ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 21:12 Col de Tramassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: 21:12 Col de Tramassel   28/12/2014, 21:14

J’arrive un peu tôt …17h00…Il y a encore des voitures, le bar est ouvert. Je vois pour la première fois la coupole de l’observatoire construit cet été….mais il n’y a personne dedans .Personne avec moi non plus, les copains ayant des empêchements et mon fils un anniversaire.
Peu à peu, le parking se vide. La voiture qui occupait l’emplacement choisi pour mon scope s’en va.
Le soleil descend. Le temps que je monte et collimate le 300/1500 Orion truss tube, il passe derrière la montagne. La température descend très vite de +7 à 0°c. Le ciel clair est magnifique, les sommets enneigés.
En revanche, à 1650m, la neige est parsemée de plaques de bruyères, la station est fermée. Je suis déjà sûr d’échapper aux dameuses, c’est un bon point.
A 18H50, en principe fin du crépuscule astronomique, j’essaye M2, mais le ciel est encore trop clair, il faut attendre.
Une brise de SO légère se lève et la tempé. Passe tout de suite de 0 à +2°.
19h20, le ciel est sérieusement plus sombre, je vais pouvoir commencer. C’est que j’ai du boulot : pour une fois, j’ai préparé ma sortie, à l’aide d’une carte tournante, en notant heure par heure ce que je dois observer au méridien.
J’ai donc un paquet de feuilles agrafées, et un timing à suivre. Ça devrait me permettre de ne rien oublier d’important à l’heure où la fatigue ne favorise pas la lucidité.

C’est ainsi que je débute avec Mayall ll, (amas globulaire de M31), que trouve sans trop de mal. En revanche c’est plus turbulent que lors de ma dernière observation et 220x est un maximum. Suffisant cependant pour une magnitude de 13.7. Maintenant, je cherche pour la 1 ère fois G76, facile à localiser car proche de M32. Mais à l’emplacement prévu par la carte de champ, il y a 2 petites taches de lumière au lieu d’une…et aujourd’hui je ne peux monter à 300x (rentré à la maison j’ai vu sur le net que je ne suis pas le seul à me poser cette question), magnitude 14,2, il faudra grossir plus pour lever le doute.

Avant que la baleine ne se couche, il est urgent de regarder les galaxies 253, 247 et le globu.288. C’est bas et turbulent…ça permet de voir que la transparence ne sera pas au top, mais ça peut varier.

19h55, un peu plus haut l’amas de galaxies Abell194 est à peine visible…pas super pour le ciel profond extrême.

De même le Quintet de Stephan où je ne vois que 3 « objets ».On repère bien les 2 galaxies en interaction, plus 2 autres, mais il en manque une.

Tôt dans la soirée, le programme est chargé !
J’essaie de grossir NGC7662 (Pégase) pour voir des détails (peu convainquant) et NGC7331.

20h30, pour la 1ère fois, j’essaie mon nouveau Delos 8 sur NGC40 (Céphée) . Bonne surprise, l’oculaire est lumineux et permet de voir des détails sur cette NEP à 188x.
C’est bien plus lumineux que n’était mon Hypérion. Le Delos se révèle peu efficace sur M33 , très étendue, mais en revanche, sur la galaxie NGC891 (Andromède) la bande sombre est bien plus facile. Tout près de là, l’amas galactique Abell 347 se montre très très faible (au  Nagler 12mm).

2100 une brise de SE se lève.
Toujours dans le même coin, NGC 1023 est une belle galaxie.
Plus au nord, j’avais décidé d’observer les extensions de M76 (en arc de cercle) avec divers oculaires et divers filtres. En effet, on les voit, mais quoi que je fasse, elles restent faibles et incomplètes, alors que je voulais les voir entières. Tous ces essais prennent pas mal de temps.

Faible également dans Persée, l’amas de galaxies NGC426.
22h00 au programme également, un essai pour voir la neb. California aux jumelles et en intercalant un filtre uhc, comme lu dans un magazine : sans succès, j’ai pourtant insisté !

Tant qu’à avoir les filtres sortis, dans le Cocher IC410 n’est pas terrible, mais NGC1931 ressemble à une NEP et peut se voir même sans filtre au 8mm.

J’essaie aussi le fantôme de Mirach, NGC404. La turbu n’aide pas, elle a visiblement augmenté, de plus Mirach éblouit beaucoup et ne peut se sortir du champ.

A l’UHC, NGC281 Pacmann (Cassiopée) est facile. J’ai lu que M1 (Taureau) doit se regarder aussi à l’UHC…finalement, ça n’apporte pas énormément. (Mais je retenterai)
Orion passe maintenant au méridien, j’y jette un œil…seulement 5 étoiles au trapèze…

Bon, finie la distraction, j’ai vu sur le PSA la NEP PK158+17.1 qui parait grosse au nord du Cocher.
Je suis pourtant sûr d’être au bon endroit, et même au 24mm + UHC , rien de rien…mystère…

Minuit, la Colombe a émergé de la montagne, il me semble pouvoir tenter la nouvelle comète. Effectivement, elle est très facile à repérer aux jumelles, avec une coma très lumineuse, mais une chevelure très discrète, dirigée vers le haut. Le mieux que j’aie trouvé est le 24mm avec un filtre Baader skyglow, mais le contraste avec la brillante coma gêne pour bien voir la chevelure.
Plus à l’est,  le Casque de Thor (NGC2359) se montre bien au 17 + OIII
Le seeing semble s’améliorer d’après le nombre d’étoiles visibles, surtout bas sur l’horizon.

Mon listing indique les classiques des Gémeaux, que je passe donc en revue : le Sapin de Noel 2264 (ça s’impose), la Variable de Hubble 2261, 2244 et la nébuleuse de la Rosette (en OIII), l’Esquimau 2392 dont la structure s’esquisse à fort grossissement en décalé.
01h30, T 4°c, brise S. La nébuleuse de la Méduse (encore un PK, le n°205) est tout juste discernable, mais elle est bien là. Je vais me méfier de tout ce catalogue PK  désormais.
Au milieu des Gémeaux, je revisite la nébuleuse de la Double Bulle (dite aussi du Bonbon ou du Nœud Papillon) 2371.
Il faudrait pouvoir grossir pour plus de détails : je n’en vois pas autant que je voudrais.

02h00 Sur Jupiter, le transit de Callisto (d’après l’éphéméride) est bien visible malgré la turbulence.
Le listing est moins chargé, je regarde ce qui est haut dans le ciel.
D’abord l’énigmatique galaxie NGC2403 : on a du mal à voir comment elle est faite ; elle en montre trop ou pas assez.
Dans le Lynx, NGC2683, belle galaxie vue par la tranche et à côté, NGC2964 et la faible 3003.

03h00 fatigue, froid. Je rajoute un caleçon long (ça fait 3) et je fixe une bouillotte avec une sangle sous ma polaire.
Une première !une fois la doudoune refermée, ça fait Bibendum ! Ce n’est pas nécessaire, mais il faut essayer pour une autre fois où il ferait plus froid.
On repart vers la Grande Ourse qui est déjà assez haute.
M81 et 82 ne sont pas mal du tout et se laissent grossir à 188x.
Repéré sur le PSA , dans une patte de la Grande Ourse , une bonne surprise, la galaxie NGC2841, belle et lumineuse, d’assez grande taille apparente. Plus haut, je visite M108 et M97 , le Hibou dont les yeux ont cessé de me préoccuper.
M106 est toujours aussi belle.
Le Lion est encore en travers mais tout en haut NGC 2903 est déjà bien située.

04h15 la brise semble tourner O-NO ça me refroidit, je mets un poncho par-dessus ma doudoune pour couper l’air.

04h40 la brise tourne au SO…décidément !!
Une belle surprise, Jupiter au zénith (à peu près) est très bien à 220x (Hypérion 17 et powermate 2,5) les bandes paraissent nombreuses et détaillées, Callisto, bien net, poursuit son transit. On distingue bien les diamètres de Ganymède et Europe.
Jupiter me fait tout à coup penser à son fantôme, NGC3242, bien plus bas, dans l’Hydre, mais au méridien tout de même. En grossissant pas mal, je vois dans cette NEP une structure annulaire ovalisée et j’ai le sentiment de discerner la centrale par intermittence, mais c’est très fugace.

05h30 le Lion est monté et s’est redressé. J’explore ses galaxies : le Triplet, bien sûr, à observer longuement, puis le côté de M95, 96, 105 et leurs voisines.
Je note une tempé.de +4, humidité relative 57 pour cent (à mon hygromètre) la brise est O-SO
Il se fait tard, je vais regarder, au feeling, ce qui est bien situé. Par exemple NGC5248 sous le Bouvier, dont je devine un des bras en décalé. L’autre à peine.
Au-dessus de la Chevelure de Bérénice, les NGC4631 ET 4656 , les galaxies de Baleine - Baleineau et la Crosse de hockey sont très particulières par leur disposition ou leur forme.
La galaxie de l’Aiguille, NGC4565, ça fait plaisir de la retrouver.
M64 montre mieux son œil au beurre noir au 8mm
Plus bas, sous la Vierge, M104, le Sombrero s’avère très beau à 188x, bien qu’il soit bas sur le ciel.
M51, une vieille connaissance, montre mieux ses spirales au 8mm, et en la décentrant (??!)

06h50 c’est le début de l’aurore, et les conditions ne sont pas (ou plus) bonnes pour M101.Dommage, je l’aime beaucoup.
Je finis donc cette séance sur Jupiter au 8mm (188x) Callisto est sorti du limbe et c’est moins bon, mais la turbulence a fluctué toute la nuit.
Voilà voilà, c’est là que se termine une observation de 12h non-stop. J’attends déjà de pouvoir recommencer.


Dernière édition par gerard58 le 29/12/2014, 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
landesgnocq
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 860
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Gnocq, à la limite Landes-Gironde
Emploi/loisirs : la contemplation
Humeur : comme un vieillard maniaque

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   29/12/2014, 06:49

Merci Gérard, toujours aussi transportant Rolling Eyes
Ici à St Petersbourg on distingue à peine la lune a travers la brume par -15...
Revenir en haut Aller en bas
http://astrognocq.doomby.com/
tef
Passionné
Passionné
avatar

Masculin Messages : 1151
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 43
Localisation : Noaillan gironde
Emploi/loisirs : Déformateur
Humeur : Toujours Motivé

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   29/12/2014, 07:47

Quel récit encore Gérard !
merci
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17697
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   29/12/2014, 11:28

Merci pour cette foison d'objets à voir et à imager
Revenir en haut Aller en bas
denis
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 1214
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 56
Localisation : ayguemorte les graves
Emploi/loisirs : astronomie
Humeur : heureux

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   29/12/2014, 12:04

Et bien Gerard, ça c'est une nuit bien rempli

_________________


Corine
Revenir en haut Aller en bas
BGI
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 3965
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 70
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   29/12/2014, 17:27

Encore de l'astro extreme !!! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 58
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   31/12/2014, 17:15

Bonjour  Very Happy
Merci à tous pour vos retours sympas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine
Membre
Membre
avatar

Féminin Messages : 1833
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 46
Localisation : Villenave
Emploi/loisirs : Astro

MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   4/1/2015, 18:24

Bravo Gérard58 pour ce beau marathon nocturne de 12h !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21:12 Col de Tramassel   

Revenir en haut Aller en bas
 
21:12 Col de Tramassel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: