ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)
 
Multivers     Sociaux
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4 à 6,99€
Voir le deal
6.99 €

Partagez
 

 Actualités spatiales (Année 2020)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 20 Fév 2020, 18:23

Des aurores boréales en forme de dunes découvertes par les astronomes amateurs
30 janvier 2020

Un mince voile verdâtre prenant la forme de dunes et s'étirant sur des centaines de kilomètres. C'est ainsi que l'on pourrait décrire le nouveau type d'aurores boréales observé il y a quelques mois dans le ciel de la Finlande par des astronomes amateurs. Le résultat d'une interaction entre des vagues d'atomes d'oxygène dans notre atmosphère et les vents solaires.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Le nouveau type d’aurores boréales découvert
par des astronomes amateurs. Crédit : AGU, Youtube

L'histoire commence fin 2018. Des astronomes amateurs d'aurores boréales signalent à Minna Palmroth, physicienne à l'université d'Helsinki (Finlande) et auteure d'un guide à leur intention, qu'une forme d'aurore boréale qu'ils ont observée ne correspond à aucune des catégories présentées dans son ouvrage. Alors que la plupart des aurores boréales se développent verticalement, celles-ci apparaissent sous un schéma très horizontal. Comme des dunes sur une plage.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeVen 21 Fév 2020, 13:29

L’accrétion brutale d’une protoétoile observée en direct
31 janvier 2020

G358-MM1 est une protoétoile massive située à environ 22.000 années-lumière de la Terre. En pointant leurs instruments sur elle, des astronomes ont pu capter un événement d'accrétion aussi rare que brusque. Un événement accompagné d'une onde de rayonnement thermique encore jamais observée auparavant.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 3e068810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Sur cette vue d’artiste, l’onde de rayonnement thermique détectée par les chercheurs. Crédit : Katharina Immer, JIVE

Les étoiles les plus massives sont celles qui influencent notablement la forme, la structure et la chimie des galaxies. Mais les chercheurs ne comprennent toujours pas réellement comment celles-ci se forment. Parce que la meilleure théorie dont ils disposent a priori à ce sujet voudrait que les étoiles ne puissent pas dépasser les quelque huit fois la masse du Soleil. Une théorie qui se heurte aux réalités de l'observation.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeSam 22 Fév 2020, 17:22

Soleil : les super-tempêtes peuvent survenir plus souvent que nous le pensons
31 janvier 2020

Des tempêtes magnétiques beaucoup plus puissantes que celle qui avait mis K.-O. le réseau électrique du Québec en 1989 pourraient se produire tous les 25 ans en moyenne, estime une étude. En 2012, nous ne sommes pas passés loin d'une supertempête qui aurait pu mettre à genoux notre économie.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Bdaf7210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Illustration d'un orage magnétique sur Terre. Crédit : Nightman1965, Adobe Stock

Le Soleil est très calme en ce moment : il n'y a pas eu une seule tache sombre à sa surface durant des semaines (et une minuscule tache ces derniers jours). C'est le minimum solaire, le creux de la vague au sein d'un cycle d'activité qui dure en moyenne 11 ans. Le prochain maximum est attendu pour 2024. Cela va aller crescendo. Et d'ici là, de puissantes éruptions vont se lever de notre étoile et se répandre dans le Système solaire.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2019)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (février)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeLun 24 Fév 2020, 18:16

Spitzer : fin d’une mission exceptionnelle qui laisse un immense héritage
2 février 2020

La mission de l'observatoire Spitzer touche à sa fin. Après 16 années sur orbite à étudier et à observer l'univers dans l'infrarouge, le satellite de la Nasa sera mis hors service. Spitzer aura révolutionné notre vision de l'Univers et son apport à l'astronomie infrarouge aura été immense.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 C146e510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Des étoiles jettent un coup d'œil sous leur couverture natale de poussière dans cette image dynamique du nuage sombre
Rho Ophiuchi du télescope spatial Spitzer. Appelée « Rho Oph » par les astronomes, c'est l'une des régions de formation
d'étoiles les plus proches de notre système solaire, à environ 407 années-lumière de la Terre. Crédit : Nasa, JPL-Caltech

Fin de mission pour l'observatoire spatial Spitzer. Après 16 années d'observations et de découvertes, ce télescope de la Nasa, lancé en août 2003, sera mis hors service le 30 janvier. Il aura étudié l'Univers en lumière infrarouge avec, à la clé, de nombreuses découvertes et avancées scientifiques. Comme les satellites de l'Agence spatiale européenne ISO (1995-1998) et Herschel (2009-2013) en leur temps, il n'est pas exagéré d'écrire que Spitzer a révolutionné notre vision de l'Univers.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)


Dernière édition par RIGEL le Sam 29 Fév 2020, 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMer 26 Fév 2020, 12:33

Comment des exoplanètes gigantesques peuvent se former autour d’étoiles naines ?
2 février 2020

Les chiffres sont sans appel : environ 30 % des exoplanètes découvertes autour d'étoiles naines sont des planètes géantes. Plus grandes que Jupiter. Pour comprendre ce phénomène assez contre-intuitif, des astronomes ont décortiqué le processus. Et ils ont découvert que ces exoplanètes géantes se forment en plus un temps record.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Ebb1df10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une instabilité dans le disque d’accrétion
des naines rouges pourrait être à l’origine de la formation rapide d’exoplanètes
géantes. À condition que le disque en question présente entre 30 % et 60 % de la
masse de son étoile. En d’autres mots, à condition que le disque soit plutôt massif
comparé à son étoile. Crédit : Dimitris Stamatellos, Université du Central Lancashire

Les naines rouges constituent une classe d'étoiles extrêmement commune dans notre galaxie. Elles se réduisent à 10 à 50 % de la taille de notre Soleil, mais leur petite masse ne les empêche pas d'héberger des planètes géantes. De véritables monstres, même. Des planètes jusqu'à 10 fois plus grandes que Jupiter. Et leur formation autour de telles étoiles reste un mystère. Où donc ces exoplanètes géantes vont-elles chercher suffisamment de matière autour d'étoiles aussi petites ?

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences

ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)


Dernière édition par RIGEL le Sam 29 Fév 2020, 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (février)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 27 Fév 2020, 11:53

Le violent combat d’une étoile cannibale sous l’œil d’ALMA
5 février 2020

Que se passe-t-il lorsqu'une étoile dans un système binaire devient une géante rouge en fin de vie et avale son étoile compagne ? Les observations du radiotélescope Alma nous donnent des informations sur ce cannibalisme stellaire avec l'étoile HD101584.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 E83f6e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette nouvelle image acquise par Alma témoigne de l’issue d’un combat stellaire : une structure
de gaz complexe et étonnante en périphérie du système binaire HD101584. Les couleurs représentent la vitesse, s’échelonnant du
bleu – le gaz se déplaçant le plus rapidement dans notre direction – au rouge – le gaz s’éloignant le plus rapidement dans la
direction opposée. Les jets situés le long de la ligne de visée propulsent la matière figurée en bleu ou rouge. Les étoiles de
la binaire forment un seul et unique point brillant au sein de la structure annulaire colorée en vert, qui se déplace à la même
vitesse que l’ensemble du système le long de la ligne de visée. Aux dires des astronomes, cet anneau trouve son origine dans
la matière éjectée, alors que l’étoile de masse inférieure spiralait en direction de son compagnon, la géante rouge.
Crédit : Alma (ESO/NAOJ/NRAO), Olofsson et al. Remerciements : Robert Cumming

Les astronomes de l'ESO viennent de publier un article dans le célèbre journal Astronomy & Astrophysics (A&A) dans lequel ils expliquent que le regard perçant dans le domaine des ondes millimétriques de Vaste Réseau (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (Alma) complété de celui du télescope Apex (Atacama Pathfinder EXperiment) leur a permis d'identifier les restes d'une catastrophe stellaire survenue avec une étoile binaire du nom de HD101584. Les structures révélées par ces deux instruments indiquent qu'elles sont le produit d'un cannibalisme stellaire lorsque l'enveloppe dilatée d'une géante rouge a englouti son étoile compagne, de masse plus faible, et dont l'évolution était donc moins avancée selon la théorie de la structure stellaire.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences

ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)


Dernière édition par RIGEL le Sam 29 Fév 2020, 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeVen 28 Fév 2020, 20:12

Le « cœur battant » de Pluton fait souffler les vents sur la planète naine
6 février 2020

À la surface de Pluton se dessine une gigantesque structure en forme de cœur. Un cœur d'azote gelé qui bat. Et qui fait ainsi souffler les vents sur la planète naine. D'une manière plutôt surprenante.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Ad11df10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Sur cette image reconstituée à partir de plusieurs clichés envoyés par la mission New Horizon
(Nasa), le « cœur battant » de Pluton apparaît bien nettement. Selon des chercheurs de la Nasa, il serait le moteur des vents qui
soufflent sur la planète naine. Crédit : Nasa, John Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute

Voilà 114 ans, presque jour pour jour, que William Tombaugh, le découvreur de Pluton, voyait le jour du côté de l'Illinois (États-Unis). Sur la planète naine, une région glacée en forme de cœur a été baptisée en son honneur. Et des chercheurs de la Nasa (États-Unis) montrent aujourd'hui que la célèbre région Tombaugh est à l'origine des vents uniques qui soufflent sur Pluton.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)


Dernière édition par RIGEL le Sam 29 Fév 2020, 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeSam 29 Fév 2020, 17:16

SpaceX : des astronomes veulent porter plainte contre la constellation Starlink
6 février 2020

Un groupe d'astronomes professionnels envisage de porter plainte contre Starlink devant la Cour de Justice internationale pour atteinte au patrimoine mondial en invoquant la gêne lumineuse occasionnée par les milliers de satellites qui viendront interférer avec les télescopes scientifiques.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 20b15f10
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Les satellites Starlink sont clairement visibles sur cette mosaïque d’images
astronomiques. Crédit : NSF’s National Optical-Infrared Astronomy Research Laboratory/NSF/AURA/CTIO/DELVE

SpaceX est-il en train de détruire notre beau ciel étoilé ? C'est en tout cas la conviction d'un groupe d'astronomes professionnels italiens qui envisage de porter plainte pour réclamer l'arrêt des mégaconstellations. Starlink, actuellement déployée par SpaceX, a ainsi déjà lancé 180 satellites et compte en mettre à terme 42.000 en orbite. « Avec plus de 50.000 nouveaux satellites de télécommunications planifiés en moyenne et basse orbite, la densité moyenne de ces objets sera supérieure à 1 satellite par degré carré, ce qui nuira inévitablement à l'observation astronomique », s'alarment les astronomes des trois associations dans un long article publié sur le site scientifique arXiv le 3 février.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeLun 02 Mar 2020, 17:52

Cette galaxie « monstre », découverte dans la jeunesse de l’Univers, surprend les astronomes
9 février 2020

XMM-2599, c'est un peu à notre Univers ce que James Dean a été au cinéma. Un monstre de galaxie qui a vécu intensément avant de mourir dans la fleur de l'âge ! Pourquoi ? Les astronomes ne l'expliquent pas encore.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 5dbaba10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. De gauche à droite, l’évolution de la galaxie monstre XMM-2599 telle que l’imaginent les astronomes de l’université de Californie
à Riverside (États-Unis) : une galaxie poussiéreuse qui se transforme en galaxie morte avant de peut-être finir comme la galaxie la plus brillante d’un amas.
Crédit : NRAO/AUI/NSF/B. Saxton ; Nasa/ESA/R. Foley ; Nasa/StScI

L'observatoire W.M. Keck est situé sur le mont Mauna Kea, à Hawaï. Il est équipé d'un puissant spectrographe infrarouge surnommé Mosfire pour Multi-Object Spectrograph for Infrared Exploration. C'est grâce à lui que des astronomes ont découvert, à environ 12 milliards d'années-lumière de notre Terre, une galaxie monstre inhabituelle : XMM-2599.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMar 03 Mar 2020, 15:54

C’est le bébé planète géante le plus proche de la Terre
12 février 2020

Quelque part dans la constellation du Caméléon, une constellation de l'hémisphère sud, des astronomes ont découvert une exoplanète pas tout à fait comme les autres. À ce jour, le bébé planète géante le plus proche de la Terre.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 01c3b110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Ici une vue d’artiste d’une planète géante en orbite autour d’une étoile jeune et rappelant le
cas de 2MASS 1155-7919 b, le bébé planète géante découvert par des chercheurs du Rochester Institute of Technology (Etats-Unis).
Crédit : Nasa, JPL-Caltech, R. Blessure (SSC-Caltech)

À ce jour, plus de 4.000 exoplanètes ont été découvertes par les astronomes. Pour la plupart dans les environs - à l'échelle de l'Univers et même de notre Voie lactée - de notre Système solaire. Des planètes aux caractéristiques variées. Mais celle que nous présentent aujourd'hui des chercheurs du Rochester Institute of Technology (États-Unis) est d'une certaine façon unique en son genre. C'est le bébé planète géante le plus proche de la Terre jamais découvert.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMer 04 Mar 2020, 09:19

Les étoiles mourantes détruisent les astéroïdes grâce à leur seule lumière
13 février 2020

L'intense rayonnement lumineux dégagé par les étoiles lors de leur fin de vie fait tournoyer les astéroïdes jusqu'à ce qu'ils se brisent en fragments. Un phénomène appelé « effet Yorp ». C'est ce qu'il adviendra sans doute des astéroïdes de notre Système solaire lorsque le Soleil sera transformé en géante rouge.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 42751f10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une géante rouge dégage un rayonnement lumineux tellement puissant
qu’il met en rotation les astéroïdes jusqu’à ce qu’ils se brisent en deux successivement. Crédit : Nasa

Dans le classique jeu d'arcades Asteroids, le vaisseau spatial doit détruire les astéroïdes à l'aide d'un rayon laser. Lorsqu'il est touché, l'astéroïde se divise en deux blocs, lesquels peuvent à leur tour être détruits. Remplacez le rayon laser par la lumière d'une étoile, et vous obtenez ce qui se passe pour de vrai dans l'univers.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 05 Mar 2020, 10:47

Des astéroïdes qui pourraient entrer en collision avec la Terre identifiés par un réseau neuronal
13 février 2020

Régulièrement, les médias s'alarment du passage d'astéroïdes à proximité de notre planète. Ces jours-ci, une fois encore, concernant 2002 PZ39. Les chercheurs, de leur côté, tentent d'en apprendre plus que ces objets qui, par le passé, ont déjà percuté la Terre et bouleversé le cours de la vie. Des astronomes pensent avoir mis au point une technique efficace et rapide pour cibler les dangers en la matière.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 0085a910
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Si un astéroïde de la taille de 2002 PZ39 percutait la Terre, l’événement provoquerait
une sorte de réactions en chaîne : des tremblements de terre, des tsunamis ou autres. Crédit : IgorZh, Adobe Stock

Demain, aux alentours de midi, heure de Paris, un astéroïde du petit nom de 2002 PZ39 passera dans la banlieue de notre planète. À quelque 5,77 millions de kilomètres, estiment les experts de la Nasa. Et avec un diamètre qui pourrait atteindre le kilomètre, s'il percutait la Terre, ce near Earth object (NEO) - comme les chercheurs appellent ce genre d'objets amenés à transiter à proximité de notre planète - aurait potentiellement la capacité de détruire un continent entier.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeVen 06 Mar 2020, 11:51

La sonde SDO observe le soleil depuis 10 ans : voici tout ce qu’elle nous a apprit
16 février 2020

SDO, l'Observatoire de la dynamique solaire de la Nasa, a été lancé le 11 février 2010. Et il a ouvert les yeux sur notre Soleil quelques jours plus tard, le 30 mars. En dix ans d'observations, il a fait progresser de manière spectaculaire la connaissance que nous avons de notre étoile et de la manière dont elle évolue.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Acc96110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Eruption solaire vue par SDO. Crédit : Nasa, GFSC, SDO

SDO. C'est ainsi que les astronomes appellent le Solar Dynamics Observatory, comprenez, l'Observatoire de la dynamique solaire. Et ce mois-ci, la Nasa (États-Unis) fête les dix ans de la mission. Depuis son lancement le 11 février 2010, SDO se balade sur une orbite géosynchrone qui lui permet de constamment garder l'œil sur notre étoile. Résultat : des millions de clichés offrant aux chercheurs, des perspectives nouvelles sur le fonctionnement, la dynamique de notre Soleil. Sur presque un cycle solaire complet.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeDim 08 Mar 2020, 19:28

Arrokoth, l’objet le plus éloigné jamais visité livre des secrets sur la formation des planètes
17 février 2020

Il y a plus d'un an, la sonde New Horizons croisait à proximité d'Arrokoth, un astéroïde glacé situé aux confins de notre Système solaire. Les milliers d'images et de données qu'elle a alors enregistrés sont toujours en cours d'exploitation par les astronomes. Et elles révèlent aujourd'hui de nouvelles perspectives sur la formation des planètes.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 D11
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les conditions qui règnent dans la région dans laquelle orbite Arrokoth sont telles que
l’astéroïde a conservé, peu ou prou, l’aspect qu’il avait lors de sa formation, au moment de la naissance de notre système solaire.
Son étude permet aux astronomes d’en apprendre un peu plus sur la manière dont les planètes se sont formées.
Crédit : Mopic, Adobe Stock

Arrokoth est l'objet le plus lointain à n'avoir jamais été approché par un engin spatial. Il se balade à près de 6,5 milliards de kilomètres de notre Planète. Dans une région où les astéroïdes glacés dans son genre sont légion. Et les premières images de ce vestige de la formation de notre Système solaire, capturées le 1er janvier 2019 par la sonde de la Nasa New Horizons, ont révélé, il y a quelques mois de cela, qu'il se compose de deux lobes dont la surface apparaît lisse et uniforme.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeLun 09 Mar 2020, 15:21

Betelgeuse : que nous révèle cette nouvelle image de la supergéante rouge ?
18 février 2020

Grâce au Very Large Telescope (VLT), les astronomes ont capturé une image sans précédent de Bételgeuse, une supergéante rouge de la constellation d'Orion. Ces récents clichés témoignent, non seulement de sa baisse de luminosité mais également des modifications de sa forme apparente.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 0db95010
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Ce comparatif montre l’étoile Bételgeuse avant, et après qu’elle a subi cette perte de luminosité
sans précédent. Les observations, acquises en janvier et décembre 2019 au moyen de l’instrument Sphere qui équipe le VLT de
l’ESO, témoignent de la baisse de luminosité de l’étoile et de ses changements de forme. Crédit : ESO/M. Montargès et al.

Betelgeuse a longtemps constitué, pour les observateurs stellaires, un phare dans le ciel nocturne. L'année passée toutefois, sa luminosité a commencé à diminuer. Sa luminosité actuelle représente seulement 36 % de sa luminosité normale, un changement nettement visible à l'œil nu. Les passionnés d'astronomie et les scientifiques espéraient mieux comprendre cette baisse de luminosité sans précédent.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMar 10 Mar 2020, 16:22

Une nouvelle méthode pour découvrir et étudier les exoplanètes : les exo-aurores !
20 février 2020

Le radiotélescope Lofar a permis pour la première fois de découvrir une exoplanète autour d'une naine rouge en utilisant une nouvelle méthode de détection. Elle est basée sur les analogues des émissions aurorales produites par Io en orbite autour de Jupiter.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 9ff26010
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d’artiste des interactions magnétiques conduisant à des émissions aurorales
entre une naine rouge et une exoplanète. Crédit : AstronNL

Pour s'aider dans sa quête d'une vie ailleurs dans la Voie lactée afin de mieux comprendre sa place et son destin dans le cosmos observable, l'Humanité dispose essentiellement de deux méthodes principales pour détecter et étudier des exoplanètes, celle des transits planétaires, qu'utilise par exemple la mission Tess dans l'espace, et celle des vitesses radiales que l'on peut mettre en œuvre avec un spectrographe comme Espresso (Echelle Spectrograph for Rocky Exoplanet- and Stable Spectroscopic Observations, soit en français « Spectrographe échelle pour l'observation de planètes rocheuses et des observations spectroscopiques stables ») qui équipe le VLT.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMer 11 Mar 2020, 11:54

Enigme de l’antimatière : le Cern sur sa piste avec le décalage de Lamb dans l’antihydrogène
21 février 2020

L'expérience Alpha au Cern traque d'éventuelles différences entre les atomes d'hydrogène et d'antihydrogène, à la recherche d'une nouvelle physique et d'une solution à l'énigme de l'antimatière en cosmologie. Avec des atomes d'antihydrogène, les physiciens ont réussi à observer l'équivalent du célèbre décalage de Lamb en électrodynamique quantique, à l'origine de plusieurs prix Nobel de physique.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 40425f10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le dispositif laser utilisé pour étudier le spectre des atomes d’antihydrogène
avec l’expérience Alpha au Cern. Crédit : 2016-2020 Cern, Maximilien Brice

Presque 90 ans après sa découverte théorique par Paul Dirac à partir de sa version relativiste de l'équation de Schrödinger décrivant le comportement quantique des électrons dans les atomes comme le plus simple d'entre eux, l'atome d'hydrogène, l'antimatière n'a pas encore livré tous ses secrets.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeDim 15 Mar 2020, 19:05

Une énigmatique naine ultra froide fait une éruption beaucoup plus puissante que le Soleil
21 février 2020

Le dépouillement des archives des observations dans le domaine des rayons X par le satellite XMM-Newton a révélé une puissante éruption stellaire survenue en 2008. Surprise, elle provenait d'une naine ultrafroide donc trop petite et trop peu lumineuse en théorie pour produire une éruption plus forte que celles du Soleil en rayons X.


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Une des éruptions solaires vues par SDO. Crédit : Nasa Goddard

Le 10 décembre 2019, l’ESA a fêté les 20 ans du lancement par la fusée Ariane 5 de XMM-Newton (XMM pour X-Rays multi Mirror Mission). C'est un poids lourd des observations des rayons X dans l'espace. Les caméras du satellite sont parmi les plus sensibles et ses miroirs parmi les plus puissants jamais développés dans le monde de l'astronomie des rayons X. Il a été rejoint dans l'espace tout récemment par le Hubble russe des rayons X, à savoir Spektr-RG (SRG), qui malgré sa dénomination précise « Spectrum-Roentgen-Gamma » n'étudiera pas le ciel gamma. D'ici les années 2030, c'est Athena (Advanced Telescope for High ENergy Astrophysics) qui sera le successeur de XMM-Newton prévu par l'ESA.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeLun 16 Mar 2020, 18:39

Jupiter : révélations sur la quantité d’eau de la planète géante
23 février 2020

Baptisée en référence à Junon, l'épouse de Jupiter, dont la mission était de découvrir ce que cachait le maître des dieux, la sonde Juno porte décidément bien son nom. Elle vient de révéler que l'atmosphère de Jupiter - du moins du côté de son équateur - est finalement bien plus riche en eau que de précédentes mesures le laissaient penser.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 09496710
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Sur cette image prise par la sonde Juno en décembre 2017, on découvre d’épais nuages blancs dans la région équatoriale
de Jupiter. Mais ceux-ci sont transparents aux micro-ondes ce qui a permis au radiomètre à micro-ondes de la sonde de mesurer les taux d’eau dans
l’atmosphère de la planète géante. Crédit : Nasa/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Kevin M. Gill

Lorsque la sonde Voyager 1 avait survolé Jupiter en 1979, elle avait observé des éclairs joviens. Un phénomène généralement alimenté par l'humidité. Mais depuis 1996, les astronomes étaient perplexes. Une mesure inattendue réalisée par le spectromètre de masse de la sonde de la Nasa Galileo concluait en effet à la présence de dix fois moins d'eau que prévu dans l'atmosphère de Jupiter.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020, 18:29

Des centaines de disques protoplanétaires autour de jeunes étoiles observées dans Orion
25 février 2020

En combinant leurs forces, les réseaux de radiotélescopes VLA et Alma nous montrent des images inédites de centaines de disques protoplanétaires entourant de jeunes protoétoiles dans le fameux complexe d'Orion, où se trouve la nébuleuse du même nom. Ces images devraient nous aider à mieux comprendre la naissance des étoiles et des planètes.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 3f924e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Alma et le VLA ont observé plus de 300 protoétoiles et leurs jeunes disques protoplanétaires
dans le complexe d'Orion. Cette image montre une fraction de ces étoiles, dont quelques étoiles binaires. Les données d'Alma et
de VLA se complètent mutuellement : Alma voit la structure du disque externe (visualisée en bleu), et le VLA observe les parties
internes des disques et les protoétoiles (en orange). Crédit : Alma (ESO/NAOJ/NRAO), J. Tobin ; NRAO/AUI/NSF, S. Dagnello

Lorsque Kant et Laplace ont proposé la première théorie scientifique de la formation du Système solaire avec ses planètes et le Soleil, respectivement en 1755 et 1796, ils ne pouvaient certainement pas rêver qu'elle serait spectaculairement vérifiée par les observations aujourd'hui accessibles à des instruments comme le Karl G. Jansky Very Large Array (VLA) et l'Atacama Large Millimeter/submillimeter Array (Alma). Il s'agit en effet de radiotélescopes. Non seulement il avait fallu attendre la découverte du rayonnement infrarouge en 1800 par l'astronome britannique William Herschel et du rayonnement ultraviolet en 1801 par le physicien allemand Johann Wilhelm Ritter pour se rendre compte qu'il existait autre chose que le spectre de la lumière visible, mais la lumière elle-même à cette époque n'était pas encore comprise dans le cadre de la théorie des ondes. On préférait la modéliser selon les idées de Newton, c'est-à-dire en la supposant formée de particules.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeMer 18 Mar 2020, 18:47

Le grand astéroïde Vesta a eu une activité volcanique durant 30 millions d’années
28 février 2020

De nouvelles mesures concernant des météorites en provenance de l'astéroïde Vesta laissent penser que de nombreuses coulées de lave y étaient produites par des volcans pendant au moins les 30 premiers millions d'années de son existence. C'est plus long que ce que prévoyaient des modèles et incite à repenser l'histoire du volcanisme précoce dans le Système solaire il y a plus de 4,5 milliards d'années.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 8edf9f10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les météorites HED (howardites-eucrites-diogénites) sont un grand groupe de météorites qui
proviendraient de Vesta, une hypothèse qui est cohérente avec les observations actuelles de Dawn. Les eucrites sont des laves
cristallisées qui ont la composition du basalte, le type de lave le plus courant sur Terre. Les eucrites QUE 97053 (à gauche) et
EET 90020 (à droite), illustrées ici, ont été récupérées en Antarctique. Ces images sont de fines tranches de météorites vues au
microscope polarisant. Les barres blanches des images, d'une longueur de 2,5 mm chacune, indiquent l'échelle. Lorsque la
lumièrepolarisée passe à travers de fines tranches de roche, les minéraux ont des couleurs différentes. Des eucrites comme
celles-ci représentent une partie de la surface de Vesta. Leurs compositions peuvent être comparées aux observations de
divers instruments à bord de Dawn. Crédit : Nasa

Lorsque l'astronome allemand Heinrich Olbers a découvert le 29 mars 1807 l'astéroïde Vesta, il ne pouvait pas se douter qu'il serait un jour visité par un émissaire de l'Humanité, la sonde Dawn de la Nasa qui l'a étudié de près, de juillet 2011 à août 2012, avant de partir en direction de la planète naine Cérès. Dawn a révélé une surface fortement cratérisée pour ce corps céleste qui est devenu le plus grand des astéroïdes de la ceinture principale du Système solaire entre Mars et Jupiter. Ce titre était autrefois détenu par Cérès avant qu'on ne le requalifie en planète naine.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020, 18:21

C’est la plus puissante explosion observée dans l’Univers depuis le Big Bang
28 février 2020

Le Big Bang n'est pas une explosion au sens rigoureux du terme mais à ce jour, si on veut parler de colossales libérations d'énergie brutales, les éruptions associées aux disques d'accrétion des trous noirs supermassifs sont très probablement les plus importantes depuis la fin du Big Bang. On vient de débusquer la plus puissante connue dans l'Univers observable, des centaines de milliers de fois plus que celles ordinairement observées avec ces astres dans des amas de galaxies.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Cb558e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les preuves de la plus grande éruption de trou noir supermassif observée dans l'Univers
jusqu'ici proviennent d'une combinaison de données en rayons X (rose) de Chandra et XMM-Newton montrant le gaz chaud diffus
qui pénètre dans l'amas d'Ophiucus, et de celles en radio (bleu) des radiotélescopes Murchison Widefield Array et Giant Metrewave
Telescope. Les données infrarouges du relevé 2MASS sont montrées (en blanc). L'encadré en bas à droite montre une vue agrandie
basée sur les données de Chandra, tandis que des points lumineux dispersés sur l'image reflètent la distribution des étoiles et des
galaxies de premier plan. L'éruption est générée par un trou noir situé dans la galaxie centrale de l'amas, qui a produit des jets et
creusé une grande cavité dans le gaz chaud environnant. Les chercheurs estiment que cette explosion a libéré 5 fois plus d'énergie
que le précédent record connu et des centaines de milliers de fois plus qu'un amas de galaxies typique. Crédit : Rayon X : Chandra :
Nasa/CXC/NRL/S. Giacintucci, et al., XMM : ESA/XMM ; Radio : NCRA/TIFR/GMRT ; Infrarouge: 2MASS/UMass/IPAC-Caltech/NASA/NSF

En 1963 lorsque Maarten Schmidt, un astronome néerlandais, a fait l'analyse spectrale d'un astre, la contrepartie dans le visible d'une source radio puissante nommée 3C 273, il a stupéfié ses collègues. L'objet astronomique se présentait comme une étoile mais il se trouvait à plus de 2,4 milliards d'années-lumière de la Voie lactée, ce qui veut dire que pour être observable à une telle distance proprement cosmologique, il devait être d'une luminosité absolument prodigieuse tout en étant très compact, au point de ressembler à une étoile dans un télescope. Toute mesure faite, elle dépassait les 5 millions de millions de fois celle du Soleil, ou présenté d'une autre façon était équivalente à celle de 1.000 fois notre Galaxie !

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020, 11:49

Bételgeuse : regain de luminosité de la supergéante rouge d’Orion
1 mars 2020

Alors que la luminosité de Bételgeuse n'avait cessé de diminuer depuis plusieurs semaines, voilà qu'elle repart maintenant à la hausse. Une surprise ? Pas tout à fait. Car la supergéante rouge est une étoile variable. Et il semblerait qu'ayant atteint le creux de son cycle principal de 430 jours, elle regagne désormais petit à petit en éclat.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 8b74f810
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Nature
Évolution de la luminosité de la supergéante rouge Bételgeuse depuis fin septembre 2019.

L'épaule d'Orion, Bételgeuse, poursuit sa « renaissance » après le plus long assombrissement jamais observé. Fin février, sa luminosité a gagné quelque 10 %, signe possible qu'elle va reprendre l'éclat qu'on lui connaît.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020, 18:45

Un trou noir détecté par hasard par la sonde Osiris-Rex
4 mars 2020

Hier, Osiris-Rex croisait à seulement 250 mètres au-dessus de l'astéroïde Bennu. Mais si la mission de la Nasa fait la une aujourd'hui, c'est parce qu'elle a, de manière totalement inattendue, observé un trou noir situé à 30.000 années-lumière de notre Système solaire.

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 173a029899_50160955_trou-noir-rayons-x-osiris
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.Cette animation montre, l’émission de rayons X par le trou noir
MAXI J0637-430 alors qu’il se déplace dans la ligne de visée de Rexis, l’instrument embarqué à bord
de la mission Osiris-Rex. Crédit : Université de l’Arizona, MIT, Harvard, Goddard, Nasa

Osiris-Rex, c'est une mission de la Nasa dédiée à l'étude de l'astéroïde Bennu, ou Bénou. Mais c'est bien son spectromètre Rexis, un instrument conçu par des étudiants et qui analyse comment la surface de l'objet céleste réfléchit les rayons X, qui vient d'observer un trou noir. Celui-ci avait été découvert une semaine plus tôt par une équipe japonaise depuis la Station spatiale internationale (ISS), à quelque 30.000 années-lumière de notre Système solaire. Son petit nom : MAXI J0637-430.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 22593
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020, 18:40

Curiosity nous en met plein les yeux avec ce superbe panorama de Mars
5 mars 2020

C'est à ce jour la meilleure image jamais réalisée de la surface de Mars : 1,8 milliard de pixels de paysage martien. Vous n'allez pas en croire vos yeux ! Visitez le mont Sharp et le cratère Gale comme si vous y étiez, en compagnie de Curiosity.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Panorama de Mars réalisé par Curiosity commenté
par Ashwin Vasavada (en anglais). Crédit : Nasa, JPL-Caltech, MSSS

« Un festin pour les yeux. » C'est ainsi que qualifie Ashwin Vasavada, chercheur de la mission, ce splendide panorama de Mars réalisé par le rover Curiosity. Les superlatifs ne manquent pas : 1,8 milliard de pixels constituent cette fresque capturée entre le 24 novembre et le 1er décembre 2019. Près de 1.200 photos ont été patiemment assemblées. Elles ont toutes été prises avec la Mastcam du rover d'une tonne entre midi et 14 h (heure martienne) ces jours-là, afin d'« assurer un éclairage uniforme », précise la Nasa dans le communiqué de presse. « Alors que de nombreux membres de notre équipe étaient chez eux pour profiter de la dinde [Thanksgiving, NDLR], Curiosity a produit ce festin pour les yeux », commente le scientifique du JPL.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2020)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (Année 2020)   Actualités spatiales (Année 2020) - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (Année 2020)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: