ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez
 

 Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 492
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 61
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014, 19:15

Premier anticyclone depuis plus de deux mois, il faut rentabiliser.
Après la veille dans les Landes avec Gérard33, le jeudi 6 mars j’ai ressenti l’appel de la montagne.
Me voilà  donc, de nuit, tout seul, en haut de la station, 1650m d’altitude.
Malgré la nuit, la montagne toute blanche est bien visible.
Un haut talus de neige repoussée par le chasse neige entoure le parking.
Il y a juste un bar (Le Tramassel), et, pour une fois, aucune petite loupiote ne brille à l’intérieur (flipper ou autre) Impeccable !!
Prêt pour une deuxième nuit blanche (merci la caféine)
Il fait 2°c avec une petite brise et je me tortille dans la voiture pour m’habiller en cosmo-astram, les longues et nombreuses heures se chargeant toujours de me refroidir.

21h15-Début des observations, après le traditionnel coup de fil à ma petite famille.
L’air semble transparent, la tendance est, comme prévu, à un léger vent de sud.
Je ne suis donc pas surpris, étant sous le vent de la chaine des Pyrénées, l’avoir un croissant de Lune assez turbulent, acceptant jusqu’à 180x (Hypérion 10 +bague 14) dans les trous.
Un oiseau migrateur passe dans mon champ de vision, sur fond de Lune.
On ne les voit pas, mais ils sont des millions à voler la nuit aux changements de saison. Seuls les radars météo les détectent (question de longueur d’onde) et, parfois, l’astram qui observe le Lune.

Je suis venu surtout pour le ciel profond, vu le vent de sud, mais la Lune se couchant à 1h du mat., on fait un peu de planétaire.
Sur Jupiter, je vois ensemble l’Ovale B et la Grande Tache Rouge, le tout étant coloré comme rarement. La G.T.R. est bien saumonée, les bandes d’un rouille-orangé soutenu. Je ne peux dépasser 180x et encore, dans les trous de turbulence, pourtant l’image  est contrastée, détaillée et ma foi fort plaisante. A 21h47, bien à l’heure, conformément à l’éphéméride, l’ombre d’Europe débute sa traversée.

Les étoiles également peuvent s’observer par temps de Lune ; aussi explorai-je la Cascade de Kemble au 35mm.On la voit toute entière dans le chercheur.

22h10-La GTR est au méridien, l’ombre d’Europe progresse, Europe elle-même sort du limbe.
La stabilité n’est pas suffisante pour qu’on la voie avant.

La brise est tombée. En attendant le coucher de Lune, on peut visiter aussi les amas ouverts.
Ils y perdent tout de même pas mal en contraste. Donc M41,47 ,46 (on devine la NEP),48 .
L’amas globulaire M3, lumineux, s’en sort pas mal. Jupiter devient plus terne, beaucoup moins coloré (snif…) On a fait le tour.DE 23H00 à 1h du mat., dodo dans la voiture.

Tut, tut, tut…..le réveil me surprend à 1h !
Hardi, matelot, paré à virer sur un océan d’étoiles.
Sortie dans le frais, caféine, quoi de neuf docteur ?
Juju est toujours turbulent et pâle. Les galaxies M81 et 82 normales sans plus. La supernova faiblit régulièrement. Je me demande jusqu’à quand on la verra.
On se fait plaisir sur M3 qui passe bien à 180x.
En revanche, la galaxie NGC2403 dans la Girafe n’est pas extra. La galaxie M51 donne un bonne idée de l’état du ciel ;je perçois une spirale en décalé-à ce stade, c’est moins bien que hier.
Sur Mars, à 180x, on voit des reliefs mais ça bouge.
Suit une revus des galaxies du Lion ; le Triplet est bien lumineux (M65,66,et NGC3628) J’essaie
Vainement de voir le bras qui donne sa forme de 9 à M66.On perçoit la barre de NGC3628 mais ce n’est pas net.
Suivent M95, 96, 105 et leurs voisines ;r.a.s.
Passons à la Chevelure De Bérénice.NGC4565, la galaxie de l’Aiguille est bien belle et plus nette, plus lumineuse que hier.
Je poursuis avec M64, galaxie de l’ŒIL au Beurre Noir ;l’œil est bien gros, net, comme entouré..
..Alors là, il se passe quelque chose ! D’ailleurs une petite brise de sud-ouest commence à souffler ; aurions-nous changé de masse d’air ?
Je retourne sur M51 ;c’est mieux, les bras sont bien visibles en décalé !!
Plus dur, toujours au zénith, on passe à M101 , si discrète ;un bras est bien visible, le reste est moins net.

A ce stade, déjà, mon moral monte en flèche. Vous aurez compris que la vision des bras des galaxies spirales est mon graal. Cette obsession  justifie que je passe bientôt de 300 à 400mm
(Ce ne sera pourtant pas un ‘’Obsession’’)
Plus bas sur le ciel, à l’ouest de Spica, je trouve M104 , le Sombrero, magnifique jusqu’à 180x.

C’est décidément devenu un  ciel à galaxies, qui s’améliore constamment. Il y a tellement d’étoiles que les constellations se perdent dans la masse, et moi aussi, donc !Je dois me recaler de proche en proche à chaque fois. En revanche, les jalons sont faciles à trouver (étoiles faibles)
Je surveille M51, une constante de cette nuit ;ébloui, je vois maintenant les bras en vision directe, sans effort   amour  !! Par instant, on perçoit le pont de matière en vision décalée. Mon 300 se prend pour un 400 , et là, tout d’un coup, je sais pourquoi je suis là, pourquoi j’ai fait des heures de route !!
M101,autre référence et très belle galaxie me montre désormais un bras en vision directe et un autre en décalée Shocked  !!!
Il est 03h20.Coup d’œil à Mars ;la preuve que la turbulence n’empêche pas la transparence, dans la limite du raisonnable.
Retour au zénith, dans la Grande Ourse. M82 et sa s.n. : r.a.s.  Mais M81 parait énorme dans le champ du Nagler 12, preuve que l’on n’en voit d’habitude que la partie la plus lumineuse et là, on en voit un bras en vision décalée !!
Je plonge donc au paradis des galaxies, dans l’amas de la Vierge, avec la Chaine de Markarian et celles qui sont dans le même secteur dont M100…..Balade jouissive !

Il est 04h00.Tout d’un coup, un vacarme de moteur déchire le silence, suivi d’un violent faisceau de lumière. Hélas, les dameuses se mettent en marche No  ;ça ne m’est jamais arrivé . La station est ouverte les w.e. et les vacances scolaires, or c’est la 2ème semaine de Toulouse. Je le craignais un peu, aussi.

Je refuse de me laisser déposséder de ce ciel d’exception.
Les dameuses occultent le sud, donc je leur tourne le dos et reviens au zénith sur M51 ; les bras et le pont de matière sont toujours visible, comme si j’avais du mal à y croire !
Sa voisine M101 montre 2 bras évidents et on décèle en décalé la structure générale de la galaxie en déplaçant doucement le scope. Elle semble remplir le champ du Nagler 12.
Je passe de l’une à l’autre, décidément incrédule ! Le pont de matière de M51 ne se laisse voir que par intermittence, en décalé.
Puisqu’il me faut rester au zénith, M106 est grande, belle, et lumineuse. Ses voisines sont plus faibles. Près de Phecda M109 me parait pâle.

Ah, ah , les dameuses s’éloignent vers d’autres vallons où elles seront masquées.
Je peux donc revenir vers le sud.

Justement, le Scorpion s’élève au-dessus de la montagne. J e suis épaté par une très belle vision de M4, dont on ne voit souvent que le centre .Là, les bras d’étoiles vont loin. Un peu plus haut,M80, plus petit (ou plus loin) a un cœur très brillant.
Restons dans les globulaires ;M5 et M13 …le choc…Somptueux !!!!
M92, très beau aussi mais la classe en dessous.
En fait, hormis le planétaire, tous les objets profitent de ces conditions.

05h30-La Voie Lactée s’est levée, superbe.
Dedans, le Cygne m’attire bien qu’il ne soit pas très haut ;sur M27,en forme d’œil, on perçoit la centrale par intermittence . M57 est bien définie, verdâtre, avec un fort contraste entre le tour foncé et le centre plus clair.
Il est tard, tout est bon pour profiter encore un peu.
Un coup d’œil sur Saturne ;il est joli, mais ça bouge ;on ne voit la Division de Cassini que quand la
Turbu se calme.

Tiens, le Sagittaire sort juste de derrière la montagne. Je regarde le globu M22, un peu bas..
Par curiosité, je pointe la nébuleuse de la Lagune,M8, et M20,la Trifide, sans filtre. Surprise, on
Voit les nébulosités. Essayons de monter l’UHC sur le Nagler 12 ; Waou !!! Je suis ébloui par la beauté, et l’étendue de ces nébuleuses (que je connais pourtant bien) ;M8 la Trifide est extrêmement contrastée et ressemble tout à fait aux photos, la couleur en moins ;M20 , La Lagune , est bien plus étendue que je ne l’aurais cru et très esthétique. Le Cygne (ou Omega)
M17 n’est pas en reste. Il est très lumineux. Je reste un long moment sur ces trois nébuleuses, puis j’essaye l’Aigle,M16…c’est faible…mais il est 6h10, le jour se lève…alors on lui pardonne !

Il est temps de plier, à regret. Et d’espérer que l’éveil de la station de ski (familiale) ne m’empêchera pas de dormir avant de prendre la route. J’ai tout de même prévu des boules Quiès… Sleep 

Voili voilou

A bientôt pour de nouvelles aventures  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
RIGEL

Féminin Messages : 21135
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 52
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014, 19:44

Impressionnant  Shocked Merci pour le partage Wink
Revenir en haut Aller en bas
tef
Passionné
Passionné
tef

Masculin Messages : 1151
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 45
Localisation : Noaillan gironde
Emploi/loisirs : Déformateur
Humeur : Toujours Motivé

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014, 21:36

T' y es un fou toi !
super ballade dans le ciel
merci
ça fait du bien de lire des motivés comme ça
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 492
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 61
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014, 22:20

Salut,Corine et Tef  Very Happy 
Merci de m'avoir lu. Happy11
Revenir en haut Aller en bas
landesgnocq
Membre
Membre
landesgnocq

Masculin Messages : 958
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Gnocq, à la limite Landes-Gironde
Emploi/loisirs : la contemplation
Humeur : envie d'aller cueillir en rêvant une rose des vents sur un rayon de lune...

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014, 23:45

Salut Gérard, une belle ballade comme ça, ça faisait longtemps.
Un régal, merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://astrognocq.doomby.com/
BGI
Membre
Membre
BGI

Masculin Messages : 4055
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 72
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeLun 17 Mar 2014, 00:55

Oui, on en oublie presque le froid et la fatigue !!!
Revenir en haut Aller en bas
gerard33
Membre
Membre
gerard33

Masculin Messages : 2921
Date d'inscription : 29/07/2009
Localisation : Bommes
Humeur : mauvaise

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeLun 17 Mar 2014, 01:37

couché à 6h10?
tu aurais pu finir la nuit  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
http://ciel.gg.blog.free.fr/
giti
Membre
Membre


Masculin Messages : 3379
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 57
Localisation : Canéjan

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeLun 17 Mar 2014, 10:07

Merci Gérard pour ce superbe Croa
C'est une sacrée balade céleste  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 492
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 61
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitimeLun 17 Mar 2014, 15:01

Salut les gars,merci de votre passage. Very Happy 
Bgi,rassure toi,en anticyclone il y a une inversion de température et il fait moins froid en altitude que dans la vallée! Happy11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel Empty
MessageSujet: Re: Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel   Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pyrénées en hiver, station du Hautacam, col de Tramassel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: