seconde d'angle. Crédit : ESO et P. Kervella Team

Bételgeuse est la deuxième étoile la plus brillante de la constellation d'Orion (le chasseur). C'est une supergéante rouge et l'une des plus grosses étoiles connues, environ 1.000 fois plus grosse que le Soleil. C'est aussi l'une des étoiles les plus lumineuses, rayonnant plus que 100.000 soleils réunis. De telles propriétés impliquent une fin imminente pour ce mastodonte stellaire. Avec un âge de seulement quelques millions d'années, Bételgeuse approche déjà de la fin de sa vie et est vouée à exploser en supernova. Quand ce cataclysme arrivera, la supernova sera facilement visible depuis la Terre, même en plein jour.

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   2/8/2009, 07:42

Endeavour se pose au Kennedy Space Center
31 juillet 2009

La navette spatiale Endeavour s'est posée sans problème ce vendredi 31 Juillet 2009 à 14h48 UTC sur la piste d'atterrissage du Kennedy Space Center, en Floride, après une mission de seize jours qui a permis de terminer l'installation du laboratoire japonais Kibo de la Station Spatiale Internationale (ISS).


Crédit : NASA TV

L'astronaute Tim Kopra de la NASA, parti avec Endeavour, reste sur la Station en tant que résident. L'astronaute Koichi Wakata de la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency), qui vient de passer 138 jours dans l'espace, est de retour sur Terre en tant que membre de l'équipage d'Endeavour.

La mission STS-127 était la 127ème mission de navette spatiale, le 23ème vol pour Endeavour et la 29ème visite d'une navette vers la Station Spatiale Internationale.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   3/8/2009, 08:08

Chandrayaan-1 achève 3000 orbites autour de la Lune.
31 juillet 2009

Chandrayaan-1, la première mission de l'Inde vers la Lune, lancée le 22 octobre 2008 du Satish Dhawan Space Centre, Sriharikota, a achevé huit mois d'opération réussie et a fait 3.000 révolutions autour de la Lune. En plus d'envoyer plus de 70.000 images de la surface lunaire qui fournissent des vues ahurissantes des montagnes et des cratères lunaires, particulièrement des cratères dans les secteurs ombragés de façon permanente de la région polaire de la Lune, le vaisseau spatial Chandrayaan-1 a également collecté des données valables concernant la teneur chimique et en minéraux de la Lune.








Crédit : Chandrayaan-1

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Actualités spatiales (août)   4/8/2009, 07:56


L'aluminium peut devenir transparent aux ultraviolets

2 août 2009

La réalité vient de rattraper la science-fiction. Un groupe de physiciens de l’université d’Oxford utilisant le laser à électrons libres du laboratoire de physique des particules allemand Desy vient de rendre l'aluminium... transparent. Le phénomène est limité aux ultraviolets mais, plus qu'une curiosité de laboratoire, il devrait nous en apprendre plus sur le cœur des planètes et même sur la fusion contrôlée.


Une vue d'artiste des cavités accélératrices supraconductrices en niobium accélérant les électrons dans le laser Flash. Crédit : Hasylab

Il y a quelques mois, les physiciens étaient parvenus à rendre de l’or momentanément plus dur en le chauffant à de très hautes températures. Aujourd’hui, un groupe de physiciens mené par Justin Wark, professeur à l’université d’Oxford, vient de rendre transparente une plaque d’aluminium dans le domaine des ultraviolets extrêmes.

Le phénomène est bien sûr surprenant mais il l’est encore plus lorsque l’on se souvient de la scène de Star Trek 4 dans laquelle l’ingénieur Scott, remonté dans le passé de la Terre pour sauver celle du futur, explique à un homme du vingtième siècle comment créer de l’aluminium transparent !

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (juillet 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   5/8/2009, 07:46

Possible météorite imagée par le rover Opportunity
4 août 2009

Une roche sombre de forme bizarre d'environ 60 centimètres de large, photographiée par Opportunity sur la surface de Mars, pourrait être une météorite.


Crédit : NASA JPL


Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.
Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (juillet 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   6/8/2009, 08:02

Les 40 ans du premier pas sur la Lune fêtés aussi à Saint Tropez
4 août 2009

La légendaire Citadelle de St Tropez servait mercredi dernier de théâtre pour le fascinant "Space Show", organisé avec le soutien exceptionnel de la Direction des Vols habités de l'ESA (D/HSF), en coopération avec le CNES et la Ville de St Tropez. Cette soirée fut rythmée par les témoignages des astronautes français de l'ESA Claudie et Jean-Pierre Haigneré, Jean-François Clervoy et Thomas Pesquet.


De nombreuses personnalités du spatial présentes sur la scène de St Tropez. Crédit : ESA / F. Castel

Pour voir l'intégralité de l'article, cliquez ICI.

Source : Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (juillet 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   7/8/2009, 07:31


Epsilon baisse d'intensité

4 août 2009

Epsilon Aurigae est l'une des étoiles variables éclipsantes les plus remarquables dans le ciel. Avec la plupart des variables éclipsantes, les deux étoiles en orbite bloquent périodiquement la lumière de l'autre à tour de rôle lorsqu'une étoile passe devant l'autre. Mais dans le cas d'Epsilon Aurigae, l'objet éclipsant semble être un disque opaque énorme et ovale. Vraisemblablement, il doit y avoir une ou plusieurs étoiles au centre du disque pour fournir la masse connue et pour empêcher le disque de s'envoler. Mais d'autre part pourquoi sont-elles invisibles ? En tous cas, Epsilon Aurigae est l'un des grands mystères de l'astronomie - et sans doute l'étoile la plus étrange qui soit aisément visible à l'œil nu. Les astronomes ont un besoin urgent d'observations détaillées fraîches pour les aider à caractériser ce système extraordinaire d'étoiles. Il est prévu qu'Epsilon baisse d'intensité de son actuelle magnitude de 3.0 à celle de 3.8 vers la fin 2009, et qu'ensuite elle reste proche de son éclat minimum jusqu'à Mars 2011.

.
Crédit : Casey Reed - Akira Fujii

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (juillet 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17216
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   11/8/2009, 08:12

Une image de la Terre
5 août 2009

Le Moon Mineralogy Mapper, l'un des deux intruments de la NASA à bord du vaisseau spatial Chandrayaan-1 de l'ISRO (Indian Space Research Organization), a pris le 22 Juillet 2009 une image de la Terre depuis une altitude de 200 kilomètres au-dessus de la surface lunaire. Sur l'image, présentée en une composition en fausses couleurs avec les océans en bleu sombre, les nuages en blanc et les végétations en vert, l'Australie figure au centre en bas de l'image.


Crédit : Chandrayaan-1

Pour voir l'intégralité de l'article en anglais, cliquez ICI.

Source: Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (juillet 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (07/2009 à 04/2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: