ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)
 
Multivers     Sociaux
Le Deal du moment : -24%
Note d’Espresso – Oro di Napoli Lot 48 ...
Voir le deal
6.62 €

Partagez
 

 Actualités spatiales (mars)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeJeu 18 Mar 2021, 17:08

25.000 trous noirs supermassifs révélés sur une carte d’une partie du ciel !
1er mars 2021

Tout comme les exoplanètes, les trous noirs deviennent des objets d'observation courants pour les astronomes en cette fin du premier quart du XXIe siècle. On peut s'en convaincre avec le début de la réalisation d'une carte montrant déjà 25.000 trous noirs supermassifs sur une portion de la voûte céleste. Elle provient d'images réalisées à partir d'observations à basse fréquence du radiotélescope géant Lofar (LOw Frequency ARray).

Actualités spatiales (mars) E5d52210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette carte du ciel montre 25.000 trous noirs supermassifs.
Chaque point blanc est un trou noir supermassif dans sa propre galaxie. Crédit : Lofar, LOL Survey

Le contraste est saisissant... En 1939, Einstein publie un article dans la revue Annals of Mathematics portant le titre « On a Stationary System with Spherical Symmetry Consisting of Many Gravitating Masses ». Pour lui, c'est l'acte de décès de l'existence des trous noirs. Pour nous, en 2021, ils sont partout, dans les galaxies, dans les amas globulaires et probablement aussi dans l'infiniment petit sous forme de trous noirs virtuels existant transitoirement dans l’écume de l’espace-temps. Nous observons les ondes gravitationnelles qu'ils émettent lors de collision et nous imageons même directement ce qui définit un trou noir, la présence d'un horizon des événements entourant une région finie de l'espace.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeSam 20 Mar 2021, 19:19

Tous les neutrinos cosmiques à hautes énergies naîtraient des quasars
2 mars 2021

Des physiciens et astrophysiciens russes, notamment du mythique Institut de Physique et de Technologie de Moscou (MIPT), ont poussé un cran plus loin les analyses des données concernant les directions d'arrivée sur Terre des neutrinos astrophysiques possédant des énergies élevées. Tous seraient bien nés à proximité des trous noirs supermassifs derrière les quasars. Auparavant, les observations ne permettaient d'avancer que seuls les neutrinos ayant les énergies les plus élevées en provenaient.

Actualités spatiales (mars) 01fa8f10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d’artiste de Ratan-600 observant un quasar. Crédit : Daria Sokol, MIPT Press Office

La technologie humaine a des limites et même si nous pouvons construire un successeur au LHC de 100 km de circonférence - et probablement 10 fois plus grand si un financement était disponible -, nous serions bien loin de sonder les énergies où de la nouvelle physique liée à l’écume de l’espace-temps se révélerait directement à nous.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeDim 21 Mar 2021, 18:55

Surprise ! Le LHC a découvert plus de 50 nouvelles particules
5 mars 2021

Le LHC, le plus grand accélérateur de particules au monde, ne va pas tarder à entrer à nouveau en service après plusieurs upgrades. Les physiciens des particules font tout de même savoir que les données collectées dans les précédentes expériences ont finalement permis de découvrir 59 nouveaux hadrons composés de quarks.

Actualités spatiales (mars) Ca6a4710
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Murray Gell-Mann, que l'on voit ici dans la caverne d'Atlas en 2012, a proposé le modèle
des quarks et le nom « quark » en 1964 ; il a reçu le prix Nobel de physique en 1969. Crédit : Maximilien Brice, Cern

Le Cern a mis récemment en ligne un communiqué qui en a certainement surpris plus d'un. Il fait un bilan sur le nombre de particules découvertes avec les collisions de protons au LHC dans des détecteurs géants comme Atlas, CMS et surtout LHCb (Alice sert surtout à explorer la physique du quagma, le plasma de quarks et de gluons, avec des collisions d'ions lourds).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeLun 22 Mar 2021, 11:13

La source de particules dangereuses expulsées par le Soleil localisée
6 mars 2021

Lorsqu'elles arrivent jusqu'à la Terre, ces particules expulsées par le Soleil peuvent mettre en danger les astronautes ou même les personnes voyageant à bord des avions. Mais aussi, nos sociétés entières en perturbant le fonctionnement de nos satellites et de nos infrastructures électroniques. Grâce à ces chercheurs qui viennent enfin de localiser leur source, le risque va peut-être devenir plus prévisible.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une brillante éruption solaire enregistrée dans toutes
les longueurs d'onde par le satellite SDO, le 29 novembre 2020. Crédit : SDO, Nasa

Lorsque notre Soleil exprime sa rage, il lui arrive d'expulser, à grande vitesse, des particules potentiellement dangereuses pour la vie sur Terre. Au moins de manière indirecte puisqu'elles sont susceptibles de perturber le fonctionnement de nos satellites et de nos infrastructures électroniques. Pour nos sociétés modernes, ce serait un coup dur.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMar 23 Mar 2021, 18:17

Le mystère de l’excentricité initiale des orbites des exoplanètes géantes serait résolu
6 mars 2021

Beaucoup de géantes gazeuses jeunes de type Jupiter chaudes possèdent transitoirement des orbites très elliptiques. On ne comprenait pas l'origine de ces orbites, seulement comment et pourquoi elles se circularisaient. L'énigme semble maintenant résolue grâce au travail de trois astrophysiciens français de l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) à Toulouse.

Actualités spatiales (mars) C00f3210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d'artiste de jeunes Jupiter chaudes plongées dans le champ de gravitation
de leur soleil mais aussi du disque protoplanétaire où elles sont nées avant de migrer. Les interactions entre ce disque
et les exoplanètes seraient responsables de leurs orbites très elliptiques. Crédit : Nasa

Lorsque Newton a posé les bases de la mécanique céleste en découvrant sa loi de la gravitation et en co-découvrant indépendamment de Leibnitz le calcul différentiel et intégral avec des fonctions de la variable réelle, il a été conduit à démontrer que le champ de gravitation d'une sphère, que l'on pouvait considérer comme parfaite et homogène, était équivalent à celui généré par toute la masse de la sphère réduite en son centre.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMer 24 Mar 2021, 09:56

Le redoutable astéroïde Apophis est passé à proximité de la Terre début Mars
8 mars 2021

Apophis, un astéroïde potentiellement dangereux et très surveillé, est passé sans danger à plusieurs millions de kilomètres de la Terre. La prochaine fois que nous le reverrons, il volera à seulement 32.000 kilomètres !

Actualités spatiales (mars) C5af1510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Trajectoire d'Apophis le 13 avril 2029. Le tiret blanc à proximité de la Terre
indique la marge d'erreur possible actuellement estimée. Crédit : Nasa

Dans la mythologie égyptienne, Apophis est un monstre en forme de serpent, propagateur du chaos et du mal. Bref, un nom et une fonction qui sied parfaitement à un astéroïde potentiellement dangereux dont les risques d'entrer en collision avec la Terre ont été considérés comme non nul après sa découverte en 2004.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeJeu 25 Mar 2021, 11:44

Des trous noirs sont-ils des étoiles à neutrons transformées par la matière noire ?
9 mars 2021

Des trous noirs de une à quelques masses solaires ne devraient pas exister en tant que produit de l'évolution stellaire. Mais Ligo et Virgo en ont déjà détecté un, semble-t-il, ce qui suggère qu'ils sont nombreux. Une façon d'expliquer leur existence fait intervenir la capture de matière noire par des étoiles à neutrons. Un test de cette théorie serait possible.

Actualités spatiales (mars) Efe6b510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Le champ de gravitation d'un trou noir stellaire entouré d'un disque d'accrétion chaud et lumi-
neux déforme fortement l'image de ce disque. On peut s'en rendre compte avec cette image, extraite d'une simulation de ce que
verrait un observateur s'approchant de l'astre compact selon une direction légèrement inclinée au-dessus du disque d'accrétion.
La partie du disque située derrière le trou noir semble tordue à 90° et devient visible. Jean-Pierre Luminet a fait la première
simulation de ces images en 1979, comme il l'explique dans une vidéo au début de cet article. Crédit : JP Luminet, JA Marck

Les étoiles de masses inférieures à 8-10 masses solaires sont destinées à finir leur vie sous forme de naines blanches se refroidissant lentement au point de cristalliser. Alors certes, il existe une masse limite découverte au début des années 1930 par le prix Nobel de physique Subrahmanyan Chandrasekhar de l'ordre de 1,4 masse solaire, mais on a de bonnes raisons de penser qu'avant de devenir des naines blanches, ces étoiles vont perdre une large partie de leur masse sous forme de vents stellaires alors qu'elles seront devenues des géantes rouges.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeVen 26 Mar 2021, 18:43

Un quasar avec de puissants jets radio découvert aux confins de l’Univers
9 mars 2021

Les quasars sont des phares cosmiques qui nous permettent de sonder l'Univers observable à des milliards d'années-lumière et qui témoignent de son histoire primitive. Les astronomes chassent les plus anciens pour les étudier et percer les mystères de la croissance des galaxies. L'un des plus intéressants à ce jour a permis de battre un nouveau record.

Actualités spatiales (mars) Quasar11
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette vue artiste montre à quoi devait ressembler le lointain quasar P172+18 et ses jets radio.
À ce jour (début 2021), c'est le quasar le plus lointain avec des jets radio jamais trouvé. Il a été étudié grâce au Very Large
Telescope de l'ESO. Il est si éloigné que la lumière qui en provient a voyagé pendant environ 13 milliards d'années pour nous
atteindre : nous le voyons tel qu'il était lorsque l'Univers n'avait que 780 millions d'années environ. Crédit : ESO/M. Kornmesser

Les quasi-stellar radio sources, les « quasars », selon la dénomination proposée en 1964 par l'astrophysicien d'origine chinoise Hong-Yee Chiu, font régulièrement parler d'eux depuis 60 ans. Cela est bien compréhensible. Tout d'abord parce que ce sont des astres toujours très distants, plusieurs milliards d'années-lumière au moins, et qui apparaissent comme des étoiles très brillantes lorsqu'on les observe au télescope, mais dont on sait aujourd'hui que ce sont des exemples de ce que l'on appelle des noyaux actifs de galaxies (Active Galactic Nuclei ou AGN, en anglais). Ensuite et surtout, les quasars sont en général au moins cinq millions de millions de fois plus brillants que le Soleil !

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeLun 29 Mar 2021, 16:27

Hubble a observé une exoplanète qui perd son atmosphère et la reconstitue
12 mars 2021

Le télescope Hubble a permis de découvrir que l'atmosphère de l'exoplanète GJ 1132 b, une petite superterre, était anormalement riche en hydrogène pour son âge. Les planétologues en ont déduit qu'il s'agissait d'une atmosphère secondaire continuellement maintenue par de colossales éruptions volcaniques dégazant son manteau.

Actualités spatiales (mars) E1887e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Illustration de GJ 1132 b et de son atmosphère. Cette exoplanète gravite en seulement 1,6 jour à 2,2 millions de kilomètres
de son étoile, une naine rouge. En comparaison, Mercure se situe à 58 millions de kilomètres du Soleil. Crédit : MPIA

Dans un précédent article, Futura faisait état de la découverte d'une atmosphère autour de l'exoplanète GJ 1132 b. On pouvait la classer parmi les superterres de faible masse puisqu'elle en possède une, évaluée à environ 1,6 fois celle de la Terre et avec un rayon comparable puisqu'on l'estime à 1,4 fois celui de notre Planète bleue.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMar 30 Mar 2021, 18:42

L’exoplanète idéale pour les astronomes
13 mars 2021

Plus de 4.500 exoplanètes de toutes sortes apparaissent déjà au catalogue des astronomes. Mais quelques-unes seulement sont réellement remarquables. Semblables à la Terre. Et parmi elles, l'une des plus récemment découvertes, Gliese 486 b. Une exoplanète comme les astronomes rêvaient d'en découvrir.

Actualités spatiales (mars) 9ac74310
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Des chercheurs ont trouvé une exoplanète rocheuse dont ils espèrent bien pouvoir étudier l’atmosphère. Crédit : Max Planck Institute for Astronomy

Elle a été baptisée Gliese 486b. C'est une superterre, 30 % plus grosse que notre planète et presque trois fois plus massive. Une nouvelle voisine de notre Système solaire. Puisqu'elle orbite autour d'une naine rouge, à seulement 26 années-lumière de chez nous. Certes, sa température de surface doit atteindre les 430 °C (presque celle de Vénus). Difficile donc d'imaginer qu'elle puisse être habitée. Mais les chercheurs la considèrent tout de même comme leur meilleure chance à ce jour de pouvoir étudier l'atmosphère d'une exoplanète rocheuse. « Le genre de planète dont nous rêvons depuis des décennies », confie Ben Montet, astronome, dans un communiqué de l’université de Nouvelle-Galles-du-Sud (Australie).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMer 31 Mar 2021, 18:32

Une précieuse météorite découverte sur le bord d’un chemin au Royaume-Uni
14 mars 2021

« Un rêve qui devient réalité. » C'est ainsi que les chercheurs commentent aujourd'hui la découverte qu'ils viennent de faire dans la campagne du Royaume-Uni. Les restes d'une météorite rare qui pourrait contenir des informations capitales sur la formation de notre Système solaire.

Actualités spatiales (mars) 6a8c8610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Un fragment de la météorite qui a traversé le ciel du Royaume-Uni le 28 février 2021.
Il pèse environ 4 grammes. Crédit : Natural History Museum

Le 28 février dernier, aux alentours de 22 h 55, heure de Paris, une boule de feu a traversé le ciel du Royaume-Uni – et du nord de la France. Elle a notamment été filmée par les caméras du UK Meteor Observation Network. Les chercheurs ont retracé sa trajectoire avant de lancer un appel aux habitants de la région du nord de Cheltenham pour en retrouver les restes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeJeu 01 Avr 2021, 18:55

Un trou noir supermassif surpris en train de se déplacer à 175.000 km/h
15 mars 2021

Il n'y a aucune raison de paniquer. La scène se joue à des centaines de millions d'années-lumière de la Terre. Un trou noir supermassif qui se déplace à plus de 175.000 km/h. Pour les astronomes, c'est la confirmation d'une hypothèse formulée de longue date. Reste à expliquer l'origine du phénomène.

Actualités spatiales (mars) 7f115c10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Selon des chercheurs de l’université de Harvard (États-Unis), la galaxie J0437+2456
abrite un trou noir supermassif en mouvement. Crédit : Sloan Digital Sky Survey

« Ils sont tellement lourds qu'il est forcément difficile de les mettre en mouvement. Ainsi la plupart d'entre eux se contentent de rester sagement à leur place. Mais certains se déplacent », raconte Dominic Pesce, astronome à l'université de Harvard (États-Unis), dans un communiqué. Ils, ce sont les trous noirs supermassifs. Et sur la balance, ils affichent en effet plusieurs millions de fois la masse de notre Soleil.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeVen 02 Avr 2021, 11:44

Des étoiles vieillissantes fournissent un nouveau critère cosmologique
16 mars 2021

À quelle vitesse notre Univers grandit-il ? Un siècle que les astronomes se posent la question. Et ils n'arrivent toujours pas à tomber d'accord. Mais une nouvelle méthode de mesure des distances pourrait les aider à conclure enfin.

Actualités spatiales (mars) A2b2d711
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
R Leporis, l’étoile rouge orangée brillante capturée ici, est un exemple du type d’étoiles situées dans la branche géante
asymptotique de la région J. La couleur frappante vient de la grande quantité de carbone dans l’atmosphère. Crédit : Martin Pugh

La constante de Hubble, c'est celle qui fait le lien entre la distance qui nous sépare des galaxies et la vitesse de récession apparente des galaxies dans l'Univers observable. Elle traduit ainsi le taux d'expansion de l’Univers. Et régulièrement depuis un siècle, sa valeur est remesurée, recalculée, rediscutée. Les astronomes ne parviennent pas à trouver un accord.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeSam 03 Avr 2021, 19:11

Les premières images de la toile cosmique révèlent une myriades de galaxies naines inattendues aux confins de l’univers
18 mars 2021

Depuis longtemps, les astronomes savent que les galaxies se forment dans des filaments de gaz longs de millions d'années-lumière. Mais jamais encore ils n'avaient pu observer directement ces filaments de la toile cosmique. C'est désormais chose faite ! Roland Bacon, chercheur au CNRS, est le premier auteur de l'étude scientifique et le concepteur de l'instrument qui a permis de capter enfin ces images. Il nous raconte comment elles ont, non seulement révélé des filaments de toile cosmique, mais aussi une grande quantité de galaxies naines que les chercheurs n'attendaient pas.

Actualités spatiales (mars) 6f2a9410
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Roland Bacon, David Mary, ESO, Nasa
Un des filaments d’hydrogène (en bleu) découverts par Muse dans la constellation du Fourneau,
à 11,5 milliards d’années-lumière de notre Terre. Il s’étend sur plus de 15 millions d’années-lumière,
soit quelque 150 fois le diamètre de la Voie lactée. En arrière-plan, le champ ultra-profond de Hubble.  

Pour donner une image claire de la distribution en filaments de la matière qui constitue notre Univers, les astronomes parlent de toile cosmique. Sa structure est aujourd'hui bien décrite par le modèle standard de la cosmologie. « Comme le résultat d'une sorte de compétition entre l'expansion et la gravité et les inhomogénéités qui sont apparues localement au début de l'histoire de l'Univers », nous précise en introduction Roland Bacon, chercheur au Centre de recherche astrophysique de Lyon (CNRS, université de Lyon, ENS de Lyon).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeDim 04 Avr 2021, 18:05

Le comportement des bébés étoiles observés par Hubble surprend les astronomes
19 mars 2021

Lorsqu'un nuage d'hydrogène s'effondre, une étoile ne tarde pas à s'allumer. Mais seulement un tiers du gaz de ce nuage finit au cœur de l'étoile. Qu'advient-il du reste ? Des astronomes ont observé plus de 300 étoiles en formation pour le comprendre. Et ce qu'ils ont trouvé ne coïncide pas avec la théorie admise.

Actualités spatiales (mars) 014dc210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Ces quatre images prises par le télescope spatial Hubble montrent la naissance
chaotique d’étoiles dans le complexe d’Orion. Enveloppées de poussières, les étoiles naissantes sont reconnaissables
par un rayonnement infrarouge. Crédit : N. Habel, S. T. Megeath, Université de Toledo, Nasa, Esa, STScl

Les étoiles se forment de l'effondrement de gigantesques nuages d’hydrogène. Sous l'effet de la gravité. Jusqu'au point où des réactions de fusion nucléaire se déclenchent. Le processus est bien connu des astronomes. Mais ce qui continue de les étonner, c'est que seulement 30 % de la masse initiale du nuage entrent dans la composition de l'étoile naissante.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeLun 05 Avr 2021, 18:51

Mars : les chercheurs ont trouvé où se cachent toute l’eau qui lui reste
20 mars 2021

Il y a eu beaucoup d'eau sur Mars. Les astronomes en sont convaincus. Mais peut-être devrait-on dire : il y a toujours beaucoup d'eau sur la Planète rouge. Car, selon de nouvelles données, l'eau qui coulait en abondance sur Mars il y a des milliards d'années a été piégée dans la croûte de la planète.

Actualités spatiales (mars) 73472e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
Une vue d’artiste de ce à quoi la planète Mars a pu ressembler par le passé. Crédit : Ittiz, Wikipedia Commons, CC by-sa 3.0

Mars nous apparaît aujourd'hui comme un monde désertique. Mais les astronomes estiment qu'il y a des milliards d'années, de l'eau coulait en abondance sur la Planète rouge. Tant et si bien que toute la planète aurait pu être recouverte d'un océan d'environ 100 à 1.500 mètres de profondeur. L'équivalent de la moitié de notre océan Atlantique. Et pour expliquer la disparition de cette eau, les chercheurs blâment généralement la faible gravité qui règne sur Mars. Elle aurait permis à l'eau de tout simplement s'échapper vers l'espace.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMar 06 Avr 2021, 09:26

Jupiter : des vents jusqu’à 1.450 km/h dans son atmosphère
20 mars 2021

Le réseau de radiotélescopes Alma vient de permettre pour la première fois l'évaluation des vitesses des vents dans la stratosphère de Jupiter. Celles-ci sont littéralement supersoniques puisque pouvant atteindre 1.450 km/h. Remarquablement, c'est la collision entre Jupiter et la fameuse comète SL9 qui a rendu cette prouesse possible.

Actualités spatiales (mars) 488d2610
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une image haute résolution de la Grande Tache rouge de Jupiter. Crédit : Nasa

Comme l'expliquait Futura dans le précédent article ci-dessous, l'atmosphère de Jupiter fascine les planétologues qui sur Terre seraient des géophysiciens et des géochimistes externes cherchant à comprendre les mystères des phénomènes météorologiques. Cette fascination a été renouvelée par la découverte des exoplanètes et en particulier des fameuses Jupiter chaudes. L'étude de Jupiter n'a donc plus un simple intérêt intrinsèque, déjà considérable, mais la géante gazeuse peut aussi servir de laboratoire pour comprendre les exo-atmosphères et tester la pertinence des modèles développés en transposant ceux de l'atmosphère terrestre. L'une des retombées de telles entreprises est d'aider à déterminer ce que pourrait être une biosignature vraiment fiable que les prochaines générations de télescopes pourraient détecter dans les atmosphères d'exoplanètes comme celles autour de Trappist-1.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeMer 07 Avr 2021, 09:58

Vieille de 2.000 ans, la machine d’Anticythère dévoile ses secrets aux scientifiques
21 mars 2021

La chute de l'Empire romain a entraîné la perte d'une partie de la science et de la technologie grecque. Les dernières analyses faites avec des moyens modernes du fameux mécanisme d'Anticythère semblent confirmer qu'il s'agissait bien de l'ancêtre des calculateurs analogiques modernes et qu'il pouvait prédire les phases lunaires, les éclipses du Soleil et d'autres choses encore.

Actualités spatiales (mars) E3ac6d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Modèle éclaté des engrenages cosmiques du mécanisme d'Anticythère. Crédit : 2020 Tony Freeth

Dans le deuxième épisode de la série Tours du Monde, Tours du Ciel, le regretté Michel Serres racontait quelques-unes des découvertes et percées conceptuelles révolutionnaires du mythique miracle grec dans le domaine des sciences et avec l'aide du tout aussi regretté Jean-Claude Pecker. Michel Serres expliquait que si des connaissances en arithmétique, géométrie et astronomie existaient bien avant le miracle grec, qui les avait héritées d'autres cultures, les Grecs les avaient métamorphosées de sorte que ni ailleurs ni avant eux, personne n'avait jamais conçu ni développé ces sciences à leur façon.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeJeu 08 Avr 2021, 19:19

Et si la foudre avait amené la vie sur la Terre primitive ?
21 mars 2021

L'hypothèse qui tenait jusqu'ici la corde pour l'apparition de la vie était celle des météorites. Mais une autre théorie est aujourd'hui avancée par des chercheurs : celle d'un foudroiement intense de la Terre primitive qui aurait libéré du phosphore biodisponible.

Actualités spatiales (mars) E9b89d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Benjamin Hess, Nature Communications, 2021
Le processus de réduction du phosphore par les éclairs sur la Terre primitive.

Comment la vie est-elle apparue sur Terre ? Dans des sources hydrothermales océaniques ? Dans des lacs volcaniques riches en composés prébiotiques ? Par une pluie de météorites ayant apporté des matériaux extraterrestres (la panspermie) ? Une nouvelle hypothèse est aujourd'hui sur le tapis : celle des éclairs. Ces derniers auraient pu apporter sur Terre le phosphore nécessaire à la formation de la vie d'après une étude parue le 16 mars dans Nature Communications.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeVen 09 Avr 2021, 10:49

Trou de ver : un nouvel espoir pour les voyages interstellaires ?
22 mars 2021

Dans l'état actuel des connaissances, jamais un Homo sapiens ne pourra faire le tour de la Voie lactée. Mais des chercheurs continuent à vouloir faire mentir cette prédiction en explorant des spéculations sur des trous de ver traversables ouvrant la voie aux voyages interstellaires transluminiques.

Actualités spatiales (mars) Ccd62510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les trous de ver existent-ils ? Crédit : Ktsdesign, Shutterstock

À la fin des années 1990, la seconde révolution des supercordes à laquelle Brian Greene avait participé laissait penser qu'il était très raisonnable d'espérer voir des effets de gravitation quantique aux énergies accessibles au LHC, peu de temps après son entrée dans le régime de croisière des collisions. Les théoriciens s'étaient rendu compte qu'un bon moyen de résoudre certains problèmes du modèle standard en physique des hautes énergies était d'admettre que la masse de Planck - le seuil d'énergie au-delà duquel une théorie quantique de la gravitation devenait nécessaire pour décrire la physique - était bien plus basse qu'on ne l'avait imaginé. Surtout, cette possibilité était naturellement impliquée par la théorie des supercordes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)


Dernière édition par RIGEL le Sam 10 Avr 2021, 09:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 551
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 62
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeVen 09 Avr 2021, 23:37

Quand on clique on obtient un article sur l'exploration de Mars : il y a maldonne !Shocked
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeSam 10 Avr 2021, 09:38

Lien modifié... désolée Embarassed
Merci du signalement Wink
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeSam 10 Avr 2021, 09:40

Les astronomes lèvent le voile sur les origines de Titan et Encelade, lunes de Saturne
22 mars 2021

Saturne, la planète géante connue notamment pour ses anneaux, abrite autour d'elle des satellites parmi les plus intéressants du Système solaire d'un point de vue astrobiologique : Titan et Encelade. Une nouvelle étude nous en apprend plus sur la formation de ces lunes, et elles n'auraient pas toujours été là où elles sont aujourd'hui...

Actualités spatiales (mars) Da3fd910
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Titan et Encelade. Crédit : Nasa, JPL-Caltech, Space Science Institute

Le Système solaire s'est formé à partir d'un gros nuage de gaz et de poussières, la nébuleuse protosolaire. Ce nuage s'est effondré, l'essentiel de sa masse formant notre étoile tandis que les « résidus » ont constitué un disque autour, appelé disque protoplanétaire, à partir duquel se sont formées justement les planètes mais aussi les planètes naines, astéroïdes, comètes... Une partie de la matière de ce disque a fini en orbite autour des planètes en formation, devenant le lieu de formation de satellites.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeDim 11 Avr 2021, 11:38

Les champs magnétiques entourant le trou noir de M87* révélés en images par l’EHT
24 mars 2021

Après avoir livré en 2019 la toute première image d'un trou noir, la collaboration de l'Event Horizon Telescope (EHT) en révèle une nouvelle en lumière polarisée. C'est la toute première constituant une signature des champs magnétiques à si grande proximité d'un trou noir supermassif, en l'occurrence M87*. Voilà de quoi mieux comprendre la physique des quasars.

Actualités spatiales (mars) D0231310
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Sur cette image composite figurent trois vues des régions centrales de la galaxie M87
en lumière polarisée et une vue, dans le domaine visible, acquise par le télescope spatial Hubble. La galaxie, qui héberge
un trou noir en son centre, est célèbre pour ses jets qui s’étendent bien au-delà de la galaxie. Les lignes indiquent l'orien-
tation de la polarisation, étroitement liée au champ magnétique qui règne au sein des régions imagées. La combinaison
des informations capturées par l’EHT et Alma permet aux astronomes d’étudier le rôle des champs magnétiques depuis
les environs de l’horizon du trou noir (sondé par l’EHT à l’échelle d’un jour-lumière) jusqu’à l’extrémité des puissants jets
émis par la galaxie (sondé par Alma à l’échelle de milliers d’années-lumière). Les valeurs obtenues – exprimées en GHz –
se réfèrent aux fréquences de la lumière auxquelles les différentes observations ont été effectuées. Les lignes horizontales
figurent l’échelle (en années-lumière) de chaque image prise individuellement.
Crédit : EHT Collaboration ; Alma (ESO/NAOJ/NRAO), Goddi et al. ; Nasa, ESA and the Hubble
Heritage Team (STScI/AURA) ; VLBA (NRAO), Kravchenko et al. ; J. C. Algaba, I. Martí-Vidal

Il y a presque deux ans, le 10 avril 2019, les membres de la collaboration EHT rendaient publique la toute première image d’un trou noir, révélant l’existence d’une structure annulaire brillante en périphérie d’une région centrale sombre que tout indiquait être l'ombre de l'horizon des événements d'un trou noir supermassif. Cet astre, au moins incontestablement compact, se trouve au cœur de la grande galaxie elliptique M87 à laquelle les radiotélescopes ont associé une source radio désignant désormais le trou noir : M87*. Futura a consacré plusieurs articles à cette découverte, dont le précédent ci-dessous. Elle venait confirmer les travaux de pionnier de Jean-Pierre Luminet et ses collègues sur l'aspect visible des trous noirs, lorsqu'ils sont entourés d'un disque d'accrétion.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 23025
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 53
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitimeLun 12 Avr 2021, 11:31

Le noyau de Mars est plus grand qu’on ne le pensait
25 mars 2021

Grâce aux séismes détectés à la surface de Mars, il a été possible de déterminer la taille du noyau de la Planète rouge. Mesurant entre 1.810 et 1.860 kilomètres de rayon, ce noyau s'avère plus grand et moins dense qu'estimé jusqu'alors.

Actualités spatiales (mars) 1bb67110
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d'artiste de la structure interne de Mars. Crédit : IPGP/David Ducros

Les planètes telluriques du système solaire ont une structure en plusieurs couches, avec un noyau métallique surmonté d'un manteau et d'une croûte silicatés. Cependant, la taille précise de ces différentes couches n'est pas directement mesurable, étant donné qu'il est impossible de creuser à des dizaines, centaines, milliers de kilomètres de profondeur. Pour déterminer les dimensions de ces couches, paramètres cruciaux pour comprendre comment les planètes se sont formées et ont évolué, il faut donc utiliser des moyens indirects, comme les ondes sismiques.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (mars) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (mars)   Actualités spatiales (mars) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (mars)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: La Taverne des étoiles-
Sauter vers: