ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)


Echanges et Partages entre passionnés et curieux de l'astronomie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sortie contrastée en haute montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Sortie contrastée en haute montagne   15/11/2015, 18:21



Bonjour

En ce 8 novembre, nous retrouvons notre spot de haute montagne préféré, au col des Tentes, 2208m.
La neige a fondu, suite à la grande douceur de ces derniers temps. Il en reste cependant des plaques un peu partout mais la route est propre.
Dès notre arrivée sur site, mauvaise surprise, le vent de sud-ouest qui n’aurait pas dû excéder 10km/h s’avère nettement plus fort et rafaleux.
Le col des Tentes est en fait un col ‘’secondaire’ ’ Le vent de sud-ouest nous arrive par le col des Especières et le port de Boucharo qui forment là la frontière avec l’Espagne. Nous y voyons depuis notre parking un nuage qui se crée côté espagnol et se dissout versant français, par effet de foehn. Il nous parait donc immobile.
C’est la première fois que nous observons dans de telles conditions.
Nous installons donc les voitures de façon à nous abriter du vent, autant que possible, mais ce qui fonctionne avec un vent léger s’avère là insuffisant, et les conditions d’observation seront donc délicates.

Il est prévu que le vent baisse mais la prévision est approximative et nous ne savons pas quand.
C’est avec cet espoir que nous entamons la séance, vers 19h00, faisant contre mauvaise fortune bon cœur. (Bon, on râle un peu quand même, faut pas pousser, quoi !)

Nous constatons vite que, très logiquement, étant sous le vent des cols-frontières, la turbulence est forte. L’aspect du ciel à l’œil nu ne le laisse guère deviner, il est plein d’étoiles, la Voie Lactée est belle.
En tout cas, on ne peut mettre que les 12 ou 13mm, et les globus ne sont résolus qu’en périphérie.

Il parait que l’effet de foehn assèche la masse d’air. Nous devons être trop près car notre air est très humide. C’est la première fois que je dois essuyer ma mallette d’oculaires avec un chiffon-dans les Pyrénées, s’entend-
Il fait 8°c mais avec le vent, on se refroidit. Parfois, je sors de la barrière des voitures pour me rassurer : à côté c’est pire, mais tout de même ! Le vent, au lieu de baisser, semble même se renforcer.
Il faut souvent mettre une main sur le scope pour limiter les vibrations dans les rafales. De plus, au zénith, mon secondaire dépasse le toit du Sharan (VW).

Les objets s’égrènent néanmoins, tant bien que mal, car il faut s’occuper en attendant une baisse hypothétique du vent.

J’ai donc noté, en vrac, M30, M11, 7009 (dont les extensions sont bien faibles), M2, M15, M13…etc….M76 est un cas à part : la nébuleuse parait ‘’pâteuse’’ (12+UHC) pourtant une des extensions en forme de boucle est complète !
Suit la nébuleuse de la Bulle, dans Cassiopée : un cas également ; de temps en temps, on voit tout le disque qui la délimite, mais il parait terne et plat….étrange !

21h20 Je décide de marcher 20mn dans l’alpage, pour me réchauffer, me réveiller, me motiver, que sais-je… ?

21h40 L’humidité est tombée à 75 pour cent, tout le matos sèche, c’est toujours ça. Le nuage à la frontière disparait, mais le vent se maintient !

Il y a toujours de la turbulence, mais elle est moins sévère. Les objets restent ternes, cependant, surtout s’ils sont trop bas sur le ciel.
Ainsi sous la Baleine, la magnifique galaxie du Sculpteur, NGC253, fait pâle figure aujourd’hui .Et que dire de ses voisins, la galaxie NGC247, déjà pâle d’habitude, le globu 288, et même la nébuleuse du crâne, NGC246 , un peu plus haut !

Je m’assure qu’il n’y a rien à faire du côté des galaxies un peu plus difficiles dans Pégase, dont je recherche souvent les spirales (par ex 7479) : c’est confirmé, j’en visite quatre et je laisse tomber.

Tant qu’on en sera là, il faut du gros, du brillant, et si possible haut dans le ciel.
Donc, les Dentelles, pas mal ; M 31, M33 toujours agréable. Dans cette dernière, nous repérons une autre nébuleuse, à l’opposé de la classique et évidente NGC604.
Moins gros, la belle galaxie NGC891, avec sa bande sombre, se laisse admirer au 8mm.

Je tente quand même un peu de planétaire, par habitude, mais ça danse. Sur Neptune, je devine Triton en v.i. Mais sur Uranus, pas la moindre lune ! Je suis déçu ! Cela fait des mois que je vois systématiquement au moins 2 lunes, et depuis le vent de sud, plus rien !

Nous passons aussi le temps en recherches diverses, par exemple dans les Poissons où nous cherchons les galaxies 676 et 660…ce faisant, je rencontre également deux galaxies qui ne figurent pas dans le PSA !


1H15 Humidité 64 pour cent Température 8°c

Robert me dit « Tu ne trouves pas que les rafales s’espacent ? «
- Heueueu…….
Le temps que j’y réfléchisse, le nez en l’air, quelqu’un a coupé net le ventilateur !!! Plus un souffle d’air !
Du coup, nous, on souffle…..ouf !
Notre patience a été mise à rude épreuve, mais la nuit est encore longue et nous allons pouvoir observer dans de bonnes conditions.
D’ailleurs, l’aspect des étoiles, désormais beaucoup plus ponctuelles, confirme l’amélioration.
Je ne suis pas trop les listes avec timing que j’ai pourtant mis des heures à établir.

Au hasard, dans l’Eridan, Cléopâtre nous fait de l’œil, et nous observons tous les deux cette belle planétaire lumineuse jusqu’à 300X, où on voit bien la structure.

Nous tournons maintenant nos deux scopes vers la Girafe, pour repérer et observer les galaxies 1560, 1961, et, plus intéressant, 2146 ! Elle est traversée en diagonale par un sillon sombre qui délimite une spirale contenant un renforcement lumineux bien visible. Elle est vue presque par la tranche. Une bonne surprise, à revoir !

Preuve que les conditions deviennent bonnes, dans les Gémeaux, la Double Bulle (2371) dévoile enfin sa structure, l’habituelle cacahuète étant en fait intégrée à un disque moins lumineux et de brillance inégale.

Du coup, je me sens encouragé à rechercher avec l'UHC la nébuleuse de la Tête de Cheval dans Orion, (B33) que j’ai bien vue en septembre. Mais non, hélas, elle reste invisible, au moins sans filtre h béta.
Dans le genre difficile, nous tentons aussi Simeis 147, rémanent de supernova dans le Taureau…..sans succès !
En revanche M1, se révèle assez bien au 8MM (225X) avec une partie lumineuse biscornue et une autre plus terne qui l’entoure mais qui parait ‘’filamenteuse’’

Malgré quelques échecs, nous avons retrouvé de bonnes conditions de montagne et ne boudons pas notre plaisir.
Ainsi, dans le Grand Chien, nous apprécions le Casque de Thor en 22 et 12mm + OIII. Au Nagler22, on voit bien les ‘’boucles’’ du casque, qui sont faiblement lumineuses, alors qu’au 12, le casque lui-même et les ailes sont bien plus détaillés.

Maintenant, nous décidons de prendre le temps d’une longue observation de la galaxie NGC2403, dans la Girafe. Elle parait grosse, faisant partie du même groupe que M81 et 82. La partie de spirale la plus visible parait droite. Le reste de l’architecture est plus difficile à déchiffrer, et pour nous y retrouver, nous comparons la vision à l’oculaire aux photos du tome ‘’ciel d’hiver’’ de L. Ferrero. Nous parvenons ainsi à deviner comment cette spirale se poursuit.

Je remonte plus haut, dans les Gémeaux, pour grossir l’Esquimau (2392) jusqu’à 562X. La structure est évidente, je ne sais pas si j’arriverai à la détailler plus un jour.

Toujours dans le coin, je pars sur le Sapin de Noel (2264), et de là, la Nébuleuse Variable de Hubble (2261) dont un bon article d’Astro Mag nous a détaillé dernièrement le fonctionnement, renforçant l’intérêt de l’observation.

La nuit va sur sa fin. Pour le plaisir, nous cherchons à voir quelques derniers beaux objets, par exemple la belle galaxie vue par la tranche, 2683, dans le Lynx ou 2841 dans une patte de la Grande Ourse, qui n’est intéressante que par bonnes conditions.

Sur M81, qui est remontée dans le ciel, je décèle un bras, et l’aspect tourmenté de M82 est bien détaillé.
Dans le Lion, la galaxie 2903 est suffisamment haute : au 8mm (225X), je distingue la barre, et, nettement, une des spirales (en bas dans l’oculaire)

6H10 Il fait 3°C, l’humidité est remontée à 85 °/°.
Robert, fatigué, part se coucher.
Je n’ai pas encore sommeil, j’ai dû prendre de la caféine trop tardivement.

Je tente encore M51 dont les spirales, bien visibles, sont une bonne surprise, malgré une position encore basse.

6H30 La Lune, (à 7 °/°) est sortie de derrière la montagne. Sans grossir beaucoup, elle est très belle, avec cette lumière particulière qu’elle arbore quand elle est basse au petit matin.

6H45 Jupiter est bien haut, la GTR est au méridien. Je ne peux dépasser 150X, mais cette vision me plait, surtout dans les trous de turbu.

Enfin Vénus, elle, est devenue gibbeuse ! Fini le joli croissant !

C’est sur ces belles images que je décide de mettre doucement un peu d’ordre avant de tenter de dormir dans la voiture.
Finalement, malgré une première partie difficile, nous avons bien fait de venir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 1043
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 31
Localisation : Saint Jean D'Illac
Emploi/loisirs : Développeur d'Applications / Astronome Amateur

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   15/11/2015, 21:58

Très sympa ton récit Gérard ! Very Happy

_________________
Jérémy Guimberteau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   15/11/2015, 23:14

Salut Jérémy

Merci de ton passage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BGI
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 4005
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 70
Localisation : Léognan
Emploi/loisirs : Retraité/variés
Humeur : No more pain(t)

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   15/11/2015, 23:56

Ben dis donc, quelle nuit ...!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fileas
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 765
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 41
Localisation : Lanton ( Bassin d'Arcachon )
Emploi/loisirs : Aero de Bordeaux Merignac, Astro, Photo, Informatique,...

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   16/11/2015, 14:06

Excellent ce recit, la nuit n a pas du etre facile a la lecture de vos epreuves mais toutefois bien recompensee Smile
Bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/filpics/
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17923
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   16/11/2015, 14:33

Quelle mémoire Shocked Merci du partage Gérard Very Happy

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : L’Amérique du Nord et le Pélican
ACTUALITÉS SPATIALES : Un disque de matière noire a-t-il tué les dinosaures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard33
Membre
Membre
avatar

Masculin Messages : 2346
Date d'inscription : 29/07/2009
Localisation : Bommes
Humeur : mauvaise

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   16/11/2015, 16:27

Un récit plein de rebondissements Smile
ça à commencé comme pour ma dernière visite mais ça s'est mieux terminé Cool

_________________
Atik 383 sur newton 200/1000__NEQ6 sur pilier (poste fixe)__autoguidage DSI2 sur MAK 100__moi Happy11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ciel.gg.blog.free.fr/
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   21/11/2015, 21:21

Salut Bernard et Filéas

C'est gentil d'être passés me lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   21/11/2015, 21:26

Salut Corine Very Happy

Il n'est pas question là de mémoire,mais de mon carnet, dans lequel je note, au fil de la nuit ,ce que je ressens et ce que j'observe,même si j'en oublie
(par exemple Orion)

A une prochaine fois Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard58
Membre
Membre


Masculin Messages : 379
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 59
Localisation : Roaillan
Emploi/loisirs : à fond dans l'astro!
Humeur : l'espoir fait vivre!

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   21/11/2015, 21:32

Salut Gérard

J'ai pensé à toi cette nuit là,car tu m'avais raconté avoir eu une fois un vent insupportable sur ce même site.
Je viens juste de lire ton CROA ''L'hiver arrive''

Bon ciel à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17923
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   21/11/2015, 23:39

Ah oui, le carnet de note... bonne idée Very Happy

_________________

denis
IMAGE DU JOUR : L’Amérique du Nord et le Pélican
ACTUALITÉS SPATIALES : Un disque de matière noire a-t-il tué les dinosaures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie contrastée en haute montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie contrastée en haute montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Observations :: CROA-
Sauter vers: