ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)
 
Multivers     Sociaux
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

Partagez
 

 Actualités spatiales (2022)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeLun 24 Jan 2022, 09:31

L’éruption du trou noir de Centaurus A occupe 16 fois la taille de la Lune dans le ciel
1er janvier 2022

Des radioastronomes ont produit l'image la plus complète des émissions radio d'un des trous noirs supermassifs les plus proches de la Voie lactée. L'émission est alimentée par le trou noir central dans la galaxie Centaurus A, à environ 12 millions d'années-lumière, et dont la manifestation d'une éruption occupe sur la voûte céleste 16 fois la taille de la Lune.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une vidéo montrant la radiogalaxie Centaurus A, qui
héberge le noyau actif de galaxie avec un trou noir le plus proche de la Terre. La vidéo
montre la taille apparente de la galaxie aux longueurs d'onde dans le visible, aux rayons X
et submillimétriques de la Terre par rapport à la Lune. Elle effectue ensuite un zoom arrière
pour montrer l'énorme étendue des bulles environnantes observées aux longueurs d'onde
radio. Crédit : ESO/WFI (Visible) - MPIfR/ESO/APEX/A. Weiss et al. (Submillimétrique) –
Nasa/CXC/CfA/R.Kraft et al. (Rayons X) - Ben McKinley, ICRAR/Curtin et Connor Matherne,
Louisiana State University (Radio)

C'est en 1800 que l'astronome William Herschel a fait la découverte de la première bande de rayonnement au-delà du visible pour l'œil humain :  l'infrarouge. La bande ultraviolette, tout aussi invisible, sera découverte deux ans plus tard par le physicien Johann Ritter. Pour la bande radio, il faudra attendre 1888 et la célèbre expérience de Heinrich Hertz. Un demi-siècle plus tard environ, la radioastronomie prendra son essor et c'est un domaine plus que jamais actif comme le montrent la collaboration de l'Event Horizon Telescope et le développement en cour du Square Kilometre Array (SKA).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)


Dernière édition par RIGEL le Mar 01 Mar 2022, 09:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMar 25 Jan 2022, 09:31

Formation du Système solaire : du nouveau sur l’origine de Mars et la Terre
2 janvier 2022

Certains cosmochimistes suspectaient que la Terre et Mars se seraient formées en accrétant des quantités non négligeables de matière provenant des régions où sont nées les planètes géantes. En montrant que ce ne devait pas être le cas, d'autres cosmochimistes ont découvert que ces deux planètes auraient accrété de la matière provenant d'une population disparue de corps célestes n'ayant laissé aucune trace directe sous la forme des météorites de la ceinture principale d'astéroïdes.

Actualités spatiales (2022) 026a8d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Vue d'une tranche de la météorite EETA 79001, montrant des inclusions de verre foncé
contenant des compositions isotopiques distinctes. Ceux-ci ont été utilisés pour identifier positivement EETA 79001 comme
d'origine martienne. Ce sont 17 météorites martiennes similaires qui ont fait partie de la nouvelle étude de grande ampleur
se concentrant sur les abondances de titane, zirconium et molybdène. Crédit : Nasa

On attribue généralement le terme de cosmochimie à Harold Urey. Le prix Nobel de chimie, passé maître dans la théorie quantique des atomes et des molécules, comme le montre un de ses ouvrages publié en 1930, avait tourné son regard au début des années 1950 en direction d'une théorie de l'origine de la Lune et plus généralement des planètes du Système solaire dans un ouvrage publié en 1952 et que l'on peut justement considérer comme un des points de départ de la cosmochimie, en tout cas celui où ce terme a été introduit.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMer 26 Jan 2022, 12:00

La structure du Système solaire serait héritée d’anneaux dans son disque protoplanétaire
3 janvier 2022

Des simulations numériques permettent de donner une nouvelle interprétation des images de disques protoplanétaires fournies par le réseau de radiotélescopes Alma. Celui à l'origine du Système solaire aurait été formé de trois anneaux de matière dans lesquels les planètes seraient nées à partir de planétésimaux formés de la matière poussiéreuse confinée dans ces anneaux.

Actualités spatiales (2022) 45485210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Dans le nouveau modèle des débuts du Système solaire, trois
anneaux de planétésimaux se forment, liés aux lignes de condensation/évaporation ou « neige » des
silicates, de l'eau et du monoxyde de carbone (CO). Les deux principales classes de météorites – CC
(pour les chondrites carbonées) et NC (pour les non carbonées) – représentent des planétésimaux
qui se sont formés dans les anneaux intermédiaires et intérieurs et se sont ensuite dispersés dans
la ceinture principale d'astéroïdes. Crédit : Rajdeep Dasgupta

La cosmogonie du Système solaire est un sujet absolument fascinant qui combine des considérations savantes de mécanique céleste, d'hydrodynamique et de théorie cinétique des gaz mais aussi de cosmochimie. Dès le XIXe siècle, la science positive - pour reprendre les mots d'Auguste Comte - s'approprie l'étude de l'origine du Système solaire en se basant initialement sur les réflexions et les idées d'Emmanuel Kant et Pierre Laplace sur la formation par effondrement gravitationnel à partir d'un nuage de matière d'un disque protoplanétaire entourant le jeune Soleil et où la matière initialement chauffée par cet effondrement, ou par une autre raison, va se condenser en donnant les planètes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeJeu 27 Jan 2022, 10:00

Astéroïde : les échantillons de Ryugu livrent leurs premiers secrets
3 janvier 2022

Il y a à peine plus d'un an, la sonde Hayabusa-2 nous rapportait des échantillons de l'astéroïde Ryugu. Les premières analyses de ce matériau nous révèlent des informations inattendues, questionnant notre connaissance de l'histoire du Système solaire.

Actualités spatiales (2022) 9e984d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. L’astéroïde Ryugu vu par la sonde Hayabusa-2.
Crédit : Jaxa, University of Tokyo, Kochi University, Rikkyo University, Nagoya University, Chiba Institute of Technology, Meiji University, Aizu University, AIST

La sonde Hayabusa-2, en orbite autour de (162173) Ryugu de juin 2018 à novembre 2019, nous a rapporté le 5 décembre 2020 des échantillons de cet astéroïde. Cette semaine, les deux premiers articles concernant l'analyse de ce matériau ont été publiés dans Nature Astronomy.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeVen 28 Jan 2022, 09:51

L’éruption titanesque d’une étoile à neutrons
4 janvier 2022

Certaines étoiles à neutrons produisent des éruptions extrêmement énergétiques. Des événements très brefs et difficiles à observer. Mais des astronomes viennent d'enregistrer des informations cruciales sur l'une de ces éruptions. Elles devraient aider à mieux les comprendre.

Actualités spatiales (2022) Cf927910
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : dracozlat, Adobe Stock
Des astronomes ont pu analyser dans le détail l’éruption d’un magnétar situé en dehors de la Voie lactée.

Les étoiles à neutrons font sans nul doute partie des objets les plus extraordinaires de notre Univers. Elles peuvent contenir un demi-million de fois la masse de notre Terre dans un diamètre de seulement... vingt kilomètres ! Et de ces drôles d'étoiles se détache un groupe encore plus étonnant : celui des magnétars. Des étoiles à neutrons qui possèdent un champ magnétique extrêmement intense. De plus de 1015 Gauss.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeSam 29 Jan 2022, 11:13

L’atmosphère primitive de Mercure aurait-elle eu un impact sur la composition globale de la planète ?
4 janvier 2022

Une équipe de chercheurs de l'université de Berne a cherché à modéliser l'atmosphère primitive de Mercure, créée par l'évaporation de l'océan de magma de la jeune planète. L'échappement de cette atmosphère vers l'espace, via divers processus, aurait pu avoir un impact sur la composition globale de la planète.

Actualités spatiales (2022) 801eef10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les différents processus amenant à une perte de masse, en fonction des différentes couches
atmosphériques. « Rp » correspond au rayon de la planète, « z_exo » à l'altitude de l'exobase, « z_hom » à l'altitude
de l'homopause, et « z_abs » à l'altitude d'absorption. Crédit : Noah Jäggi et al., 2021, Planet, Sci

Mercure est une planète plutôt atypique : avec un rayon de 2.440 kilomètres, c'est la plus petite planète du Système solaire, et également la plus proche du Soleil. Elle a la particularité d'être en résonance spin-orbite 3:2, signifiant qu'elle tourne sur son axe trois fois toutes les deux révolutions autour du Soleil. Ainsi, sa température en surface varie de 430 °C sur le côté jour, à -170 °C pour la face nocturne. Bien que l'on considère souvent que Mercure soit entièrement dépourvue d'atmosphère, il y a encore des traces d'une atmosphère extrêmement ténue (la Nasa estime que la pression à la surface est de l'ordre de 10-15 Pa, soit presque négligeable), qui serait continuellement perdue vers l'espace et réapprovisionnée par des sources internes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeDim 30 Jan 2022, 11:20

Cette découverte ouvre une fenêtre inédite sur les premiers âges de la formation des étoiles et des galaxies
6 janvier 2022

Le télescope spatial James-Webb, qui vient juste d'être lancé, devrait permettre aux astronomes de sonder les confins de l'Univers à la recherche des plus anciennes de ses étoiles. Mais la découverte faite par une équipe internationale pourrait leur éviter d'avoir à aller justement chercher si loin. Les chercheurs viennent en effet de mettre la main sur des étoiles de très faible métallicité – et donc très anciennes –, juste là, en périphérie de la Voie lactée.

Actualités spatiales (2022) E918ff10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cette illustration permet à la fois de situer la position des étoiles qui constituent
le courant C-19 et de comparer sa métalllicité à d’autres structures stellaires de la Voie lactée.
Crédit : N. Martin, Observatoire astronomique de Strasbourg, CNRS ; Canada-France-Hawaii Telescope, Coelum ; ESA, Gaia, DPAC

Notre Soleil est certes composé à plus de 98 % d'hydrogène et d'hélium. Les éléments chimiques les plus légers de l'Univers. Mais il contient aussi quelques éléments plus lourds. Ces éléments lourds – comme le carbone, l'oxygène ou le fer, désignés de manière générique sous le terme de métaux –, le Soleil les tient du gaz à partir duquel il s'est condensé. Des éléments lourds dispersés là par des étoiles massives en fin de vie. Des générations d'étoiles qui ont précédé celle de notre Soleil. Ainsi mesurer celle que les astronomes appellent la métallicité d'une étoile permet de se faire une idée de son âge. Plus la métallicité est élevée, plus l'étoile est jeune.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeLun 31 Jan 2022, 09:31

Evolution de la vie sur Terre et supernovae seraient étroitement liées
7 janvier 2022

Dans leur quête pour comprendre les origines de la vie, les scientifiques s'interrogent notamment sur les conditions propices à son émergence. Beaucoup d'hypothèses ont déjà été formulées. Et aujourd'hui, des chercheurs avancent que la vie sur Terre pourrait avoir reçu un petit coup de pouce de supernovae apparues ces derniers milliards d'années.

Actualités spatiales (2022) Fff27e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La vie sur Terre aurait évolué sous l’influence d’étoiles massives qui ont explosée en
supernovae dans les environs du Système solaire sur les 3,5 derniers milliards d’années. Crédit : Quality Stock Arts, Adobe Stock

Selon l'expression consacrée, nous serions issus « de poussières d’étoiles ». Mais le scénario précis de l'apparition de la vie sur Terre reste à écrire. Aujourd'hui, des chercheurs de l’université du Danemark viennent en écrire une nouvelle page. Elle raconte le lien étroit qui existerait entre la vie sur Terre et le nombre d'étoiles qui explosent en supernovae à proximité de notre Planète.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMer 02 Fév 2022, 08:32

Les nébuleuses de la Flamme et de la Tête de Cheval sondées par l’ESO
7 janvier 2022

Un spectaculaire feu d'artifice pour célébrer la nouvelle année offert par l'ESO. Ne vous inquiétez pas, la constellation emblématique d'Orion n'est ni en train d'exploser ni en train de brûler. Le « feu » que vous voyez sur cette carte postale est la célèbre nébuleuse de la Flamme et ses environs capturés ici en ondes radio.

Actualités spatiales (2022) E1253e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La nébuleuse de la Flamme, dans Orion, sondée dans les ondes radio avec la SuperCam
d'Apex. Les différentes couleurs indiquent la vélocité du gaz. La nébuleuse de la Flamme et ses environs s'éloignent de nous,
les nuages rouges à l'arrière-plan s'éloignant plus rapidement que les nuages jaunes au premier plan.
Crédit : ESO, Th. Stanke & ESO, J. Emerson, Vista

Cette image de la nébuleuse de la Flamme réalisée récemment – et au sein de laquelle on reconnaît l'iconique nébuleuse de la Tête de cheval –, est basée sur des observations effectuées par l'ancien astronome de l'ESO Thomas Stanke et son équipe voici quelques années. Très enthousiastes à l'idée de tester l'instrument SuperCam, qui vient d'être installé sur Apex (Atacama Pathfinder EXperiment), ils l'ont pointé vers la grande constellation d'Orion. « Comme les astronomes aiment à le dire, dès qu'il y a un nouveau télescope ou un nouvel instrument, observez Orion : il y aura toujours quelque chose de nouveau et d'intéressant à découvrir », explique Thomas Stanke. Quelques années et de nombreuses observations plus tard, l'équipe a vu leurs résultats acceptés pour publication dans la revue Astronomy & Astrophysics.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeJeu 03 Fév 2022, 18:54

Matière et antimatière : des résultats inédits sur leurs différences
10 janvier 2022

Au Cern, les membres de la collaboration Base (Baryon Antibaryon Symmetry Experiment) tentent de découvrir des différences entre particules de matière et d'antimatière, une des clés de la cosmologie et de la physique fondamentale. Ils viennent d'obtenir des résultats inédits concernant la comparaison des moments magnétiques des protons et des antiprotons et la façon dont la gravité pourrait affecter de manière différente la matière et l'antimatière.

Actualités spatiales (2022) 5cd72711
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Au Cern, les recherches se poursuivent sur les antiprotons et les atomes d’antihydrogène.
Le but : trouver des différences entre les protons et antiprotons. Crédit : agsandrew, Adobe Stock

Le Cern est expert depuis des décennies dans la production et surtout le stockage pendant de longues durées d'antiprotons. Cela lui permet de faire de nombreuses expériences pour tenter de percer certaines des énigmes liées à la découverte de l'antimatière, comme le montre la vidéo ci-dessus qui mentionne par exemple Alpha et Aegis. Elle montre et explique également que les antiprotons sont produits à partir de noyaux d'hydrogène accélérés par le Synchrotron à protons et envoyés sur une cible fixe où les collisions avec d'autres noyaux vont créer de nouvelles particules. Le modèle standard de la physique des hautes énergies nous dit qu'autant de matière que d'antimatière devait avoir été produite pendant le Big Bang alors que les particules les composant - les fermions et les leptons - étaient plongées dans un bain de photons et d'autres particules médiatrices de forces, y compris les fameux bosons de Brout-Englert-Higgs.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeVen 04 Fév 2022, 09:42

Le trou noir au centre de la Voie Lactée est imprévisible
14 janvier 2022

Au cœur de notre Voie lactée, il y a un trou noir supermassif. Sagittarius A*. Et régulièrement, il émet des flashs. Régulièrement ? Pas tant que ça. Pas du tout même. Puisqu'après avoir analysé 15 années de données, les astronomes n'ont pu identifier aucun schéma dans le rythme de ces flashs.

Actualités spatiales (2022) Ad0fe610
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Ici, une image produite grâce aux données en rayons X recueillies par le satellite Swift entre
2006 et 2013. Le trou noir supermassif Sagittarius A* se trouve au centre de l’image. Les rayons X de faible énergie - entre
1.500 et 3.000 électrons-volts - figurent en rouge, ceux de haute énergie - entre 3.000 et 10.000 électrons-volts - en bleu.
Crédit : N. Degenaar, Swift, Nasa

Le trou noir supermassif au centre de la Voie lactée – Sagittarius A* (Sgr A*), comme l'appellent les astronomes – est une source bien connue d'ondes radio, de rayons X et de rayons gamma. De manière apparemment totalement imprévisible, il émet des flashs que les chercheurs ont pris l'habitude d'enregistrer. Des flashs des dizaines à des centaines de fois plus « lumineux » que son rayonnement de base.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeSam 05 Fév 2022, 14:07

Des astronomes ont suivi l’agonie des derniers jours d’une étoile jusqu’à son explosion en supernova
14 janvier 2022

On n'avait jamais eu la chance de surveiller une étoile jusqu'au point de la voir exploser en supernova. C'est chose faite et au moins dans le cas de SN 2020tlf, les derniers instants de son étoile génitrice étaient bien plus turbulents que ce que l'on croyait.

Actualités spatiales (2022) 61d83d10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Une vue d’artiste d’un supergéante rouge génitrice d’une supernova.
Crédit : Adam Makarenko, W. M. Keck Observatory

Dans la célèbre série « Il était une fois l’espace » d'Albert Barillé, l'Humanité du XXXIe siècle a la chance d'assister aux transformations d'une étoile instable juste avant qu'elle n'explose en supernova pour la première fois de son histoire, un événement qui, en plus, ne se produit statistiquement dans la Voie lactée qu’une fois par siècle environ.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeDim 06 Fév 2022, 17:05

La matière noire autour de la Voie lactée trahie par des courants d’étoiles
14 janvier 2022

Les courants stellaires qui entourent la Voie lactée révèlent une histoire au cours de laquelle elle a littéralement dévoré quelques-uns de ses compagnons de route. Mais ils livrent aussi de précieux indices sur la nature et la répartition de la matière noire qui entoure notre Galaxie.

Actualités spatiales (2022) Sans_t21
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Ici, une vue d’artiste de la Voie lactée entourée de dizaines de courants stellaires. Ces courants
correspondent à des galaxies satellites compagnons ou des amas globulaires qui ont été déchirés par la gravité de notre Galaxie.
Crédit : James Josephides, Collaboration S5

« Pensez à votre sapin de Noël », commente Geraint Lewis, chercheur à l'université de Sydney (Australie), dans un communiqué de l’université de Chicago (États-Unis). C'est encore un peu de saisons. « Dans la nuit, vous n'en voyez que les lumières, mais elles vous donnent une indication sur sa forme. » Et c'est avec le même état d'esprit que les chercheurs espèrent aujourd'hui révéler la matière noire qui entoure la Voie lactée. À partir de l'observation des orbites d'une douzaine de courants stellaires dans le halo de notre Galaxie.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeLun 07 Fév 2022, 10:01

Voici la supernova la plus puissante dans les rayons X jamais observée
15 janvier 2022

En 2018, les astronomes avaient observé la première explosion en supernova d'une nouvelle classe baptisée « the Cow ». Aujourd'hui, une équipe rapporte avoir découvert une nouvelle de ces explosions étonnantes. La plus brillante jamais observée dans les rayons X.

Actualités spatiales (2022) 3ba58510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Bill Saxton, NROA, AUI, NSF
Une vue d’artiste sur une supernova classique, à gauche, et sur une explosion « the Cow », à droite.

Jusqu'alors, les astronomes n'en avaient pas observé plus de quatre. Ils viennent de mettre la main sur une cinquième de cette nouvelle classe d'explosions stellaires qu'ils ont baptisée « the Cow » - comprenez « la vache ». Des explosions remarquables, car plus brillantes – et plus brèves – que celles de supernovae classiques. Et celle-ci – nommée AT2020mrf – présente une particularité de plus : celle d'avoir été repérée non pas dans le spectre du visible, mais grâce à une impressionnante émission dans les rayons X.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMar 08 Fév 2022, 09:59

Nous traversons une énorme bulle de gaz à la surface de laquelle se forment des étoiles
16 janvier 2022

Notre Système solaire navigue dans une région de l'espace particulièrement vide. Entourée d'une bulle locale, comme l'appellent les astronomes. Et aujourd'hui, ils nous racontent comment cette bulle s'est formée. Suite à l'explosion de plusieurs supernovae.

Actualités spatiales (2022) 7640a410
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Cartographie de la Voie lactée dans un périmètre d’environ 1.500 années-lumière
autour du Soleil et donc du Système solaire (au centre de l’image). Crédit : Galaxy Map, Kevin Jardine

Depuis des décennies, les astronomes savent qu'il existe autour de notre Système solaire, comme une gigantesque bulle. Une « bulle locale » qui mesure tout de même quelque 1.000 années-lumière de diamètre. Aujourd'hui, des chercheurs de l'université de Harvard et du STScI (Space Telescope Science Institute) rapportent avoir découvert que toutes les étoiles les plus jeunes de nos environs se situent justement à la surface de cette bulle. Toutes les étoiles les plus jeunes, mais aussi plusieurs régions de formation d'étoiles et quelques nuages moléculaires -- ce sont des régions denses dans lesquelles des étoiles peuvent réussir à se former -- bien connus. À partir de ces observations, ces astronomes nous racontent l'histoire de cette drôle de bulle.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMer 09 Fév 2022, 08:29

Une deuxième exolune découverte dans un autre Système solaire
16 janvier 2022

Une équipe d'astronomes pense avoir déniché une superlune en orbite d'une exoplanète de la taille de Jupiter, dans un système stellaire situé à plus de 5.000 années-lumière du nôtre. Si la découverte est confirmée, cela pourrait induire que la présence d'exolunes soit une caractéristique courante dans les systèmes planétaires.

Actualités spatiales (2022) 0759f210
Cliquez sur l'image pour l’agrandir.
La diminution périodique de luminosité de l’étoile est interprété comme la présence d’une exoplanète en orbite.
Une seconde diminution, bien plus infime, pourrait trahir l’existence d’une exolune. Crédit : Nasa, Goddard Media Studios

Malgré la découverte de plus de 10.000 candidats d'exoplanètes, l'observation d'exolunes se fait très rare : c'est pourtant le défi qu'essaie de relever une équipe d'astronomes du Cool World Labs de l'Université Columbia à New York qui, après avoir reporté un premier candidat d'exolune en 2017, pense avoir de nouveau détecté une exolune dans un système planétaire à plus de 5.000 années-lumière de nous, dans la direction des constellations du Cygne et de la Lyre. Cette nouvelle exolune, orbitant autour de Kepler-1708b, une exoplanète de la taille de Jupiter, aurait une taille comparable à celle des deux tiers de notre Neptune. La première exolune détectée par l'équipe, de la taille de Neptune, orbite quant à elle autour de Kepler-1625b, une exoplanète comparable à Kepler-1708b.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeJeu 10 Fév 2022, 11:26

Les astronomes surprennent un « intrus » au cœur du Système solaire
16 janvier 2022

Il est clairement entré par effraction. Cet « intrus » que des astronomes ont surpris au cœur du système stellaire Z Canis Majoris (Z CMa). Mais pour la première fois, ils ont pu relever ses empreintes et tracer les perturbations qu'il a causées dans le disque protoplanétaire. Quelles en seront les conséquences ?

Actualités spatiales (2022) C1656f10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Les astronomes savent que les étoiles sœurs interagissent entre elles. Mais il est rare qu’ils
observent le passage au cœur d’un système stellaire, d’un « intrus ». Et celui qu’ils ont observé du côté de Z Canis Majoris
a laissé des traces. Crédit : Alma (ESO/NAOJ/NRAO), S. Dagnello (NRAO/AUI/NSF), NAOJ

La constellation du Grand Chien est connue pour héberger l'étoile la plus brillante de notre ciel nocturne, Sirius. Il s'y cache aussi un système binaire complexe baptisé Z Canis Majoris (Z CMa). Ce système stellaire s'est formé il y a seulement 300.000 ans, à partir de deux étoiles séparées d'environ cent fois la distance Terre-Soleil. Des étoiles toutes les deux plus massives et plus brillantes que la nôtre.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeVen 11 Fév 2022, 15:03

Une exoplanète atypique en forme de ballon de rugby : du jamais-vu !
16 janvier 2022

Dans le cadre de la mission Cheops de l'ESA, une exoplanète de deux fois la taille de Jupiter a été détectée orbitant extrêmement proche de son étoile. Résultat, un effet de marée tel que la planète, totalement déformée, présente une forme de balle de rugby !

Actualités spatiales (2022) A07c3510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Hans Deeg, ESA
Transit d'une planète : lorsqu'une planète passe devant son étoile parent, la luminosité mesurée de l'étoile diminue.

Lancé fin 2019, le satellite Cheops (CHaracterising ExOPlanet Satellite) de l'Agence spatiale européenne a pour mission principale l'étude d'étoiles voisines de notre Soleil, connues pour abriter des exoplanètes dans leurs systèmes stellaires. Avec une haute précision de mesure, la mission vise entre autres à caractériser précisément les tailles et les densités d'exoplanètes détectées.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeSam 12 Fév 2022, 11:17

La présence d’eau sur la Lune confirmée par une mission chinoise à sa surface
16 janvier 2022

Alors que la présence d'eau sur la Lune avait déjà été confirmée par des observations orbitales et des analyses d'échantillons, une mesure in situ s'ajoute aujourd'hui à la liste des preuves. Restera à préciser la nature exacte et l'origine de cette eau.

Actualités spatiales (2022) E1aebd10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. La mission chinoise Chang’e 5 a analysé le régolithe et une roche de son site
d’atterrissage. Elle y a trouvé des traces d’eau. Crédit : Lin Honglei, Académie chinoise des Sciences

Il y a de l'eau sur la Lune. Ils sont peu nombreux ceux qui en doutent encore aujourd'hui tant les observations orbitales et les analyses d'échantillons semblent en apporter la preuve. Fin 2020, la Nasa a même confirmé la présence de molécules d'eau (H20) à la surface de notre satellite. Pourtant, aucune mesure in situ n'avait jamais encore pu être réalisée. Mais il faut parler au passé parce que c'est désormais chose faite. Grâce à l'atterrisseur chinois Chang’e 5.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeDim 13 Fév 2022, 11:15

Un mini-trou noir « monstrueux » débusqué dans une galaxie naine
18 janvier 2022

Une équipe d'astronomes aurait découvert un trou noir supermassif de quelques centaines de milliers de masses solaires dans une galaxie naine, Mrk 462. La découverte de ce « petit » trou noir dissimulé par du gaz et de la matière pourrait permettre aux chercheurs d'en apprendre plus sur la formation et le cycle de vie de ces phénomènes cosmiques.

Actualités spatiales (2022) Ad8d9510
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Photographie de la galaxie naine Markarian 462, à 110 millions d’années-lumière de la Terre.
Crédit : Nasa, CXC, Université de Dartmouth, J. Parker & R. Hickox

Parmi les ogres cosmiques que sont les trous noirs supermassifs, il arrive parfois de trouver des spécimens de petite taille. Une équipe d'astronomes a publié le 10 janvier un communiqué rapportant la détection d'un trou noir supermassif au cœur de la galaxie naine Markarian 462 (Mrk 462). Située à 110 millions d'années-lumière, Mrk 462 s'avère être un système compact bien que plus faiblement peuplé que d'autres galaxies telles que la Voie lactée. Les chercheurs ont eu recours au télescope spatial Chandra, qui a détecté plusieurs trous noirs depuis le début de sa mission. L'étude du noyau galactique de Mrk 462 mettrait les scientifiques sur la piste pour comprendre l'évolution des trous noirs.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeLun 14 Fév 2022, 09:17

Nuits étoilées : un point lumineux sur 15 sera bientôt un satellite !
18 janvier 2022

Si le ciel devient de plus en plus brillant, ce n'est pas à cause des étoiles mais en raison des méga-constellations de satellites qui s'y déploient. À tel point qu'une astronome prédit que, bientôt, un point lumineux sur quinze dans le ciel nocturne sera un satellite. Mais qu'importe puisque nous sommes déjà nombreux dans les zones urbaines à ne même plus voir les étoiles illuminer le firmament.

Actualités spatiales (2022) Aeda0b10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Paulista, Adobe Stock

Je suis à l'extérieur, dans ma ferme de la Saskatchewan, en train de discuter avec mes voisins que j'ai invités à venir admirer le ciel nocturne avec mon télescope. Après les exclamations et l'émerveillement devant les anneaux de Saturne et la lumière qui a traversé l'espace pendant plus de deux millions d'années depuis la galaxie d’Andromède pour atteindre notre regard, notre conversation dévie inévitablement vers la pandémie, notre organisation de télétravail et les plaintes sur Internet en région rurale. Mon voisin mentionne en passant qu'il vient de changer de fournisseur pour Starlink.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMar 15 Fév 2022, 17:00

Des exoplanètes bientôt avalaient par leur étoile
19 janvier 2022

Tess a découvert des Jupiter chaudes autour d'étoiles de type solaire en fin de vie dont les périodes orbitales sont parmi les plus courtes connues. Ces exoplanètes migrent en fait vers leurs soleils et ne devraient pas tarder à s'y engloutir à l'échelle de quelques millions d'années environ. Leur étude pourrait donner des renseignements précieux sur l'évolution des systèmes planétaires et bien sûr la fin du Système solaire.

Actualités spatiales (2022) Ca786110
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Une vue d’artiste d’une Jupiter chaude très proche de son étoile hôte. Crédit : ESA, ATG medialab, CC by-sa 3.0

Le 15 janvier 2022, le célèbre site de l'Encyclopédie des planètes extrasolaires mentionnait que 4.921 exoplanètes étaient connues de l'Humanité. Ce n'est qu'un début même si l'on peut penser que l'on a déjà fait des progrès extraordinaires depuis la découverte des premières exoplanètes en orbite autour d'étoiles sur la fameuse séquence principale, en 1995 (on connaissait déjà le cas de deux exoplanètes autour d'un pulsar, PSR B1257+12, depuis 1992).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeMer 16 Fév 2022, 09:28

Un nouveau modèle de la cristallisation de l’océan de magma de la Lune
20 janvier 2022

Les roches des missions Apollo ont fourni des renseignements sur l'histoire de la Lune et la formation de sa croûte et de son manteau. Mais des données minéralogiques plus récentes, issues notamment des sondes spatiales, conduisent à modifier le scénario de la genèse de la croûte lunaire par refroidissement d'un océan magmatique global il y a plus de 4 milliards d'années.

Actualités spatiales (2022) Eda77d10
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. La pierre de la Genèse, échantillon d'anorthosite lunaire. Il s'agit d'une roche quasi
exclusivement constituée de feldspath plagioclase. Juste après son retour sur Terre (en 1971), cette roche a été datée à -4,5 Ga,
ce qui en faisait l'échantillon le plus vieux du Système solaire (hors météorites, et c'est pour cela que cet échantillon a été nommé
pierre de la Genèse), et donnait à la Lune un âge supérieur ou égal à ce chiffre. Ce serait un fragment de la croûte lunaire profonde,
fragment contemporain (à 1 million d'années près) de la formation de la Lune, et remonté à la surface il y a 3,9 Ga par l'impact
d'Imbrium. De nouvelles datations proposent un âge plus récent (4,4 Ga, voire moins) à certains échantillons d'anorthosite,
ce qui remet en question cette interprétation classique, ou qui rajeunit l'âge de la Lune et donc de l'impact de Théia.
Crédit : 1971 Nasa, mission Apollo 15, commentaires de Pierre Thomas de l'ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon.

Les missions Apollo ont révolutionné nos théories concernant l'origine de la Lune en rapportant sur Terre des échantillons de roches lunaires dont les compositions minéralogiques, chimiques et isotopiques ont fait le bonheur des cosmogonistes et des planétologues.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeJeu 17 Fév 2022, 09:56

Ondes gravitationnelles : l’origine des trous noirs énigmatiques de Ligo et Virgo se précise
21 janvier 2022

Bien des fusions détectées par Ligo et Virgo font intervenir des trous noirs dont les masses dépassent celles des trous noirs stellaires trahis par des émissions de rayons X. Des scénarios ont été proposés pour rendre compte de l'existence énigmatique de ces astres compacts. Une nouvelle analyse du cas de la source d'ondes gravitationnelles GW190521 vient de conforter l'hypothèse à la base de ces scénarios.

Actualités spatiales (2022) 405eac10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Crédit : Caltech, R. Hurt (IPAC)
Sur cette image d'artiste, on voit un trou noir binaire dans le disque d'accrétion d'un trou noir supermassif.

On a de la peine à le croire mais cela fait déjà six ans que l’on a détecté directement sur Terre le passage d’une onde gravitationnelle. L'étude des pulsars binaires avait déjà fourni des indications indirectes depuis des décennies de la réalité de ces ondes. Les calculs menés à partir des équations de la relativité générale d'Einstein avaient en effet montré que pour ces étoiles à neutrons l'émission d'ondes s'accompagnait d'une perte d'énergie suffisamment rapide pour des systèmes binaires qu'il en devenait possible à l'échelle humaine de constater une diminution de la période orbitale des deux astres qui se rapprochaient donc l'un de l'autre. La vitesse d'évolution pouvait être calculée et des décennies de mesures avec des radiotélescopes, comme celui d'Arecibo, avaient conduit à vérifier avec une étonnante précision les prédictions à ce sujet, ce qui ne laissait déjà guère de doutes sur l'existence des ondes gravitationnelles.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24521
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitimeVen 18 Fév 2022, 14:58

Surprise ! Un trou noir géant qui fabrique des étoiles
21 janvier 2022

Les trous noirs sont souvent perçus comme des ogres cosmiques, destructeurs d'astres. Et pourtant, des observations menées grâce à la haute résolution du télescope spatial Hubble montrent que parfois ils peuvent aussi faire naître des étoiles dans des galaxies.

Actualités spatiales (2022) Bb062e10
Cliquez sur l'image pour l’agrandir. Un zoom sur la région centrale de la galaxie naine Henize 2-10 révèle un pont de gaz chaud
de 230 années-lumière de long, reliant le trou noir supermassif de la galaxie et une région de formation d'étoiles. Les données
de Hubble sur la vitesse du gaz propulsé par le trou noir, ainsi que l'âge des jeunes étoiles, indiquent une relation causale entre
les deux. Il y a quelques millions d'années, l'écoulement de gaz chaud a percuté un nuage dense et s'est répandu, comme l'eau
d'un tuyau heurtant un monticule de terre. Maintenant, des amas de jeunes étoiles sont alignés perpendiculairement
à l'écoulement, révélant le chemin de sa propagation. Crédit : Nasa, ESA, Zachary Schutte (XGI), Amy Reines (XGI)
Traitement d'image : Alyssa Pagan (STScI)

Pressentis au cours des années 1930 par Subramanyan Chandrasekhar et surtout Robert Oppenheimer, les trous noirs relativistes (Laplace et Mitchell les concevaient déjà en physique newtonienne) n'ont pas été pris au sérieux pendant des décennies et ce n'est qu'au cours des années 1960, avec la découverte des quasars, que des pionniers visionnaires comme John Wheeler, Roger Penrose ou bien sûr Stephen Hawking ont donné leurs lettres de noblesse à ces objets exotiques.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2021)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
Contenu sponsorisé




Actualités spatiales (2022) Empty
MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2022)   Actualités spatiales (2022) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (2022)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires
-
» Actualités spatiales (2009 à 2011)
» Actualités spatiales (2012 à 2014)
» Actualités spatiales (2018 à 2020)
» Actualités spatiales (2015 à 2017)
» Actualités spatiales (2021)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: