ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33)

Partagez | 
 

 Actualités spatiales (2015 à 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   18/12/2017, 19:14

Comète Tchouri : une étonnante matière organique dans le système solaire
6 décembre 2017

La sonde Rosetta qui a accompagné le noyau de la comète Tchouri durant deux ans nous offre un regard sans précédent sur l'activité et la composition de l'un de ces astres glacés, considérés comme des fossiles de la formation du Système solaire. L'analyse de ses poussières éjectées montre combien la comète est riche en matière organique macromoléculaire.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. À gauche, détail de la surface de Tchouri vue par Rosetta.
À droite, une cible de collecte (1 cm x 1 cm) de l’instrument Cosima. De minuscules fragments du noyau l’ont impactée.
Toutes ces poussières sont constituées d’un mélange intime à 50-50 (en masse) de minéraux silicatés et de matériau
organique. Crédit : ESA, Rosetta MPS for OSIRIS Team MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA,
MPS for COSIMA Team MPS, CSNSM, UNIBW, TUORLA, IWF, IAS, ESA, BUW, MPE, LPC2E, LCM, FMI, UTU, LISA, UOFC, vH&S

Que doit la vie sur Terre à l'espace ? Les scientifiques mènent l'enquête, suspectant en tout cas les comètes d'y avoir contribué après la naissance de notre monde. Une nouvelle étude qui vient de paraître dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, révélant combien les comètes sont riches en carbone, dont une grande partie est sous forme de macromolécules. Aussi, les comètes qui pleuvaient en grand nombre sur les planètes du Système solaire interne, notamment lors du Grand bombardement tardif — il y a plus de 3,9 milliards d'années —, auraient pu participer à l'éclosion de la vie sur Terre... et aussi ailleurs, en particulier sur Mars (nous en saurons plus à ce sujet bientôt, avec les missions Mars 2020 et ExoMars).

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   19/12/2017, 19:14

Le fer de l’âge de bronze serait bien d’origine extraterrestre
7 décembre 2017

Récemment, il a été montré que le fer de la dague de Toutankhamon est d'origine extraterrestre. Mais cet objet datant de l'âge de bronze, était-il un cas rare ? Ou sont-ils nombreux à avoir été réalisés avec du fer venu de l'espace ?


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : John Wiley & Sons
Longue de 34,2 cm, cette dague trouvée à droite de la momie de Toutânkhamon est constituée
d’une lame de fer, d’un pommeau de cristal de roche et d’un manche en or serti de pierres précieuse.

Dès l'âge du bronze, et bien avant l'âge du fer qui a débuté 1.200 ans environ avant Jésus-Christ, l'Homme a façonné des objets en fer. Ceux-ci ne sont certes pas très nombreux et leur rareté en faisait des biens très précieux. La dague de Toutankhamon est l'un des plus connus d'entre eux. Et d'ailleurs, en 2016, il a été mis en évidence que l'objet avait été forgé avec du fer d'origine extraterrestre, c'est-à-dire issu de météorites.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   21/12/2017, 18:02

ISS : Beam, le module gonflable, restera plus longtemps que prévu
7 décembre 2017

La structure gonflable de la société Bigelow Aerospace, installée depuis le mois de mai sur la Station spatiale, donne entière satisfaction. Elle sera dorénavant utilisée par les astronautes et servira à stocker du matériel. Le gonflable a donc réussi sa première grande épreuve : la formule est bonne même si Beam ne sera pas un module de vie.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Time-lapse du déploiement, par gonflage,
du module Beam. D’une masse de 1,3 tonne, le module est passé, en longueur,
de 1,7 à 3,2 m et, en diamètre, de 2,4 à 4 m. Crédit : NASA

Le module gonflable Beam, installé en mai 2016 pour une période de deux ans, restera finalement amarré à la Station plus longtemps que prévu. En effet, la Nasa et la société Bigelow Aerospace ont convenu d'un accord pour continuer de l'utiliser ce module durant au moins trois années de plus. Beam devient un élément de la Station plus opérationnel qu'il ne l'est aujourd'hui.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   22/12/2017, 10:25

ISS : plus de 10.000 espèces vivent à bord de la Station spatiale
8 décembre 2017

L'être humain n'est pas la seule espèce à bord de la Station spatiale. L'analyse de plusieurs échantillons ont révélé la présence de plusieurs milliers d'espèces de bactéries que l'on a l'habitude de côtoyer dans nos maisons. Les chercheurs sont plutôt surpris.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Soirée pizza pour tout l'équipage,
début décembre 2017, à bord de la Station spatiale. Crédit : NASA

Vous pensiez que l'être humain est la seule espèce à bord de la Station spatiale internationale (ISS) ? Loin s'en faut : une étude montre qu'il y aurait « 12.554 espèces microbiennes différentes » qui ont colonisé le laboratoire orbital, en plus de celles sciemment embarquées aux fins d'études. Les chercheurs sont surpris car les populations de bactéries identifiées sont davantage similaires à celles qui vivent à l'intérieur de nos maisons que dans nos corps...

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   23/12/2017, 11:45

Un quasar à la croissance ultrarapide défie les cosmologistes
8 décembre 2017

Les quasars les plus lointains servent de test pour les théories sur l'origine des galaxies et des trous noirs supermassifs, ainsi que pour les scénarios de la réionisation du cosmos. Le plus éloigné que nous connaissons contenait déjà 800 millions de masses solaires il y a plus de 13 milliards d'années. Ce qui pose une colle aux cosmologistes.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Comme l'image suivante, ce photomontage constitue
une sorte de carottage dans le temps du cosmos, de l'époque où le rayonnement fossile
observé aujourd'hui par Planck a été émis (à droite) jusqu'au télescope qui observe les plus
anciens quasars aujourd'hui. Le quasar J1342+0928 est représenté par une étoile jaune et
sa masse est indiquée en milliards (billions) de masses solaires, à gauche. Il est observé au
moment où les âges sombres (dark ages) cèdent la place à l'aube cosmique (cosmic dawn).
Crédit : Jinyi Yang, UA ; Reidar Hahn, Fermilab ; M. Newhouse, NOAO, AURA, NSF

Et une énigme de plus en cosmologie... Enfin presque car, à vrai dire, elle n'est pas totalement nouvelle comme le prouve notre précédent article sur le sujet (voir au bas de celui-ci). Un groupe d'astrophysiciens vient d'annoncer par un article publié dans la revue Nature, mais en accès libre sur arXiv, un record battu par un nouveau quasar. Ces objets qui rendaient perplexes les astrophysiciens et les cosmologistes à leur découverte au début des années 1960 sont, selon toute vraisemblance, des trous noirs de Kerr supermassifs, accrétant d'importantes quantités de matière qui s'échauffent au sein de disques pour atteindre des températures de plusieurs centaines de milliers de degrés. L'énergie gravitationnelle de cette matière tombant vers l'horizon de ces trous noirs ainsi que l'énergie cinétique de ces astres en rotation est alors convertie en rayonnement, de sorte qu'ils constituent des noyaux actifs de galaxies extraordinairement brillants.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   24/12/2017, 17:32

Excitonium : la découverte inattendue d’une nouvelle forme de matière
11 décembre 2017

Depuis les années 1970, les scientifiques traquaient cette étrange forme de la matière baptisée excitonium. Mais les techniques employées manquaient de précision. Et les preuves avancées n'étaient pas suffisamment convaincantes. Celles présentées aujourd'hui par des chercheurs américains semblent définitives.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Une vue d’artiste de l’excitonium, comme une excitation en jaune qui se propage dans un solide d’excitons en bleu.
Crédit : Peter Abbamonte, University of Illinois, Department of Physics et Frederick Seitz, Materials Research Laboratory

C'est au cœur d'un dichalcogénure de métal de transition des plus banal — le diséléniure de titane — que des chercheurs de l'université de l’Illinois (États-Unis) affirment avoir observé, pour la toute première fois, une forme de la matière qui leur échappait jusqu'alors : l'excitonium. En tout cas, ils présentent à la communauté, des preuves expérimentales jugées suffisamment probantes de son existence.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   25/12/2017, 10:31

Prix Nobel : les femmes trop peu récompensées
11 décembre 2017


Aucune femme parmi les Nobel 2017, mis en lumière ce 10 décembre à Stockholm (Suède) lors de fastueuses cérémonies. Aucune non plus en 2016 et une seule pour 20 récompenses dans toute l'histoire de ce prix prestigieux. Malgré une tendance au rééquilibrage à long terme, le bilan est très masculin. Interrogés, des membres de l'Académie royale des sciences apportent leur éclairage.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. La proportion de femmes parmi les nobélisés est très faible, de 5 %
en moyenne. Elle est de 2 pour 206 en physique et de 1 pour 79 en économie. Crédit : Simon Malfatto, AFP

Les prix Nobel pour les disciplines scientifiques (médecine, physique, chimie), la littérature et l'économie sont décernés en Suède, tandis que celui de la paix l'est en Norvège, deux pays de Cocagne féministes qui s'enorgueillissent de guider les autres sur le chemin de l'égalité. Or, si le nombre de femmes nobélisées (48 au total) ne cesse d'augmenter depuis la première édition, passant de quatre lauréates entre 1901 et 1920 à 19 entre 2001 et 2017, celles-ci ne représentent, au terme de la saison 2017, qu'un peu plus de 5 % des 896 lauréats des deux sexes.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   26/12/2017, 10:03

’Oumuamua : l’astéroïde venu d’une autre étoile est-il un vaisseau extraterrestre ?
13 décembre 2017

Venu d'un autre Système solaire, l'objet céleste ʻOumuamua intrigue beaucoup les astronomes. Devant sa forme très inhabituelle pour un astéroïde, beaucoup se demandent si ce n'est pas un objet artificiel d'origine extraterrestre. Le programme Breakthrough Listen qui va le sonder le 13 décembre devrait pouvoir répondre à cette question.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Crédit : ESO, M. Kornmesser, L.Calcada
La trajectoire de ʻOumuamua dans le Système solaire.

Depuis sa découverte le 19 octobre dernier, 1I/2017 U1, plus connu désormais sous le nom de ʻOumuamua (« messager venu de loin et arrivé le premier » en hawaïen), concentre l'attention des astronomes. Une curiosité compréhensible car, de par sa trajectoire hyperbolique et sa vitesse élevée (314.000 km/h à son maximum), l'objet a été confirmé comme étant le premier jamais détecté à venir d'au-delà de notre Système solaire.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   27/12/2017, 08:58

Formation du noyau de la Terre : l’énigme enfin résolue ?
13 décembre 2017

Au début de l'histoire de la Terre, le fer, initialement réparti dans toute la Planète, aurait migré par percolation vers le noyau. Cette explication, ancienne, vient d'être confirmée par des simulations et l'étude d'une météorite particulière.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : UT Austin
Ce schéma illustre la théorie proposée pour rendre compte de la formation du noyau métallique de la Terre (Core,
en anglais sur le schéma), composé de fer et de nickel. Tout comme les noyaux métalliques des autres planètes
rocheuses, il se serait formé parce que le métal fondu (Metallic Melt) piégé entre les grains de silicates (Silicate
Crystal) aurait percolé, allant jusqu'au centre de la Planète au début de sa formation.

Les géophysiciens allemands Emil Wiechert (1861-1928) et Beno Gutenberg (1889-1960) ont établi que la Terre est un corps différencié avec un cœur en fer. L'hypothèse est confortée par l'estimation de la densité et du moment d'inertie de notre Planète, qui pose des contraintes sur la composition de celle-ci. Le moment d'inertie, notamment, influence la rotation, plus précisément la vitesse ainsi que la position et l'orientation de l'axe de rotation.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   28/12/2017, 08:59

La plus jeune île du monde nous aidera-t-elle à chercher la vie sur Mars ?
14 décembre 2017


La plus jeune île au monde, apparue dans l'archipel des Tonga à la faveur d'une éruption volcanique il y a trois ans, pourrait offrir des pistes pour comprendre le développement potentiel de la vie sur Mars, a annoncé la Nasa.


Cliquez sur l'image pour voir le film.
Reconstitution à partir d’images satellites et de modélisation 3D de l’évolution
de l’île Hunga Tonga Hunga Ha'apai sur 33 mois. Crédit : Nasa GSFC,
Scientific Visualization Studio, Cindy Starr, Damien Grouille, Cecile Sabau

L'île de Hunga Tonga Hunga Ha'apai a émergé lors d'une éruption fin 2014-début 2015 à environ 65 km au nord-ouest de Nuku'alofa, la capitale de l'archipel des Tonga.

Les scientifiques avaient initialement anticipé que cette île, produit de l'expulsion d'énormes volumes de roches et de cendres volcaniques, disparaîtrait en quelques mois. Mais l'île qui mesurait initialement un kilomètre de large sur deux de long, et culminait à 120 mètres, a beaucoup mieux résisté que prévu. Peut-être grâce à la consolidation des débris volcaniques en une roche appelée tuf volcanique. Et une nouvelle étude de la Nasa, qui a observé en continu par satellite l'évolution physique de l'île depuis sa naissance (voir vidéo ci-dessus), lui prête désormais une espérance de vie entre six et 30 ans.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   29/12/2017, 11:16

Découverte de Kepler-90i et Kepler-80g : l’IA de Google trouve des petites exoplanètes
15 décembre 2017

Kepler-90i et Kepler-80g, deux petites exoplanètes, ont été découvertes au sein des données du télescope spatial Kepler. Mais pas par des astronomes. C'est une « intelligence artificielle » de Google qui les a repérées dans des systèmes planétaires pourtant déjà connus, après avoir appris à analyser les milliers de mesures de luminosité que cet instrument a moissonnées en surveillant 150.000 étoiles.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Kepler a produit 35.000 signaux d’éventuelles
planètes autour d’étoiles lointaines. Les chercheurs ont enseigné à une intelligence
artificielle de Google à apprendre comment identifier les signaux faibles d'une planète
passant devant son étoile en utilisant un réseau neuronal. La recherche de nouveaux
mondes autour de 670 systèmes multiples connus à l'aide de cette technique de
"machine learning" a permis deux découvertes : Kepler-90i et Kepler-80g. Crédit : Google

Ce jeudi 14 décembre, à 19 h en heure de Paris, la Nasa avait ameuté la presse mondiale pour dévoiler une « annonce majeure » dans le domaine de la recherche d'autres mondes, au-delà de notre Système solaire. Une annonce que l'agence spatiale avait... annoncée depuis plusieurs jours pour faire monter le suspens. Au centre de la conférence : le télescope spatial Kepler, chasseur inégalé d'exoplanètes, et un poids lourd de l'informatique, Google.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   30/12/2017, 10:49

Pour protéger la Terre des astéroïdes, l’ONU veut un effort mondial
17 décembre 2017

En ce mois e décembre 2017, on parle beaucoup de `Oumuamua, l'étrange visiteur dont l'orbite et la vitesse indiquent qu'il vient de l'extérieur du Système solaire. Il est passé loin, très loin, de la Terre mais il rappelle que les astéroïdes menacent notre planète et notre civilisation. Cet été, les Nations Unies avaient réclamé la mise en place d'un partenariat entre les pays disposant d'une agence spatiale pour coordonner les moyens d'alerte et de prévention.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. En 2012, 46 pays coordonnaient plus ou moins bien leurs efforts de surveillance du ciel.
Visiblement, cela n'a pas suffi : en 2013, la chute de la météorite de l'Oural a surpris tout le monde. Crédit : Copuos

Article publié le 11 août 2017
Protéger la Terre face à la menace des astéroïdes est l'une des préoccupations majeures des agences spatiales qui envisagent ainsi des missions de déviation d'astéroïde. Il existe d'ailleurs des comités, mis en place au niveau mondial, qui tentent de résoudre cette problématique. La combinaison de trois facteurs (l'ampleur potentiellement catastrophique du phénomène, la prévisibilité des évènements et la possibilité d'intervenir) contraint en effet la communauté internationale à mettre en place une réponse coordonnée à la menace que représentent ces objets.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   31/12/2017, 08:33

Grand Tache rouge de Jupiter : on connaît enfin sa profondeur
18 décembre 2017


Énorme tempête qui pourrait engloutir une à deux fois la Terre et qui fait rage depuis au moins deux siècles, la Grande Tache rouge, emblématique de Jupiter, garde encore bien des mystères. Mais combien de temps encore ? La sonde Juno, qui explore l'intimité de la planète géante, vient de découvrir jusqu'où s'enfonce l'anticyclone et ce qui se passe à l'intérieur.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Survolez et plongez dans la haute atmosphère
de Jupiter, autour de la Grande Tache rouge, comme si vous y étiez. Animation créée
à partir des images de Junocam et de modélisation informatique. Crédit : NASA

La Grande Tache rouge de Jupiter est la plus connue et la plus grande tempête du Système solaire. Elle est très impressionnante de par sa taille, la vitesse de ses vents et aussi par sa longévité. D'ailleurs, personne ne sait vraiment depuis quand elle existe ni combien de temps encore elle sera visible dans l'hémisphère sud de la planète.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   1/1/2018, 11:57

‘Oumuamua pourrait être une comète déguisée en astéroïde
20 décembre 2017

Le cas étrange et inédit de ʻOumuamua est peut-être en passe d'être résolu. Quelle est sa véritable identité ? Un vaisseau extraterrestre ? Un astéroïde ? Selon une nouvelle étude, le premier objet interstellaire jamais découvert pourrait bien être glacé à l'intérieur et serait étonnamment proche de nos transneptuniens. Un véritable messager d'un autre Système solaire...


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Illustration artistique de ʻOumuamua, le premier objet interstellaire
découvert par l’humanité. De quoi s’agit-il ? Et d’où vient-il ? Crédit : ESO, M. Kornmesser

Mais quelle est donc la véritable nature de l'objet 1I/2017 U1 ‘Oumuamua, découvert à Hawaï le 19 octobre dernier ? Les astronomes continuent de se gratter la tête. Une chose est quasiment certaine, ʻOumuamua ne vient pas de notre Système solaire, mais d'au-delà, de l'espace interstellaire. Et autre point important, très discuté ces dernières semaines depuis que son apparence particulière, très allongée (400 x 40 m environ), a été dévoilée : le corps céleste sondé pendant par Seti et le programme Breakthrough Listen ne serait pas artificiel (ils n'ont rien « entendu » qui venait de l'intérieur), mais d'origine naturelle.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   2/1/2018, 15:19

Les anneaux de Saturne sont jeunes, nous dit Cassini
21 décembre 2017

Il existe de multiples théories concernant l'âge des anneaux de Saturne. La plus communément admise les fait remonter à l'aube du Système solaire, il y a presque 4,5 milliards d'années. Or, selon les données obtenues par Cassini avant son plongeon final, les anneaux seraient en fait bien plus jeunes : ils seraient même peut-être apparus à l'époque des dinosaures.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Une vidéo sur la fin de la mission Cassini.
Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc
en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite
sur la roue dentée à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur "Traduire
automatiquement". Choisissez « Français ». Crédit : NASA Jet Propulsion Laboratory

Comme Futura le rappelait dans un précédent article (voir ci-dessous), astronomes, physiciens et mathématiciens se passionnent depuis longtemps pour la nature et l'origine des anneaux de Saturne. Si nous savons maintenant nettement mieux de quoi ils sont faits, grâce aux missions Voyager et, surtout, grâce à Cassini, la solution au problème cosmogonique qui leur est associé nous échappe encore.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   3/1/2018, 07:39

Bientôt des Hommes de retour sur la Lune ?
22 décembre 2017

Au pays du capitalisme roi, la Nasa s'est convertie aux partenariats public-privé pour atteindre ses objectifs quels que soient les domaines. C'est le cas du retour sur la Lune. Dans ce contexte, Thales Alenia Space, spécialiste des modules pressurisés, vient de signer trois contrats.


Cliquez sur l'image pour voir le film. Bientôt une base permanente sur la Lune ?
La Lune est l’astre le plus proche de la Terre. Pourtant, depuis la fin du programme
Apollo, notre satellite naturel n’a plus connu de visite. Cela pourrait bientôt changer
car l'Agence spatiale européenne (Esa) prépare la construction d’une base permanente
à sa surface. La chaîne Euronews nous parle de ce projet ambitieux dans ce nouvel
épisode de Space. Crédit : Euronews

Maintenant que Donald Trump veut renvoyer des Hommes sur la Lune, avec Mars en ligne de mire, la Nasa va accélérer ses programmes d'acquisition des technologies nécessaires à l'exploration spatiale en espace profond. Quarante-cinq ans après la dernière mission Apollo (Apollo 17, 1972), ce retour annoncé sur la Lune se fait dans un contexte très différent des allers-retours des missions Apollo. Aujourd'hui, il est question de déployer des infrastructures en support à des missions plus ambitieuses de colonisation de l'espace proche de la Terre, sur et autour de la Lune, puis vers l'espace lointain et, enfin, vers Mars. La première étape devrait se traduire par la réalisation d'un avant-poste lunaire qui sera notamment utilisé comme point de départ pour le projet de véhicule spatial habité vers Mars.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   4/1/2018, 08:25

Drone volant sur Titan ou retour sur Tchouri : que choisira la NASA ?
26 décembre 2017

Des douze missions en compétition dans programme New Frontiers de la Nasa pour un financement et un lancement en 2025, il n'en reste que deux : une nouvelle visite à la comète Tchouri (celle de Rosetta), avec retour d'échantillons, et une exploration de Titan. Bientôt, il n'y aura qu'un gagnant.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Une représentation du concept de la mission Caesar pour rapporter sur Terre des échantillons cométaires. Crédit : NASA

Au printemps 2019, la Nasa va devoir choisir entre un retour sur Titan ou sur la comète Churyumov-Gerasimenko. Il y a quelques jours, l'Agence spatiale américaine a en effet dévoilé les noms des deux finalistes de son programme d'exploration planétaire New Frontiers. Une seule de ces deux missions sera retenue et financée à hauteur de 850 millions de dollars en vue d'un lancement à l'horizon 2025.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   5/1/2018, 08:13

L’astronaute McCandless, le vrai héros de Gravity, vient de décéder
26 décembre 2017

L'astronaute Bruce McCandless II faisait partie du groupe très restreint d'hommes sélectionnés par la Nasa pour le programme Apollo. Il n'ira pas sur la Lune et attendra 1984 pour découvrir l'espace. McCandless a cependant marqué son temps : il fut le premier à voler librement avec le MMU, un équipement autonome auquel doit beaucoup le film Gravity.


Cliquez sur l'image pour voir le film. L’astronaute Bruce McCandless II est
bien reconnaissable à ses cheveux gris au début de cette vidéo.
Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle
blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître.
Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin
sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». Crédit : NASA Vidéo

Les moins de trente ans qui ont vu le film Gravity, de Alfonso Cuarón, en 2013 ont peut-être pensé que l'espèce de « fauteuil spatial » qu'utilise l'un des héros du film, Matt Kowalski, est encore dans les cartons de la Nasa. En tant que commandant de la navette spatiale américaine Explorer, le vaillant astronaute, joué par George Clooney, utilise ce véhicule spatial autopropulsé pour assister la scientifique Ryan Stone (personnage joué par Sandra Bullock), occupée à réparer le télescope spatial Hubble.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   6/1/2018, 10:35

Les ondes gravitationnelles auraient rendu turbulent l’espace-temps du Big Bang
27 décembre 2017

L'espace-temps n'est pas un milieu matériel mais, pourtant, sa dynamique ressemble à celle des fluides. Comme eux, ils pourraient donc devenir turbulent, au moment du Big Bang ou près de certains trous noirs, notamment quand il est parcouru d'ondes gravitationnelles.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Une vue d’artiste du Big Bang, à ne pas prendre au pied de la lettre car le Big Bang
n’est très probablement pas une explosion dans un espace-temps pré-existant. Crédit : Fotolia, SantaPa design

Les équations de la relativité générale sont non linéaires, tout comme celles de la mécanique des fluides, de sorte qu'il est souvent difficile d'en extraire des prédictions. L'écueil peut être contourné à l'aide d'ordinateurs mais ils ont leurs limites.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   7/1/2018, 10:58

L’eau est bien composée de deux liquides
28 décembre 2017


Les étonnantes propriétés de l'eau liquide viennent bien de ce qu'elle fluctue entre deux états distincts, comme le montrent de nouvelles études menées à basse température à l'aide des rayons X. Ces deux fluides peuvent se séparer dans certaines conditions.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. L'eau à 4 °C est plus dense que la glace qui la surplombe. Le glaçon flotte. Mieux,
dans certaines conditions de pression et de température, l'eau doit se séparer en deux phases liquides macroscopiques
alors qu'elle est en général un mélange complexe. Crédit : Stockholm University

Aux yeux des physiciens et des chimistes, l'eau possède des propriétés singulières, même sans évoquer son rôle évident pour nous, organismes vivants. En effet, lorsque la pression ou la température varient dans certains intervalles, la densité, la chaleur spécifique, la viscosité et la compressibilité de l'eau varient à l'inverse du comportement d'autres liquides. Ainsi, l'eau se dilate quand elle gèle : voilà pourquoi les glaçons flottent à la surface d'un verre d'eau. La densité de l'eau est en fait maximale vers 4 °C, ce qui explique pourquoi les fonds des lacs et des rivières sont occupés par des eaux à cette température, qui sont plus denses et donc plus lourdes à volume égal. Il en est généralement de même au fond des océans, mais pas toujours car la salinité de l'eau peut intervenir.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : Futura Sciences


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   8/1/2018, 08:48

Globe céleste de neige de Hubble
12 décembre 2017

Une vue du télescope spatial Hubble de l'amas globulaire M79.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Crédit : NASA and ESA. Acknowledgment : S. Djorgovski (Caltech) and F. Ferraro (University of Bologna)

Ca commence à ressembler beaucoup à la saison des vacances dans cette image du télescope spatial Hubble de la NASA d'un blizzard d'étoiles, qui ressemble à une tempête de neige tourbillonnante dans un globe de neige. Les étoiles sont des résidents de l'amas globulaire Messier 79, ou M79, situé à 41.000 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Lièvre (Lepus). L'amas est également connu sous le nom de NGC 1904.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   9/1/2018, 08:40

Focus sur une pépinière stellaire en pleine floraison
13 décembre 2017

La caméra OmegaCAM installée sur le Télescope de Sondage du VLT de l'ESO a capturé cette splendide vue de la pépinière stellaire baptisée Sharpless 29. Cette image de vastes dimensions révèle de nombreux phénomènes astronomiques tels la réflexion, l'absorption et la réémission de la lumière issue des jeunes étoiles de la nébuleuse par la poussière cosmique et les nuages de gaz.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit : ESO/M. Kornmesser

La région du ciel représentée ici figure au sein du catalogue Sharpless des régions HII. Elle est constituée de nuages interstellaires de gaz ionisé, propices à la formation d'étoiles. Par ailleurs notée Sh 2-29, Sharpless 29 se situe à quelque 5500 années-lumière de la Terre dans la constellation du Sagittaire (L'Archer), non loin de la Nébuleuse de la Lagune. Elle abrite de nombreuses merveilles célestes, tel le site d'intense formation d'étoiles NGC 6559, la nébuleuse figurant au centre de l'image.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   10/1/2018, 08:17

La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial
20 décembre 2017


La possibilité de détecter directement les ondes gravitationnelles laisse présager d'importantes découvertes sur le fonctionnement de notre Univers. Deux chercheurs du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS / Ecole Polytechnique / Université Paris-Sud / UPMC / Observatoire de Paris) et de l'Université de Warwick soulèvent un coin du voile sur la physique à l'œuvre dans l'Univers très primordial en parvenant à décrire le comportement non-linéaire des ondes gravitationnelles. Ces travaux sont publiés dans la revue Physical Review Letters.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Les bulles du vide de l’univers primordial. Crédit : image d’artiste sans licence

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   11/1/2018, 08:03

Des bulles géantes à la surface d’une géante rouge
21 décembre 2017

Grâce au Very Large Telescope de l'ESO, des astronomes ont pour la toute première fois observé des motifs granulaires à la surface d'une étoile située à l'extérieur du Système Solaire – la vieille géante rouge   Gruis. Cette nouvelle image acquise par l'instrument PIONIER révèle la présence de cellules convectives à la surface de cette étoile dont le diamètre avoisine les 350 diamètres solaires. Chaque cellule couvre plus du quart du diamètre de l'étoile et s'étend sur quelque 120 millions de kilomètres. Ces nouveaux résultats paraîtront cette semaine dans la revue Nature.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
La surface de la géante rouge   Gruis imagée par l'instrument PIONIER sur le VLT. Crédit : ESO

Distante de quelque 530 années-lumière de la Terre et située dans la constellation de la Grue,   Gruis (Pi1 Gruis) est une géante rouge de température peu élevée. Sa masse est semblable à celle de notre Soleil, son diamètre est 350 fois plus grand, et sa brillance des milliers de fois supérieure. Dans quelque 5 milliards d'années, notre Soleil gonflera au point de devenir une semblable géante rouge.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGEL
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 19508
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 51
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !
Emploi/loisirs : Astronomie, astrophoto
Humeur : Amoureuse !

MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   12/1/2018, 07:58

Voyage au centre d’une étoile naine blanche
31 décembre 2017

Un cœur stellaire défiant les prédictions : voici ce que dévoile la première cartographie de l'intérieur d'une étoile naine blanche réalisée par une équipe internationale menée par une jeune chercheuse de l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP, CNRS / UPS). Cette  avancée  va  permettre  de  mieux  comprendre  les  mécanismes  physiques impliqués dans l'évolution des étoiles et de notre Soleil. Ce résultat est publié dans la revue Nature du 8 janvier 2018.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Les tremblements d'étoile génèrent des vibrations se propageant parfois
jusqu'au cœur de l'astre, comme ici pour la naine blanche KIC 08626021. Crédit : Stéphane Charpinet

C'est en exploitant les données du satellite Kepler de la NASA sur les pulsations de l'étoile KIC 08626021 qu'une équipe internationale d'astrophysiciens, menée par une jeune chercheuse de l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) de Toulouse, a dressé la cartographie de la composition interne d'une naine blanche, successeur lointain d'une étoile semblable à notre Soleil. Les oscillations de luminosité observées à la surface de cette  étoile  ont  pu  être  déchiffrées  au  moyen  de  techniques  « astérosismologiques », analogues aux méthodes qu'emploient les géophysiciens pour étudier la structure de notre planète grâce aux ondes sismiques provoquées par les tremblements de Terre.

Pour voir l'intégralité de l'article : cliquez ICI.

Source : PGJ - "Nouvelles du Ciel" – PGJ Astronomie


ACTUALITES SPATIALES (Année 2017)



denis
IMAGE DU JOUR : La Lune LOVE
ACTUALITÉS SPATIALES : Anniversaire de Carl Sagan : pionnier de l’exobiologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités spatiales (2015 à 2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités spatiales (2015 à 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROSAUCATS - Astronomie Gironde 33 (AG33) :: Le coin des passionnés :: Horizon des évènements-
Sauter vers: