ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)
 
Multivers     Sociaux
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
 

 Radiodetection de météores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LostFred
Membre
Membre
LostFred

Masculin Messages : 197
Date d'inscription : 24/12/2017
Age : 50
Localisation : Bordure extérieure
Emploi/loisirs : Electronique, radio, bidouille, Astro
Humeur : N'en fini pas d'apprendre

Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitimeJeu 03 Fév 2022, 22:36

Pour débuter cette section sur la radioastronomie, voici un écho radar capturé sur le détecteur en cours de développement.

Radiodetection de météores 2022-010

Voici quelques explications:
Lorsqu'un météore arrive dans l’atmosphère, ce gros caillou va avoir tendance à s'échauffer avec les frottements.
Il va tellement s’échauffer, qu'il va devenir visible, mais aussi il va se former un plasma.
Si ce plasma est illuminé par une onde radio, celle ci aura tendance à étre réfléchie.
En plus, la vitesse du bolide va modifier la fréquence du signal réfléchi, un peu comme les radars routiers...
Et c'est précisément ce décalage (effet Doppler) qui a été détecté.

Pour revenir à notre image, c'est un waterfall, une chute d'eau.
Bon, à part que dans ce cas, l'eau ne descend pas elle monte!!!
L'axe verticale représente le temps, qui passe, paisiblement, tel le passant...
Le début est donc en haut. L'espace entre les graduations est de 100ms ici.

L'axe horizontale représente le décalage en fréquence (effet Doppler). Chaque graduation représente 1kHz. Les traits rouges longs représentent donc le "zéro", cad décalage nul, ou vitesse nulle.

Donc notre écho, il est d'abord apparu avec un décalage de +2kHz (début de la partie oblique), ce qui correspond à une vitesse de 2000m/s, soit 7200km/h (c'est la vitesse radiale du meteore).
Le trait oblique qui s'intensifie, indique que l'écho devient de plus en plus fort (il se rapproche) mais aussi que sa vitesse diminue.

Le caillou a tellement chauffé, qu'il se désintègre, c'est de moment ou la vitesse est nulle et que l'écho ressemble à un gros pâté.
Une fois désintégré, il ne reste qu'un brouillard de poussières, toujours ionisé. On a donc un gros écho, diffus, à vitesse nulle (doppler nul).
Ce nuage peut persister plus ou moins longtemps avant de se dissiper dans l’atmosphère.
Dans la pratique, peu de moceaux resisteront est parviendrons au sol, mais ca existe.
Peu, de morceaux, au regard du nombre d'échos détectés tous les jours (et nuits).

Sur cet exemplaire, entre la première détection et la disparition de la queue, il se sera passé 400ms.

Mais il en existe d'autres modèles, également captés ces jours ci, et dont voici un aperçu.

Radiodetection de météores 2022-011

Radiodetection de météores 2022-014

Radiodetection de météores 2022-015

Radiodetection de météores 2022-016
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 24703
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 55
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Re: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitimeVen 04 Fév 2022, 09:40

LostFred a écrit:
Une fois désintégré, il ne reste qu'un brouillard de poussières, toujours ionisé. On a donc un gros écho, diffus, à vitesse nulle (doppler nul).
Ce nuage peut persister plus ou moins longtemps avant de se dissiper dans l’atmosphère.

Est-ce que le "pâté" et "le brouillard" dépendent de la taille du caillou ?
Car si c'est le cas, dans le seconde image, le caillou semble plus petit avec une persistance longue.
Et dans la dernière image, cela semble le contraire (si j'ai bien compris tes explications) scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
LostFred
Membre
Membre
LostFred

Masculin Messages : 197
Date d'inscription : 24/12/2017
Age : 50
Localisation : Bordure extérieure
Emploi/loisirs : Electronique, radio, bidouille, Astro
Humeur : N'en fini pas d'apprendre

Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Re: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitimeVen 04 Fév 2022, 22:32

Oui, la taille de l'echo est en lien avec la taille du caillou.
Maintenant, les echos observables vont aussi varier car "l'illumination" ne se fait pas en continu, il y a un balayage par secteur en azimut, tous les 800ms (on le voit trés bien sur la 2eme image).
Donc un même bolide arrivant à un instant, ne donnera pas le même echo suivant l'état du balayage.

Tout ça est utilisé par le réseau Fripon. Une fois synchronisés les diverses stations de réception, il est possible de calculer la trajectoire du bolide et sa masse.
Mais pour ça, il faut plusieurs récepteurs.
Revenir en haut Aller en bas
giti
Membre
Membre


Masculin Messages : 3667
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 60
Localisation : Canéjan

Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Re: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitimeJeu 03 Mar 2022, 18:19

Super intéressant !!!
Merci Fred pour ces explications Wink
Revenir en haut Aller en bas
zanzeoo
Visiteur
Visiteur


Masculin Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2019
Age : 39
Localisation : Haillan
Emploi/loisirs : Electronicien / Radioamateur F4IGA

Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Re: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitimeMer 03 Aoû 2022, 14:14

LostFred a écrit:
Pour débuter cette section sur la radioastronomie, voici un écho radar capturé sur le détecteur en cours de développement.

Radiodetection de météores 2022-010

Voici quelques explications:
Lorsqu'un météore arrive dans l’atmosphère, ce gros caillou va avoir tendance à s'échauffer avec les frottements.
Il va tellement s’échauffer, qu'il va devenir visible, mais aussi il va se former un plasma.
Si ce plasma est illuminé par une onde radio, celle ci aura tendance à étre réfléchie.
En plus, la vitesse du bolide va modifier la fréquence du signal réfléchi, un peu comme les radars routiers...
Et c'est précisément ce décalage (effet Doppler) qui a été détecté.

Pour revenir à notre image, c'est un waterfall, une chute d'eau.
Bon, à part que dans ce cas, l'eau ne descend pas elle monte!!!
L'axe verticale représente le temps, qui passe, paisiblement, tel le passant...
Le début est donc en haut. L'espace entre les graduations est de 100ms ici.

L'axe horizontale représente le décalage en fréquence (effet Doppler). Chaque graduation représente 1kHz. Les traits rouges longs représentent donc le "zéro", cad décalage nul, ou vitesse nulle.

Donc notre écho, il est d'abord apparu avec un décalage de +2kHz (début de la partie oblique), ce qui correspond à une vitesse de 2000m/s, soit 7200km/h (c'est la vitesse radiale du meteore).
Le trait oblique qui s'intensifie, indique que l'écho devient de plus en plus fort (il se rapproche) mais aussi que sa vitesse diminue.

Le caillou a tellement chauffé, qu'il se désintègre, c'est de moment ou la vitesse est nulle et que l'écho ressemble à un gros pâté.
Une fois désintégré, il ne reste qu'un brouillard de poussières, toujours ionisé. On a donc un gros écho, diffus, à vitesse nulle (doppler nul).
Ce nuage peut persister plus ou moins longtemps avant de se dissiper dans l’atmosphère.
Dans la pratique, peu de moceaux resisteront est parviendrons au sol, mais ca existe.
Peu, de morceaux, au regard du nombre d'échos détectés tous les jours (et nuits).

Sur cet exemplaire, entre la première détection et la disparition de la queue, il se sera passé 400ms.

Mais il en existe d'autres modèles, également captés ces jours ci, et dont voici un aperçu.

Radiodetection de météores 2022-011

Radiodetection de météores 2022-014

Radiodetection de météores 2022-015

Radiodetection de météores 2022-016


Pour la vitesse , c'est 1khz de decalage = 1m/s ?

Tu as plus d'info pour le calcul de la vitesse ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Radiodetection de météores Empty
MessageSujet: Re: Radiodetection de météores   Radiodetection de météores I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Radiodetection de météores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» FESTIVAL DU SOLEIL samedi 1er juillet 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Radioastronomie-
Sauter vers: